Pascal Gigot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gigot (homonymie).
Pascal GIGOT
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Pascal Gigot en 2014
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (52 ans)
VesoulVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour

Pascal Gigot est un auteur-interprète, animateur de radio et de télévision français né à Vesoul en Haute-Saône le .

Carrière[modifier | modifier le code]

Animateur à la radio[modifier | modifier le code]

Après avoir étudié en 1984 les métiers de la radio à l'ISCOM (École Robert Willar - Europe 1 ), Pascal Gigot débute en Bretagne en 1985 puis très vite sur RMC à Monaco en animant des émissions en soirée puis aux matinales (5H30-7H00).

Sous la présidence d'Hervé Bourges il participe en 1989 à Monaco à la création de MCM (chaîne de télévision) alors appelée "Monté-Carlo Musique" et présente un rendez-vous musical quotidien sur cette toute nouvelle chaîne de télévision.

En 1991, il quitte Monaco et rejoint Nostalgie à Paris pour y animer les matinales durant 4 ans

Parallèlement à la radio, il participe alors en 1992 et 1993 à la SFP aux Buttes Chaumont, à la création de plusieurs programmes télévisuels destinés à mettre à l'honneur les chansons francophones au sein de l'Union Européenne.

En 1994, il quitte Nostalgie et rejoint les équipes de Jean Paul Beaudecroux et Max Guazzini pour créer et co-animer durant 8 ans l'émission matinale : Le Festival Roblès sur NRJ[1] de 6H à 9H.

Comédien, auteur de sketches et de chansons essentiellement parodiques, Pascal Gigot interprète également, durant ces huit saisons, plusieurs personnages humoristiques qui interviennent dans l'émission et participent à l'énorme succès de ce morning. On lui doit nombre de parodies de chansons telle que Ma Caravane [2](parodie de Macarena de Los del Rio), AïïTchaa! (parodie de Aicha de Khaled), Un, dos, très (Y'e compte sur mes doigts) (parodie de (Un, dos, très) Maria de Ricky Martin) ou encore La tribu des Rastas (parodie de La tribu de Dana de Manau) [3]etc... Entre 1997 et 2001 ces parodies se placeront régulièrement en tête des Charts en France métropolitaine. Durant cette période, les albums et singles s'écouleront à plus de 1 million d'exemplaires[4] . Pascal GIGOT quittera NRJ en 2002 au plus fort des audiences de la matinale pour rejoindre le groupe LV&CO de Gérard Louvin.

En 2008, après avoir dirigé plusieurs antennes nationales, Pascal Gigot revient en radio dans le Groupe NRJ et anime sur Rire & Chansons l'émission "60 minutes live avec" [5], une émission mensuelle en public où il reçoit les stars de l'humour. Auteur de sketchs à succès, il interprète aussi quotidiennement jusqu'en juin 2012 sur rire et Chansons ( dans la tranche matinale quotidienne de 6H-10H animée par Philippe Llado ) l'un de ses personnages humoristiques récurrents Gilbert Mine[6] diffusé sur Rire et Chansons [7]. "Gilbert Mine", se placera dans les trois premiers podcast humour entre 2009 et 2013.

En 2013 il rejoint LAGARDERE ACTIVE et l'antenne de RFM [8] pour co-animer de 6 heures à 9 heures du lundi au vendredi "Le Meilleur des réveils" en compagnie de Sandra Lou et Bruno Roblès.

En septembre 2016, il sera de retour sur Rire et Chansons pour animer la matinale [1] alors produite par Cauet.

Animateur et producteur à la télévision[modifier | modifier le code]

Pascal Gigot est souvent présent à la télévision essentiellement sur TF1, dans des émissions dont certaines sont des premières parties de soirée : Drôle de jeu [9] animé par Vincent Lagaf' et produite par Hervé Hubert. En 1997, il présente tous les soirs à 19H00 le jeu Ali Baba sur TF1 puis en 1998 et 1999, il anime chaque jour à 18H30 le jeu Et 1, et 2, et 3 ! sur France 2[10].

À partir de 2005, il produit plusieurs séries d'émissions télévisées pour le Groupe Canal+ et anime également des rendez-vous d'interviews d'humoristes sur Comédie!, l'une des chaînes du groupe.

Il présente en 2006 et 2007 plusieurs jeux dont La Carte Infernale sur JET, une chaîne du Groupe TF1 alors dirigée par Olivier Chiabodo .

Durant cette période, Pascal Gigot crée et développe également plusieurs formats d'émissions télévisées ainsi que des formats courts d'humour.

MAROC - Entre 2008 et 2013 Pascal GIGOT est aussi concepteur artistique pour Lalla Laaroussa, l'un des grands prime-time de la première chaîne de télévision marocaine. A ce titre, il crée et finalise des jeux et des épreuves artistiques en langue française destinées à l'émission.

Le , il est annoncé dans Le Grand Direct sur Europe 1 qu'il intégrera l'équipe de Touche pas à mon poste ! sur C8 à partir d'octobre 2016, mais il décline immédiatement l'invitation.

Fonctions de direction[modifier | modifier le code]

A partir de 2002, Pascal Gigot accède à la Direction des Programmes du groupe LV&CO de Gérard Louvin[11]. Il occupe la direction générale des radios Voltage FM et MFM[12].

En 2005 et 2006, il dirige et restructure Sport MX, radio francilienne dédiée aux jeunes franciliens passionnés d'activités sportives et de musique.

De 2013 à 2016, il dirige le réseau des locales de RFM chez Lagardère Active[1].

Durant ces trois ans et dans toute la France, en lien avec les Comités Territoriaux de l'audiovisuel[13] Conseil supérieur de l'audiovisuel (France) il initie et met en place de nombreux événements locaux destinés à promouvoir les jeunes artistes français.

En 2018 après avoir quitté le groupe LAGARDERE, il crée avec l'éclairage d'une centaine de grands seniors des Hauts de Seine un programme radiophonique national essentiellement francophone dédié aux personnes âgées. Les émissions diffusées sont avant tout destinées à entretenir le lien social que beaucoup ont perdu en raison de leur dépendance et de leur sédentarité.

Écrivain[modifier | modifier le code]

En 2014, il publie chez First Éditions un nouveau livre d'humour : Le Code de la Déroute[14] , une parodie du code de la route.

Récompenses, distinctions et soutiens[modifier | modifier le code]

Pascal GIGOT est sociétaire définitif de la SACEM, membre de l'ADAMI, de la SACD et de la SOFIA [15].

Il a reçu en 2013 la médaille d'or de la SACEM pour l'ensemble de ses activités et pour ses créations musicales.

Actif défenseur de la langue française, il a en outre participé au lancement en France du magazine Québécois "La Jungle".

Depuis de longues années Pascal GIGOT apporte régulièrement son soutien à de nombreuses activités et événements en faveur de la francophonie, des grands seniors, ou d'associations comme la croix rouge ou le secours populaire.

Pascal GIGOT est par ailleurs médaillé de la défense nationale ( Ministère de la défense ) à titre exceptionnel.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Brulhatour, « Pascal Gigot réveillera Rire & Chansons », sur lalettre.pro, (consulté le 30 octobre 2015).
  2. Pascal Gigot, « Le Festival Robles "Ma Caravane" Le clip », (consulté le 15 novembre 2018)
  3. « Pascal GIGOT - singles - albums CD », sur www.google.fr (consulté le 15 novembre 2018)
  4. « MA CARAVANE - Les tops 100 (1990-99) », sur Pure Charts (consulté le 15 novembre 2018)
  5. « Pascal GIGOT - Patrick Timsit - 60 mn live » (consulté le 15 novembre 2018)
  6. « Emission spéciale Festival Roblès sur Rire & Chansons - technic2radio », sur technic2radio, (consulté le 30 avril 2016)
  7. (en) « Pascal GIGOT - Podcast Rire et chansons - Gilbert Mine depuis Rungis | direct-radio.fr », sur direct-radio.fr (consulté le 15 novembre 2018)
  8. « LAGARDERE ACTIVE - La rentrée de RFM », L'ADN,‎ (lire en ligne)
  9. « TF1 - DRÔLE DE JEU - émission du samedi 20 décembre 1997 », (consulté le 15 novembre 2018)
  10. « Pascal GIGOT France2 - et 1 et 2 et 3 001.MOV », (consulté le 15 novembre 2018)
  11. Francois Quairel, « Pascal Gigot s’amuse depuis 35 ans », La Lettre Pro de la Radio & des Médias - La Puissance du Média Radio,‎ (lire en ligne)
  12. « Voltage - Une rentrée "novatrice" - Radioactu », Radioactu,‎ (lire en ligne)
  13. « Le CSA en région : les comités territoriaux de l’audiovisuel (CTA) - CSA - Conseil supérieur de l'audiovisuel », sur www.csa.fr (consulté le 15 novembre 2018)
  14. « Le code de la déroute - Pascal Gigot sur Fnac.com », sur Fnac.com (consulté le 30 avril 2016)
  15. « Sofia », sur www.la-sofia.org (consulté le 15 novembre 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]