Ruisseau de Saint-Louis-lès-Bitche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ruisseau de Saint-Louis-lès-Bitche
Illustration
Caractéristiques
Longueur 2,9 km
Bassin 65 km2
Bassin collecteur Rhin
Régime pluvial
Cours
Source Spessert
· Localisation Goetzenbruck
· Altitude 348 m
· Coordonnées 48° 59′ 32″ N, 7° 22′ 42″ E
Confluence Muehlgraben
· Localisation Saint-Louis-lès-Bitche
· Altitude 258 m
· Coordonnées 48° 59′ 16″ N, 7° 20′ 31″ E
Géographie
Pays traversés Drapeau de la France France
Régions traversées Grand Est

Sources : Carte cadastrale, Géoportail, SANDRE

Le ruisseau de Saint-Louis-lès-Bitche est un ruisseau qui coule dans la commune éponyme du département de la Moselle. Il constitue la première section du Grentzbach, avant de devenir le Muehlgraben à sa confluence avec le Bebersbach. C'est donc un sous-affluent du Rhin.

Hydronymie[modifier | modifier le code]

Le ruisseau de Saint-Louis-lès-Bitche, porte le nom de la commune qu'il traverse, Saint-Louis-lès-Bitche.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le ruisseau de Saint-Louis-lès-Bitche prend sa source au Nord de la commune de Goetzenbruck, au lieu-dit Spessert. Il coule vers l'ouest et traverse le village de Saint-Louis-lès-Bitche. Il recueille les eaux du Klabach au centre du village. À la sortie du village, il alimente l'étang du moulin de Saint-Louis et recueille les eaux du Bebersbach, avec lequel il forme le Muehlgraben, prochaine section du Grentzbach[1],[2].

Affluents[modifier | modifier le code]

  • Klabach
  • Langbach ou Langlach[3]
  • Bebersbach[1]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Geographylogo.svg

Les coordonnées de cet article :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (fr) Joël Beck, Les moulins et scieries du Pays de Bitche,

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

« Grentzbach », sur SANDRE

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Cartes IGN disponibles sur Géoportail.
  2. Cartes Google Maps.
  3. Cartes cadastrales de France.