Schwalb

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Schwalb
(Schwalbach, Schwalbe)
Illustration
La Schwalb à Hornbach
Caractéristiques
Longueur 28 km dont 23,4 en France
Bassin 114,47 km2
Bassin collecteur Rhin
Débit moyen 0,898 m3/s (frontière franco-allemande) [1]
Régime pluvial
Cours
Source Roth
· Localisation Lemberg
· Altitude 285 m
· Coordonnées 49° 00′ 37″ N, 7° 23′ 02″ E
Confluence Horn
· Localisation Hornbach
· Altitude 240 m
· Coordonnées 49° 11′ 20″ N, 7° 21′ 57″ E
Géographie
Pays traversés Drapeau de la France France
Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Régions traversées Grand Est
Sarre
Rhénanie-Palatinat

Sources : Carte cadastrale, Géoportail, SANDRE

La Schwalb ou le Schwalbach est une rivière qui coule dans le pays de Bitche en Moselle, ainsi que dans les Länder de Sarre et de Rhénanie-Palatinat en Allemagne. C'est un affluent de la Horn et donc un sous-affluent du Rhin.

La Schwalb alimentait autrefois de nombreux moulins dont seul subsiste le moulin d'Eschviller.

Hydronymie[modifier | modifier le code]

  • Anciennes mentions[2],[3] : Suabalba () ; Fluviolus Sualba () ; Sualba (XIIe siècle) ; Swalba () ; La Schwalbe (Dur. Lorr. I, 277) ; Schwolden () ; Schwolb () ; Schwolb et Schwalbach (carte de l'État-major).

De l'allemand Alb, « rivière », repris aussi pour Bickenalbe. La Schwalbe est l'Albe dont les eaux dépassent souvent les rives[2].

Géographie[modifier | modifier le code]

La Schwalb prend sa source à l'est de la commune de Lemberg, dans le pays de Bitche. La ligne de partage des eaux sépare sa source de celle du Moderbach qui se dirige vers l'est. La Schwalb se dirige vers le nord-ouest et traverse notamment l'étang du Loeschersbach et les villages de Siersthal, Hottviller et Volmunster avant de rejoindre la frontière franco-allemande. À partir de là, elle marque tout d'abord la frontière entre le département de la Moselle et le Land de Sarre, puis entre la Moselle et le Land de Rhénanie-Palatinat. Elle rentre ensuite entièrement en Allemagne et rejoint la Horn au centre de la ville d'Hornbach[4],[5].

Communes traversées[modifier | modifier le code]

Affluents[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (fr) Joël Beck, Moulins : huileries, tailleries, scieries du pays de Bitche, Sarreguemines, Éditions Pierron, , 503 p. (lire en ligne), p. 19-21

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Moulins : huileries, tailleries, scieries du pays de Bitche, p. 20.
  2. a et b Moulins : huileries, tailleries, scieries du pays de Bitche, p. 27.
  3. Bouteiller - Dictionnaire topographique de l'ancien département de la Moselle, rédigé en 1868
  4. a b et c Cartes Google Maps.
  5. a b et c Cartes IGN disponibles sur Géoportail.
  6. a et b Sandre, « Fiche cours d'eau - Le Schwalbach (A93-0220) » (consulté le 7 septembre 2016)
  7. Moulins : huileries, tailleries, scieries du pays de Bitche, p. 21.