Nicolas Winding Refn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Winding.

Nicolas Winding Refn est un scénariste, réalisateur, producteur et acteur danois né le à Copenhague (Danemark).

Biographie[modifier | modifier le code]

Nicolas Winding Refn est un cinéaste danois qui vit à Copenhague. Il est le fils d'un monteur, Anders Refn, et d'une photographe, Vibeke Winding.

En 1978, il déménage avec sa mère et son beau-père aux États-Unis, à New York. Ils y restent jusqu'en 1987 avant de retourner au Danemark. Nicolas a suivi à New York des cours à l'American Academy of Dramatic Arts.

Il est connu pour la réalisation de la trilogie Pusher, films sortis entre 1996 et 2005.

En 2008, il est membre du jury lors de la quinzième édition du festival Fantastic'Arts[1].

En mars 2010, il a avoué n'être plus attaché à l'adaptation hollywoodienne de L'Étrange Cas du docteur Jekyll et de M. Hyde, préférant se concentrer sur un nouveau métrage prochainement tourné en Asie. Il reçoit le Prix de la mise en scène, pour son film Drive lors du Festival de Cannes 2011.

En mai 2013, Nicolas est de retour à Cannes pour la deuxième fois pour présenter Only God Forgives en compétition officielle[2]. C'est sa deuxième collaboration avec Ryan Gosling après Drive. À la fin de la projection officielle à Cannes, le film a été sifflé par une partie des spectateurs[3]. Quand on a appris à Nicolas Winding Refn que le film avait été sifflé, il n'a pas été surpris et a répondu que « L'art est fait pour diviser, car si l'art ne divise pas, il ne pénètre pas, et s'il ne pénètre pas, vous ne faites que le consommer »[4]. Contrairement au Festival de Cannes 2011, Nicolas Winding Refn ne remporte pas de prix en 2013 sur la Croisette.

En juin 2012, on apprend que Nicolas Winding Refn s'occupe d'adapter le film de 1968 Barbarella en série télévisée[5]. Il sera réalisateur et producteur exécutif sur cette série, même s'il n'est pas acquis qu'il réalise d'autres épisodes après le pilote. En mai 2013, la série est toujours en phase d'écriture[6]. En janvier 2014, on apprend que Nicolas Winding Refn reste producteur exécutif de la série, mais qu'il ne réalisera pas d'épisodes[7],[8].

Le parti pris du réalisateur pour la violence spectaculaire et la noirceur, sans modération, révèle une volonté de sonder toutes les facettes de l'être humain et d'explorer les sombres recoins de la personnalité. Le thème de la violence lui permet également de développer des recherches narratives et plastiques singulières (temporalité dilatée, ambiance hypnotique, personnages fantomatiques et univers cauchemardesque enchevêtrant lumière stylisée et références à des classiques du cinéma). Lors de la sortie de Bronson, Nicolas Winding Refn déclara-t-il : « L'art est un acte de violence. Je m'intéresse aux extrêmes, un mélange de poésie et de violence »[réf. souhaitée].

En mai 2014, il est membre du jury des longs métrages au 67e Festival de Cannes, présidé par Jane Campion[9].

En février 2015, Refn enregistre un entretien avec William Friedkin au sujet du Convoi de la peur[10].

Certaines pop stars l'inspirent. En octobre 2015, Nicolas Winding Refn déclare que sa sensibilité est très proche de la pop girly et qu'il aurait adoré réaliser des clips pour Kate Bush ou Goldfrapp[11]. Lors du festival Lumière 2015, Nicolas Winding Refn expose une partie de sa collection d'affiches de cinéma d'exploitation et publie L'Art du regard, Une petite histoire du cinéma d'exploitation des années 60 et 70 en 316 affiches (ISBN 978-2955287309)[12].

Projets non réalisés[modifier | modifier le code]

Nicolas Winding Refn et Ryan Gosling devaient collaborer sur un troisième film, le remake de L'Âge de cristal (Logan's Run)[13]. Mais en octobre 2012, Ryan Gosling a quitté le projet[14], laissant un doute sur la participation de Nicolas Winding Refn. En juillet 2013, le réalisateur danois confirme qu'il n'est plus impliqué dans le remake de Logan's Run[15].

En décembre 2012, Nicolas Winding Refn était annoncé pour diriger Equalizer (The Equalizer), l'adaptation cinématographique de la série Equalizer[16], une série des années 1980. Mais en janvier 2013, alors que Sony et Nicolas Winding Refn étaient proches d'un arrangement, l'accord n'a pas abouti et Nicolas s'est retiré du projet[17].

Publicités[modifier | modifier le code]

Nicolas Winding Refn a également réalisé des publicités. En 2012, il a réalisé une publicité pour la marque Gucci[18] et une autre pour Yves Saint Laurent[19] avec Jessica Chastain. En 2013, il réalise une publicité pour la marque de vodka Grey Goose[20]. En 2014, il réalise une publicité pour la marque H&M[21] avec David Beckham comme acteur. La même année, Nicolas Winding Refn réalise plusieurs publicités pour la marque de voitures Lincoln[22],[23].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Il est marié avec Liv Corfixen[24] avec qui il a deux filles[25].

Récompenses[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Comme réalisateur[modifier | modifier le code]

Comme scénariste[modifier | modifier le code]

Comme producteur[modifier | modifier le code]

Comme acteur[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) Festival de Gérardmer 2008 : le programme
  2. (fr) Cannes 2013 : Sélection officielle
  3. (fr) Pourquoi Only God Forgives ne peut pas avoir la palme d'or
  4. (en) Only God Forgives Director Nicolas Winding Refn on Getting Booed at Cannes
  5. (en) Nicolas Winding Refn Developing BARBARELLA TV Series
  6. (fr) Nicolas Winding Refn parle de Barbarella
  7. (en) BARBARELLA Series Could Be Set Up at Amazon Studios
  8. (fr) Barbarella en série TV
  9. (fr) Cannes 2014 : le jury enfin dévoilé
  10. Sorcerer, une conversation entre William Friedkin et Nicolas Winding Refn, février 2015.
  11. « Les films érotiques du réalisateur de "Drive" », sur http://lci.tf1.fr (consulté le 19 octobre 2015).
  12. « L'Art du regard », sur http://www.institut-lumiere.org (consulté le 23 octobre 2015)
  13. (en) Ryan Gosling to Star in LOGAN’S RUN Remake Directed by Nicolas Winding Refn
  14. (en) Ryan Gosling Drops out of Nicolas Winding Refn’s Remake of LOGAN’S RUN
  15. (en) Nicolas Winding Refn Talks ONLY GOD FORGIVES, What Inspired the Movie, His BARBARELLA TV Series, and Why LOGAN’S RUN Didn’t Work Out
  16. (en) Nicolas Winding Refn in Talks to Direct THE EQUALIZER Remake Starring Denzel Washington
  17. (en) Nicolas Winding Refn Will Not Direct THE EQUALIZER
  18. (en) Watch: Nicolas Winding Refn Directed Gucci Premiere Ad Starring Blake Lively
  19. (en)Watch: Nicolas Winding Refn-Directed Ad For Yves Saint Laurent Starring Jessica Chastain
  20. (en) Watch: 90-Second Ad For Grey Goose Directed By Nicolas Winding Refn
  21. (en) Watch: Super Bowl Spots Directed By David Gordon Green & Nicolas Winding Refn, Plus 'Seinfeld' Reunion & More
  22. (en) Matthew McConaughey, Nicolas Winding Refn Steer Lincoln Campaign
  23. (fr) Matthew McConaughey au volant pour le réalisateur de Drive
  24. (en) Nicolas Winding Refn : 'When the chance came, I stuck the knife into Lars von Trier'
  25. (en) Nicolas Winding Refn : 'Film-making is a fetish'

Liens externes[modifier | modifier le code]