Bickenalbe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Bickenalbe
(Bickenalb)
Illustration
La Bickenalbe entre Altheim et Mittelbach.
Caractéristiques
Longueur 17,2 km dont 10,3 en France
Bassin 78,78 km2
Bassin collecteur Rhin
Débit moyen 0,193 m3/s (frontière franco-allemande) [1]
Régime pluvial
Cours
Source Sinnersberg
· Localisation Petit-Réderching
· Altitude 336 m
· Coordonnées 49° 03′ 28″ N, 7° 17′ 34″ E
Confluence Horn
· Localisation Deux-Ponts
· Altitude 223 m
· Coordonnées 49° 13′ 33″ N, 7° 21′ 33″ E
Géographie
Pays traversés Drapeau de la France France
Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Régions traversées Grand Est
Sarre
Rhénanie-Palatinat

Sources : Carte cadastrale, Géoportail, SANDRE

La Bickenalbe (allemand : Bickenalb) est une rivière qui coule dans le pays de Bitche en Moselle, ainsi que dans les Länder de Sarre et de Rhénanie-Palatinat en Allemagne. C'est un affluent de la Horn et donc un sous-affluent du Rhin.

Hydronymie[modifier | modifier le code]

Le nom de ce ruisseau est cité pour la première fois dans un acte de 1196, dans lequel le comte Ferry fixe les frontières de sa seigneurie de Bitche[2]. Il viendrait de l'allemand Alb, « rivière », et d'un nom de chef germanique, Bicko[3].

Géographie[modifier | modifier le code]

La Bickenalbe prend sa source au nord-ouest de la commune de Petit-Réderching. Elle coule vers le nord-ouest et traverse les communes de Bettviller, Rimling et Erching avant de rejoindre la frontière franco-allemande. Une fois la frontière passée, elle entre dans l'arrondissement de Sarre-Palatinat et se dirige vers Deux-Ponts en passant par Peppenkum, Altheim, Mittelbach et Ixheim. Elle rejoint ensuite la Horn, qui se jette deux kilomètres plus loin dans le Schwarzbach[4],[5].

Communes traversées[modifier | modifier le code]

Affluents[modifier | modifier le code]

  • Marxbach
  • Ruisseau de la Dorfwiese[6]
  • Ruisseau de la Pommerwiese
  • Kesselbach[1]
  • Linschelbach
  • Ehrelbach
  • Sauerbach
  • Kotbach
  • Bommersbach d'Utweiler
  • Bach aus dem Hochrechsklamm
  • Herschbach
  • Imbach
  • Muehlbach de Medelsheim
  • Simbach
  • Becherbach
  • Rohrbach de Pinningen[4]
  • Bruehlbach d'Altheim
  • Russtalbach
  • Wallenbach
  • Schreckelbach
  • Sueßenbach
  • Hengstbach
  • Rechentalerbach
  • Langentalbach[5]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (fr) Joël Beck, Moulins : huileries, tailleries, scieries du pays de Bitche, Sarreguemines, Éditions Pierron, , 503 p. (lire en ligne), p. 22-23

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Moulins : huileries, tailleries, scieries du pays de Bitche, p. 22.
  2. « La seigneurie de Bitche », sur couarail.over-blog.net (consulté le 6 septembre 2016)
  3. Moulins : huileries, tailleries, scieries du pays de Bitche, p. 27.
  4. a b et c Cartes IGN disponibles sur Géoportail.
  5. a b et c Cartes Google Maps.
  6. a et b Sandre, « Fiche cours d'eau - Ruisseau Bickenalbe (A9360300) » (consulté le 6 septembre 2016)