Voltage (radio)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Voltage
Description de l'image Voltage logo 2011.png.
Présentation
Pays Drapeau de la France France
Siège social Paris
Propriétaire Groupe 1981
Slogan « Les Hits d'hier et d'aujourd'hui »
Langue Français
Statut Radio privée
Site web www.voltage.fr
Historique
Ancien nom Radio Voltage
Voltage FM
Création 1982
Diffusion
FM  Oui

Voltage (précédemment Radio Voltage, puis Voltage FM) est une station de radio régionale commercial privée française diffusée en modulation de fréquence et radio numérique terrestre à Paris et en Île-de-France. La station de catégorie B membre du groupement Les Indés Radios et adhérente au Sirti[1] appartient au Groupe 1981.

Sa société d'exploitation RTV Multicom, dont les studios se trouvent rue du Chevaleret à Paris, est présidée par Jean-Éric Valli.

Historique[modifier | modifier le code]

  • 1982 : Radio Voltage est une radio libre créée par Jean-Marc Cohen, émettant d'abord depuis le Blanc-Mesnil. Jusqu'en 1986, elle n'a pas de programmation musicale précise, ses émissions varient du hard rock jusqu'à la variété française, en passant par le funk et le zouk.
  • 1986 : avec la disparition de ses principales concurrentes (Radio show et Radio 7), Radio Voltage élargit son auditoire. Olivier Allardet devient le nouveau directeur des programmes. Les studios sont transférés à Rosny-sous-Bois. La programmation musicale est alors dominée par le funk, et ce, jusqu'en 1993 avec le slogan Exclusive Dance Music.
  • 1990 : pour la deuxième année consécutive, Radio Voltage obtient une audience qui la place à la quatrième place des radios les plus écoutées en Île-de-France.
  • 1993 : Le slogan de Exclusive Dance Music devient Un Maximum De Dance-Music ce logo change en supprimant le triangle violet.
  • 1995 : après avoir changé de nom, pour devenir, Voltage FM, la radio est rachetée par Gérard Louvin et s'installe à Paris dans des studios flambant neufs. L'antenne est dirigée par Jean-François Vilette. La programmation musicale est confiée à Rémi Demange. Voltage FM devient La 1re radio dance et atteint son plus haut niveau d'audience : 5,7 %, cumulé.
  • 1996 : après le départ précipité de Jean-François Vilette, c'est Alain Liberty, venu de Radio Scoop à Lyon, qui prend la direction de l'antenne. Il élargit la programmation musicale dance au rap et au R&B.
  • 2000 : la radio change de nom pour devenir Voltage. La suppression du FM veut marquer symboliquement l'évolution de la station mais valide aussi dans les faits une vieille habitude des auditeurs. Jean-Marc Morandini prend la tête de la radio. Elle devient une "city radio" avec un format hits donnant toujours une place privilégiée à la dance music et des informations de proximité. Voltage s'affiche 100 % Paris / 100 % Hits.
  • 2002 : après le départ de Jean-Marc Morandini, parti pour Chérie FM, c'est Pascal Gigot qui prend en charge la destinée de la radio Voltage. En 2 ans, il fera remonter la radio parisienne de 2,2 % à 4,5 % d'audience cumulée en Île-de-France, score plus jamais atteint depuis.
  • Rentrée 2002 : Voltage conserve son positionnement « 100 % Paris / 100 % Hits » qui fait son succès. Le soir, mise en place de la nouvelle formule de Voltage On Line, une spécialiste du comportement des jeunes, Jeanne Delafond sera tous les soirs de 20 h à 22 h aux côtés de Double F pour répondre aux questions des adolescents.
  • 2003  : septembre, mise en place de la nouvelle grille des programmes, la matinale intitulée le Gros Dawa est animée par Giorgio de 6 h à 9 h. Ce dernier est accompagné de Franck Keller et Monsieur Wil. Le soir Double F accompagné de Laurent Rigal et du baron Artufel anime Voltage All Night de 20 h à 01 h en direct des meilleurs clubs. Le samedi de 22 h à 00 h, Théo présente le Voltage College Mix', Émission de mix En direct, Au cours de laquelle il recevra notamment Joachim Garraud, Fred Rister (Producteur de David Guetta)et d'autres Dj bien connus de la scène internationale. Cette émission est suivi de 0 h à 5 h par Voltage By Night'', une programmation 100 % club en non stop.
  • 2004  : le 29 janvier, le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) donne son agrément pour la cession de Voltage à Haute Tension[2], consortium dirigé par Bertrand de Villiers, président de la radio Alouette. La vente est officialisée en mars. Pascal Gigot et la quasi-totalité de l'équipe en place est remerciée en quelques jours. La programmation devient généraliste, Voltage étant désormais qualifiée de « Hit Radio Paris» avec un objectif affiché de 7 % d'audience en IDF sur 2 ans. Le président de la radio est Bertrand de Villiers et son directeur général, Mathieu Quétel.
  • Septembre 2006 : Une équipe est mise en place par Bruno Witek avec notamment l'animateur Miguel Derennes aux commandes de la tranche matinale des programmes. Une nouvelle identité visuelle et un nouveau site Internet sont mis en place.
  • Novembre 2006 : L'équipe de la matinale de Voltage, déjà composée de trois animateurs (Miguel, Julie et Julien) est renforcée par l'arrivée de Greg, qui interprète divers personnages parodiques.
  • Hiver 2006/2007 : Voltage débute sa campagne publicitaire (réalisée par l'agence Bronx) sur les quais de la ligne 3 du Tramway. C'est la première fois depuis le rachat de la radio qu'une campagne de pub est lancée.
  • Avril 2007 : La station est désormais contrôlée à 100 % par le groupe Start dirigé par Jean-Éric Valli, le Conseil supérieur de l'audiovisuel ayant donné son agrément au retrait de Bertrand de Villiers.
  • Mai 2007 : nouveau changement de slogan qui passe de Hit Radio & Cash à Hit & Soul.
  • Août 2007 : nouveau changement, le slogan de Voltage devient "Hit & Dance" , la radio rajeunit et retrouve un format à 90 % dance. Brian anime la Club List (qui remplace la Hit List) et le Fight (match entre deux artistes club), le samedi on retrouve l'Euro Club, classement des titres les plus diffusés dans les boites en Europe.
  • Septembre 2007 : changement dans la matinale de 2'bout la d'dans !. Miguel Julien et Greg (sans Julie) continuent la matinale. Mathieu prend les commandes du Club Voltage, tous les soirs de la semaine de 21 h à minuit pour une programmation jeune avec SMS, cadeaux et Speed dating.
  • Octobre 2007  : Le directeur associé des programmes du groupe START, Bruno Witek, est démis de ses fonctions par Jean Eric Valli pour cause de mauvais résultat sur Voltage, la station parisienne stagnant autour des 3,4 % d'audience. Retour à la programmation d'avant l'été et au « Hit Radio Paris », abandon du format dance qui n'aura duré que 2 mois.
  • Septembre 2008 : Sylvain Alexis anime la nouvelle matinale de Voltage de 6 h à 9 h 30. Nom de l'émission : Sylvain Alexis réveille Paris. En soirée de 20 h à 00 h on retrouve Ma Playlist Voltage émission de dédicaces. Enfin le samedi soir de 21 h à 1 h une nouvelle émission club, le Club 96.9 fait son apparition. Un nouveau logo est adopté, qui fait l'objet de nombreuses publications dans la presse magazine mais l'audience stagne autour des 2,8 %.
  • Juin 2010 : Jérôme, Brian & Ruben sont licenciés, idem pour le directeur d'antenne Nicolas Pavageau. Toutes les émissions sont supprimées, disparition de la grille antenne de l'Euro Hot Club, Hot Club Voltage, Funky Town, Hit List, World Chart, Heure Overkitsch, Gros Réveil et Voltage Classic.
  • Septembre 2010 : changement de slogan « I Feel Good » remplace le « Hit Radio Paris ». Plus que deux émissions sont programmées, l'Happy Morning et Funky Town qui réintègre les programmes après 2 mois d'arrêt.
  • Octobre 2010 : Arrivée de Maurad via son émission en podcast. Petits extraits de canulars téléphoniques à 07h30,08h30 et 16h30 dans Maurad Télécom.
  • Novembre 2010 : Nouveau changement de slogan, "Happy Hit Radio" remplace le "I Feel Good" qui aura duré seulement 2 mois.
  • Janvier 2011 : Suppression de Voltage Funky Town. L'émission est remplacée par le Voltage Club émission club en quotidienne de 21 h 00 à 00 h 00 en semaine et 21 h 00 / 03 h 00 le week-end.
  • Décembre 2011 : Voltage adopte une nouvelle identité visuelle.
  • Mars 2012 : Nouveau changement de slogan !!! Retour du "Hit Radio Paris" disparition du slogan "Happy Hit Radio". La Happy List devient Hitlist, le Voltage Club n'est plus joué que le vendredi et samedi de 21 h 00 à 3 h 00.
  • Juillet 2012 : Suppression de l'Happy Morning et du Voltage Club. Il ne reste plus qu'à l'antenne la Hitlist.
  • Septembre 2012  : Arrivée de Laurent Artufel pour animer la matinale dans "ARTUFEL réveille Paris" de 6 h 00 à 9 h 30. En soirée Gilles Tessier anime une libre antenne de 21 h 00 à 0 h 00.
  • Mars 2013 : Laurent Artufel quitte la station. Le morning prend alors sa forme actuelle, "Voltage réveille Paris", avec aux commandes Greg Di Mano, Severine Ferrer et Jordan De Luxe.
  • Septembre 2013  : L'émission de Gilles Tessier " Gilles Tessier allume Paris " et la Hitlist sont supprimées, le slogan change pour devenir "Le Nouveau Mix". Le , le groupe mère Start devenue Sud radio groupe en 2011 se rebaptise Groupe 1981[3]
  • Août 2014 : à la suite des départs de Greg Di Mano et Severine Ferrer, l'émission Voltage réveille Paris est aux mains d'Alexis Thiebaut, Nadia Bénef et Jordan De Luxe.
  • Novembre 2014 : Le slogan change à nouveau pour devenir "Les Hits d'Hier et d'Aujourd'hui" au lieu de "Vous écoutez le nouveau mix Voltage, la plus grande playlist" qui a duré seulement trois mois, et partage le même slogan avec la radio Forum.
  • Juin 2015 : à la suite du départ de Nadia Benef, Fayole rejoint la matinale de la radio Voltage réveille Paris aux côtés d'Alexis Thiebaut et de Jordan Deluxe
  • Octobre 2015 : à la suite du départ de Mia qui animait le 13h/17h , Esthele prend alors sa place. Quelques mois plus tard, Esthele quitte Voltage et Mia retrouve la tranche 13h/17h, qu'elle animait avant.
  • Janvier 2016 : dès la mi-janvier, une nouvelle émission fait son apparition dans la grilles des programmes de Voltage, il s'agit de Tout Peu S'arranger, elle est diffusée le lundi de 22h30 à 23h30 et est animée par le Docteur Etienne, Jordan Deluxe et Mia. Cette dernière n'animera plus cette émission dès la rentrée 2016.
  • Juillet 2016 : Alexis Thiebaut et Fayole annoncent qu'ils n'animeront plus "Voltage Réveille Paris", seul Jordan Deluxe, reste.
  • Août 2016 : Pour cette rentrée 2016, une nouvelle équipe présente la matinale de Voltage qui se nomme désormais "Sandra & Miko" ; Sandra Marconi, Miko et Jordan Deluxe qui continue de faire ses canulards téléphoniques.
  • Septembre 2016 : La tranche 22h00-01h00 est désormais animée par Orphée à la suite de Charly.
  • Juin 2017 : C'est la fin de la matinale "Sandra & Miko". En effet Miko rejoint Cauet sur Virgin Radio.
  • Septembre 2017 : Une nouvelle matinale fait son apparition sur la station : "L'équipe du matin Voltage" avec Jérome et Esther. La tranche horaire du soir est également bouleversée. En effet, de 21h00 à 23h00, Jordan de Luxe et le Dr Etienne animent une libre antenne nomée : Tout peut arriver.

Identité de la station[modifier | modifier le code]

Identité visuelle (logo)[modifier | modifier le code]

Slogans[modifier | modifier le code]

  • 1982 : « L'onde de choc ! »
  • 1986 : « Exclusive Dance Music »
  • 1993 : « Un Maximum De Dance-Music »
  • Mi-1995 : « La 1re radio Dance »
  • Fin 1998 : « La 1re radio qui fait danser la vie »
  • Mai 1999 : « Le rythme en plus »
  • Début 2000 : « Power Hit Radio »
  • 9 octobre 2000 : « 100 % Paris 100 % Hits »
  • 5 avril 2004 : « Hit Radio Paris »
  • 4 septembre 2006 : « Hit Radio & Cash »
  • Mai 2007 : « Hit & Soul »
  • Août 2007 : « Hit & Dance »
  • Octobre 2007 : « Hit Radio Paris »
  • 30 août 2010 : « I Feel Good »
  • 4 novembre 2010 : « Happy Hit Radio »
  • Février 2012 : « Hit Radio Paris »
  • 2 septembre 2013 : « Le Nouveau Mix Voltage, la plus grande playlist »
  • 18 août 2014 : « Vous écoutez le nouveau mix Voltage, la plus grande playlist »
  • 25 novembre 2014 : « Les Hits d'hier et d'aujourd'hui »

Programmation[modifier | modifier le code]

Sa programmation musicale est originellement le funk. Progressivement elle s'oriente au début des années 1990 vers la dance, c'est sur ce créneau qu'elle rencontre un grand succès atteignant en 1995, 5,7 % d'audience cumulée.

À partir de 2004 et du rachat par le groupe Start, Voltage change pour devenir une Hit Radio avec un format Top 40, sa programmation se diversifie de plus en plus, rock, pop, chansons françaises, on remarque une quasi-disparition de la dance, pourtant marque de fabrique de Voltage. Depuis le rachat en 2004, de nombreux changements sont intervenus : le format a été changé deux fois, le slogan a été modifié, les émissions et les animateurs sont souvent remplacés et le directeur des programmes a été remercié en juin 2010. Cette non stabilité de la radio ne permet pas de faire décoller les résultats de la station francilienne en matière d'audience.

Depuis août 2007 et le passage éclair du format Hit & Dance, la station a reboosté sa programmation avec le retour de la dance dans sa programmation et notamment le samedi soir. Diverses émissions se sont succédé comme le Club 96.9, l'Euro Hot Club et le Hot Club Voltage ainsi que Funky Town.

À partir de janvier 2011 on retrouve le Voltage Club émission club en quotidienne et également le samedi soir. En mars 2012, retour du «Hit Radio Paris». En juillet 2012 toutes les émissions de la grille radio sont à nouveau supprimées à l'exception de la «Hit List».

D'avril 2013 à septembre 2016, à noter la poursuite du morning "Voltage réveille Paris". Un nouveau slogan "Le Nouveau Mix" (jusqu'à 2014) est mis en place. Et dorénavant l'info trafic en temps réel sur Paris - Ile-de-France et toute l'actualité régionale Paris / Ile-de-France sont au programme du lundi au dimanche.

Dès septembre 2016, Sandra Marconi et Miko coaniment le nouveau morning de Voltage se nommant dorénavant "Sandra & Miko". L'info trafic en temps réel sur Paris - Ile-de-France et toute l'actualité régionale Paris / Ile-de-France sont toujours au programme de la ligne éditoriale de Voltage du lundi au dimanche.

Diffusion[modifier | modifier le code]

Les fréquences sont 96.9 FM à Paris (sur la Tour Eiffel) avec une bonne couverture régionale, et localement à Beauvais et Fontainebleau, ainsi que 102.9 FM à Meaux et Clermont (Oise).

Audience[modifier | modifier le code]

Pour la période septembre-décembre 2011, l'enquête Médiamétrie radio Ile De France crédite la station de 2 % d'audience cumulée[4] et de 0,8 % de part de marché[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le SIRTI est une organisation professionnelle regroupant plus de 140 opérateurs audiovisuels locaux, régionaux et thématiques indépendants.
  2. Le capital de la société Haute Tension était alors réparti entre plusieurs opérateurs indépendants (Bertrand de Villiers 40 %, SAS Start 20 %, Mathieu Quétel 1 %) et un établissement financier (ETMF II Radio 39 %). Il est détenu à 100 % par la SAS Start depuis avril 2007.
  3. « Groupe 1981 se libère de Sud Radio », sur strategies.fr/,
  4. L'audience cumulée est le pourcentage de personnes âgées de 13 ans et plus et ayant écouté au moins une fois dans la journée en moyenne du lundi au vendredi (de 5 heures du matin à minuit).
  5. La part de marché est la part que représente le volume d’écoute d’une station, d’un agrégat ou d’un couplage dans le volume d’écoute globale du média radio dans l'univers considéré.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]