Rhin inférieur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Rhin inférieur
(néerlandais : Nederrijn)
Rhin inférieur à Arnhem.
Rhin inférieur à Arnhem.
le Rhin inférieur aux Pays-Bas
le Rhin inférieur aux Pays-Bas
Caractéristiques
Longueur 50 km
Bassin ?
Bassin collecteur Rhin
Débit moyen ?
Régime pluvial
Cours
Origine Canal de Pannerden
· Localisation Angeren
· Coordonnées 51° 55′ 30″ N, 5° 58′ 27″ E
Confluence Lek
· Localisation Wijk bij Duurstede
· Coordonnées 51° 57′ 42″ N, 5° 20′ 25″ E
Géographie
Pays traversés Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Régions traversées Utrecht, Gueldre

Sources : Google Maps

Le Rhin inférieur (en néerlandais : Nederrijn), est une rivière néerlandaise, un des défluents principaux du delta du Rhin.

Cours[modifier | modifier le code]

Cette branche du Rhin forme la continuation du Canal de Pannerden, à partir d'Angeren près d'Arnhem, juste avant l'endroit où se détache l'IJssel vers le nord. À partir de Wijk bij Duurstede, le Rhin inférieur se divise en deux : le cours principal s'appelle Lek et l'ancien cours, aujourd'hui barré, s'appelle Kromme Rijn.

Entre Wageningue et Rhenen, le Rhin inférieur communique avec le Valleikanaal par l'écluse Grebbesluis.

Histoire[modifier | modifier le code]

Entre 1530 et 1536, des travaux eurent lieu pour déplacer le Rhin à Arnhem. La ville, qui s'est développé autour du Ruisseau Saint-Jean, a préféré une situation directement sur le Rhin, non seulement pour stimuler son développement économique, mais également pour améliorer ses possibilités de défenses contre les Espagnols pendant les Guerres de Gueldre.

Gestion du débit[modifier | modifier le code]

Rhin inférieur à Renkum.

Afin de mieux gérer le débit d'eau des différentes branches du Rhin, on a construit plusieurs seuils dans le Rhin inférieur. Lorsque les seuils sont fermés, le débit du Rhin inférieur est faible, et le débit d'eau de l'IJssel est plus important.

Transport[modifier | modifier le code]

Six ponts enjambent le Rhin inférieur : 4 à Arnhem, 1 à Heteren et un à Rhenen. A cinq endroits, on peut franchir le fleuve en bac.

Hydronyme homonyme[modifier | modifier le code]

En Allemagne, le cours inférieur du Rhin qui traverse la Rhénanie-du-Nord-Westphalie est également appelée Rhin inférieur (Niederrhein).

Source[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]