Tomiichi Murayama

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tomiichi Murayama
村山 富市
Tomiichi Murayama en 1994.
Tomiichi Murayama en 1994.
Fonctions
Premier ministre du Japon

(1 an, 6 mois et 12 jours)
Monarque Akihito
Gouvernement Murayama
Législature 40e
Coalition PSJPLDNPP
« Grande coalition »
Prédécesseur Tsutomu Hata
Successeur Ryūtarō Hashimoto
Président du Parti social-démocrate

(8 mois et 9 jours)
Prédécesseur Lui-même (PSJ)
Successeur Takako Doi
Président du Comité exécutif central du
Parti socialiste japonais

(2 ans, 3 mois et 25 jours)
Prédécesseur Sadao Yamahana
Successeur Lui-même (PSD)
Représentant du 1er district d'Ōita
Ville d'Ōita

(3 ans, 6 mois et 26 jours)
Élection
Prédécesseur Circonscription créée
Successeur Ban Kugimiya (PDJ)
Représentant de l'ancien 1er district d'Ōita
Villes d'Ōita - Hita - Saiki - Usuki - Tsukumi - Taketa
Districts d'Ōita (sauf le bourg de Hasama) - Kita-Amabe - Minami-Amabe - Ōno - Naoiri - Kusu - Hita

(7 ans, 11 mois et 18 jours)
Élection
Réélection
Prédécesseur Sakae Aizawa (PDS)
Successeur Isamu Murakami (PLD)

(12 ans, 9 mois et 1 jour)
Réélection


Prédécesseur Tadabumi Hatano (PLD)
Successeur Circonscription supprimée
Élu préfectoral d'Ōita pour la ville d'Ōita

(9 ans, 8 mois et 5 jours)
Élection
Réélection
Conseiller municipal d'Ōita

(7 ans, 11 mois et 25 jours)
Élection
Réélection
Biographie
Date de naissance (93 ans)
Lieu de naissance Ōita
(Ōita, Japon)
Nationalité japonaise
Parti politique PSJ (1951-1996)
PSD (1996- )
Conjoint Yoshie Murayama
Enfants Yuri Murayama, ép. Nakahara
Diplômé de Université Meiji
Profession Pêcheur, syndicaliste

Signature de Tomiichi Murayama村山 富市

Tomiichi Murayama
Premiers ministres du Japon

Tomiichi Murayama (村山 富市, Murayama Tomiichi?), né à Ōita dans la préfecture du même nom le , est un homme d'État japonais, qui fut le 52e Premier ministre du Japon, à la tête du 81e Cabinet, entre le et le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Adhérent du Parti socialiste japonais (PSJ), devenu après 1996 le Parti social-démocrate, il fut le premier socialiste à occuper la fonction de Premier ministre en presque 50 ans, le précédent ayant été Tetsu Katayama de 1947 à 1948. Il a accédé à la tête du gouvernement grâce au soutien d'une grande coalition unissant le PSJ à son ancien rival de toujours, le Parti libéral-démocrate (PLD, centre droit conservateur libéral), qui fut au pouvoir sans discontinuer de sa création en 1955 à 1993, et à une petite formation centriste et progressiste formée en 1993 par des dissidents de ce dernier, le Nouveau Parti pionnier.

Il est resté célèbre pour la « déclaration Murayama », son discours à l'occasion du 50e anniversaire de la fin de la Seconde Guerre mondiale, le , où il a présenté ses excuses pour les atrocités commises par le Japon lors de cette guerre.

Liens externes[modifier | modifier le code]