Raphaëlle Ricci

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Raphaëlle Ricci
Raphaëlle Ricci Foulon.jpg
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Julien d'Arsan, coach d'expressionVoir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Autres informations
A travaillé pour

Raphaëlle Ricci, surnommée « Raphie », née le à Enghien-les-Bains (Val-d'Oise, France), est coach artistique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Raphaëlle Ricci est la fille de la compositrice Alice Dona et du producteur et éditeur Bernard Ricci.

Elle enregistre dès 1982 un premier 45 tours en duo avec sa mère Alice Dona, intitulé Nos petits problèmes. Ce premier disque est suivi d'un second 45 tours en 1988, cette fois en solo sous le nom de Raphaëlle Maeva, intitulé Arrêt sur images. Mais aucun de ces deux disques ne connaît le succès.

Après avoir été assistante de production (La Roue de la fortune), assistante production spectacle (Dany Brillant au Bataclan), elle intègre les studios Alice Dona pour y être assistante de direction, puis professeur d'expression scénique.

Coach artistique sur le spectacle musical Les Dix Commandements en 2000, elle participe ensuite à l'émission Star Academy présentée par Nikos Aliagas sur TF1 en tant que professeur d'expression scénique durant plusieurs saisons (1, 2, 3, 5, 6 et 7), remplacée en 2004 par Milo Lee . Elle reprend le poste les années suivantes et devient même directrice durant la saison 2007 lorsque Alexia Laroche-Joubert part en congé de maternité. Elle quitte le programme le , lors de la fin de la saison 7, remplacée en 2008 par Dominique Martinelli.

Depuis, elle intervient dans différentes structures en tant que coach de media-training/prise de parole et expression scénique.

Engagement politique[modifier | modifier le code]

Raphaëlle Ricci soutient la candidature de Nicolas Sarkozy aux élections présidentielles de 2007 et 2012[1].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Raphaëlle Ricci a une fille, Alexane, née le .

Elle est mariée à Laurent Foulon depuis le .

Publication[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :