Bar (établissement)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bar.
Un bar en Suisse
Un bar à Nancy (France)

Un bar est un établissement où l'on sert principalement des boissons alcoolisées. Il est proche du café.

Présentation générale[modifier | modifier le code]

La personne qui y fait le service est appelé « barman » pour un homme, ou « barmaid » pour une femme. Il se place généralement derrière un meuble appelé également bar, mais aussi désigné sous le nom « comptoir » ou plus familièrement « zinc ».

Variations[modifier | modifier le code]

Par activité[modifier | modifier le code]

Un bar se caractérise par son ambiance. Du très classique « bistrot » français, belge ou suisse, certains propriétaires de bar peuvent choisir de créer une ambiance particulière pour leur établissement. Ils pourront s'inspirer de concepts étrangers, pub, maquisetc. Ils peuvent également donner, avec le mobilier ou la diffusion de musique, donner une ambiance « lounge », c'est-à-dire « relax, confortable et détendu dans un milieu cosy » selon le blogueur Édouard Borie[1].

Certains bars proposent des divertissements sur la scène de leur établissement, comme des chanteurs, des musiciens, des humoristes, des Go-Go dancers, des show sexy ou des stripteaseurs (voir strip club).

Certains bars offrent également un service d'hôtellerie, quand ils ne sont pas eux-mêmes intégrés à un établissement hôtelier. Il peut être combiné avec l'activité de café, on a alors affaire à un café-bar.

Le propriétaire peut également faire le choix d'orienter l'identité de son établissement en fonction des produits dont il fait commerce. Il peut s'agir d'un bar à vin, mais également d'un bar à eau, d'un bar à oxygène ou d'un bar à chicha. L'appellation « bar » a ainsi fait florès dans le domaine de la restauration rapide, où l'on trouve des bars à salades et des bars à yaourt, le côté lié à la consommation de boissons étant devenu marginal.

Dans certains cas, le terme de « bar » n'est plus là que pour évoquer le côté rapide de l'action, comme dans l'appellation commerciale « bar à sourire » ou encore dans le cas du bar à chats.

Par pays[modifier | modifier le code]

Dans la plupart des pays[réf. nécessaire], la vente d'alcool est réglementée. En France, les débits de boissons alcoolisées sont soumis à une autorisation municipale (ou préfectorale à Paris) dite licence dont le degré d'exigence varie en fonction du type de boissons vendues.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Édouard Borie, « C’est quoi l’Esprit Lounge? », sur www.edouardborie.com,‎ 9 mai 2011 (consulté le 19 mai 2014).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :