Champs-Élysées (émission de télévision)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Champs Élysées.
Champs-Élysées
Image illustrative de l'article Champs-Élysées (émission de télévision)
Genre Divertissement
Présentation Michel Drucker
Pays Drapeau de la France France
Langue français
Production
Durée [Quand ?]
Production Productions DMD
Diffusion
Diffusion France 2 (depuis 2010)
Ancienne diffusion Antenne 2 (1982-1990)
Date de première diffusion 16 janvier 1982
Statut En cours de production
Public conseillé Tout public

Champs-Élysées est une émission de variétés de la télévision française présentée par Michel Drucker et diffusée en direct à partir du 16 janvier 1982[1] et jusqu'au 29 juin 1990 tous les samedis soir sur Antenne 2. Elle est désormais rediffusée de façon irrégulière sur France 2 depuis le 13 novembre 2010.

L'émission doit son nom au fait qu'elle est réalisée en direct du Pavillon Gabriel, situé avenue Gabriel, le long de l'avenue des Champs-Élysées à Paris. L'indicatif musical du générique de l'émission a été composée par Jean-Pierre Bourtayre et Jean-Claude Petit[2]. La chorégraphie du générique a été composée par Redha.

Champs-Élysées 1982-1990[modifier | modifier le code]

Beaucoup de vedettes des années 1980 sont passées dans cette émission, qu'elles soient débutantes ou confirmées. Certaines passaient plus fréquemment que d'autres telles Michèle Torr, Dalida, Rika Zaraï, Michel Sardou, Thierry Le Luron (beaucoup se souviennent du baiser de Bernard Giraudeau à Thierry Le Luron), Coluche,Les Charlots, Jean-Jacques Goldman, Daniel Balavoine, Serge Gainsbourg, Jacques Higelin… ainsi que quelques vedettes étrangères comme Kim Wilde, Phil Collins ou ErasureCéline Dion fit sa première apparition en France dans Champs-Élysées. Le Groupe The Cure y fera aussi deux apparitions pour y interpreter Close To Me[3] et quelques mois plus tard, Boys Don't Cry.

En deux heures, chaque numéro de l'émission accueillait un invité d'honneur et passait en revue l'actualité musicale du moment, sans oublier l'actualité théâtrale ou cinématographique.

L'émission s'est fait connaître dans les pays non francophones par la fameuse altercation entre Serge Gainsbourg et Whitney Houston[4].

Malgré un succès toujours présent, l'émission s'arrêta en 1990 lorsque Michel Drucker fut remercié par le président d'Antenne 2 de l'époque, Philippe Guilhaume, ce dernier jugeant que l'animateur était un « homme du passé »[5]. Les émissions de cette période sont rediffusées régulièrement sur Télé Mélody.

Champs-Élysées 2010-2013[modifier | modifier le code]

Le retour de l'émission était souhaité par de nombreux professionnels de la chanson. Michel Drucker accepte en 2010 de refaire Champs-Élysées sur France 2. Ce retour rappelle celui de Sacrée Soirée sur TF1 en 2007. Une première émission évènementielle est diffusée le 13 novembre 2010, toujours en direct du Pavillon Gabriel. Trois émissions ont été prévues dans un premier temps. La suite dépendra de l'accueil de ces trois émissions.

L'émission a été modernisée tout en gardant son générique et l'arrivée des invités en berline[6]. Les "anciens" (Patrick Bruel, Charles Aznavour, Pierre Perret, Julien Clerc...) côtoient ceux de la nouvelle génération (Cœur de Pirate, Bénabar, Grand Corps Malade, Zaz... ) avec la présence d'humoristes du moment (Nicolas Canteloup, Anne Roumanoff...)[7].

Un deuxième numéro est diffusé le 15 janvier 2011[8] et un troisième a été diffusé le 12 mars 2011[9].

La saison 2 de cette émission a débuté le 26 novembre 2011 à 20H40 toujours sur France 2.

La saison 3 a débuté le samedi 3 novembre 2012 avec en invité notamment Johnny Hallyday, Serge Lama, Robbie Williams, Florent Pagny, François Feldman, Jean-Luc Lahaye, Jeanne Mas, Gilbert Montagné...

Audiences[modifier | modifier le code]

Dès la première émission, France 2 devance TF1. Le 13 novembre 2010, elle réunit 27,5 % de parts de marché contre 13,7 pour TF1, arrivée 3e de la soirée derrière M6 et ses 13,8 pour Pékin Express[10].

La deuxième émission, diffusée le 15 janvier 2011, se place également en tête des audiences de la soirée avec 5,2 millions de téléspectateurs et 24,6 % de part d'audience[11].

Diffusée le 12 mars 2011, la troisième émission se place en deuxième position des tête d'audiences avec 3,7 millions de téléspectateurs et 17,5 % de part d'audiences, derrière Danse avec les Stars sur TF1 avec 24,7 % et devant NCIS : Los Angeles sur M6 avec 14,1 %[12].

Quatre nouveaux numéros sont programmés 2011 et le premier,qui a eu lieu le samedi 26 novembre arrive en tête des audiences devant TF1, en attirant près de 5 millions de téléspectateurs.

En raison de restrictions budgétaires, l'avenir de l'émission demeure incertain au delà du numéro du 11 mai 2013.

Emission Date de diffusion Audience
Téléspectateurs Parts de marché
Saison 1 - Emission 1 samedi 13 novembre 2010 5 801 000 27.5%
Saison 1 - Emission 2 samedi 15 janvier 2011 5 200 000 24.6%
Saison 1 - Emission 3 samedi 12 mars 2011 3 700 000 17.5%
Saison 2 - Emission 4 samedi 26 novembre 2011 4 770 000 21.3%
Saison 2 - Emission 5 samedi 10 mars 2012 3 350 000 14.1%
Saison 2 - Emission 6 samedi 12 mai 2012 3 346 000 13%
Saison 3 - Emission 7 samedi 3 novembre 2012 3 775 000 17.8%
Saison 3 - Emission 8 samedi 16 février 2013 2 915 000 13%
Saison 3 - Emission 9 samedi 11 mai 2013 3 149 000 14,3%

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]