Usuki

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Usuki-shi
臼杵市
Usuki
Bouddhas de pierre de Usuki (Usuki sekibutsu).
Drapeau de Usuki-shi
Drapeau
Administration
Pays Drapeau du Japon Japon
Région Kyūshū
Préfecture Ōita
Code postal 〒875-8501
Démographie
Population 41 272 hab. (mai 2011)
Densité 142 hab./km2
Géographie
Coordonnées 33° 07′ 16″ nord, 131° 48′ 26″ est
Superficie 29 107 ha = 291,07 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Japon
Voir sur la carte topographique du Japon
City locator 13.svg
Usuki-shi
Géolocalisation sur la carte : Japon
Voir sur la carte administrative du Japon
City locator 13.svg
Usuki-shi
Géolocalisation sur la carte : préfecture d'Ōita
Voir sur la carte topographique de la préfecture d'Ōita
City locator 13.svg
Usuki-shi
Liens
Site web site officiel
Usuki in Oita Prefecture.png

Usuki (臼杵市, Usuki-shi?) est une ville du Japon située dans la préfecture d'Ōita sur l'île de Kyūshū. En 2011, elle compte 41 272 habitants pour une superficie de 291,07 km2.

Symboles municipaux[modifier | modifier le code]

Les plantes qui symbolisent la ville sont le kabosu (Citrus sphaerocarpa, sorte de petit citron vert) et la sauge splendide (Salvia splendens)[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1600, le Liefde, un navire marchand néerlandais conduit par le navigateur anglais William Adams dériva au large d'Usuki, dans la baie de Bungo. L'équipage néerlandais était mourant et fut emprisonné puis transféré au château d'Osaka sur ordre de Tokugawa Ieyasu. William Adams gagna la confiance de ce dernier et fut le premier Occidental à être nommé samouraï. Ce contact avec l'Occident fut déterminant dans l'histoire du Japon puisque les armes saisies à bord du navire furent réutilisées lors de la bataille de Sekigahara qui vit l'avènement de Tokugawa Ieyasu comme shogun et le début de l'ère Edo.

Le Usuki sekibutsu[modifier | modifier le code]

La municipalité d'Usuki abrite un site monumental de statues taillées à flanc de rocher dénommé Usuki sekibutsu (臼杵石仏?). Ce site est classé trésor national depuis 1995.

Autres attractions[modifier | modifier le code]

Plaque d'égout à Usuki représentant un galion portugais et des kabosu.

Usuki fut un point d'échange important avec les navires portugais, un musée dénommé Sala de Usuki se trouve au cœur du quartier historique.

La ville est connue pour être l'un des plus importants lieux de production de kabosu et la cuisine locale comporte un nombre important de plats l'utilisant.

Jumelage[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]