Aller au contenu

NGC 1084

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

NGC 1084
Image illustrative de l’article NGC 1084
La galaxie spirale NGC 1084
Données d’observation
(Époque J2000.0)
Constellation Éridan
Ascension droite (α) 02h 45m 59,9s[1]
Déclinaison (δ) −07° 34′ 42″ [1]
Magnitude apparente (V) 10,7 [2]
11,3 dans la Bande B [2]
Brillance de surface 12,18 mag/am2[2]
Dimensions apparentes (V) 2,8 × 1,4[2]
Décalage vers le rouge +0,004707 ± 0,000002[1]
Angle de position 30°[2]

Localisation dans la constellation : Éridan

(Voir situation dans la constellation : Éridan)
Astrométrie
Vitesse radiale 1 411 ± 1 km/s [1]
Distance 17,70 ± 1,26 Mpc (∼57,7 millions d'al)[1]
Caractéristiques physiques
Type d'objet Galaxie spirale
Type de galaxie SA(s)c[1] Sc[2] SA(s)c? pec[1]
Dimensions environ 18,65 kpc (∼60 800 al)[1],[a]
Découverte
Découvreur(s) William Herschel[3]
Date [3]
Désignation(s) PGC 10464
MCG -1-8-7
KUG 0243-077
IRAS 02435-0747 [2]
Liste des galaxies spirales

NGC 1084 est une galaxie spirale située dans la constellation de l'Éridan. Sa vitesse par rapport au fond diffus cosmologique est de 1 200 ± 15 km/s, ce qui correspond à une distance de Hubble de 17,7 ± 1,3 Mpc (∼57,7 millions d'al)[1]. NGC 1084 a été découverte par l'astronome germano-britannique William Herschel en 1785.

À ce jour, 26 mesures non basées sur le décalage vers le rouge (redshift) donnent une distance de 19,096 ± 4,574 Mpc (∼62,3 millions d'al)[4], ce qui est à l'intérieur des valeurs de la distance de Hubble.

Morphologie[modifier | modifier le code]

NGC 1084 par le télescope spatial Hubble.

NGC 1084 a été utilisée par Gérard de Vaucouleurs comme une galaxie de type morphologique SA(s)c dans son atlas des galaxies[5],[6].

Eskridge, Frogel et Pogge ont publié un article en décrivant la morphologie de 205 galaxies spirales ou lenticulaires rapprochées. Les observations ont été réalisées dans la bande H de l'infrarouge et dans la bande B (le bleu). Selon Eskridge et ses collègues, NGC 1084 est de type Sbc dans la bande B et Sb dans la bande H. Son noyau est une source ponctuelle très brillance. Le bulbe de NGC 1084 est allongé le long du grand axe du disque. Il n'y aucun signes de barre. C'est une spirale à plusieurs bras qui ne sont pas très bien définis. Des nœuds brillants de formation d'étoiles se trouvent à l'extérieur des bras qui s'enroulent sur environ 180 degrés avant de disparaître[7].

Supernova[modifier | modifier le code]

Cinq supernovas ont été découvertes dans NGC 1084 : SN 1963P, SN 1996an, SN 1998dl, SN 2009H et SN 2012ez[8].

SN 1963P[modifier | modifier le code]

Cette supernova a été découverte le par l'astronome suisse Paul Wild de l'université de Berne. Cette supernova était de type Ia[9].

SN 1966an[modifier | modifier le code]

Cette supernova a été découverte le par l'astronome amateur japonais Masakatsu Aoki. Cette supernova était de type II[10].

SN 1998dl[modifier | modifier le code]

Cette supernova a été découverte le par J. Y. King, M. Modjaz, T. Shefler, E. Halderson, W. D. Li, R. R. Treffers et A. V. Filippenko de l'université de Californie à Berkeley dans le cadre du programme LOSS (Lick Observatory Supernova Search) de l'observatoire Lick[11]. Cette supernova était de type II[12].

SN 2009H[modifier | modifier le code]

Cette supernova a été découverte le par W. Li, S. B. Cenko et A. V. Filippenko de l'université de Californie à Berkeley dans le cadre du programme LOSS (Lick Observatory Supernova Search) de l'observatoire Lick[13]. Cette supernova était de type II[14].

SN 2012ec[modifier | modifier le code]

Cette supernova a été découverte le par l'astronome amateur sud africain Berto Monard[15]. Cette supernova était de type IIP[16].

Groupe de NGC 1084[modifier | modifier le code]

NGC 1084 appartient au groupe de NGC 1084 qui compte au moins 14 galaxies dont les galaxies du catalogue NGC suivantes : NGC 988, NGC 991, NGC 1022, NGC 1035, NGC 1042, NGC 1047, NGC 1051 (=NGC 961), NGC 1052, NGC 1084, NGC 1110, et NGC 1140. Toutes ces galaxies, sauf NGC 1047 et NGC 1140, sont aussi mentionnées dans une liste publiée sur le site « Un Atlas de L'Univers » de Richard Powell[17]. Powell emploie toutefois le nom de groupe de NGC 1052.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f g h et i (en) « Results for object NGC 1084 », NASA/IPAC Extragalactic Database (consulté le ).
  2. a b c d e f et g « Les données de «Revised NGC and IC Catalog by Wolfgang Steinicke», NGC 1000 à 1099 », sur astrovalleyfield.ca (consulté le )
  3. a et b (en) Courtney Seligman, « Celestial Atlas Table of Contents, NGC 1084 » (consulté le ).
  4. « Your NED Search Results, Distance Results for NGC 1084 », sur ned.ipac.caltech.edu (consulté le )
  5. Atlas des galaxies de Vaucouleurs sur le site du professeur Seligman, NGC 1084
  6. (en) « The Galaxy Morphology Website, NGC 1084 » (consulté le )
  7. Paul B. Eskridge, Jay A. Frogel, Richard W. Pogge et et al., « Near-Infrared and Optical Morphology of Spiral Galaxies », The Astrophysical Journal Supplement Serie, vol. 143, no 1,‎ , p. 73-111 (DOI 10.1086/342340, Bibcode 2002ApJS..143...73E, lire en ligne [PDF])
  8. (en) « Central Bureau for Astronomical Telegrams » (consulté le )
  9. (en) « Other Supernovae images » (consulté le )
  10. (en) « List of Supernovae in NGC and IC galaxies - 1996. » (consulté le )
  11. (en) « Central Bureau for Astronomical Telegrams, IAUC 6992: 1998dl; MXB 1730-335; C/1998 M5 » (consulté le )
  12. (en) « Bright Supernovae - 1998. » (consulté le )
  13. (en) « Central Bureau for Astronomical Telegrams, Electronic Telegram No. 1656 » (consulté le )
  14. (en) « Bright Supernovae - 2009 » (consulté le )
  15. (en) « Berto Monard awarded 2004 Gill Medal » (consulté le )
  16. (en) « Bright Supernovae - 2012 » (consulté le )
  17. « Une liste des groupes de galaxies proches, Un Atlas de l'Univers, Richard Powel » (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

    •  NGC 1076  •  NGC 1077  •  NGC 1078  •  NGC 1079  •  NGC 1080  •  NGC 1081  •  NGC 1082  •  NGC 1083  •  NGC 1084  •  NGC 1085  •  NGC 1086  •  NGC 1087  •  NGC 1088  •  NGC 1089  •  NGC 1090  •  NGC 1091  •  NGC 1092