NGC 1624

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

NGC 1624
Image illustrative de l’article NGC 1624
L'amas ouvert NGC 1624
Données d’observation
(Époque J2000.0)
Constellation Persée[1]
Ascension droite (α) 04h 40m 36,5s[2]
Déclinaison (δ) 50° 27′ 42″
Distance environ 6 025 pc (∼19 700 a.l.) [3]
Magnitude apparente (V) 11,8 [4]
Dimensions apparentes (V) 3,0 [4]

Localisation dans la constellation : Persée

(Voir situation dans la constellation : Persée)
Perseus IAU.svg
Caractéristiques physiques
Type d'objet Amas ouvert
Classe I2pn [4]
Dimensions 17 a.l.[5]
Âge 4 M a[3]
Découverte
Découvreur(s) William Herschel [1]
Date 28 décembre 1790 [1]
Désignation(s) OCL 403
LBN 722 [4]
Sh 2-212[6]
Collinder 53[7]
Liste des amas ouverts

NGC 1624 est un très jeune amas ouvert situé dans la constellation de Persée. Cet amas est à l'intérieur d'une nébuleuse en émission. Il a été découvert par l'astronome germano-britannique William Herschel en 1790.

NGC 1624 est situé à environ 6 025 pc (∼19 700 a.l.) du système solaire et les dernières estimations donnent un âge de 4 millions d'années. Le diamètre apparent de l'amas est de 3,0 minutes d'arc, ce qui, compte tenu de la distance, donne un diamètre réel d'environ 17 années-lumière.

Selon la classification des amas ouverts de Robert Trumpler, cet amas renferme moins de 50 étoiles (lettre p) dont la concentration est forte (I) et dont les magnitudes se répartissent sur un intervalle moyen (le chiffre 2). La lettre n à la fin (I2pn) signifie que l'amas est à l'intérieur d'une nébuleuse.

Membre particulier[modifier | modifier le code]

On y trouve NGC 1624-2, aussi nommée 2 MASS JO 4403728 5027410, une étoile de la séquence principale type Of?cp d'environ 30 masses solaires et dont la température de surface est de l'ordre de 35 000 K[8]. La lettre «f» dans le type de l'étoile signifie qu'on y observe des raies d'émissions de l'hélium II et de l'azote III. Les lettres ««cp»» désignent une étoile chimiquement particulière. Le champ magnétique de NGC 1624-2 est très puissant, soit 5350±500 gauss, le plus puissant jamais observé pour une étoile de type O[8]. Par comparaison, le champ magnétique près des pôles du Soleil est d'environ 10 gauss[9]. La période de rotation de cette étoile autour de son axe est de 158±1 jours[8], soit environ 5 fois plus grande que celle du Soleil.

Autre image de la nébuleuse entourant l'amas NGC 1624.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c (en) « Site du professeur C. Seligman » (consulté le 20 novembre 2016)
  2. (en) « NASA/IPAC Extragalactic Database », Resultats pour NGC 1624 (consulté le 20 novembre 2016)
  3. a et b (en) « WEBDA page for open cluster NGC 1624, A site Devoted to Stellar Clusters in the Galaxy and the Magellanic Clouds » (consulté le 20 novembre 2016)
  4. a b c et d (en) « Revised NGC and IC Catalog by Wolfgang Steinicke » (consulté le 20 novembre 2016)
  5. On obtient le diamètre d'un objet par le produit de la distance qui nous en sépare et de l'angle, exprimé en radian, de sa plus grande dimension.
  6. (en) « Sh 2-212, Galaxy Map » (consulté le 20 novembre 2016)
  7. (en) « Collinder Catalog of Open Star Clusters, par Thomas Watson » (consulté le 20 novembre 2016)
  8. a b et c G.A. Wade, Maíz. Apelláiz, J. Martins et al., « NGC 1624-2: a slowly rotating, X-ray luminous Of?cp star with an extraordinarily strong magnetic field », Monthly Notices of the Royal Astronomical Society, vol. 425 #2,‎ , p. 1278-1293 (DOI 10.1111/j.1365-2966.2012.21523.x, lire en ligne)
  9. (en) « 5. A Magnetic Star, The photosphere and its magnetism. NASA's Cosmos » (consulté le 20 novembre 2016)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Orion Nebula - Hubble 2006 mosaic 18000.jpg     •  NGC 1616  •  NGC 1617  •  NGC 1618  •  NGC 1619  •  NGC 1620  •  NGC 1621  •  NGC 1622  •  NGC 1623  •  NGC 1624  •  NGC 1625  •  NGC 1626  •  NGC 1627  •  NGC 1628  •  NGC 1629  •  NGC 1630  •  NGC 1631  •  NGC 1632