NGC 1132

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

NGC 1132
Image illustrative de l’article NGC 1132
NGC 1132 par SDSS.
Données d’observation
(Époque J2000.0)
Constellation Éridan
Ascension droite (α) 02h 52m 51,9s[1]
Déclinaison (δ) −01° 16′ 29″ [1]
Magnitude apparente (V) 12,3

[2]
13,3 dans la Bande B[2]

Brillance de surface 13,58 mag/am2[2]
Dimensions apparentes (V) 2,5 × 1,3[2]
Décalage vers le rouge +0,023133 ± 0,000037[1]
Angle de position 140°[2]

Localisation dans la constellation : Éridan

(Voir situation dans la constellation : Éridan)
Eridanus IAU.svg
Astrométrie
Vitesse radiale 6 935 ± 11 km/s [1]
Distance 99,20 ± 6,95 Mpc (∼324 millions d'a.l.)[1]
Caractéristiques physiques
Type d'objet Galaxie elliptique
Type de galaxie E[1],[2] E5?[3]
Dimensions environ 64,22 kpc (∼209 000 a.l.)[1]
Découverte
Découvreur(s) John Herschel[3]
Date [3]
Désignation(s) PGC 10891
MCG 0-8-40
UGC 2359
CGCG 389-40[2]
Liste des galaxies elliptiques

NGC 1132 est une vaste galaxie elliptique située dans la constellation de l'Éridan. Sa vitesse par rapport au fond diffus cosmologique est de 6 726 ± 18 km/s, ce qui correspond à une distance de Hubble de 99,2 ± 7,0 Mpc (∼324 millions d'a.l.)[1]. NGC 1132 a été découvert par l'astronome britannique John Herschel en 1827.

Les galaxies NGC 1132 et UGC 2311[4] sont dans la même région du ciel et selon l'étude réalisée par Abraham Mahtessian[5], elles forment une paire de galaxies. UCG 2311 est désigné 0246-0105 pour CGCG 0246.9-0105 dans l'article de Mahtessian, une malheureuse désignation non conventionnelle qui rend l'indentification de la galaxie difficile, voir même impossible quelquefois. La distance de Hubble d'UGC 2311 est de 102,4 ± 7,2 Mpc (∼334 millions d'a.l.)[4].

À ce jour, trois mesures non basées sur le décalage vers le rouge (redshift) donnent une distance de 87,900 ± 7,854 Mpc (∼287 millions d'a.l.)[6], ce qui est à l'intérieur des valeurs de la distance de Hubble.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f g et h (en) « Results for object NGC 1132 », NASA/IPAC Extragalactic Database (consulté le ).
  2. a b c d e f et g « Les données de «Revised NGC and IC Catalog by Wolfgang Steinicke» sur le site ProfWeb, NGC 1100 à 1199 »
  3. a b et c (en) Courtney Seligman, « Celestial Atlas Table of Contents, NGC 1132 » (consulté le ).
  4. a et b (en) « Results for object UGC 2311 », NASA/IPAC Extragalactic Database (consulté le ).
  5. Abraham Mahtessian, « Groups of galaxies. III. Some empirical characteristics », Astrophysics, vol. 41 #3,‎ , p. 308-321 (DOI 10.1007/BF03036100, lire en ligne, consulté le )
  6. « Your NED Search Results, Distance Results for NGC 1132 », sur ned.ipac.caltech.edu (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Orion Nebula - Hubble 2006 mosaic 18000.jpg     •  NGC 1124  •  NGC 1125  •  NGC 1126  •  NGC 1127  •  NGC 1128  •  NGC 1129  •  NGC 1130  •  NGC 1131  •  NGC 1132  •  NGC 1133  •  NGC 1134  •  NGC 1135  •  NGC 1136  •  NGC 1137  •  NGC 1138  •  NGC 1139  •  NGC 1140