NGC 1360

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

NGC 1360
Image illustrative de l’article NGC 1360
La nébuleuse planétaire NGC 1360
Données d’observation
(Époque J2000.0)
Constellation Fourneau [1]
Ascension droite (α) 03h 33m 14,6s[2]
Déclinaison (δ) −25° 52′ 18″
Distance environ 351 pc (∼1 140 a.l.)[3] à environ 550 pc (∼1 790 a.l.)[4]
Magnitude apparente (V) 9,4 [5]
9,6 dans la Bande B [5]
Dimensions apparentes (V) 8,6 x 6,2 [1]

Localisation dans la constellation : Fourneau

(Voir situation dans la constellation : Fourneau)
Fornax IAU.svg
Caractéristiques physiques
Type d'objet Nébuleuse planétaire
Dimensions 0,3 à 0,5 al[6]
Découverte
Découvreur(s) Lewis Swift [1]
Date 1859 [1]
Désignation(s) PK 220-53.1
ESO 482-PN7
CS=11.4
AM 0331-260 [5]
Liste des nébuleuses planétaires

NGC 1360 est une nébuleuse planétaire située dans la constellation du Fourneau. Elle a été découverte par l'astronome américain Lewis Swift en 1859. La magnitude apparente de cette nébuleuse planétaire est de 9,4 et ses dimensions apparentes sont de 8,6 par 6,2.

Découverte de NGC 1360[modifier | modifier le code]

Certaines sources attribuent la découverte de NGC 1360 à l'astronome allemand Friedrich August Theodor Winnecke en 1868, mais l'astronome américain Lewis Swift l'avait observé en 1859. Toutefois, ce dernier n'a publié sa découverte qu'en 1885[1]. L'astronome allemand Wilhelm Tempel a aussi observé cette nébuleuse le 9 octobre 1861[1].

Âge et structure de NGC 1360[modifier | modifier le code]

NGC 1360 est une vaste nébuleuse planétaire dont la coquille n'est pas évidente. Les images prises en lumière H alpha et l'étude des spectres de NGC 1360 montrent que le modèle qui représente le mieux la nébuleuse est une coquille ellipsoïde dont l'axe principal a une longueur double de l'axe secondaire. L'axe principal est penché à 60° par rapport à notre ligne de vision. L'âge de la coquille est d'environ 10 000 ans et sa faible densité, inférieure à 130 atomes d'hydrogène par centimètre cube, impliquent que NGC 1360 a commencé à se fondre dans le milieu interstellaire. Sur la l'image de l'ESO (voir la galerie), on observe une région de faible émission ionisée près de l'extrémité nord-est de l'axe principal. Cette région se déplace plus rapidement et est moins âgée que la coquille de la nébuleuse. [7].

Distance de NGC 1360[modifier | modifier le code]

Les mesures des lointaines nébuleuses planétaires comme NGC 1360 sont assez imprécises. La base de données Simbad indique une distance de environ 351 pc (∼1 140 a.l.). Cette distance est basée sur un article paru en 2008 dans la revue Astrophysical Journal. [3]. Une autre étude publiée en 2014 porte sur les distances des nébuleuses planétaires. Cette étude place plutôt NGC 1360 à une distance de environ 550 pc (∼1 790 a.l.)[4].

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e et f (en) « Site du professeur C. Seligman » (consulté le 13 octobre 2016)
  2. (en) « NASA/IPAC Extragalactic Database », Resultats pour NGC 1360 (consulté le 13 octobre 2016)
  3. a et b Letizia Stanghellini, Richard A. Shaw et Eva Villaver, « The Magellanic Cloud Calibration of the Galactic Planetary Nebula Distance Scale », The Astrophysical Journal, vol. 689 #1,‎ , p. 194-202 (DOI 10.1086/592395, lire en ligne)
  4. a et b (en) « On the distances of planetary nebulæ (tableau 19, page 25) » (consulté le 13 octobre 2016)
  5. a b et c (en) « Revised NGC and IC Catalog by Wolfgang Steinicke » (consulté le 13 octobre 2016)
  6. On obtient le diamètre d'un objet par le produit de la distance qui nous en sépare et de l'angle, exprimé en radian, de sa plus grande dimension.
  7. Daniel B. Goldman, Martin A. Duerrero, You-Hua Chu et Robert A. Gruendl, « Physical Structure of Planetary Nebulae. III. The Large and Evolved NGC 1360 », The Astronomical Journal, vol. 128 #4,‎ , p. 1711-1715 (DOI 10.1086/424623, lire en ligne)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Orion Nebula - Hubble 2006 mosaic 18000.jpg     •  NGC 1352  •  NGC 1353  •  NGC 1354  •  NGC 1355  •  NGC 1356  •  NGC 1357  •  NGC 1358  •  NGC 1359  •  NGC 1360  •  NGC 1361  •  NGC 1362  •  NGC 1363  •  NGC 1364  •  NGC 1365  •  NGC 1366  •  NGC 1367  •  NGC 1368      

lien = http://www.gemini.edu/gallery/v/astronomical_images_and_illustrations/album04/ngc1360_001.jpg.html

lien adam bloc = http://www.caelumobservatory.com/gallery/n1360.shtml