NGC 2359

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Nébuleuse du Casque de Thor
La nébuleuse en émission NGC 2359
La nébuleuse en émission NGC 2359
Données d’observation
(Époque J2000.0)
Constellation Grand Chien [1]
Ascension droite (α) 07h 18m 31,0s[2]
Déclinaison (δ) −13° 13′ 38″
Distance ∼15 000 a.l. (∼4,6 kpc)[3]
Magnitude apparente (V) 8 [1]
Dimensions apparentes (V) 9,0' x 6,0'[4]

Localisation dans la constellation : Grand Chien

(Voir situation dans la constellation : Grand Chien)
Canis Major IAU.svg
Caractéristiques physiques
Type d'objet Nébuleuse en émission
Galaxie hôte Voie lactée
Dimensions ∼39 a.l. (∼12 pc)[5]
Découverte
Découvreur(s) William Herschel [1]
Date 31 janvier 1785 [1]
Désignation(s) LBN 1041 [4]
Sharpless 2-298[6]
Gum 4[7]
Liste des nébuleuses en émission

La nébuleuse du Casque de Thor (NGC 2359), est une nébuleuse en émission[2],[1] située dans la constellation du Grand Chien à environ 15 000 années-lumière du système solaire[3]. Elle a été découverte par l'astronome germano-britannique William Herschel en 1785.

Caractéristiques physiques[modifier | modifier le code]

On trouve au centre de la nébuleuse du Casque de Thor l'étoile Wolf-Rayet WR7 (en) (HD 56925), une étoile extrêmement chaude que l'on croit être dans une phase très brève et proche d'une supernova.

NGC 2361 est située à la bordure de la nébuleuse du Casque de Thor.

Cette nébuleuse a la forme caractéristique d'une bulle soufflée par une étoile massive comme la nébuleuse de la Bulle, mais elle est également dotée de structures filamenteuses complexes. On pense que les interactions avec le vaste nuage moléculaire situé à proximité sont à l'origine de sa forme plus complexe. La couleur vert-émeraude intense de la nébuleuse provient des fortes émissions des atomes d'oxygène présents dans le nuage de gaz.[8].

La structure filamenteuse du Casque de Thor renferme une masse de gaz ionisé estimée à environ 70 , alors que la masse de l'ensemble du complexe ionisé est comprise entre 850 et 1100 . La masse totale du gaz neutre, située en périphérie de la bulle, est d'environ 320 et elle s'éloigne à une vitesse comprise entre 6 et 7 km/s. Toute cette matière ne provient pas de l'étoile : il s'agit en grande partie de matériaux interstellaires déjà présents qui ont été balayés par les vents de l'étoile centrale. En tenant compte de toutes les composantes de la bulle, la masse totale de l'ensemble est d'environ 2200 [9].
Le taux d'expansion de la bulle varie entre 10 km/s et 30 km/s selon l'endroit considéré. L'âge estimé selon ces vitesses se situe entre 78 500 et 236 000 années.[10]

Notons que la nébuleuse en émission NGC 2361 est un grumeau lumineux située en bordure de NGC 2359.

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d et e (en) « Site du professeur C. Seligman » (consulté le 9 mars 2018)
  2. a et b (en) « NASA/IPAC Extragalactic Database », Resultats pour NGC 2359 (consulté le 9 mars 2018)
  3. a et b (en) « Thor’s Helmet Nebula imaged on the occasion of ESO’s 50th anniversary » (consulté le 9 mars 2018)
  4. a et b (en) « Revised NGC and IC Catalog by Wolfgang Steinicke » (consulté le 9 mars 2018)
  5. On obtient le diamètre d'une galaxie par le produit de la distance qui nous en sépare et de l'angle, exprimé en radian, de sa plus grande dimension.
  6. (en) « The Sharpless Catalog » (consulté le 9 mars 2018)
  7. (en) « The Gum Catalog » (consulté le 9 mars 2018)
  8. a et b (en) « Thor's Helmet Emission Nebula » (consulté le 10 mars 2018)
  9. C.E. Cappa, W.M. Goss, V.S Niemela et P.G. Ostrov, « A Study of Neutral and Ionized Gas of the Wolf-Rayet Ring Nebula NGC 2359 », The Astrophysical Journal, vol. 118 #2,‎ , p. 948-960 (DOI 10.1086/300995, Bibcode 1999AJ....118..948C, lire en ligne)
  10. Svetozar Zhekov, « X-rays from wind-blown bubbles: an XMM–Newton detection of NGC 2359 », Monthly Notices of the Royal Astronomical Society, vol. 443 #1,‎ , p. 12-18 (DOI https://doi.org/10.1093/mnras/stu1138, lire en ligne)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Orion Nebula - Hubble 2006 mosaic 18000.jpg     •  NGC 2351  •  NGC 2352  •  NGC 2353  •  NGC 2354  •  NGC 2355  •  NGC 2356  •  NGC 2357  •  NGC 2358  •  NGC 2359  •  NGC 2360  •  NGC 2361  •  NGC 2362  •  NGC 2363  •  NGC 2364  •  NGC 2365  •  NGC 2366  •  NGC 2367