Belvitte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Belvitte (homonymie).
Belvitte
Illustration
La Belvitte dans les prés, entre Doncières et Xaffévillers.
Caractéristiques
Longueur 19 km [1]
Bassin 64 km2 [1]
Bassin collecteur Rhin
Débit moyen 0,655 m3/s (confluence)
Nombre de Strahler 3
Régime pluvial
Cours
Source source
· Localisation Sainte-Barbe
· Coordonnées 48° 22′ 37″ N, 6° 44′ 58″ E
Confluence Mortagne
· Localisation Magnières
· Coordonnées 48° 26′ 28″ N, 6° 34′ 00″ E
Géographie
Pays traversés Drapeau de la France France
Département Vosges, Meurthe-et-Moselle
Régions traversées Grand Est

Sources : SANDRE:« A6720300 », Géoportail

La Belvitte est une petite rivière française qui coule dans les départements des Vosges et de Meurthe-et-Moselle, en région Grand-Est. C'est un affluent de la Mortagne en rive droite, donc un sous-affluent du Rhin par la Meurthe puis la Moselle.

Géographie[modifier | modifier le code]

La longueur de son cours d'eau est de 19 km[1]. La Belvitte naît sur le territoire de la commune de Sainte-Barbe. Peu après sa naissance, la rivière adopte la direction de l'ouest puis du nord-ouest, direction qu'elle maintiendra jusqu'à son confluent avec la Mortagne, lequel a lieu en rive droite au niveau du village de Magnières, parcourant moins d'un kilomètre en Meurthe-et-Moselle.

Points[modifier | modifier le code]

Communes et cantons traversés[modifier | modifier le code]

Pont sur la Belvitte à Ménil
Pont sur la Belvitte à Ménil-sur-Belvitte.

La Belvitte baigne successivement les communes de Sainte-Barbe, Ménil-sur-Belvitte, Nossoncourt, Anglemont, Doncières, Xaffévillers, Domptail, Saint-Pierremont, toutes situées dans le département des Vosges, et Magnières en Meurthe-et-Moselle.

Toponyme[modifier | modifier le code]

La Belvitte a donné son hydronyme à la commune de Ménil-sur-Belvitte.

Bassin versant[modifier | modifier le code]

Le ruisseau de Belvitte traverse une seule zone hydrographique La Belvitte (A672) de 64 km2[1].

Organisme gestionnaire[modifier | modifier le code]

Affluents[modifier | modifier le code]

La Belvitte a huit affluents référencés[1] :

  • le ruisseau de Pré Guérin
  • le ruisseau de Cope, avec un affluent :
    • le ruisseau de la Colpre,
  • le ruisseau de la Souche,
  • le ruisseau de Ville,
  • le ruisseau de Frouamenil avec un affluent :
    • le ruisseau de Pourry Fosse,
  • le ruisseau de Bazien,
  • le ruisseau de Viller,
  • le ruisseau de Mortier,

Donc son rang de Strahler est de trois.

Hydrologie[modifier | modifier le code]

Aménagement et écologie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e Sandre, « Fiche cours d'eau - Ruisseau de Belvitte (A6720300) » (consulté le 6 avril 2014)