Championnat de France de hockey sur glace 2010-2011

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Saison 2010-2011

Ligue Magnus
Vainqueur Dragons de Rouen
Nombre d'équipes 14
Nombre de matchs 26
Équipe reléguée
(Division 1)
Avalanche Mont-Blanc
Division 1
Vainqueur Bisons de Neuilly-sur-Marne
Nombre d'équipes 14
Nombre de matchs 26
Équipe promue
(Ligue Magnus)
Bisons de Neuilly-sur-Marne
Équipes reléguées
(Division 2)
Castors d'Avignon
Chiefs de Deuil-Garges[1]
Division 2
Vainqueur Corsaires de Dunkerque
Nombre d'équipes 20
Nombre de matchs 18
Équipes promues
(Division 1)
Corsaires de Dunkerque
Lions de Lyon
Division 3
Vainqueur Lions de Compiègne
Nombre d'équipes 28
Nombre de matchs 12
Équipes promues
(Division 2)
Lions de Compiègne
Graoully de Metz
Remparts de Tours

La saison 2010-2011 est la quatre-vingt-dixième saison du championnat de France de hockey sur glace.

Ligue Magnus[modifier | modifier le code]

Équipes engagées[modifier | modifier le code]

Les équipes engagées en Ligue Magnus sont au nombre de quatorze :

Formule de la saison[modifier | modifier le code]

Les quatorze équipes sont réunies au sein d'une poule unique qui se joue en matchs aller-retour. Deux points sont attribués à l'équipe qui remporte le match, que ce soit lors du temps réglementaire, après prolongation ou après la séance de tirs au but. L'équipe qui perd en prolongation ou aux tirs au but inscrit tout de même un point alors que celle qui perd lors du temps réglementaire ne gagne pas de point[2].

À l'issue des vingt-six rencontres de la saison, un classement est établi. En cas d'égalité, les critères suivants sont appliqués (ils sont valables pour toutes les divisions), et si après avoir épuisé tous ces critères, il n'y a pas de départage, un match de barrage est alors organisé sur terrain neutre[3] :

  1. Points dans les rencontres directes
  2. Nombre de matchs perdus par forfait
  3. Nombre de buts marqués dans le temps réglementaire entre les équipes concernées
  4. Différence de buts générale
  5. Quotient buts marqués / buts encaissés lors de tous les matchs de la poule
  6. Nombre de buts marqués lors de tous les matchs de la poule

Les quatre premiers se qualifient directement pour les quarts de finale des séries éliminatoires, tandis que les équipes finissant entre la cinquième et la douzième place doivent passer par un premier tour. Les équipes ayant fini aux treizième et quatorzième place s'affrontent au sein d'une poule de maintien qui se joue au meilleur des cinq matchs[Note 1], le perdant étant relégué en division 1 pour la saison suivante. Pour les séries de la Coupe Magnus, le premier tour se joue au meilleur des trois matchs alors que les tours suivants sont joués au meilleur des cinq matchs.

Résultats[modifier | modifier le code]

Saison régulière[modifier | modifier le code]

La saison régulière commence le 18 septembre 2010 et se finit le 26 février 2011 et les résultats des matchs sont repris dans le tableau ci-dessous. La première colonne indique le nom de l'équipe qui joue à domicile alors que celle-qui joue à l'extérieur est inscrit sur la première ligne.

Détail des rencontres par équipes[4]
Équipes Amiens Angers Briançon Caen Chamonix Dijon Épinal Gap Grenoble Mont-Blanc Morzine Rouen Strasbourg Villard
Gothiques d'Amiens 1-5 3-5 8-2 2-3 ap 7-0 7-6 ap 5-4 ap 4-1 5-4 ap 4-2 4-2 4-3 8-1
Ducs d'Angers 4-2 2-3 ap 8-3 1-0 ap 3-4 ap 7-4 6-3 7-0 6-3 5-1 5-1 4-1 5-6
Diables rouges de Briançon 5-3 3-2 6-0 3-0 4-0 2-3 1-3 0-2 3-1 6-2 2-5 3-2 tab 9-0
Drakkars de Caen 2-5 1-5 3-2 4-3 tab 4-3 4-5 3-6 4-3 ap 5-2 1-2 ap 2-9 3-4 ap 3-2
Chamois de Chamonix 4-0 1-4 3-2 ap 4-1 3-2 3-4 ap 2-4 2-3 3-2 tab 3-6 4-7 5-4 ap 1-2
Ducs de Dijon 4-6 3-5 3-2 4-3 ap 5-3 3-6 3-7 7-4 4-3 tab 3-6 2-11 0-3 11-0
Dauphins d'Épinal 3-5 6-5 ap 2-8 2-1 5-2 4-2 4-7 2-4 5-4 tab 5-0 5-4 ap 4-2 0-1
Rapaces de Gap 4-2 2-3 ap 3-6 3-2 5-2 4-3 tab 4-3 tab 3-1 4-3 ap 6-2 5-6 ap 3-1 0-1
Brûleurs de loups de Grenoble 1-4 1-9 2-1 4-2 5-3 1-4 2-4 6-2 3-2 5-1 4-6 1-3 3-2
Avalanche Mont-Blanc 2-7 1-2 tab 2-11 3-6 1-6 4-10 3-4 ap 1-11 5-7 3-2 ap 3-10 4-8 7-3
Pingouins de Morzine 4-8 3-4 ap 1-4 7-6 2-9 7-2 3-2 ap 6-0 3-4 ap 5-3 3-4 2-1 ap 2-5
Dragons de Rouen 5-3 4-2 4-2 5-3 1-3 3-1 17-4 9-3 8-1 9-2 5-1 3-2 ap 11-2
Étoile noire de Strasbourg 3-6 2-1 1-4 4-2 2-3 ap 3-2 5-3 1-2 5-4 ap 1-3 2-3 1-4 6-41
Ours de Villard-de-Lans 7-6 1-4 2-10 5-4 ap 4-3 2-5 4-5 ap 0-3 3-4 tab 2-4 3-5 4-5 5-4
Classement[4]
Clt. Équipe PJ V VP DP D Pts BP BC +/- Notes
1er Dragons de Rouen 26 20 2 1 3 45 158 73 +85 Séries éliminatoires,
quarts de finales
2e Ducs d'Angers 26 15 4 3 4 41 114 60 +54
3e Rapaces de Gap 26 14 3 3 6 37 101 82 +19
4e Diables rouges de Briançon[Note 2] 26 15 2 1 8 35 107 54 +53
5e Gothiques d'Amiens 26 14 3 1 8 35 119 86 +33 Séries éliminatoires,
premier tour
6e Dauphins d'Épinal 26 9 6 3 8 33 100 109 -9
7e Brûleurs de loups de Grenoble 26 11 2 2 11 28 76 96 -20
8e Chamois de Chamonix[Note 3] 26 6 5 3 11 25 78 81 -3
9e Pingouins de Morzine 26 8 3 3 12 25 81 103 -22
10e Ours de Villard-de-Lans[Note 4] 26 9 1 2 14 22 72 122 -50
11e Étoile noire de Strasbourg[Note 5] 26 7 2 5 12 22 68 83 -15
12e Ducs de Dijon 26 7 3 1 15 21 90 108 -18
13e Drakkars de Caen 26 5 2 4 15 18 74 114 -40 Poule de maintien
14e Avalanche Mont-Blanc 26 3 1 7 15 15 75 142 -67
Statistiques des meilleurs pointeurs[4]
Joueur Équipe PJ B A Pts Pun
Carl Mallette Rouen 26 25 32 57 22
Julien Desrosiers Rouen 25 18 34 52 26
François-Pierre Guénette Rouen 25 22 27 49 10
Ján Plch Épinal 26 13 34 47 18
Jonathan Bellemare Angers 24 16 26 42 20

Séries éliminatoires[modifier | modifier le code]

Tableau[modifier | modifier le code]

   Tour préliminaire   Quarts de finale   Demi-finales   Finale 
                                     
8  Chamois de Chamonix 1  
9  Pingouins de Morzine-Avoriaz 2  
  1  Dragons de Rouen 3  
    9  Pingouins de Morzine-Avoriaz 0  
      
        
  1  Dragons de Rouen 3  
  5  Gothiques d'Amiens 0  
5  Gothiques d'Amiens 2  
12  Ducs de Dijon 0  
  4  Diables rouges de Briançon 1
    5  Gothiques d'Amiens 3  
      
        
  1  Dragons de Rouen 3
  11  Étoile noire de Strasbourg 0
7  Brûleurs de loups de Grenoble 0  
10  Ours de Villard-de-Lans 2  
  2  Ducs d'Angers 3
    10  Ours de Villard-de-Lans 0  
      
        
  2  Ducs d'Angers 1  
  11  Étoile noire de Strasbourg 3    
6  Dauphins d'Épinal 1  
11  Étoile noire de Strasbourg 2  
  3  Rapaces de Gap 2       
    11  Étoile noire de Strasbourg 3         
      

Tour préliminaire[modifier | modifier le code]

Chamois de Chamonix - Pingouins de Morzine-Avoriaz
mardi 1er mars 2011 Pingouins de Morzine-Avoriaz 1-4
(0-0, 0-2, 1-2)
Chamois de Chamonix Palais des sports
1 278 spectateurs


vendredi 4 mars 2011 Chamois de Chamonix 1-2 (Fus)
(1-1, 0-0, 0-0, 0-0, 0-1)
Pingouins de Morzine-Avoriaz Richard Bozon
1 582 spectateurs


samedi 5 mars 2011 Chamois de Chamonix 3-4
(2-4, 0-0, 1-0)
Pingouins de Morzine-Avoriaz Richard Bozon
848 spectateurs


Gothiques d'Amiens - Ducs de Dijon
mardi 1er mars 2011 Ducs de Dijon 3-4 (Pr)
(1-0, 1-1, 1-2, 0-1)
Gothiques d'Amiens Trimolet
604 spectateurs


vendredi 4 mars 2011 Gothiques d'Amiens 3-2
(1-1, 1-0, 1-1)
Ducs de Dijon Coliséum
2 295 spectateurs


Brûleurs de loups de Grenoble - Ours de Villard-de-Lans
mardi 1er mars 2011 Ours de Villard-de-Lans 4-3 (Pr)
(1-1, 0-1, 2-1, 1-0)
Brûleurs de loups de Grenoble Patinoire André Ravix
1 480 spectateurs


vendredi 4 mars 2011 Brûleurs de loups de Grenoble 2-4
(0-0, 0-0, 2-4)
Ours de Villard-de-Lans Pôle Sud
3 500 spectateurs


Dauphins d'Épinal - Étoile noire de Strasbourg
mardi 1er mars 2011 Étoile noire de Strasbourg 4-1
(0-0, 1-1, 3-0)
Dauphins d'Épinal L'Iceberg
1 278 spectateurs


vendredi 4 mars 2011 Dauphins d'Épinal 3-2
(0-0, 0-2, 3-0)
Étoile noire de Strasbourg Poissompré
357 spectateurs


samedi 5 mars 2011 Dauphins d'Épinal 0-2
(0-2, 0-0, 0-0)
Étoile noire de Strasbourg Poissompré
512 spectateurs


Quarts de finale[modifier | modifier le code]

Diables rouges de Briançon - Gothiques d'Amiens
8 mars 2010 Diables rouges de Briançon 5-3
(1-0, 1-1, 3-2)
Gothiques d'Amiens Patinoire René Froger
1 593 spectateurs


9 mars 2010 Diables rouges de Briançon 4-5
(1-1, 1-1, 2-3)
Gothiques d'Amiens Patinoire René Froger
1 293 spectateurs


11 mars 2010 Gothiques d'Amiens 5-1
(4-0, 0-0, 1-1)
Diables rouges de Briançon Coliséum
3 033 spectateurs


12 mars 2010 Gothiques d'Amiens 3-2
(0-1, 3-0, 0-1)
Diables rouges de Briançon Coliséum


Poule de maintien[modifier | modifier le code]

Cette série se joue au meilleur des cinq matches entre les Drakkars de Caen et l'Avalanche Mont-Blanc qui dispute son 3e barrage de maintien consécutif. En s'imposant 3 matchs à 1, les caennais assurent leur maintien aux dépens des joueurs du Mont-Blanc.

vendredi 4 mars 2011 Drakkars de Caen 3-2 (Pr)
(1-0, 1-0, 0-2, 1-0)
Avalanche Mont-Blanc Caen-la-Mer
1 310 spectateurs


samedi 5 mars 2011 Drakkars de Caen 1-2
(1-1, 0-0, 0-1)
Avalanche Mont-Blanc Caen-la-Mer
1 000 spectateurs


vendredi 11 mars 2011 Avalanche Mont-Blanc 3-4
(1-0, 0-2, 2-2)
Drakkars de Caen Patinoire Mont-Blanc
892 spectateurs


samedi 12 mars 2011 Avalanche Mont-Blanc 1-2
(0-1, 1-0, 0-1)
Drakkars de Caen Patinoire Mont-Blanc
910 spectateurs


Récompenses[modifier | modifier le code]

Division 1[modifier | modifier le code]

Équipes engagées[modifier | modifier le code]

Localisation des équipes 2010-11 de la division 1

Les équipes engagées en Division 1 sont au nombre de quatorze :

Formule de la saison[modifier | modifier le code]

Les quatorze équipes sont réunies au sein d'une poule unique qui se joue en matchs aller-retour.

Les huit premiers se qualifient pour les séries éliminatoires qui se jouent au meilleur des trois matchs. Le vainqueur de la finale est sacré champion de Division 1 et est promu en Ligue Magnus.

Les équipes classés treizième et quatorzième sont reléguées en Division 2.

Attribution des points
  • 2 pts pour une victoire en temps réglementaire, après prolongations ou aux tirs au but
  • 1 pt pour une défaite après prolongations ou aux tirs au but
  • 0 pt pour une défaite en temps réglementaire[2]

Résultats[modifier | modifier le code]

Saison régulière[modifier | modifier le code]

Du 11 septembre 2010 au 2 avril 2011

Matchs[24]
Équipes Anglet Avignon Bordeaux Brest Cergy Courbevoie Deuil-Garges Montpellier Mulhouse Neuilly Nice Reims Toulouse Valence
Orques d'Anglet 7 - 4 4 - 2 4 - 10 9 - 0 6 - 3 6 - 4 4 - 3 4 - 2 3 - 2 ap 1 - 2 ap 6 - 7 ap 7 - 1 5 - 3
Castors d'Avignon 1 - 6 1 - 6 1 - 9 2 - 1 3 - 8 8 - 5 1 - 8 1 - 3 1 - 5 6 - 5 3 - 2 2 - 4 5 - 7
Boxers de Bordeaux 6 - 4 5 - 2 5 - 2 5 - 3 6 - 2 5 - 2 6 - 3 5 - 4 ap 4 - 6 5 - 4 ap 5 - 4 6 - 1 5 - 1
Albatros de Brest 5 - 4 ap 11 - 4 8 - 3 6 - 3 7 - 2 11 - 2 2 - 1 ap 8 - 3 3 - 2 10 - 1 3 - 6 5 - 4 ap 12 - 1
Jokers de Cergy 1 - 3 1 - 4 4 - 7 2 - 12 7 - 5 5 - 3 3 - 10 4 - 6 6 - 2 5 - 7 0 - 6 10 - 2 1 - 4
Coqs de Courbevoie 6 - 3 6 - 5 6 - 3 2 - 10 5 - 2 6 - 3 3 - 4 4 - 3 tab 5 - 6 ap 3 - 2 0 - 5 2 - 3 tab 2 - 4
Chiefs de Deuil-Garges 1 - 5 6 - 5 tab 4 - 1 4 - 17 5 - 3 2 - 5 3 - 6 2 - 5 0 - 5 4 - 8 1 - 5 7 - 3 5 - 6
Vipers de Montpellier 2 - 6 6 - 3 3 - 4 ap 7 - 5 3 - 4 ap 7 - 2 4 - 1 6 - 3 6 - 3 4 - 1 5 - 6 5 - 4 ap 7 - 3
Scorpions de Mulhouse 2 - 1 ap 6 - 1 2 - 5 2 - 3 ap 6 - 1 5 - 4 3 - 2 2 - 5 1 - 2 1 - 2 ap 2 - 11 5 - 0 10 - 2
Bisons de Neuilly-sur-Marne 7 - 3 4 - 1 7 - 4 3 - 4 tab 5 - 0 8 - 2 8 - 2 3 - 1 4 - 3 ap 9 - 2 7 - 0 6 - 1 8 - 4
Aigles de Nice 2 - 1 6 - 2 3 - 5 5 - 7 6 - 3 5 - 2 6 - 4 2 - 5 3 - 0 1 - 6 2 - 4 4 - 3 tab 6 - 1
Phénix de Reims 4 - 2 14 - 2 3 - 4 3 - 5 12 - 4 4 - 2 6 - 3 4 - 3 ap 5 - 4 ap 4 - 3 7 - 4 4 - 1 11 - 2
Bélougas de Toulouse-Blagnac 1 - 4 2 - 4 2 - 4 1 - 8 5 - 2 12 - 4 5 - 2 5 - 4 1 - 7 1 - 4 5 - 6 4 - 2 8 - 6
Lynx de Valence 1 - 3 5 - 4 3 - 8 4 - 12 3 - 6 2 - 3 ap 11 - 7 3 - 2 ap 4 - 2 0 - 6 2 - 7 2 - 3 3 - 5
Classement
mis à jour le 3 avril 2011[24]
Équipe PJ V VP DP D Pts BP BC +/- Notes
1er Albatros de Brest 26 18 5 0 3 46 195 79 +116 Séries éliminatoires
2e Bisons de Neuilly-sur-Marne 26 18 2 2 4 42 131 62 +69
3e Boxers de Bordeaux 26 17 3 0 6 40 124 88 +36
4e Phénix de Reims 26 17 3 0 6 40 142 79 +63
5e Orques d'Anglet 26 15 1 4 6 36 111 82 +29
6e Vipers de Montpellier 26 14 1 5 6 35 120 86 +34
7e Aigles de Nice 26 11 3 1 11 29 102 105 -3
8e Scorpions de Mulhouse 26 10 1 6 9 28 92 90 +2
9e Coqs de Courbevoie 26 8 2 2 14 22 94 123 -29
10e Bélougas de Toulouse-Blagnac 26 8 1 3 14 21 80 123 -43
11e Lynx de Valence 26 7 1 1 17 17 87 153 -66
12e Castors d'Avignon[Note 6] 26 6 0 1 19 13 76 148 -72 Liquidation
13e Jokers de Cergy 26 5 1 0 20 12 81 143 -62
14e Chiefs de Deuil-Garges 26 3 1 0 22 8 84 158 -74 Rétrogradé en Division 3[26]

Séries éliminatoires[modifier | modifier le code]

Pour la deuxième année d'affilée, les Albatros de Brest s'inclinent en finale du championnat. Les Bisons de Neuilly-sur-Marne, relégué de Ligue Magnus la saison précédente, est sacré champion de Division 1 et remonte donc immédiatement.

1/4 de finale 1/2 finale Finale
9 et 16 avril 2011
Albatros de Brest (1) 5 13      
20 et 23 avril 2011
Scorpions de Mulhouse (8) 2 2    
Albatros de Brest (1) 4 6      
9, 16 et 17 avril 2011
  Phénix de Reims (4) 3 3    
Phénix de Reims (4) 7 3 4
27 et 29 avril 2011
Orques d'Anglet (5) 3 7 2
Albatros de Brest (1) 2 3  
9, 16 et 17 avril 2011
Bisons de Neuilly-sur-Marne (2) 31 5  
Boxers de Bordeaux (3) 3 3 7    
20, 23 et 24 avril 2011
Vipers de Montpellier (6) 0 4 1  
Boxers de Bordeaux (3) 4 1 3
9 et 16 avril 2011
  Bisons de Neuilly-sur-Marne (2) 2 8 6
Bisons de Neuilly-sur-Marne (2) 3 6  
Aigles de Nice (7) 1 3  

Note 1 : Après prolongation et tirs au but.

Division 2[modifier | modifier le code]

Localisation des équipes 2010-11 de la division 2

Formule de la saison[modifier | modifier le code]

Les vingt équipes engagées sont réparties en deux poules de dix suivant le système IIHF fondé sur le classement de la saison précédente. Chaque poule se joue en matchs aller-retour.

Les huit premiers de chaque poule se qualifient pour les séries éliminatoires qui se jouent en simple aller-retour (ainsi quand il y a match nul, il n'y a pas de prolongation, le score est conservé tel quel), le score cumulé désignant le vainqueur. En cas d'égalité, sur l'ensemble des 2 matchs d'une série, une prolongation est alors disputée, s'il n'y a pas de but durant ces 10 minutes, des tirs au but sont alors joués. Le vainqueur de la finale est sacré champion de Division 2. Le champion et le finaliste sont promus en Division 1.

Les équipes classées neuvième et dixième de chaque poule sont rassemblées au sein d'une poule de maintien qui se joue en matchs aller-retour. Les équipes finissant aux deux dernières places sont reléguées en Division 3.

Attribution des points[modifier | modifier le code]

  • 2 pts pour une victoire en temps réglementaire, après prolongations ou aux tirs au but
  • 1 pt pour une défaite après prolongations ou aux tirs au but
  • 0 pt pour une défaite en temps réglementaire[2]

Équipes engagées[modifier | modifier le code]

Les équipes engagées en Division 2 sont au nombre de vingt (dont une équipe réserve). Elles sont réparties en deux poules de dix :

Saison régulière[modifier | modifier le code]

Poule A[modifier | modifier le code]

Matchs
mis à jour le 28 février 2011[29]
Équipes Asnières Annecy Chambéry Champigny Clermont Dunkerque La Roche Orléans Rouen 2 Wasquehal
Castors d'Asnières 5 - 9 4 - 1 10 - 3 4 - 3 ap 4 - 3 ap 3 - 5 8 - 2 4 - 2 7 - 3
Chevaliers du Lac Annecy 5 - 6 ap 7 - 1 20 - 1 6 - 0 6 - 4 5 - 2 7 - 6 5 - 1 9 - 4
Éléphants de Chambéry 4 - 7 2 - 6 5 - 4 tab 4 - 6 5 - 6 4 - 3 4 - 5 4 - 5 2 - 3 ap
Élans de Champigny 0 - 4 4 - 7 4 - 2 5 - 4 0 - 6 7 - 8 4 - 5 5 - 4 3 - 7
Sangliers Arvernes de Clermont 2 - 8 4 - 14 8 - 4 6 - 7 2 - 3 5 - 6 ap 7 - 3 2 - 8 2 - 7
Corsaires de Dunkerque 2 - 3 8 - 3 5 - 2 9 - 1 7 - 1 3 - 5 9 - 2 1 - 0 4 - 1
Aigles de La Roche-sur-Yon 6 - 4 7 - 2 7 - 2 6 - 5 6 - 2 3 - 5 3 - 4 6 - 5 tab 6 - 1
Renards d'Orléans 2 - 11 5 - 8 2 - 5 5 - 4 3 - 7 1 - 7 3 - 5 1 - 4 4 - 7
Dragons de Rouen 2 6 - 4 2 - 4 3 - 5 8 - 2 6 - 4 1 - 4 8 - 2 7 - 3 7 - 1
Lions de Wasquehal 9 - 4 2 - 5 5 - 3 5 - 4 2 - 1 1 - 4 11 - 2 6 - 1 3 - 0
Classement
Clt. Équipe PJ V VP DP D Pts BP BC +/- Notes
1er Chevaliers du Lac d'Annecy 18 15 0 1 2 31 129 64 +65 Séries éliminatoires
2e Corsaires de Dunkerque 18 14 0 1 3 29 90 41 +49
3e Aigles de La Roche-sur-Yon[Note 7] 18 11 2 0 5 26 90 75 +15
4e Castors d'Asnières 18 10 3 0 5 26 106 68 +42
5e Lions de Wasquehal 18 10 1 0 7 22 78 71 +7
6e Dragons de Rouen 2 18 9 0 1 8 19 77 60 +17
7e Sangliers Arvernes de Clermont 18 4 0 2 12 10 66 103 -37
8e Élans de Champigny[Note 8] 18 4 0 1 13 9 64 124 -60
9e Éléphants de Chambéry 18 3 1 1 13 9 59 89 -30 Poule de maintien
10e Renards d'Orléans[Note 9] 18 3 0 0 15 4 51 115 -64

Poule B[modifier | modifier le code]

Matchs[30]
Équipes Amnéville Cholet Évry Lyon Meudon Nantes Paris Toulon Val-Vanoise Viry
Galaxians d'Amnéville 3 - 2 ap 3 - 4 2 - 10 6 - 1 1 - 0 4 - 1 3 - 0 7 - 2 4 - 2
Dogs de Cholet 4 - 1 9 - 4 6 - 3 5 - 1 6 - 3 2 - 3 ap 6 - 2 3 - 1 5 - 3
Peaux-Rouges d'Évry 1 - 2 8 - 9 ap 2 - 8 3 - 5 3 - 4 ap 7 - 3 2 - 5 9 - 3 8 - 7 ap
Lions de Lyon 5 - 2 6 - 4 11 - 4 7 - 4 4 - 5 10 - 2 5 - 2 11 - 5 7 - 6 ap
Comètes de Meudon 3 - 6 4 - 10 5 - 7 4 - 6 1 - 5 6 - 2 2 - 3 8 - 4 6 - 4
Corsaires de Nantes 5 - 6 ap 3 - 5 5 - 2 3 - 5 4 - 5 ap 3 - 2 6 - 5 ap 6 - 5 ap 6 - 7
Français volants de Paris 1 - 5 2 - 3 3 - 14 9 - 6 6 - 4 5 - 4 4 - 5 6 - 5 3 - 4 ap
Boucaniers de Toulon 7 - 1 0 - 3 3 - 4 4 - 2 5 - 4 tab 4 - 5 7 - 4 5 - 1 1 - 2
Bouquetins de Val-Vanoise 3 - 4 ap 6 - 5 6 - 8 3 - 8 4 - 2 5 - 6 6 - 7 4 - 5 tab 11 - 6
Jets de Viry-Châtillon 1 - 13 2 - 7 7 - 4 3 - 9 6 - 9 3 - 4 tab 7 - 5 3 - 6 1 - 3
Classement
Clt. Équipe PJ V VP DP D Pts BP BC +/- Notes
1er Dogs de Cholet 18 13 1 2 2 30 94 55 +39 Séries éliminatoires
2e Lions de Lyon 18 13 1 1 3 29 122 70 +52
3e Galaxians d'Amnéville 18 10 3 0 5 26 73 52 +21
4e Corsaires de Nantes 18 5 5 2 6 22 77 74 +3
5e Boucaniers de Toulon 18 8 2 1 7 21 69 61 +8
6e Peaux-Rouges d'Évry 18 7 1 2 8 18 94 97 -3
7e Comètes de Meudon[Note 10] 18 5 1 1 11 13 74 93 -19
8e Jets de Viry-Châtillon[Note 11] 18 4 1 3 10 13 74 111 -37
9e Français Volants de Paris 18 5 1 1 11 13 68 102 -34 Poule de maintien
10e Bouquetins de Val-Vanoise 18 4 0 3 11 11 77 107 -30

Séries éliminatoires[modifier | modifier le code]

Huitièmes de finale Quarts de finale Finale
Demi-finales
5 et 12 mars 2011
Chevaliers du Lac d'Annecy A1 4 10 14    
19 et 26 mars 2011
Jets de Viry-Châtillon B8 3 4 7  
Chevaliers du Lac d'Annecy A1 5 9 14  
5 et 12 mars 2011
  Corsaires de Nantes B4 5 3 8  
Lions de Wasquehal A5 3 1 4
2 et 10 avril 2011
Corsaires de Nantes B4 7 7 14
Chevaliers du Lac d'Annecy A1 3 1 4  
5 et 12 mars 2011
Lions de Lyon B2 2 6 8  
Aigles de La Roche-sur-Yon A3 3 3 6    
19 et 26 mars 2011  
Peaux-Rouges d'Évry B6 4 4 8  
Peaux-Rouges d'Évry B6 1 2 3
5 et 12 mars 2011
  Lions de Lyon B2 9 3 12
Sangliers Arvernes de Clermont A7 4 4 8
16 et 23 avril 2011
Lions de Lyon B2 14 15 29
Lions de Lyon B2 4 4 8
5 et 12 mars 2011
Corsaires de Dunkerque A2 6 5 11
Corsaires de Dunkerque A2 4 4 8    
19 et 26 mars 2011  
Comètes de Meudon B7 4 3 7  
Corsaires de Dunkerque A2 2 62 8  
5 et 12 mars 2011
  Galaxians d'Amnéville B3 4 3 7  
Dragons de Rouen 2 A6 1 6 7
2 et 9 avril 2011
Galaxians d'Amnéville B3 6 5 11
Corsaires de Dunkerque A2 5 5 10
5 et 12 mars 2011
Dogs de Cholet B1 3 3 6
Castors d'Asnières A4 2 2 4    
19 et 26 mars 2011  
Boucaniers de Toulon B5 2 3 5  
Boucaniers de Toulon B5 2 1 3
5 et 12 mars 2011
  Dogs de Cholet B1 5 8 13
Match pour la troisième place
Élans de Champigny A8 1 3 4
16 et 23 avril 2011
Dogs de Cholet B1 9 16 25
Chevaliers du Lac d'Annecy A1 5 6 11
Dogs de Cholet B1 6 6 12
  • Note1 : Les 2 matchs de la série ayant donné 2 matchs nuls sur le score de 2 buts partout. Le deuxième match est suivi d'une prolongation gagnée par Toulon.
  • Note2 : À l'issue du temps réglementaire du deuxième match, Dunkerque menait 5 buts à 3. Amnéville ayant gagné 4 à 2, le match aller, les équipes sont alors à égalité (7-7) sur l'ensemble des 2 matchs. Ainsi, le deuxième match est suivi d'une prolongation gagnée par Dunkerque.

Poule de maintien[modifier | modifier le code]

Les Éléphants de Chambéry et les Renards d'Orléans sont relégués en Division 3. Ces clubs sont finalement repêchés suite à des décisions administratives concernant d'autres clubs[32].

Matchs
Équipes Par. Van. Cha. Orl.
Français Volants de Paris 16 - 4 6 - 3 7 - 2
Bouquetins de Val-Vanoise 7 - 8 ap 7 - 1 4 - 5 tab
Éléphants de Chambéry 4 - 3 ap 6 - 7 ap 4 - 3
Renards d'Orléans 1 - 4 7 - 11 4 - 7
Classement
Clt. Équipe PJ V VP DP D Pts BP BC +/-
1er Français Volants de Paris 6 4 1 1 0 11 44 21 +23
2e Bouquetins de Val-Vanoise 6 2 1 2 1 8 40 43 -3
3e Éléphants de Chambéry 6 2 1 1 2 7 25 30 -5
4e Renards d'Orléans 6 0 1 0 5 2 22 37 -15

Division 3[modifier | modifier le code]

Localisation des équipes 2010-11 de la division 3

Formule de la saison[modifier | modifier le code]

Les vingt-huit équipes engagées sont réparties en quatre groupes régionaux de sept qui se jouent en matchs aller-retour. Les quatre premiers de chaque groupe se qualifient pour la phase finale.

Durant la phase finale qui se joue en matchs aller-retour (ainsi quand il y a match nul, il n'y a pas de prolongation, le score est conservé tel quel), le score cumulé désignant le vainqueur, les qualifiés du groupe A affrontent ceux du groupe B et ceux du groupe C sont opposés à ceux du groupe D. Les vainqueurs des quarts de finale se qualifient pour le carré final.

Les quatre qualifiés pour le carré final sont rassemblés au sein d'une poule unique qui se joue en matchs simples. L'équipe finissant à la première place est sacrée champion de Division 3. Le champion et le deuxième sont promus en Division 2.

Attribution des points pour la saison régulière[modifier | modifier le code]

  • 2 pts pour une victoire
  • 1 pt pour un nul
  • 0 pt pour une défaite
  • -1 pt pour une défaite sur tapis vert

Attribution des points pour le carré final[modifier | modifier le code]

  • 3 pts pour une victoire en temps réglementaire
  • 2 pts pour une victoire en prolongations ou aux tirs aux buts
  • 1 pt pour une défaite en prolongations ou aux tirs aux buts
  • 0 pt pour une défaite en temps réglementaire[2]

Équipes engagées[modifier | modifier le code]

Les vingt-huit équipes engagées, dont douze équipes réserves et une équipe basée au Luxembourg, sont réparties en quatre groupes régionaux de sept (le 2 suivant le nom d'une équipe indique qu'il s'agit d'une équipe réserve) :

Saison régulière[modifier | modifier le code]

Elle se déroule du 25 septembre 2010 au 20 février 2011

Groupe A[modifier | modifier le code]

Matchs
mis à jour le 27 février 2011[33]
Équipes Brest 2 La Roche 2 Limoges Niort Poitiers Rennes Tours
Albatros de Brest 2 5 - 0 t.v. 4 - 6 15 - 4 8 - 0 9 - 4 4 - 4
Aigles de La Roche-sur-Yon 2 1 - 22 5 - 9 2 - 6 3 - 9 2 - 10 2 - 12
Taureaux de feu de Limoges 4 - 10 8 - 2 15 - 0 9 - 3 4 - 2 5 - 4
Lames affûtées de Niort 3 - 20 11 - 6 2 - 12 3 - 8 5 - 9 1 - 7
Dragons de Poitiers 8 - 9 9 - 1 3 - 11 7 - 2 4 - 4 0 - 9
Cormorans de Rennes 6 - 8 11 - 0 8 - 4 12 - 0 4 - 7 2 - 4
Remparts de Tours 6 - 2 16 - 0 4 - 4 16 - 2 9 - 1 6 - 2
Classement[33]
Place Équipe PJ V N D Pts BP BC +/- Notes
1er Remparts de Tours 12 9 2 1 20 97 25 +72 Phase finale
2e Albatros de Brest 2[Note 12] 12 9 1 2 19 116 46 +70
3e Taureaux de feu de Limoges 12 9 1 2 19 91 47 +44
4e Dragons de Poitiers[Note 13] 12 5 1 6 11 59 72 -13
5e Cormorans de Rennes 12 5 1 6 11 74 53 +21
6e Lames affûtées de Niort 12 2 0 10 4 39 129 -90
7e Aigles de La Roche-sur-Yon 2 12 0 0 12 -1 24 128 -104

Groupe B[modifier | modifier le code]

Matchs[34]
Équipe Asnières 2 ACBB Cergy 2 Courbevoie 2 Le Havre Neuilly 2 St Ouen
Castors d'Asnières 2 5 - 10 8 - 4 4 - 9 12 - 7 5 - 5 10 - 1
ACBB 6 - 3 6 - 1 8 - 4 9 - 2 7 - 1 8 - 2
Jokers de Cergy 2 9 - 5 0 - 6 3 - 8 3 - 6 2 - 3 11 - 3
Coqs de Courbevoie 2 9 - 4 4 - 5 6 - 2 7 - 5 5 - 7 10 - 10
Dock's du Havre 4 - 7 5 - 10 4 - 10 9 - 14 2 - 8 20 - 5
Bisons de Neuilly-sur-Marne 2 9 - 6 1 - 7 4 - 6 2 - 4 9 - 5 13 - 4
Loups de Saint-Ouen 4 - 7 5 - 10 2 - 9 4 - 13 1 - 11 1 - 13
Classement[34]
Place Équipe PJ V N D Pts BP BC +/- Notes
1er ACBB 12 12 0 0 24 92 33 +59 Phase finale
2e Coqs de Courbevoie 2 12 8 1 3 17 93 63 +30
3e Bisons de Neuilly-sur-Marne 2 12 7 1 4 15 75 54 +21
4e Castors d'Asnières 2 12 5 1 6 11 76 77 -1
5e Jokers de Cergy 2 12 5 0 7 10 60 61 -1
6e Dock's du Havre 12 3 0 9 6 80 95 -15
7e Loups de Saint-Ouen 12 0 1 11 1 42 135 -93

Groupe C[modifier | modifier le code]

Matchs[35]
Équipes Châlons Compiègne Épinal 2 Luxembourg Metz Strasbourg 2 Valenciennes
Gaulois de Châlons-en-Champagne 8 - 10 11 - 5 12 - 11 3 - 6 3 - 6 10 - 9
Lions de Compiègne 11 - 6 9 - 0 9 - 2 4 - 5 7 - 3 20 - 2
Dauphins d'Épinal 2 3 - 10 1 - 11 5 - 0 3 - 13 1 - 6 6 - 9
Tornado Luxembourg 3 - 7 3 - 10 4 - 4 5 - 8 0 - 10 6 - 3
Graoully de Metz 15 - 8 7 - 2 9 - 7 11 - 1 7 - 2 11 - 3
Étoile noire de Strasbourg 2 7 - 11 1 - 4 5 - 0 8 - 0 5 - 3 8 - 5
Diables rouges de Valenciennes 7 - 2 2 - 6 6 - 4 4 - 2 2 - 13 3 - 5
Classement[35]
Place Équipe PJ V N D Pts BP BC +/- Notes
1er Graoully de Metz 12 11 0 1 22 108 45 +63 Phase finale
2e Lions de Compiègne 12 10 0 2 20 103 40 +63
3e Étoile noire de Strasbourg 2 12 8 0 4 16 66 44 +22
4e Gaulois de Châlons-en-Champagne 12 6 0 6 12 91 93 -2
5e Diables rouges de Valenciennes 12 4 0 8 8 55 93 -38
6e Dauphins d'Épinal 2[Note 14] 12 1 1 10 3 39 93 -54
7e Tornado Luxembourg 12 1 1 10 3 37 91 -54

Groupe D[modifier | modifier le code]

Matchs[36]
Équipes Aubagne Besançon Briançon 2 Colmar Dijon 2 Morzine 2 Mulhouse 2
Hiboux d'Aubagne 4 - 4 3 - 7 4 - 8 1 - 8 5 - 2 5 - 5
Remparts de Besançon 6 - 3 2 - 6 4 - 6 6 - 2 2 - 1 2 - 2
Gaulois de Briançon 2 6 - 2 8 - 1 7 - 5 5 - 3 5 - 0 t.v. 5 - 2
Titans de Colmar 5 - 0 7 - 3 3 - 4 6 - 3 13 - 3 8 - 4
Ducs de Dijon 2 4 - 3 1 - 3 1 - 6 4 - 5 8 - 4 4 - 5
Pingouins de Morzine 2 22 - 4 1 - 4 1 - 10 2 - 9 3 - 5 5 - 9
Scorpions de Mulhouse 2 6 - 3 2 - 13 1 - 4 2 - 10 6 - 6 5 - 2
Classement[36]
Place Équipe PJ V N D Pts BP BC +/- Notes
1er Gaulois de Briançon 2 12 12 0 0 24 73 24 +49 Phase finale
2e Titans de Colmar 12 10 0 2 20 85 40 +45
3e Remparts de Besançon 12 6 2 4 14 50 43 +7
4e Scorpions de Mulhouse 2 12 4 3 5 11 49 67 -18
5e Ducs de Dijon 2 12 4 1 7 9 49 53 -4
6e Hiboux d'Aubagne 12 1 2 9 4 37 83 -46
7e Pingouins de Morzine 2 12 1 0 11 1 46 79 -33

Phase finale[modifier | modifier le code]

Huitièmes de finale Quarts de finale
                           
5 et 12 mars 2011
Remparts de Tours A1  3  10   13    
26 mars et 2 avril 2011
Castors d'Asnières 2 B4  2  0   2  
Remparts de Tours A1  6  7  13
5 et 12 mars 2011
  Taureaux de feu de Limoges A3  2  4  6
Coqs de Courbevoie 2 B2  4  5   9
Taureaux de feu de Limoges A3  6  4   10  
5 et 12 mars 2011
ACBB B1  11  8   19    
27 mars et 2 avril 2011
Dragons de Poitiers A4  0  2   2  
ACBB B1  4  6  10
5 et 12 mars 2011
  Bisons de Neuilly-sur-Marne 2 B3  5  4  9
Albatros de Brest 2 A2  6  2   8
Bisons de Neuilly-sur-Marne 2 B3  4  8   12  
5 et 12 mars 2011
Graoully de Metz C1  13  7   20    
26 mars et 2 avril 2011
Scorpions de Mulhouse 2 D4  4  3   7  
Graoully de Metz C1  7  9  16
5 et 13 mars 2011
  Étoile noire de Strasbourg 2 C3  1  4  5
Titans de Colmar D2  2  3   5
Étoile noire de Strasbourg 2 C3  8  5   13  
5 et 12 mars 2011
Gaulois de Briançon 2 D1  6  6   12    
26 mars et 2 avril 2011
Gaulois de Châlons-en-Champagne C4  5  5   10  
Gaulois de Briançon 2 D1  4  3  7
5 et 12 mars 2011
  Lions de Compiègne C2  5  4  9
Lions de Compiègne C2  10  8   18
Remparts de Besançon D3  3  2   5  



Carré final[modifier | modifier le code]

Les équipes qualifiées pour la poule finale, sont identifiées par les lettres A, B, C et D correspondant à leur classement en saison régulière. L'ordre des matchs pour ce carré final est le suivant :

  • 1er jour : A - D, B - C
  • 2e jour : A - C, B - D
  • 3e jour : A - B, C - D

Voici les équipes qualifiées ainsi que leur lettre :

Lettre Équipe Saison régulière Points Différence de buts
A ACBB 1er Groupe B 24 +59
B Graoully de Metz 1er Groupe C 22 +63
C Remparts de Tours 1er Groupe A 20 +72
D Lions de Compiègne 2e Groupe C 20 +63

Le carré final se dispute à la Patinoire municipale de Tours conformément à une décision de la fédération prise le 31 mars[37] et dévoilée par les tourangeaux à l'issue de leur qualification pour ce carré final[38].

Tours, le club hôte de ce carré final et affecté de la lettre C, a décidé d'inverser l'ordre des matchs de la deuxième journée, comme le règlement le permet[3]. Ainsi, les tourangeaux joueront le deuxième match chaque jour.

Le système des points évolue durant cette phase (voir Formule de la saison). Contrairement aux matchs de saison régulière, il n'y a pas de match nul. Ainsi, une prolongation de 5 minutes en mort subite est disputée si nécessaire. Si aucun but n'est marqué dans cette mort subite, une séance de tirs au but est alors disputée.

Résultats
vendredi 15 avril 2011 Boulogne-Billancourt 1-8
(1-3, 0-1, 0-4)
Lions de Compiègne Patinoire municipale
200 spectateurs


vendredi 15 avril 2011 Graoully de Metz 8-1
(2-1, 3-0, 3-0)
Remparts de Tours Patinoire municipale
992 spectateurs


samedi 16 avril 2011 Graoully de Metz 3-4
(0-0, 1-2, 2-2)
Lions de Compiègne Patinoire municipale
354 spectateurs


samedi 16 avril 2011 Boulogne-Billancourt 5-4 (Fus)
(1-0, 0-4, 3-0, 1-0)
Remparts de Tours Patinoire municipale
1 700 spectateurs


dimanche 17 avril 2011 Boulogne-Billancourt 1-6
(0-0, 1-2, 0-4)
Graoully de Metz Patinoire municipale
438 spectateurs


dimanche 17 avril 2011 Remparts de Tours 2-4
(2-2, 0-0, 0-2)
Lions de Compiègne Patinoire municipale
1 020 spectateurs


À l'issue de ce tournoi, les Lions de Compiègne et les Graoully de Metz présents dans la même poule lors de la phase régulière sont promus en Division 2. Les Remparts de Tours seront également promus grâce à des décisions administratives[32].

Classement
Place Équipe PJ V  VP  DP D Pts BP BC +/- Notes
1er Lions de Compiègne 3 3 0 0 0 9 16 6 +10 Promu en Division 2
2e Graoully de Metz 3 2 0 0 1 6 17 6 +11
3e ACBB 3 0 1 0 2 2 7 18 -11
4e Remparts de Tours 3 0 0 1 2 1 7 17 -10 Promu en Division 2

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Une série se jouant au meilleur des cinq matchs implique qu'une équipe doit remporter trois matchs pour se qualifier. Ainsi au maximum, la série « au meilleur des cinq matchs » ne peut compter que cinq matchs.
  2. Briançon devance Amiens, grâce à ses 2 victoires sur les amiénois
  3. Chamonix devance Morzine à la différence de buts lors des rencontres qui les ont opposés : une victoire partout, 12-8 pour Chamonix sur l'ensemble des deux matchs.
  4. Villard-de-Lans devance Strasbourg grâce à ses deux victoires sur les strasbourgeois, dont une par forfait.
  5. Strasbourg a écopé d'un match perdu 5-0 par forfait contre Villard-de-Lans assorti du retrait d'un point pour avoir aligné un joueur suspendu[5].
  6. Le club est liquidé par le tribunal de commerce ce qui entraîne le repêchage de Cergy[25].
  7. La Roche-sur-Yon devance Asnières, grâce à ses 2 victoires sur les Asnièrois.
  8. Champigny devance Chambéry à la différence de buts lors des rencontres qui les ont opposés (1 victoire partout, 8-6 pour Champigny sur l'ensemble des deux matchs).
  9. Orléans a écopé de deux rencontres perdues 5 - 0 par forfait contre Chambéry et La Roche-sur-Yon assorties du retrait de deux points pour avoir aligné un joueur non qualifié.
  10. Meudon devance Viry-Châtillon et Paris grâce aux points pris lors des rencontres les opposant (6 points pour Meudon, 4 pour Viry-Châtillon et 2 pour Paris).
  11. Le club dépose le bilan à la fin de la saison[31].
  12. Brest devance Limoges, à la différence de buts lors des rencontres qui les ont opposés (1 victoire partout, 14-10 pour Brest sur l'ensemble des deux matchs).
  13. Poitiers devance Rennes, grâce à la victoire et au nul obtenus face aux rennais.
  14. Épinal devance Luxembourg, grâce à la victoire et au nul obtenus face aux luxembourgeois.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Rétrogradé par la suite en Division 3.
  2. a, b, c et d « Hockey sur glace - Média Guide - Saison 2010-2011 », sur hockeyfrance.com
  3. a et b « Statuts et Règlements Fédéraux 2010-2011 Règlement des Activités Sportives », sur http://www.hockeyfrance.com
  4. a, b et c Résultats et classement de la saison régulière de Ligue Magnus sur hockeyfrance.com
  5. « Strasbourg - Conciliation, suite et fin. », sur www.hockeyfrance.com (consulté le 6 mars 2011)
  6. « Feuille de match Morzine-Chamonix », sur competition.hockeyfrance.com (consulté le 28 mars 2013)
  7. « Feuille de match Chamonix-Morzine », sur competition.hockeyfrance.com (consulté le 28 mars 2013)
  8. « Feuille de match Chamonix-Morzine », sur competition.hockeyfrance.com (consulté le 28 mars 2013)
  9. « Feuille de match Dijon-Amiens », sur competition.hockeyfrance.com (consulté le 28 mars 2013)
  10. « Feuille de match Amiens-Dijon », sur competition.hockeyfrance.com (consulté le 28 mars 2013)
  11. « Feuille de match Villard de Lans-Grenoble », sur competition.hockeyfrance.com (consulté le 28 mars 2013)
  12. « Feuille de match Grenoble-Villard de Lans », sur competition.hockeyfrance.com (consulté le 28 mars 2013)
  13. « Feuille de match Strasbourg-Epinal », sur competition.hockeyfrance.com (consulté le 28 mars 2013)
  14. « Feuille de match Epinal-Strasbourg », sur competition.hockeyfrance.com (consulté le 28 mars 2013)
  15. « Feuille de match Epinal-Strasbourg », sur competition.hockeyfrance.com (consulté le 28 mars 2013)
  16. « Feuille de match Briançon-Amiens », sur competition.hockeyfrance.com (consulté le 28 mars 2013)
  17. « Feuille de match Briançon-Amiens », sur competition.hockeyfrance.com (consulté le 28 mars 2013)
  18. « Feuille de match Amiens-Briançon », sur competition.hockeyfrance.com (consulté le 28 mars 2013)
  19. « Feuille de match Amiens-Briançon », sur competition.hockeyfrance.com (consulté le 28 mars 2013)
  20. « Feuille de match Caen-Mont-Blanc », sur competition.hockeyfrance.com (consulté le 28 mars 2013)
  21. « Feuille de match Caen-Mont-Blanc », sur competition.hockeyfrance.com (consulté le 28 mars 2013)
  22. « Feuille de match Mont-Blanc-Caen », sur competition.hockeyfrance.com (consulté le 28 mars 2013)
  23. « Feuille de match Mont-Blanc-Caen », sur competition.hockeyfrance.com (consulté le 28 mars 2013)
  24. a et b Résultats et classement de la saison régulière de Division 1 sur hockeyfrance.com
  25. Romain Fauvet, « Justice : le club de hockey est KO », sur laprovence.com, La Provence,‎ 29 juin 2011
  26. Jean-Pierre Bremer, « Entente Deuil-Garges Hockey95 », sur http://www.garges-hockey.com/,‎ 30 juin 2011
  27. « Tours met la clé sous la porte », sur lanouvellerepublique.fr,‎ 10 juin 2010
  28. « Bilan de la D2 française 2009/10 », sur http://www.passionhockey.com/
  29. Résultats et classement de la Division 2, Poule A sur hockeyfrance.com
  30. Résultats et classement de la Division 2, Poule B sur hockeyfrance.com
  31. Sébastien B., « Les nouveaux Jets sans Olivier Monneau », Le Parisien,‎ 8 juillet 2011 (lire en ligne)
  32. a et b « actualités », sur hockeyfrance.com/
  33. a et b Résultats et classement de la Division 3, Groupe A sur hockeyfrance.com
  34. a et b Résultats et classement de la Division 3, Groupe B sur hockeyfrance.com
  35. a et b Résultats et classement de la Division 3, Groupe C sur hockeyfrance.com
  36. a et b Résultats et classement de la Division 3, Groupe D sur hockeyfrance.com
  37. « Le Carré Final à Tours », sur hockeyfrance.com
  38. « D3 : En route pour le carré final à Tours », sur http://www.lesrempartsdetours.com
  39. « Feuille de match Boulogne-Compiègne », sur competition.hockeyfrance.com (consulté le 28 mars 2013)
  40. « Feuille de match Metz-Tours », sur competition.hockeyfrance.com (consulté le 28 mars 2013)
  41. « Feuille de match Metz-Compiègne », sur competition.hockeyfrance.com (consulté le 28 mars 2013)
  42. « Feuille de match Boulogne-Tours », sur competition.hockeyfrance.com (consulté le 28 mars 2013)
  43. « Feuille de match Boulogne-Metz », sur competition.hockeyfrance.com (consulté le 28 mars 2013)
  44. « Feuille de match Tours-Compiègne », sur competition.hockeyfrance.com (consulté le 28 mars 2013)

Voir aussi[modifier | modifier le code]