Nébuleuse de Mérope

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
NGC 1333
NGC 1435 et autres nébulosités entourant les Pléiades, par le télescope spatial Spitzer.
NGC 1435 et autres nébulosités entourant les Pléiades, par le télescope spatial Spitzer.
Données d’observation
(Époque J2000.0)
Constellation Taureau [1]
Ascension droite (α) 03h 46m 10,1s[2]
Déclinaison (δ) 23° 45′ 54″
Distance 444 a.l. (voir les Pléiades)
Dimensions apparentes (V) 30,0 x 30,0 [3]
Caractéristiques physiques
Type d'objet Nébuleuse par réflexion
Galaxie hôte Voie lactée
Dimensions 3,9 a.l. [4]
Découverte
Découvreur(s) Wilhelm Tempel [1]
Date 19 octobre 1859 [1]
Désignation(s) CED 19I[3]
nébuleuse de Mérope
nébuleuse Tempel
Liste des nébuleuses par réflexion

La nébuleuse de Mérope, également connue sous le nom de NGC 1435 et nébuleuse Tempel, est une nébuleuse par réflexion diffuse, peut-être un rémanent de supernova[5], situé dans l'amas d'étoiles des Pléiades et entourant l'étoile Mérope. Elle a été découverte le 19 octobre 1859 par l'astronome allemand Wilhelm Tempel. John Herschel la décrit comme une très faible nébuleuse de la taille de la pleine Lune dans le New General Catalogue (NGC)[réf. souhaitée].

La nébuleuse de Mérope a une magnitude apparente variant entre 13[5] et 16[6]. Elle est entièrement éclairée par l'étoile Mérope et contient une sous-nébuleuse très lumineuse, IC 349 (en)[5], d'une taille d'environ une demi minute d'arc. Elle apparaît en bleu sur les photos en raison de la fine poussière de carbone présente dans le nuage[7].

Position de la nébuleuse de Mérope dans l'amas de Pléiages (par DSS)

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « NGC 1435 » (voir la liste des auteurs).

  1. a, b et c (en) « Site du professeur C. Seligman » (consulté le 1er octobre 2016)
  2. (en) « NASA/IPAC Extragalactic Database », Resultats pour NGC 1333 (consulté le 1er octobre 2016)
  3. a et b (en) « Revised NGC and IC Catalog by Wolfgang Steinicke » (consulté le 1er octobre 2016)
  4. On obtient la taille d'un astre par le produit de la distance qui nous en sépare et de l'angle, exprimé en radian, de sa plus grande dimension.
  5. a, b et c (en) « SEDS Students for the Exploration and Development of Space », The star Merope and its Nebula NGC 1435/IC 349 in the Pleiades (consulté le 22 août 2007)
  6. (en) G. H. Herbig, « IC 349: Barnard's Merope Nebula », Astronomical Journal, vol. 111,‎ , p. 1241 (DOI 10.1086/117869, Bibcode 1996AJ....111.1241H)
  7. (en) Robert Nemiroff & Jerry Bonnell, « Reflection Nebula NGC 1435 », sur http://apod.nasa.gov, Astronomy Picture of the Day, (consulté le 15 mars 2015)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Orion Nebula - Hubble 2006 mosaic 18000.jpg     •  NGC 1427  •  NGC 1428  •  NGC 1429  •  NGC 1430  •  NGC 1431  •  NGC 1432  •  NGC 1433  •  NGC 1434  •  NGC 1435  •  NGC 1436  •  NGC 1437  •  NGC 1438  •  NGC 1439  •  NGC 1440  •  NGC 1441  •  NGC 1442  •  NGC 1443  •