SMILE (satellite)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Solar wind Magnetosphere Ionosphere Link Explorer

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Smile.
SMILE
Description de l'image SMILELogo.png.
Données générales
Organisation Agence spatiale européenne et Académie chinoise des sciences
Programme Cosmic Vision
Domaine Caractérisation des interactions entre la magnétosphère terrestre et le vent solaire.
Type de mission Orbiteur
Statut En développement
Lancement Fin 2021
Lanceur Vega C
Caractéristiques techniques
Masse au lancement 1 998 kg
Satellite de Terre
Orbite de Molnia
Périapside 2
Apoapside 20
Inclinaison 63,4°
Site http://www.mssl.ucl.ac.uk/SMILE/
Principaux instruments
SXI Imageur rayons X mous
UVI Imageur ultraviolet
LIA Analyseur d'ions légers
MAG Magnétomètre

SMILE (acronyme de Solar wind Magnetosphere Ionosphere Link Explorer) est une mission spatiale développée conjointement par l'Agence spatiale européenne et l'Académie chinoise des sciences, ayant pour but principal l'étude des liens entre le bouclier magnétique de la Terre, la magnétosphère terrestre, et le vent solaire. Elle devrait permettre des progrès important en météorologie de l'espace[1].

Le lancement par le lanceur chinois Longue Marche 2C[2] est prévu pour fin 2021[3] ou 2022[4].

Historique[modifier | modifier le code]

Objectifs[modifier | modifier le code]

Les objectifs de la mission sont les suivants[5]:

  • Étudier la réponse dynamique de la magnétosphère terrestre sous l'impact du vent solaire de manière globale
  • Combiner les images du rayonnement X de la magnétogaine côté jour et des cornets polaires avec les images du rayonnement ultraviolet des aurores polaires tout en mesurant in situ les caractéristiques du vent solaire
  • Étudier la chaine complète des événements qui caractérisent la relation entre le Soleil et la Terre ; reconnexion couté jour, cycle des sous tempêtes magnétosphériques / tempêtes magnétiques liées aux éjections de masse coronale

Caractéristiques techniques du satellite[modifier | modifier le code]

Smile a une masse de 1998 kg et de 662 kg sans les ergols. Il comprend trois modules :

  • La charge utile PLM
  • La plateforme SVM
  • Le module de propulsion PM

Plateforme SVM[modifier | modifier le code]

Le satellite est stabilisé trois axes. Il est alimenté énergie par deux ensembles de panneaux solaires d'une superficie de 3m² produisant 650 watts. L'énergie est stockée dans des batteries d'une capacité de 40 ampères-heures[6].

Module de propulsion PM[modifier | modifier le code]

Le module de propulsion fourni par l'agence spatiale chinoise comprend quatre réservoirs sphériques de 300 litres contenant les ergols (MON-1/MMH) utilisés par le propulseur principal de 490 newton (unité)|s, deux réservoirs d'hélium utilisés pour mettre les ergols sous pressions et 4 moteurs ioniques utilisés pour le contrôle d'attitude. Sa masse est de 263 kg et il contient 5 kg d'hélium et 1321 kg d'ergols[7].

Charge utile PLM[modifier | modifier le code]

La charge utile est composée de quatre instruments dont deux imageurs et deux instruments de mesure in situ. Leur masse totale est de 55,8 kg.

Caméra rayonnement X doux SXI[modifier | modifier le code]

Caméra ultraviolet UVI[modifier | modifier le code]

Analyseur d'ions LIA[modifier | modifier le code]

Magnétomètre MAG[modifier | modifier le code]

Déroulement de la mission[modifier | modifier le code]

Schéma d'une orbite de Molnia

Il est actuellement prévu de placer SMILE sur une orbite particulière, appelée orbite de Molnia : elle est très elliptique et inclinée de 63,4° par rapport à l'équateur. Le périgée et l'apogée seraient à respectivement 2 et 20 rayons terrestres. Néanmoins des études toujours en cours étudient la possibilité d'utiliser des orbites polaires

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « ESA and Chinese Academy of Sciences to study SMILE as joint mission », sur sci.esa.int,
  2. (en) « Joint Scientific Space Mission Chinese Academy of Science (CAS) - European Space Agency (ESA) : SMILE » [PDF], ESA - CAS
  3. (en) « SMILE », sur www.mssl.ucl.ac.uk
  4. (en) « Request for Information (RFI) for the provision of the payload module for the joint ESA-China SMILE mission », sur sci.esa.int,
  5. (en) « SMILE - Summary of ESA-CAS CDF Study » [PDF], Agence spatiale européenne^page=3,
  6. (en) « SMILE - Summary of ESA-CAS CDF Study » [PDF], Agence spatiale européenne, , p. 20
  7. (en) « SMILE - Summary of ESA-CAS CDF Study » [PDF], Agence spatiale européenne, , p. 25-26