Nébuleuse Californie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Nébuleuse Californie
NGC 1499 par DSS.
NGC 1499 par DSS.
Données d’observation
(Époque J2000.0)
Constellation Persée [1]
Ascension droite (α) 04h 03m 14,4s[2]
Déclinaison (δ) 36° 22′ 03″
Distance 1500 a.l. [3]
Magnitude apparente (V) 5,0 [4]
Dimensions apparentes (V) 160,0 x 40,0 [4]
Caractéristiques physiques
Type d'objet Nébuleuse en émission
Galaxie hôte Voie lactée
Dimensions 70 a.l x 17 a.l [5]
Magnitude absolue -3,3[6]
Découverte
Découvreur(s) Edward Emerson Barnard [1]
Date 3 novembre 1885 [1]
Désignation(s) LBN 756 [4]
Liste des nébuleuses en émission

La nébuleuse Californie (également appelée NGC 1499) est une nébuleuse en émission située dans la constellation de Persée. Elle a été nommée ainsi car sa forme ressemble approximativement à celle de l'état de la Californie sur les photographies à longue pose. D'une longueur d'environ 70 années-lumière, NGC 1499 se trouve à environ 1 500 années-lumière de la Terre[3], ce qui fait d'elle l'une des régions HII les plus proches du système solaire.
Cette nébuleuse, découverte par l'astronome américain Edward Emerson Barnard en 1885, est probablement illuminée par ξ Persei[7], une étoile de la séquence principale de type spectral O7e. En raison de sa très faible magnitude surfacique, il est extrêmement difficile de l'observer visuellement, mais constitue une cible de choix pour les astrophotographes[7].

Émissions Hα et Hβ[modifier | modifier le code]

NGC 1499 est un bon exemple de nébuleuse brillant fortement grâce non seulement aux émission mais aussi aux émission en Hβ[8], comme c'est aussi le cas avec la nébuleuse de la Tête de Cheval. L'observation avec un filtre monochromatique Hα ou Hβ , ou avec un filtre polychromatique Hα et Hβ est donc conseillée pour ce type d'objet.

Galerie[modifier | modifier le code]


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) « Site du professeur C. Seligman » (consulté le 3 novembre 2016)
  2. (en) « NASA/IPAC Extragalactic Database », Resultats pour NGC 1499 (consulté le 3 novembre 2016)
  3. a et b (en) « NGC1499 - The California Nebula, Atlas of the Universe » (consulté le 3 novembre 2016)
  4. a, b et c (en) « Revised NGC and IC Catalog by Wolfgang Steinicke » (consulté le 3 novembre 2016)
  5. On obtient la taille d'un astre par le produit de la distance qui nous en sépare et de l'angle, exprimé en radian, de sa plus grande dimension.
  6. On obtient la magnitude absolue M à partir de la valeur de la magnitude relative m et de la distance d (en parsecs) selon l'équation M=m-5*log(d/10)
  7. a et b (en) « NGC 1499 »
  8. (en) « NGC 1499 : The California Nebula », sur Nationial Optical Astronomy Observatory

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Orion Nebula - Hubble 2006 mosaic 18000.jpg     •  NGC 1491  •  NGC 1492  •  NGC 1493  •  NGC 1494  •  NGC 1495  •  NGC 1496  •  NGC 1497  •  NGC 1498  •  NGC 1499  •  NGC 1500  •  NGC 1501  •  NGC 1502  •  NGC 1503  •  NGC 1504  •  NGC 1505  •  NGC 1506  •  NGC 1507  •