NGC 1400

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

NGC 1400
Image illustrative de l’article NGC 1400
La galaxie lenticulaire NGC 1400
Données d’observation
(Époque J2000.0)
Constellation Éridan
Ascension droite (α) 03h 39m 30,8s[1]
Déclinaison (δ) −18° 41′ 17″ [1]
Magnitude apparente (V) 11,0[2]
11,9 dans la Bande B[2]
Brillance de surface 12,80 mag/am2[2]
Dimensions apparentes (V) 2,5 × 2,1[2]
Décalage vers le rouge +0,001801 ± 0,000047[1]
Angle de position 40°[2]

Localisation dans la constellation : Éridan

(Voir situation dans la constellation : Éridan)
Eridanus IAU.svg
Astrométrie
Vitesse radiale 540 ± 14 km/s [1]
Distance 6,16 ± 0,49 Mpc (∼20,1 millions d'a.l.)[1]
Caractéristiques physiques
Type d'objet Galaxie lenticulaire
Type de galaxie SA0-[1] E-S0[2] E/S0?[3]
Dimensions environ 36,62 kpc (∼119 000 a.l.)[1]
Découverte
Découvreur(s) William Herschel[3]
Date [3]
Désignation(s) PGC 13470
MCG -3-10-22
ESO 548-62
IRAS 03372-1850[2]
Liste des galaxies lenticulaires

NGC 1400 est une galaxie lenticulaire rapprochée et située dans la constellation de l'Éridan. Sa vitesse par rapport au fond diffus cosmologique est de 417 ± 16 km/s, ce qui correspond à une distance de Hubble de 6,16 ± 0,49 Mpc (∼20,1 millions d'a.l.)[1]. Elle a été découverte par l'astronome germano-britannique William Herschel en 1786.

NGC 1400 a été utilisée par Gérard de Vaucouleurs comme une galaxie de type morphologique SA0 dans son atlas des galaxies[4],[5].

NGC 1400 est une galaxie de l'amas de l'Éridan[6].

NGC 1400 renferme des régions d'hydrogène ionisé[1].

À ce jour, près d'une centaine de mesures non basées sur le décalage vers le rouge (redshift) donnent une distance de 25,893 ± 11,255 Mpc (∼84,5 millions d'a.l.)[7], ce qui est nettement à l'extérieur des valeurs de la distance de Hubble. Étant donné la proximité de cette galaxie avec le Groupe local, cette valeur est peut-être plus près de la distance réelle de NGC 1400.

Matière noire[modifier | modifier le code]

La vitesse des amas globulaires dans le halo de NGC 1400 indique une fraction de son contenu en matière noire de (50 ± 19) % de sa masse à l'intérieur de cinq rayons effectifs[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f g h et i (en) « Results for object NGC 1400 », NASA/IPAC Extragalactic Database (consulté le ).
  2. a b c d e f et g « Les données de «Revised NGC and IC Catalog by Wolfgang Steinicke» sur le site ProfWeb, NGC 1400 à 1499 »
  3. a b et c (en) Courtney Seligman, « Celestial Atlas Table of Contents, NGC 1400 » (consulté le ).
  4. Atlas des galaxies de Vaucouleurs sur le site du professeur Seligman, NGC 1400
  5. (en) « The Galaxy Morphology Website, NGC 1400 » (consulté le )
  6. « Richard Powell, «Les amas du Fourneau et de l'Éridan» »
  7. « Your NED Search Results, Distance Results for NGC 1400 », sur ned.ipac.caltech.edu (consulté le )
  8. Adebusola B. Alabi, Duncan A. Forbes, Aaron J. Romanowsky et et al., « The SLUGGS survey: the mass distribution in early-type galaxies within five effective radii and beyond », Monthly Notices of the Royal Astronomical Society, vol. 460#4,‎ , p. 3838-3860 (DOI 10.1093/mnras/stw1213, Bibcode 2016MNRAS.460.3838A, lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Orion Nebula - Hubble 2006 mosaic 18000.jpg     •  NGC 1392  •  NGC 1393  •  NGC 1394  •  NGC 1395  •  NGC 1396  •  NGC 1397  •  NGC 1398  •  NGC 1399  •  NGC 1400  •  NGC 1401  •  NGC 1402  •  NGC 1403  •  NGC 1404  •  NGC 1405  •  NGC 1406  •  NGC 1407  •  NGC 1408