Les Inconnus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Inconnu.
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Les Nuls.
Les inconnus
Les Inconnus au festival de Cannes 1996. De gauche à droite, Didier Bourdon, Bernard Campan, Pascal Légitimus.
Les Inconnus au festival de Cannes 1996. De gauche à droite, Didier Bourdon, Bernard Campan, Pascal Légitimus.

Création 23 juin 1984
Ancien nom Les Cinq
Langue français
Membres Didier Bourdon
Bernard Campan
Pascal Légitimus
anciens membres :
Seymour Brussel
Smaïn
Site web http://www.lesinconnus.fr

Les Inconnus est le nom d'un trio comique français qui réunit Didier Bourdon, Bernard Campan et Pascal Légitimus. Ils étaient initialement cinq, avec Smaïn et Seymour Brussel qui quitteront le groupe plus d'un an après sa création.

Le trio devient très populaire dans les années 1990 grâce à sa célèbre émission parodique La Télé des Inconnus dont certains sketchs ont été également mis en scène lors de spectacles.

Ils se séparent au milieu des années 1990, au pic de leur célébrité, à cause d'un différend juridique avec leurs ex managers et producteurs Paul Lederman et Claude Martinez. Cependant, les trois acolytes ont toujours été et restent encore aux yeux du grand public associés au nom des Inconnus, que cela soit contractuellement le cas ou pas. Ce contentieux reste d'ailleurs largement ignoré du grand public.

Carrière du groupe[modifier | modifier le code]

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (mai 2014). Pour l'améliorer, ajouter en note des références vérifiables ou les modèles {{Référence nécessaire}} ou {{Référence souhaitée}} sur les passages nécessitant une source.

Années 1980[modifier | modifier le code]

Le groupe est créé le 23 juin 1984 par des transfuges de l'émission de télévision française Le Petit Théâtre de Bouvard. À l'origine, le groupe, nommé « Les Cinq », est composé de Didier Bourdon, Bernard Campan, Pascal Légitimus, Seymour Brussel et Smaïn. Tous les cinq apparaissent dans leur premier film, Le téléphone sonne toujours deux fois !! (1985), à la suite duquel Smaïn les quitte pour entamer une carrière solo. Ils prennent alors pour nom « Les Cat Car and co ».

En 1985, ils éditent un 45 tours : Magic Tango.

En 1986, ils rencontrent Paul Lederman, découvreur de bien d'autres talents (Claude François, Mike Brant, Michel Polnareff, Thierry Le Luron, Coluche, etc.). Ils obtiennent un prix lors du festival « Performance d'acteur » à Cannes. Le quatuor devient alors « Les Inconnus ».

En 1987, ils débutent sur scène devant 46 spectateurs dans une salle de 1 000 places. Un an plus tard ils font salle comble notamment grâce au bouche à oreille.

En 1987 et 1988, le quatuor anime une émission sur la radio Europe 1 : Les Inconnus de l’après-midi. Seymour Brussel les quitte peu après et devient bioénergéticien et ostéopathe.

De mai à septembre 1989, les Inconnus et leur spectacle Au secours tout va mieux font salle comble chaque soir au Théâtre du Palais Royal. Parallèlement au spectacle, des extraits de leurs sketchs sont diffusés tous les soirs à la télévision française avant et après le Journal de 20h sur La Cinq, qui sponsorise le spectacle.

Années 1990[modifier | modifier le code]

En 1990, forts de leur notoriété, ils reviennent à la télévision et lancent La Télé des Inconnus sur la chaîne Antenne 2. Ce programme propose une série de sketchs parodiant les émissions les plus en vogue du moment et les faits de société alors marquants. Le premier sketch est « Isabelle a les yeux bleus », parodie du groupe alors populaire, tendance new wave, Partenaire Particulier. En 1991, ils obtiennent plusieurs récompenses, dont le Molière du meilleur spectacle comique, deux Sept d'or, deux Victoires de la musique (meilleur spectacle, meilleure vidéo).

En 1995, leur premier film pour le cinéma, Les Trois Frères, est un énorme succès avec 7 millions d'entrées. Il obtient le César de la meilleure première œuvre quelques mois plus tard.

C'est à ce moment-là, en raison de problèmes contractuels avec leur ex-manager Paul Lederman, qui détient les droits du nom « Les Inconnus » et leur interdit par contrat de se produire ensemble, que le trio éclate. Leurs deux films suivants, Le Pari (1997) et L'Extraterrestre (2000), ne réunissent donc que Bernard Campan et Didier Bourdon.

Années 2000[modifier | modifier le code]

En 2001, ayant enfin réglé son différend avec Paul Lederman, le trio se reforme et tourne un nouveau film, Les Rois mages (2001). La même année paraît l'anthologie de leurs émissions télévisées et spectacles sous la forme de VHS et de DVD. La collection Ze Inconnus Story s'est vendue à plus d'un million d'unités.

En 2009, chaque membre mène une carrière indépendante mais c'est durant le Festival de Cannes que Pascal Légitimus annonce la reformation du trio autour de l'écriture d'un scénario faisant suite à leur succès de 1995. Le titre provisoire est Les Trois Pères et le tournage doit avoir lieu durant l'année 2011.

Années 2010[modifier | modifier le code]

En 2011, Pascal Légitimus annonce à l'antenne de Europe 1 un retour des Inconnus et un retour du trio sur scène. Le 24 janvier, lors de son spectacle Plus si affinités, Pascal Légitimus convie sur scène de nombreux invités, parmi lesquels Bernard Campan et Didier Bourdon.

De mars à juin 2011, une série d'émissions intitulée Les Inconnus de A à Z, basée sur la rediffusion de leurs sketches, est diffusée sur la chaine TMC. Les six émissions ont réuni près d'un million de téléspectateurs pour 4 % de part d'audience moyenne[1],[2],[3],[4],[5],[6].

Le 3 septembre 2011, dans l’émission Les Stars du rire s'amusent diffusée sur France 2, Pascal Légitimus confirme une future reformation du groupe. Il ajoute même : « c'est en cours là, on est au péage, il en reste encore trois ». Cependant, il ne précise ni la date ni la forme de ce retour.

Le 20 juin 2012, Pascal Légitimus annonce que le scénario des « Trois Frères 2 » est terminé, le film devant naître l'année suivante. Le scénario est écrit par Didier Bourdon et Bernard Campan et le tournage débutera en mai 2013. Le producteur du film Philippe Godeau a déclaré que le film s'intitulerait sobrement Les Trois Frères : Le Retour.

Le 19 avril 2013, les Inconnus annoncent officiellement leur retour dans une vidéo via leur webTV myskreen[7], ils y présentent un script en expliquant que le scénario des « Trois Frères 2 » est désormais terminé, y compris la version anglaise.

Depuis ce retour, Les Inconnus sont très actifs sur les réseaux sociaux et ont dévoilé aux internautes les 1ères images du film, des délires de tournage, teasers exclusifs mais aussi la possibilité de voir et re-voir tous leurs sketchs en streaming gratuit[8] grâce au partenaire du film : myskreen[9].

Le 23 décembre 2013, à l'occasion de la fête de Noël, les Inconnus sont les invités du sketch du Palmashow, Quand on cherche un cadeau de Noël. Le même mois, ils participent à une des vidéos de Norman Thavaud.

Le 28 décembre 2013, ils sont les invités d'honneur d'une émission diffusée sur France 2 et intitulée Les Inconnus c'est leur destin, présentée par Alessandra Sublet. De nombreux invités vont se succéder rejouant les meilleurs sketchs des Inconnus à leur façon. Ils y dévoilent notamment la bande-annonce officielle du film[10]. Cette émission réussit à rassembler 5,8 millions de téléspectateurs, un record de fin d'année pour la chaine.

Le 20 janvier 2014, lors des Prix Lumières, Pascal Légitimus annonce sur Non Stop People que l'adaptation aux États-Unis des Trois Frères est à l'étude[11].

Didier Bourdon, Pascal Légitimus, et Bernard Campan sont actuellement en tournée pour les avant-premières de leur film Les Trois Frères : Le Retour ; ce dernier est sorti dans toutes les salles françaises le 12 février 2014.

Les critiques presse jugent quasi-unanimement que le film est un mauvais remake. Le film reçoit néanmoins un bon score de la part des spectateurs et internautes sur Allociné (3,5/5 sur 1 254 notes) et réalise un des meilleurs démarrages de l'année en doublant le nombre d'entrée du précédent opus (953 000 entrées contre 489 000 en 1995) et se retrouve en haut du box-office français. La fréquentation est deux fois moindre dès la deuxième semaine et en forte baisse les suivantes.

Réalisations[modifier | modifier le code]

Spectacles[modifier | modifier le code]

Sketches[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Liste des sketches des Inconnus.

La Télé des Inconnus[modifier | modifier le code]

Article détaillé : La télé des Inconnus.

La Télé des Inconnus est une série d'émissions de divertissement télédiffusées sur Antenne 2 entre 1990 et 1992. Les sketches du trio consistaient en des parodies d'émissions du PAF, de publicités, d'extraits ou de bande-annonces de films, des faux reportages et des vidéos musicales. Certains de ces sketches ont été adaptés dans leurs spectacles ou bien une allusion en est faite dans certaines de leurs vidéos musicales, sous forme d'auto-parodie. Des VHS et coffrets DVD ont été sortis, mais sans la totalité des sketches. Le 3 novembre 2014, sort un coffret avec la totalité des sketches (Toute la télé des inconnus) chez Sony Music[réf. souhaitée].

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 2004 : participation au vidéoclip Y'a pas un homme qui soit fait pour ça, en compagnie de nombreux autres artistes, pour les 10 ans du Sidaction.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Les films suivants ne sont pas forcément estampillés « Les Inconnus » mais dans chacun d'eux, au moins deux des membres des Inconnus y jouent un rôle.

Vidéographie[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Les Inconnus sont les seuls artistes à avoir remporté les grandes récompenses françaises dans quatre domaines artistiques différents : le Molière pour le théâtre, le César pour le cinéma, le 7 d'or pour la télévision et la Victoire de la musique[12].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Les Inconnus, Les Inconnus : c'est leur destin !, Albin Michel, Beaux Livres, Paris, 2007 (ISBN 9782226181626)

Liens externes[modifier | modifier le code]