Valdange

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
la Valdange
Dans les sous-bois d'Étival.
Dans les sous-bois d'Étival.
arrondissement de Saint-Dié-des-Vosges en région Lorraine
arrondissement de Saint-Dié-des-Vosges en région Lorraine
Caractéristiques
Longueur 14,8 km [1]
Bassin 58,8 km2 [2]
Bassin collecteur le Rhin
Débit moyen 0,9 m3/s (Étival-Clairefontaine) [2]
Nombre de Strahler 2
Régime pluvial
Cours
Source au nord du col de Mon Repos
· Localisation La Bourgonce
· Altitude 490 m
· Coordonnées 48° 17′ 22″ N, 6° 47′ 02″ E
Confluence la Meurthe
· Localisation Étival-Clairefontaine
· Altitude 290 m
· Coordonnées 48° 22′ 40″ N, 6° 52′ 11″ E
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche goutte des Cerisiers, Vieux Près
Pays traversés Drapeau de la France France
Département Vosges
Arrondissements Saint-Dié-des-Vosges
Cantons Saint-Dié-des-Vosges-1, Raon-l'Étape
Régions traversées Lorraine

Sources : SANDRE:« A6090590 », Géoportail

La Valdange est une rivière française du Grand Est qui coule dans le département des Vosges, dans l'ancienne région Lorraine. C'est un affluent gauche de la Meurthe, donc un sous-affluent du Rhin par la Meurthe puis par la Moselle.

Géographie[modifier | modifier le code]

La Valdange près du centre d'Étival-Clairefontaine.

De 14,8 km de longueur[1], la Valdange naît à proximité du col de Mon Repos dans la forêt de Mortagne, à 490 m d'altitude[3], sur la commune de la Bourgonce.

Elle traverse La Bourgonce, La Salle, Saint-Remy[4].

Puis après avoir traversé l'Étang Delthir, la Valdange conflue avec la Meurthe en rive gauche à Étival-Clairefontaine, à 290 m d'altitude[5].

Communes et cantons traversés[modifier | modifier le code]

Dans le seul département des Vosges, la Valdange traverse les cinq communes suivantes, de l'amont vers l'aval, de La Bourgonce (source), La Salle, Nompatelize, Saint-Remy, Étival-Clairefontaine (confluence).

Soit en termes de cantons, la Valdange prend source dans le canton de Saint-Dié-des-Vosges-1, et conflue dans le canton de Raon-l'Étape, le tout dans l'arrondissement de Saint-Dié-des-Vosges.

Bassin versant[modifier | modifier le code]

La Valdange traverse une seule zone hydrographique 'La Meurthe de la Hure au Raboteau' (A609) de 565 km2 de superficie[1].

Organisme gestionnaire[modifier | modifier le code]

Affluents[modifier | modifier le code]

La Valdange a deux affluents référencés[1] :

Géoportail aujoute :

  • L'Angelotte (rg) sur la commune de La Bourgonce

Som rang de Strahler est donc de deux.

Hydrologie[modifier | modifier le code]

La Valdange est une rivière abondante, compte tenu bien sûr de la petitesse de son bassin. Le module de la rivière au confluent de la Meurthe vaut 0,9 m3/s pour un bassin versant de 58,8 km2[2].

Lame d'eau et débit spécifique[modifier | modifier le code]

La lame d'eau écoulée dans son bassin est de 483 millimètres par an, ce qui est nettement supérieur à celle de la moyenne de la France, tous bassins confondus, mais aussi quelque peu supérieur à l'ensemble du bassin français de la Moselle. La lame d'eau du bassin de celle-ci à Hauconcourt, près de sa sortie du territoire français s'élève en effet à 445 millimètres par an[6]. Le débit spécifique ou Qsp de la Valdange se monte de ce fait à 15,3 litres par seconde et par kilomètre carré de bassin.

Tourisme[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Sandre, « Fiche cours d'eau - Ruisseau la Valdange (A6090590) » (consulté le 21 janvier 2016)
  2. a, b et c Débits caractéristiques [PDF]
  3. Source de la Valdange sur Géoportail (consulté le 21 janvier 2016).
  4. Géoportail - IGN, « Géoportail » (consulté le 21 janvier 2016)
  5. Confluence de la Valdange avec la Meurthe sur Géoportail (consulté le 21 janvier 2016).
  6. Banque Hydro - MEDDE, « Synthèse de la Banque Hydro - La Moselle à Hauconcourt (A7930610) » (consulté le 21 janvier 2016)