Sommerau (cours d'eau)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Sommereau
(Sommerau)
Illustration
Caractéristiques
Longueur 9,8 km [1]
Bassin 21 km2 [1]
Bassin collecteur Rhin
Débit moyen 0,4 m3/s (Romanswiller)
Nombre de Strahler 2
Régime pluvio-nival torrentiel
Cours
Source col du Valsberg (653 m)
· Localisation Wangenbourg-Engenthal
· Altitude 459 m
· Coordonnées 48° 39′ 00″ N, 7° 18′ 00″ E
Confluence la Mossig
· Localisation Romanswiller
· Altitude 225 m
· Coordonnées 48° 38′ 37″ N, 7° 24′ 17″ E
Se jette dans Mossig
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche Klingenhalt
· Rive droite Mittelbergbach, Grassbach
Pays traversés Drapeau de la France France
Département Bas-Rhin
Arrondissements Molsheim, Saverne
Cantons Wasselonne, Marmoutier
Régions traversées Grand Est

Sources : SANDRE:A2810300, Géoportail

La Sommerau ou Sommereau est une rivière alsacienne, du département du Bas-Rhin, et un affluent de la Mossig, donc un sous-affluent du Rhin par la Bruche.

Géographie[modifier | modifier le code]

La Sommerau prend sa source près du col du Valsberg (653 m) 48° 39′ 03″ N, 7° 17′ 39″ E à 459 mètres d'altitude, sur la commune de Wangenbourg-Engenthal.

Elle a 9,8 kilomètres de longueur[1] et coule globalement de l'ouest vers l'est. Elle conflue dans la Mossig, en rive gauche, qui est le principal affluent de la Bruche, à 225 m d'altitude, sur la commune de Romanswiller.

Communes et cantons traversés[modifier | modifier le code]

Dans le seul département du Bas-Rhin, la Sommerau traverse quatre communes[1] et deux cantons :

Soit en termes de cantons, la Sommerau prend source et conflue dans le même canton de Wasselonne, mais traverse le canton de Marmoutier , le tout dans les arrondissement de Molsheim et arrondissement de Saverne.

Bassin versant[modifier | modifier le code]

La Sommereau traverse une seule zone hydrographique 'La Sommerau' (A281) de 21 km2 de superficie[1]. Il est occupé à 53,96 % par des forêts et milieux semi-naturels, à 43,79 % par des territoires agricoles et à 1,88 % par des territoires artificialisés[1].

Organisme gestionnaire[modifier | modifier le code]

Concernant la communauté de communes des Coteaux de la Mossig, un ScoT de la région de Saverne est en cours d'élaboration[2].

L'organisme gestionnaire sur la Bruche est le SDEA ou Syndicat des Eaux et de l'Assainissement du Bas-Rhin[3].

Affluents[modifier | modifier le code]

la Sommerau a trois affluents référencés[1] :

  • le ruisseau de Mittelbach (rd), 1,3 km sur les deux communes de Wangenbourg-Engenthal, Birkenwald.
  • le ruisseau de Klingenhalt (rg), 1,3 km sur la seule commune de Birkenwald.
  • le ruisseau Grass ou Grassbach (rd), 1,9 km sur la seule commune de Birkenwald.

Le rang de Strahler est donc de deux.

Hydrologie[modifier | modifier le code]

Elle a un débit de 0,4 m3/s mais la crue de février 1990 l'a fait monter à 15 m3/s.

Un plan de prévention des risques d'inondation est en cours d'élaboration en 2007[4],[5].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f et g Sandre, « Fiche cours d'eau - Ruisseau de la Sommereau (A2810300) » (consulté le 6 décembre 2013)
  2. « ScoT de la région de Saverne en détails », sur www.mossig.fr (consulté le 6 décembre 2013)
  3. « l'avenir ensemble CC de la région de Molsheim-Mutzig », sur www.cc-molsheim-mutzig.fr (consulté le 6 décembre 2013)
  4. « PLU de Birkenwald », sur comcom.sommerau.pagesperso-orange.fr (consulté le 6 décembre 2013)
  5. « PLU d'Allenwiller », sur comcom.sommerau.pagesperso-orange.fr (consulté le 6 décembre 2013)