Magel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La Magel
Illustration
La Magel à Laubenheim (Mollkirch).
Caractéristiques
Longueur 17,4 km [1]
Bassin env 129 km2 [2]
Bassin collecteur Bassin versant du RhinVoir et modifier les données sur Wikidata
Débit moyen (Heiligenberg)
Régime pluvial
Cours
Source au lieu-dit La Croix Rouge
· Localisation Ottrott
· Altitude 1 000 m
· Coordonnées 48° 25′ 48″ N, 7° 18′ 23″ E
Confluence Bruche
· Localisation Heiligenberg
· Altitude 220 m
· Coordonnées 48° 31′ 46″ N, 7° 22′ 48″ E
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche Kaltenbach
· Rive droite Lauterbach
Pays traversés Drapeau de la France France
Département Bas-Rhin
Régions traversées Grand Est
Principales localités Rosheim

Sources : SANDRE:A2750380, Géoportail

La Magel est une petite rivière dans le département du Bas-Rhin en région Grand Est et un affluente de la Bruche, donc un sous-affluent du fleuve le Rhin par l'Ill

Géographie[modifier | modifier le code]

D'une longueur de 17,4 km[1], la Magel prend source sur la commune d'Ottrott[3] au lieu-dit la Croix Rouge à 1 000 mètres d'altitude[4]. Elle conflue sur la commune d'Heiligenberg à 220 mètres d'altitude[5].

Communes et cantons traversés[modifier | modifier le code]

Dans le seul département du Bas-Rhin, la Magel traverse huit communes et deux cantons :

Soit en termes de cantons, la Magel prend source dans le canton de Rosheim, traverse et conflue sur le canton de Molsheim.

Affluents[modifier | modifier le code]

La Magel a quatre affluents référencés[1] :

Hydrographie[modifier | modifier le code]

La Magel traverse 8 communes[2], pour 13 904 habitants sur une superficie de 129 km2 avec une densité de 107,6 hab/km2 à 291 m d'altitude moyenne[2]. Son bassin versant est néanmoins plus réduit et a une surface de 39,3 km2.


Le débit de la Magel variefortement suivant les saisons avec un module de 656 L/s lorsqu'elle rejoint la bouche et un débit d'étiage F/2 de 98 L/s.[6]

Histoire[modifier | modifier le code]

Entre 2004 et 2009, une controverse a opposé écologistes et pêcheurs à propos de la construction d'une station d'épuration qui devait rejeter ses eaux dans la Magel[7],[8],[9],[10].


En 2007 l'introduction d'une espèce invasive d'écrevisse américaine (Pacifastacus leniusculus) a été constaté dans le bassin de la Magel.[11]

Sites proches[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Circle-icons-globe.svg

Les coordonnées de cet article :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Sandre, « Fiche cours d'eau - Ruisseau la Magel (A2750380) » (consulté le 3 juin 2012)
  2. a b et c annuaire-maiire.fr, « Ruisseau la Magel » (consulté le 3 juin 2012)
  3. Géoportail - IGN, « Géoportail » (consulté le 3 juin 2012)
  4. « Source de la Magel » sur Géoportail (consulté le 3 juin 2012).
  5. « Confluence de la Magel » sur Géoportail (consulté le 3 juin 2012).
  6. DREAL, « DEBITS CARACTERISTIQUES DE LA MAGEL », (consulté le 2 août 2020)
  7. http://molsheim.dna.fr/?Station-d-epuration-de-la-Magel consulté le 4 juillet 2009
  8. http://www.bassinbruchemossig.org/Pages/LettreStationMollkirch.htm consulté le 4 juillet 2009
  9. « http://www.dna.fr/articles/200610/12/magel-une-station-indispensable,molsheim,000006066.php »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) consulté le 4 juillet 2009
  10. « http://www.dna.fr/articles/200902/01/le-chantier-avance-grands-pas,molsheim,000000221.php »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) consulté le 4 juillet 2009
  11. Office national de l'eau et des milieux aquatiques, « L'ECREVISSE DU PACIFIQUE (Pacifasta cusleniusculus) SUR LE BASSIN DE LA MAGEL », (consulté le 2 août 2020)