Décoction

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Exemple de décoction : le café turc

La décoction est une méthode d'extraction des principes actifs et/ou des arômes d'une préparation généralement végétale par dissolution dans l'eau bouillante. Elle s'applique généralement aux parties les plus dures des plantes : racines, graines, écorce, bois. Elle est utilisée en herboristerie, en teinture, en brasserie et en cuisine. Le terme désigne également les préparations obtenues par cette méthode.

Préparation[modifier | modifier le code]

Pour réaliser une décoction, les parties de plantes sont, si nécessaire, coupées et fractionnées, puis placées dans l'eau froide. Le mélange est porté à ébullition et maintenu à température pendant une durée variable, généralement entre deux et quinze minutes, puis il refroidit avant d'être filtré, à l'aide d'une passoire par exemple.

La décoction ne doit pas être confondue avec :

  • l'infusion, dans laquelle la préparation est plongée dans l'eau bouillante mais qu'on ne maintient pas à ébullition, comme pour la préparation du thé ;
  • la macération, dans laquelle la préparation est plongée dans l'eau froide.

Les tisanes peuvent être obtenues par infusion, décoction ou macération selon le type de matières végétales utilisées. La décoction permet une extraction des principes actifs plus complète que l'infusion mais certaines molécules peuvent être dégradées au cours du chauffage à ébullition (on parle alors de molécules thermolabiles).

Exemples[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]