Toxicité

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La tête de mort est un symbole typique en matière de toxicité

La toxicité (du grec τοξικότητα toxikótêta) est la mesure de la capacité d’une substance (ex. : produit chimique, radionucléide, molécule organique…) à provoquer des effets néfastes et mauvais pour la santé ou la survie chez toute forme de vie (animale telles qu’un être humain, végétale, fongique, bactérienne), qu'il s'agisse de la vitalité de l'entité ou d'une de ses parties (ex. : foie, rein, poumon, cœur, etc. chez l'animal).

Vocabulaire[modifier | modifier le code]

In extenso, le mot peut être employé pour décrire les effets toxiques sur un groupe de personnes, comme une famille ou une population dans son ensemble.

Dans le vocabulaire officiel européen concernant le domaine marin « substances nocives » signifie « toute substance dangereuse ou nuisible qui puisse être sujette à caution en cas de déversement dans le milieu marin[1]. »

Étude et mesure de la toxicité[modifier | modifier le code]

La science qui étudie les substances toxiques est appelée toxicologie quand elle concerne l'Homme et écotoxicologie quand elle concerne les espèces et écosystèmes.

Le toxicologue et l'écotoxicologue s'intéressent aux effets directs et indirects, immédiats et différés, à fortes et faibles doses, en exposition chronique ou aiguë d’une substance ou d'un mélange (effet “cocktail”) sur les conditions externes et leurs effets délétères sur les communautés et organismes vivants, sur les organes, tissus, cellules ou organites et sur les gènes et la reproduction.

Un concept central est que la toxicité dépend de la dose, mais des phénomènes synergiques et de potentialisation interviennent aussi.
Une autre notion importante est celle de seuil, qui peut varier selon l'espèce, l'individu, l'âge et sa condition de santé. Si l’eau est toxique pour l’homme à très forte dose, a contrario, il existe un seuil pour des substances toxiques telles que le venin de serpent pour lequel il n’y a aucun effet toxique discernable.

Exemple de produits toxiques[modifier | modifier le code]

Généralement on distingue trois types d’entités toxiques :

L’expression de la toxicité auprès d’un organisme est de trois types :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Propriétés qui rendent les déchets dangereux selon la directive du Conseil européen du 12 décembre 1991 [1]
  • Propriétés rendant les déchets toxique,nocif, corrosif, irritant, cancérigènes, tératogène et mutagène selon la décision de la Commission européenne du 3 mai 2000 [2]