Auguste de Leuchtenberg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’histoire image illustrant la monarchie image illustrant le Premier Empire
image illustrant l’Italie image illustrant la Bavière image illustrant le Portugal
Cet article est une ébauche concernant l’histoire, la monarchie, le Premier Empire, l’Italie, la Bavière et le Portugal.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Auguste de Leuchtenberg
Description de cette image, également commentée ci-après

Auguste de Beauharnais, Duc de Leuchtenberg

Titre

Prince consort de Portugal


(6 mois et 2 jours)

Prédécesseur Marie-Léopoldine d'Autriche
Successeur Ferdinand de Saxe-Coburg Gotha
Biographie
Titulature Prince d'Italie
Prince impérial de France
Duc de Navarre
Duc de Leuchtenberg
Duc de Santa Cruz
Dynastie Maison de Beauharnais
Distinctions Grand-croix de l'ordre portugais de la Tour et de l'Épée
Nom de naissance Auguste Charles Eugène Napoléon
Naissance
Milan (Royaume d'Italie)
Décès
Lisbonne (Royaume de Portugal)
Sépulture Panthéon royal des Bragance
Père Eugène de Beauharnais
Mère Augusta-Amélie de Bavière
Conjoint Marie II de Portugal
Religion Catholicisme
Description de cette image, également commentée ci-après

Rois consort de Portugal et des Algarves

Auguste Charles Eugène Napoléon de Beauharnais, né le à Milan et mort le à Lisbonne, petit-fils de Joséphine de Beauharnais, duc de Leuchtenberg, duc de Navarre, duc de Santa Cruz, devient brièvement prince consort du Portugal par son mariage avec la reine Marie II en 1834.

Biographie[modifier | modifier le code]

Auguste de Leuchtenberg, vers 1835 (huile sur toile, pinacothèque de l'État de São Paulo).

Son père, le vice-roi d'Italie Eugène de Beauharnais, était le fils d'Alexandre de Beauharnais, vicomte de Beauharnais, guillotiné en 1794, et de Joséphine de Beauharnais, dont, au moment de la naissance d'Auguste, Napoléon Ier venait de divorcer. Sa mère, la vice-reine d'Italie Augusta-Amélie de Bavière, était la fille du roi de Bavière Maximilien Ier et de Wilhelmine de Hesse-Darmstadt. Auguste est l'aîné des garçons d'une famille de quatre enfants, sa sœur Joséphine de Leuchtenberg étant l'aînée.

La chute de Napoléon en 1814 amène la famille à se réfugier auprès du roi de Bavière.

Le , celui-ci accorde à son gendre Eugène la dignité de duc de Leuchtenberg et de prince d'Eichstätt avec l'appellation d'altesse royale pour lui et d'altesse sérénissime pour ses enfants.

Auguste devient duc de Leuchtenberg à la mort de son père en 1824.

Le , il épouse par procuration, à Munich, la reine Marie II de Portugal. Ce mariage a été voulu par l'impératrice douairière du Brésil Amélie de Leuchtenberg, sœur cadette d'Auguste, seconde épouse de l'empereur Pierre Ier du Brésil, et belle-mère de la reine du Portugal. Le jeune homme devient prince du Portugal et reçoit le titre brésilien de duc de Santa Cruz.

La véritable cérémonie a lieu le à Lisbonne. Auguste est alors fait Grand-croix de l'ordre portugais de la Tour et de l'Épée.

Mais il meurt le de la diphtérie, deux mois à peine après cette cérémonie, sans laisser d'héritier.

Toujours soutenue par les libéraux, la jeune veuve épouse l'année suivante le prince Ferdinand de Saxe-Cobourg-Kohary, un cousin de la reine Victoria.

Titres[modifier | modifier le code]

  • 1810-1817 : Son Altesse Impériale Auguste, prince français et prince italien
  • 1817-1824 : Son Altesse Sérénissime le prince Auguste de Leuchtenberg
  • 1824-1834 : Son Altesse Sérénissime le duc de Leuchtenberg
  • 1834-1835 : Son Altesse Royale le prince Auguste de Portugal


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]