Le téléphone sonne toujours deux fois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le téléphone sonne toujours deux fois

Description de cette image, également commentée ci-après

Logo du film

Réalisation Jean-Pierre Vergne
Scénario Didier Bourdon
Bernard Campan
Pascal Légitimus
Seymour Brussel
Jean-Pierre Vergne
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau de la France France
Sortie 1985
Durée 92 min

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Le téléphone sonne toujours deux fois est une comédie française réalisée par Jean-Pierre Vergne et sorti en 1985.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Un tueur en série assassine des femmes en les assommant avec le combiné d'un téléphone et signe ses forfaits en plantant le cadran du téléphone sur le front des victimes. Le détective privé Marc Elbichon (de son vrai nom Marcel Bichon), en quête de notoriété, se lance dans la traque du tueur. Pour l'aider, il fait appel à des amis d'enfance : Franck Potin, propriétaire d'un bar en mal de clients et Blacky, animateur d'une radio stationnée sur un bateau. Il compte également sur Momo, son adjoint et également son « homme de ménage » et Ugo, un reporter-photographe, qui lui aussi est sur la trace du tueur.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Le TGV que « conduisent » les héros du film dans un dépôt est le TGV Sud-Est numéro 39 toujours en activité (en date du 30 juillet 2012).

Distinctions[modifier | modifier le code]

  • 1986 : Nomination au prix du meilleur film au Fantasporto (festival international du film fantastique de Porto)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :