Cuisine brésilienne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La cuisine brésilienne est issue d'influences européennes, indigènes et africaines. Plusieurs des techniques de préparation sont d'origine indigène, mais ont été adaptées par les esclaves et les Portugais. Les esclaves exécutaient leurs propres recettes en remplaçant les ingrédients qui leur manquaient par des ingrédients locaux. La feijoada, le mets typique du pays, en est un bon exemple.

Les boissons alcoolisées ont été apportées par les Portugais, comme la cachaça fabriquée au Brésil même.

Histoire[modifier | modifier le code]

Durant la période coloniale, les Portugais ont mélangé les ingrédients des natifs d'Afrique, d'Asie et d'Amérique pour survivre sur ces terres étrangères, mais aussi par curiosité. Au Brésil, la production des aliments étaient limitée car l'économie était réservée à l'exportation.

La cuisine coloniale constitue la base culinaire du pays.

Au nord, les habitants dépendaient plus des connaissances indigènes pour survivre et pour la cueillette, c'est pour cela que leur alimentation incluait des mets et des ingrédients exotiques comme la chair de poisson, la viande de jaguar, la viande de tortues et leurs œufs, et beaucoup de fruits.

Comme le terrain littoral n'était pas adéquat pour cultiver la canne à sucre, l'économie se tourna vers l'intérieur du pays pour chercher de l'or, des pierres précieuses.

L'histoire elle-même influença la cuisine de chaque région.

Mets[modifier | modifier le code]

Churrasco
  • Acarajé : spécialité culinaire afro-brésilienne faite à partir d'une pâte à base d'une variété de haricot, d'oignon et de sel.
  • Barreado : plat typique du littoral du Parana à base de viande de bœuf ou de porc.
  • Bobo de camarão : soupe de crevettes.
  • Buchada de carneiro : panse de mouton farcie aux tripes et abats, préparée en ragoût.
  • Carne de sol : viande de bœuf salée et boucanée
  • Le Churrasco (art de cuisiner la viande) est le plat principal de l'extrême sud du Brésil, composé de viande (surtout de bœuf, parfois aussi d'agneau, du porc, de la volaille) cuite sur des épées placées au-dessus du feu. Au fil du temps d'autres régions du Brésil ont adopté le churrasco et ont créé d'autres manières de faire, surtout à São Paulo où l'on pose souvent la viande sur une grille. Les pays limitrophes (Argentine, Uruguay et Paraguay), ont aussi chacun leur propre version du churrasco. Le restaurant spécialisé dans le churrasco est une churrascaria
  • Cuscuz : gâteau de semoule de maïs, aux crevettes et aux sardines, avec légumes.
  • Empadão, tarte aux crevettes ou à la viande, avec divers légumes[réf. nécessaire].
  • Feijoada, mets « national » du Brésil semblable au Cassoulet français.
  • Farofa, farine de manioc cuisinée servie en accompagnement/assaisonnement. Son coté croquant est particulièrement apprécié.
  • Moqueca de camarão
  • Moqueca de peixe
  • Pão de queijo, petite boule de pain au fromage, à base de fécule de manioc, originaire de l'État du Minas Gerais
  • Pernil assado
  • Picanha, onglet de bœuf qui devrait être classé comme sous-division du churrasco, lequel se compose de plusieurs sortes de viande
  • Tacacá, soupe amazonienne à base de tucupi, jambu, crevettes séchées, coriandre longue et piments.
  • Torresmo
  • Virada a paulista ou mineira, purée de haricot.

Fromage[modifier | modifier le code]

Desserts[modifier | modifier le code]

Boissons[modifier | modifier le code]

  • Batidas : jus de fruits battus avec cachaça et sucre.
  • La Cachaça, alcool de canne à sucre.
  • La Caipirinha, cocktail à base de Cachaça et du citron.
  • Le Guarana, boisson gazeuse rafraîchissante préparé à partir du guarana de la forêt amazonienne.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :