Anne Ducros

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ducros.
Anne Ducros
Description de cette image, également commentée ci-après
Anne Ducros.
Informations générales
Naissance (58 ans)
Longfossé (Pas-de-Calais)
Genre musical Jazz
Instruments Voix
Années actives Depuis 1989
Labels Dreyfus Jazz
Site officiel anneducros.com

Anne Ducros est une chanteuse de jazz française née le 1er décembre 1959 à Longfossé (Pas-de-Calais).

Elle a enregistré sept albums sous son nom, a participé à d'autres enregistrements en tant qu'invitée et s'est forgée une excellente réputation dans le milieu du jazz vocal.

Elle définit sa démarche de la sorte : « Ma quête, c'est d'essayer de trouver l'harmonie parfaite entre le pouvoir instinctif qu'on peut développer avec le jazz et la façon de canaliser cet instinct avec l'érudition classique – avec une volonté esthétique propre[1] ».

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle commence ses études musicales par le chant classique au conservatoire de musique de Boulogne-sur-Mer[2] avec Lyne Dourian. Puis, parallèlement à ses études de droit à l’université de Lille, elle étudie le chant avec Yuri Lov Anoff et Mady Mesplé.

Elle travaille la musique baroque (Bach, Couperin, Haendel, Rameau), les solos des grandes voix du jazz comme Sarah Vaughan ou Ella Fitzgerald, et le scat[3],[4].

Sur un coup de cœur et grâce à la musique baroque et classique qui la font progresser, elle s'initie au jazz en 1986[2] et fonde un quartet avec lequel elle se présente à différents concours. En 1989, forte de plusieurs récompenses, elle enregistre son premier album, Don't You Take a Chance. Son activité scénique prend de l'ampleur, dans le circuit des clubs de jazz comme sur certaines scènes internationales, parfois en compagnie de René Urtreger (1992). Plusieurs rencontres, comme celle avec le contrebassiste Ray Brown la confortent dans ses orientations artistiques[2].

Son répertoire se veut éclectique, mêlant des arrangements modernes et originaux de standards de jazz, chansons pop ou compositions de musiciens classiques.

Durant les années 1992-1993 elle enseigne le jazz vocal à l’ARPEJ de Paris et depuis 1994 elle est directrice de Prélude, la première école de jazz vocal de Paris. Elle anime aussi des stages et des classes de maître à travers le monde (Aix-en-Provence, Le Havre, Chicago, Calvi, Bruxelles…).

C'est au sein de la communauté des musiciens que sa réputation se répand : on salue son timbre de contralto, son énergie, son sens du swing[5]. La reconnaissance vient grâce au soutien du violoniste Didier Lockwood, qui lui permet d'enregistrer Purple Song, avec le pianiste Gordon Beck en accompagnateur, publié sur le label Dreyfus Records en 2001. Depuis, elle enregistre tous les deux ans un nouvel album sur ce même label, mais en parallèle, elle participe à de nombreux autres enregistrements en tant qu'invitée. En 1995 par exemple, Anne Ducros participe à l’enregistrement de Vendredi 14 avec Luigi Trussardi et pose sa voix sur certains morceaux de cet album, sorti sur le label Elabeth.

En 2008, elle est engagée comme professeur de chant pour la saison 8 de Star Academy sur TF1 (du 19 septembre au 19 décembre 2008). Lorsqu'on lui demande, sur une radio spécialisée (TSF Jazz), lors d'une interview en direct du Duc des Lombards le 8 septembre, quel peut être le rapport entre cette émission de télé réalité et le jazz, elle répond « Je vais amener du jazz à une heure où, en général, il en passe si peu (...) La place d'un musicien de jazz, c'est partout où on a envie de partager de l'émotion, de l'amour, du bonheur et de la joie de vivre (...) On a été obligé de bouger quelques concerts, mais ça a été extrêmement facile ».

En 2010, Anne Ducros enregistre Ella... my dear, un album en hommage à Ella Fitzgerald qu'elle apprécie particulièrement, dont les arrangements sont écrits par Ivan Jullien.

En 2013, elle sort sous le label NAÏVE Either way...from Marilyn to Ella.

En 2016, elle rencontre le pianiste et compositeur Robert Kaddouch à Paris, à l'occasion d'un concert au Sunside. Il semble que l'univers sonore apporté par les arrangements de ce pianiste ait ouvert de nouvelles voies (voix).

Discographie[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Anne Ducros, en février 2007.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Présentation sur mediatheque.cite-musique.fr [lire en ligne]
  2. a, b et c Anne Ducros Biography
  3. « Anne Ducros, figure incontournable du jazz hexagonal, offre des scats impressionnants, (...) » (Matin Plus)
  4. « (...), scat vertiginex, diction parfaite, pas de doute, Anne Ducros est mieux qu'une chanteuse de jazz. » (Jazzman)
  5. Vincent Bessières, journaliste du magazine Jazzman
  6. a et b Jusqu'en 2002, les récompenses attribuées au jazz étaient intégrées dans les Victoires de la musique classique. Cependant, il est très rare qu'un(e) artiste remporte le même prix pendant deux années consécutives.