Daifuku

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Trois caractères japonais Cette page contient des caractères japonais. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
daifuku
Image illustrative de l'article Daifuku
Daifuku fourrés à l'anko

Autre nom 大福
Lieu d’origine Japon
Place dans le service wagashi
Ingrédients anko, riz gluant, kinako
Daifuku

Le (daifuku (大福?), « grande chance ») est une sucrerie japonaise qui consiste en un mochi (), dont la pâte extérieure est faite de riz gluant (également appelé « mochi », , ce qui peut prêter à confusion si l'on ne connait pas les caractères han (kanji) utilisés) rempli en son centre, par exemple de pâte de haricots rouges azuki sucrée, nommée anko (餡こ). La plupart des daifuku sont couverts d'une fine couche de kinako.

Il existe de nombreux types de daifuku. Certaines versions contiennent de gros morceaux de fruits, un mélange de fruit et d'anko ou encore de la pâte de melon. Si le mochitsuki est la manière traditionnelle de préparer des mochi et des daifuku, ils peuvent aussi être préparés au micro-onde[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Les chinois consomment des boules de riz glutineux fourrées au haricot rouge azuki ou au sésame et mélasse, contenu dans des soupes appelées tangyuan (汤圆). Ces boules rondes évoquant la rondeur de la lune, elles sont consommées lors de la fête des lanternes clôturant les festivités du nouvel an lunaire. Cette tradition également pratiquée en Corée et au Japon, ne l'est plus dans ce dernier pays, ayant décalé les fêtes lunaires, aux dates équivalentes du calendrier solaire. Le caobing (gâteau d'herbe), consommé sec est probablement un autre plat à l'origine des mochis japonais et du daifuku. L'o-shiruko japonais conserve le principe de soupe de boule de riz gluant sucré, et le zōni en est une version salée.


De la même façon les pâtisseries contenues dans ces soupes sont devenues consommées secs, entourés de poudre de riz restées sèche ou plus rarement de sésame, saupoudré, afin que la daifuku ne colle pas, après l'avoir bouille dans de l'eau comme c'est le cas pour la soupe tangyuan.

Les daifuku étaient appelés originellement Harabuto mochi (腹太餅?) (« gâteau (mochi) au ventre épais ») à cause de leur garniture. Plus tard, ils furent renommés Daifuku mochi (大腹餅?) (« gâteau (mochi) au gros ventre »). Les prononciations de Fuku (?) (ventre) et Fuku (?) (chance) étant les même en Japonais, le caractère et le sens du nom du met fut changé en Daifuku mochi (大福餅?) (gros gâteau de la chance), et est donc censé attirer la chance. À la fin du XVIIIe siècle, les daifuku ont gagné en popularité et les gens commencèrent à les manger toastés. Ils sont également utilisés comme offrandes lors de certaines cérémonies[2].

Il en existe de nombreuses variétés, comme par exemple fourrés aux haricots rouges azuki ou au potiron, ou bien avec la partie composée de riz gluant imprégnée de macha (thé vert japonais).

Cette pâtisserie fût ensuite introduite à Taïwan, lors de l'occupation japonaise (18951945) ou elle est restée populaire après le retour de celle-ci à la souveraineté chinoise en 1945, suite à la Conférence de Potsdam. Celui-ci est alors appelé à Taïwan « mashu »(zh:麻糬) (chinois traditionnel : 麻糬 ; pinyin : máshu).

Variétés[modifier | modifier le code]

Les versions les plus courantes contiennent une pâte rouge (anko) ou verte. D'autres contiennent des fruits, comme des fraises (ichigo daifuku) ou un mélange de fèves et de morceaux de fruits.

  • Yomogi daifuku (蓬大福), « daifuku à l'armoise », est fait avec du kuzumochi (草餅), un mochi à l'armoise.
  • Ichigo daifuku (イチゴ大福), « daifuku à la fraise », est d'invention récente et contient une fraise entière.
  • Yukimi Daifuku (雪見だいふく), « daifuku vue enneigée », est une sorte de crème glacée avec une mince couche de mochi, faite par Lotte.

Voir aussi[modifier | modifier le code]


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Not-So-Stressful Microwave Mochi », The Fatty Reader
  2. (ja) « Daifuku », Dictionary of Etymology