Pascal Gigot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gigot (homonymie).
Pascal Gigot
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (52 ans)
VesoulVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour

Pascal Gigot est un animateur de radio et de télévision français né à Vesoul le .

Carrière[modifier | modifier le code]

Animateur à la radio[modifier | modifier le code]

Pascal Gigot débute sur RMC à Monaco en 1987 en animant des émissions en soirée. Il présente en 1990 un rendez-vous musical sur MCM alors appelée "Monté Carlo Musique". En 1991, il rejoint Nostalgie à Paris et y anime les matinales durant 4 ans. En 1994, il retrouve Bruno Roblès avec lequel il coanime Le Festival Roblès sur l'antenne de NRJ[1] de 6 h à 9 h.

Comédien et auteur de sketches, Pascal Gigot interprète pendant sept ans plusieurs personnages humoristiques qui interviennent dans l'émission. On lui doit nombre de parodies de chansons telle que Ma Caravane (parodie de Macarena de Los del Rio), AïïTchaa! (parodie de Aicha de Khaled), Un, dos, très (Y'e compte sur mes doigts) (parodie de (Un, dos, très) Maria de Ricky Martin) ou encore La tribu des Rastas (parodie de La tribu de Dana de Manau) etc.

En 2008, Pascal Gigot revient aussi en radio dans le Groupe NRJ et anime sur Rire & Chansons l'émission 60 minutes live avec..., émission mensuelle en public où il reçoit les stars de l'humour. Auteur de sketches à succès, il interprète quotidiennement jusqu'en juin 2012 l'un de ses personnages humoristiques récurrents Gilbert Mine[2] diffusé sur Rire et Chansons lors de la tranche matinale quotidienne de 6H-10H animée par Philippe Llado.

En 2012 et 2013, il reforme son duo avec Bruno Roblès sur l'antenne de RFM en compagnie de Sandra Lou de 6 heures à 9 heures du lundi au vendredi en animant "Le Meilleur des réveils". En septembre 2015, il reprend le morning sur la radio Rire et Chansons[1].

Animateur et producteur à la télévision[modifier | modifier le code]

Pascal Gigot est souvent présent à la télévision, par exemple à TF1, dans des émissions dont certaines sont des premières parties de soirée : Drôle de jeu animé par Vincent Lagaf' et produite par Hervé Hubert. En 1997, il coanime le jeu Ali Baba sur TF1 puis en 1998 et 1999, il anime le jeu Et 1, et 2, et 3 ! sur France 2.

À partir de 2005, il produit plusieurs séries d'émissions télévisées et anime également des rendez-vous d'interviews d'humoristes sur Comédie!, une des chaînes du Groupe Canal+. Il anime en 2006 et 2007 plusieurs jeux dont La Carte Infernale sur JET, l'une des chaînes du Groupe TF1.

Pascal Gigot crée et développe également plusieurs formats d'émissions télévisées ainsi que des formats courts d'humour. Il est aussi concepteur artistique pour Lalla Laaroussa, l'un des grands prime-times (6e saison) de la première chaîne de télévision marocaine.

Le , il est annoncé dans Le Grand Direct sur Europe 1 qu'il intégrera l'équipe de Touche pas à mon poste ! sur C8 à partir d'octobre 2016, mais il décline l'invitation.

Des fonctions de direction[modifier | modifier le code]

En 2001, Pascal Gigot accède à la Direction des Programmes du groupe LV&CO de Gérard Louvin. Il dirige les radios Voltage FM et MFM. Plus tard, il dirige durant deux ans Sport MX, radio francilienne destinée aux jeunes passionnés d'activités sportives et de musique.

Depuis l'été 2013, il dirige le réseau des locales de RFM chez Lagardère Active[1].

Écrivain[modifier | modifier le code]

En 2014, il publie chez First Éditions un nouveau livre d'humour : Le Code de la Déroute[3] , une parodie du code de la route.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Brulhatour, « Pascal Gigot réveillera Rire & Chansons », sur lalettre.pro, (consulté le 30 octobre 2015).
  2. « Emission spéciale Festival Roblès sur Rire & Chansons - technic2radio », sur technic2radio, (consulté le 30 avril 2016)
  3. « Le code de la déroute - Pascal Gigot sur Fnac.com », sur Fnac.com (consulté le 30 avril 2016)