Sia Furler

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sia et Furler.

Sia Furler

Description de cette image, également commentée ci-après

Sia Furler en 2006 lors d'un concert avec Zero 7

Informations générales
Surnom Sia
Nom Sia Isabelle Kate Furler
Naissance (38 ans)
Adélaïde, Australie
Activité principale Auteur, Compositeur, Interprète
Genre musical Pop, chill-out
Années actives depuis 1997
Labels Go! Beat
Astralwerks
Site officiel siamusic.net

Sia Isabelle Kate Furler (plus connue sous le nom de Sia Furler, ou simplement Sia), née le à Adélaïde en Australie, est une chanteuse de pop/chill-out australienne. Elle débute au sein du groupe australien Crisp durant les années 1990 et mène ensuite une carrière solo. Sia Furler a contribué à trois albums du groupe britannique Zero 7 et collabore également avec d'autres artistes.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière solo[modifier | modifier le code]

Sia Furler débute en tant que chanteuse du groupe australien Crisp, qui réalise deux albums d'acid house, Word and the Deal et Delirium, durant les années 1990. En 1997, elle sort un premier album solo, OnlySee, édité par le label indépendant Flavoured Records. Sia s'installe ensuite en Grande-Bretagne et apparaît en tant que choriste sur les disques de Jamiroquai et Massive Attack[1].

Son premier single, Taken for Granted, comprend un sample du ballet Roméo et Juliette composé par Sergueï Prokofiev. Édité en juin 2000, il atteint la 10e place du UK Singles Chart, le classement des ventes au Royaume-Uni. L'album Healing Is Difficult est édité en 2002 par DancePool, filiale de Sony Music. Le EP Don't Bring Me Down sort en 2003 sur le label Go! Beat Records, filiale de Universal Music Group. Il est suivi l'année suivante par l'album Colour the Small One, qui comprend le titre The Bully, composé par Beck[2].

Les singles Breathe Me et Where I Belong sont extraits de l'album. Le premier est popularisé par sa présence dans la bande-son du dernier épisode de la série Six Feet Under, diffusée aux États-Unis par la chaîne de télévision HBO[3],[4]. Sia quitte Go! Beat Records pour le label Astralwerks, qui édite Colour the Small One sur le marché américain au début de l'année 2006. La chanteuse se produit aux États-Unis pour assurer la promotion de son album.

Lady Croissant, qui comprend huit morceaux enregistrés en concert agrémentés d'un titre inédit, sort en 2007. Le EP 4-titres Day Too Soon est édité sur l'iTunes Store. Son troisième album studio, Some People Have Real Problems, est produit par Jimmy Hogarth et édité par Hear Music, filiale de la chaîne de restauration Starbucks. Le disque paraît début 2008 et atteint la 26e place du Billboard 200, le classement des ventes d'albums aux États-Unis[4],[5]. Le clip du single Buttons devient l'une des vidéos les plus visionnées sur le site de partage YouTube[6]. En 2009 paraît le DVD TV Is My Parent, qui inclut un concert filmé à New York en septembre 2007 et quatre vidéo-clips de morceaux issus de l'album Some People Have Real Problems. Nommé aux ARIA Music Awards, il remporte le prix attribué au meilleur DVD (Best Music DVD).

Elle sort son 5e album, We Are Born, produit par Greg Kurstin en mars 2010.

Son 6e Album actuellement en préparation est attendu pour mai 2014[7]

Sur sa page Facebook, Sia poste une photo évoquant que son futur album sera disponible le en Mai 2014.

Le 17 mars 2014 Sia sort Chandelier, le premier extrait de son nouvel album studio.

Implication dans Zero 7[modifier | modifier le code]

Henry Binns et Sam Hardaker du groupe Zero 7 et Sia à un concert en septembre 2006.

Alors qu'elle essaie de lancer sa carrière solo, Sia Furler a l'occasion de collaborer avec le groupe downtempo britannique Zero 7. Elle interprète deux titres figurant sur leur premier album Simple Things, auquel participent également les vocalistes Sophie Barker et Mozez. Destiny et Distractions sont édités en single en 2001. Le duo fait de nouveau appel à elle lors de l'enregistrement de son second album When it Falls, sur lequel Sia interprète Somersault et Speed Dial No. 2. Elle chante également sur six titres de l'album The Garden, sorti en 2006, notamment Throw It All Away et You're My Flame, tous deux édités en single. En 2008 elle déclare que son implication dans Zero 7 a constitué son principal moyen de subsistance et lui a permis de démarrer sa carrière solo sans subir trop de pression : « Je savais que je pouvais mener ma carrière solo comme je l'entendais, sans jamais craindre de ne pas pouvoir payer mes mensualités. » (« I knew that I could do whatever I wanted with my solo career and never not be able to pay the mortgage. »)[1].

Autres collaborations[modifier | modifier le code]

Sia a également collaboré avec The Bird and the Bee, sur leur reprise de How Deep Is Your Love figurant sur la bande originale du film Sex and the City. Elle a enregistré un duo avec Katie Noonan, sans qu'il voie le jour sur leurs albums respectifs. En 2008, elle apparaît sur l'album Corner of an Endless Road du chanteur australien Lior. En 2009, elle collabore avec la chanteuse américaine Christina Aguilera pour son album Bionic sortie en 2010. Sia a collaboré avec Christina sur l'écriture et la composition des chansons mais n'a pas prêté sa voix. Christina a enregistré 4 chansons de Sia (All I Need, I Am, You Lost Me, Stronger Than Ever) et une autre (Bound To You) est présente dans l'album Burlesque. Dans Lotus, le septième album de la chanteuse, elle a écrit Blank Page.

En 2011, elle collabore avec David Guetta pour l'album, Nothing But The Beat, sorti le 29 août 2011. La chanteuse interprète le titre Titanium, quatrième single extrait de ce disque.

Fin 2011 elle apparaît en duo avec Flo Rida sur le titre Wild Ones mis en ligne sur la page facebook de la chanteuse le 16 décembre 2011

En 2012, elle collabore avec David Guetta sur le titre She Wolf (Falling to Pieces) qui est sorti le 7 août 2012. Elle collabore sur le 7e album de la chanteuse Rihanna pour lequel elle écrit et compose notamment le titre Diamonds sorti le 26 septembre 2012. Elle a également révélé qu'elle avait collaboré avec Ke$ha sur le second album de la chanteuse.

En 2013, elle écrit et compose pour Céline Dion une chanson intitulée Loved Me Back to Life. La chanson est le premier single de l'album éponyme. Le titre, alors rendu public par la vidéo d'un fan de la diva québécoise diffusé sur youtube, est relayé partout dans le monde et obtient un franc succès critique et public en quelques heures. Elle collabore également sur le nouvel album de Britney Spears, qui sortira le 3 decembre 2013, et avec Eminem sur une chanson de son nouvel album Marshall Mathers LP 2, Beautiful Pain. Elle a aussi participé à l'écriture du premier album de Lea Michele, Louder, avec notamment quatre titres, Cannonball (premier single), Battlefield, You're Mine et If You Say So.

Dans les médias[modifier | modifier le code]

Don't Bring Me Down, extrait de l'album Colour the Small One, figure sur la bande originale du film français 36, Quai des Orfèvres d'Olivier Marchal, sorti en 2004[8]. Le morceau Breathe Me, popularisé par la série américaine Six Feet Under, a également été choisi par Ubisoft pour illustrer la bande-annonce du jeu Prince of Persia[9]. Par la suite, d'autres chansons de Sia sont apparues sur des bandes son de feuilletons télévisés ou dans des spots publicitaires, dont Sunday, utilisé dans un épisode de la série Grey's Anatomy, et Numb, qui illustre une scène de Nip/Tuck, mais aussi My Love dans la bande originale de Twilight, chapitre III : Hésitation et dans un spot de la marque Contrex. You Have Been Loved a été repris dans un épisode de Private Practice. Breathe Me clos la première saison de la série Luther, Lullaby est utilisé à la fin de la première saison de The Big C ainsi que dans l'épisode 19 de la saison 4 de 90210 et Beautiful Calm Driving à la fin de l'épisode 9 de la série Rookie Blue. La chanson "I'm in here" en version piano a aussi été utilisée à la fin de l'épisode 2 de la saison 4 de Gossip Girl, ainsi que dans la série Nikita.

Style vocal et timbre vocal[modifier | modifier le code]

Sia fait du Trip-Hop. On peut également noter une certaine ressemblance, au timbre de voix, d' Amy Macdonald.

Vie personnelle[modifier | modifier le code]

Sia Furler est la fille de musiciens australiens ayant joué dans un groupe rockabilly baptisé The Soda Jerks. Son père a brièvement fait partie de Men at Work[1].

Sia quitte Adélaïde pour Londres en 1997. Peu avant son arrivée, son petit ami, qu'elle devait rejoindre, décède après avoir été renversé par une voiture. Elle déclare que son premier album Healing Is Difficult était entièrement consacré à la mort de son ami, et au désir de surmonter cette épreuve. Durant l'enregistrement de Colour the Small One elle subit une dépression nerveuse et doit suivre une psychothérapie pour se remettre[2]. Sia Furler est installée à Manhattan depuis 2005. Elle fut en couple avec JD Samson du groupe américain Le Tigre de 2008 jusqu'à mars 2011[10]. En 2008, elle a évoqué sa bisexualité dans la presse[11].

Activisme[modifier | modifier le code]

Sia est végétarienne et a participé à une publicité de PETA avec sa chienne Pantera, pour encourager la stérilisation des animaux domestiques afin de réduire le nombre de reproductions non-voulues, responsables de nombreux abandons d'animaux[12].

Discographie[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Discographie de Sia.

Albums studio[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

Année Single Meilleure position Album
Australie
[13]
Belgique (FL)
[13]
Belgique (WA)
[14]
Pays-Bas
[15]
Espagne
[16]
FRA
[17]
Royaume-Uni
[18]
[19]
US D/CP
[20]
2000 Taken for Granted 100 10 Healing Is Difficult
Little Man 85
2001 Drink to Get Drunk (Different Gear vs. Sia) 55 85 91
2004 Don't Bring Me Down Colour the Small One
Breathe Me 15 71
Where I Belong 85
2005 Numb
2006 Pictures Lady Croissant
2007 Day Too Soon 24 Some People Have Real Problems
2008 The Girl You Lost (To Cocaine) 11 12 8
Soon We'll Be Found 87 67 63 94
Buttons 67 66
2009 You've Changed 31 95 47 We Are Born
2010 Under the Milky Way non-album single
Clap Your Hands 17 8 12 10 3 28 We Are Born
2011 Titanium 5 10 4 5 4 1 Nothing but the Beat
2012 Wild Ones 1 8 13 15 23 11 Flo Rida
She Wolf (Falling to Pieces) 11 7 5 6 13 4 Nothing but the Beat 2.0

2014

Chandelier

13

93

32

Sortie mai 2014

avec Zero 7[modifier | modifier le code]

Année Single Royaume-Uni
[21]
[22]
Album
2001 Destiny 30 Simple Things
2002 Distractions 45
2004 Somersault 56 When It Falls
2006 Throw It All Away The Garden
You're My Flame 103

En concert[modifier | modifier le code]

  • Lady Croissant (2007, Astralwerks)

Collaborations[modifier | modifier le code]

Sia Furler a contribué aux albums et titres suivants (liste non-exhaustive) :

Vidéographie[modifier | modifier le code]

  • TV Is My Parent (2009, Monkey Puzzle/Inertia)

Divers[modifier | modifier le code]

  • La chanson Numb de son album Colour The Small One est reprise dans plusieurs des vidéos de promotion de la station de sports d'hiver Les Gets, et apparaissait également dans l'ancienne version du site web de la station, sur la page d'accueil.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) « Sia's 'Problems' bring about a happy ending », The Washington Times,‎ 7 mars 2008
  2. a et b (en) Dan Gennoe, « Sia: She should be so lucky », The Independent,‎ 13 février 2004
  3. Sonia Sarfati, « Séries télé : les meilleures et pires finales », La Presse,‎ 23 mars 2009
  4. a et b (en) Cameron Adams, « Sia Furler is enjoying attentions of Christina Aguilera », The Herald Sun,‎ 12 mars 2009
  5. (en) Sia Furler - Charts & Awards - Billboard Albums, Allmusic
  6. (en) « This Way Up - Sia Furler interview », Scotland on Sunday,‎ 23 mars 2008
  7. (fr) Sia Furler : son nouvel album sortira début 2013
  8. « Sia, belle à pleurer », Le Parisien,‎ 4 mai 2009
  9. (en) Erick Wong, « Prince of Persia gets a helping hand », San Francisco Chronicle,‎ 16 décembre 2008
  10. http://www.univers-l.com/personnalite_sia_furler.html Biographie de Sia Furler
  11. (en) « Forty Under 40: Entertainment » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), The Advocate, juillet 2009
  12. (en) http://blog.petaasiapacific.com/companion-animals/sia-wants-you-to-take-a-bite-out-of-animal-overpopulation
  13. a et b [réf. nécessaire]
  14. [réf. nécessaire]
  15. [réf. nécessaire]
  16. (en) « Discografia Sia - spanishcharts.com », spanishcharts.com (consulté en 08-07-2010)
  17. [réf. nécessaire]
  18. [réf. nécessaire]
  19. [réf. nécessaire]
  20. [réf. nécessaire]
  21. (en) « Chart Stats - Zero 7 featuring Sia », chartstats.com (consulté en 08-07-2010)
  22. (en) « Chart Log UK: Z », zobbel.de (consulté en 08-07-2010)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :