NGC 1977

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
NGC 1977
La nébuleuse par réflexion NGC 1977.
La nébuleuse par réflexion NGC 1977.
Données d’observation
(Époque J2000.0)
Constellation Orion [1]
Ascension droite (α) 05h 35m 15,8s[2]
Déclinaison (δ) −04° 50′ 40″
Distance ∼1 500 a.l. (∼460 pc) [3]
Magnitude apparente (V) ?
Dimensions apparentes (V) 20[4]

Localisation dans la constellation : Orion

(Voir situation dans la constellation : Orion)
Orion IAU.svg
Caractéristiques physiques
Type d'objet Nébuleuse par réflexion[1]
Galaxie hôte Voie lactée
Dimensions ∼8,7 a.l. (∼2,67 pc) [5]
Découverte
Découvreur(s) William Herschel [1]
Date 18 janvier 1786 [1]
Désignation(s) OCL 525.1 [4]
Sh2-279 (en)
Liste des nébuleuses par réflexion

NGC 1977 est une nébuleuse par réflexion située dans la constellation d'Orion. Cette nébuleuse a été découverte par l'astronome germano-britannique William Herschel en 1786.
Cette nébuleuse fait partie de la vaste région HII Sh2-279 (en) qui est à environ 1500 années-lumière du système solaire. Cette région est située à l'extrémité nord de l'astérisme connu sous le nom d'Épée d'Orion à 0,6° de la nébuleuse d'Orion. Cette région comprend les nébuleuse NGC 1973 et NGC 1975. NGC 1977 est la plus brillante des trois nébuleuses et elle est aussi appelée la nébuleuse de l'homme qui court (Running Man Nebula, en anglais). Elle fut surnommée ainsi par Jason Ware, membre de la Société astronomique du Texas. Son voisin d'en-bas aurait regardé l'objet et déclaré qu'il ressemblait à un homme qui court[6]. Jason aurait rapporté cette information a une rencontre du groupe astronomique. Par la suite, le nom s'est propagé et est désormais largement accepté.

NGC 1997 par Adam Block (Mount Lemmon SkyCenter Schulman Telescope).
NGC 1977 prise par le Mount Lemmon Observatory. Le Nord est en bas, ce qui signifie qu'il faut regarder la photo à l'envers pour voir apparaître « l'homme qui court »[7]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (en) « Site du professeur C. Seligman » (consulté le 4 février 2018)
  2. (en) « NASA/IPAC Extragalactic Database », Resultats pour NGC 1977 (consulté le 4 février 2018)
  3. (en) « 'Running Man' Races in Spectacular Nebula Photo » (consulté le 4 février 2018)
  4. a et b (en) « Revised NGC and IC Catalog by Wolfgang Steinicke » (consulté le 4 février 2018)
  5. On obtient la taille d'un objet par le produit de la distance qui nous en sépare et de l'angle, exprimé en radian, de sa plus grande dimension.
  6. (en) « Running man nebula »
  7. PUGH, Martin. http://apod.nasa.gov/apod/ap071220.html

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Orion Nebula - Hubble 2006 mosaic 18000.jpg     •  NGC 1969  •  NGC 1970  •  NGC 1971  •  NGC 1972  •  NGC 1973  •  NGC 1974  •  NGC 1975  •  NGC 1976  •  NGC 1977  •  NGC 1978  •  NGC 1979  •  NGC 1980  •  NGC 1981  •  NGC 1982  •  NGC 1983  •  NGC 1984  •  NGC 1985  •