Liste des chansons de Michel Sardou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La liste des chansons de Michel Sardou est présentée par ordre alphabétique du premier mot significatif, avec l'année de la parution de la chanson, l'album studio (ou, à défaut, le 45 tours ou l'album live) sur lequel apparaît la chanson pour la première fois et leur(s) auteur(s) et compositeur(s). Ne sont retenus ici que les titres interprétés par Michel Sardou qui ont été commercialisés sur support audio.


Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z 0-9

0-9[modifier | modifier le code]

Titre Année Première parution Paroles Musique Commentaires
1965 1985 Chanteur de jazz Michel Sardou Jacques Revaux - Jean-Pierre Bourtayre Chanson à dimension autobiographique qui émet le bilan d'une carrière de vingt années. Le texte repasse les moments forts de son existence, tels que son premier mariage ou la mort de son père survenue en 1976.
100 000 universités 1967 45 tours Tu as changé Michel Sardou - Ralph Bernet Jacques Revaux présent sur l'album Petit - Les Ricains (1971)
18 ans 18 jours 1985 Chanteur de jazz Michel Sardou Jacques Revaux - Jean-Pierre Bourtayre
40 ans 2006 Hors format Michel Sardou J. Kapler
55 jours 55 nuits 1992 Le Bac G Michel Sardou Michel Sardou
6 milliards 900 millions 980 mille 1978 Je vole Michel Sardou - Pierre Delanoë Toto Cutugno

A[modifier | modifier le code]

Titre Année Première parution Paroles Musique Commentaires
Accident (Un) 1975 45 tours Un accident Michel Sardou Jacques Revaux Chanson dans laquelle Sardou se met dans la peau d'un homme qui vient de subir un accident de voiture. Il demande qu'on prévienne sa femme, sans pour autant appeler ses parents, car sa mère ne « supporterait pas » la violence de la scène.
Acteur (L') 1987 Musulmanes Jean-Loup Dabadie - Michel Sardou Jacques Revaux
À des années d'ici 1978 45 tours En chantant Pierre Billon Michel Sardou
Afrique adieu 1982 Il était là Michel Sardou Jacques Revaux - Michel Sardou Chanson typique du goût de Sardou pour le voyage et l'exotisme décrits sur un mode lyrique, et qui livre une vision pessimiste et désabusée du tiers-monde africain. De nombreux pays et capitales de pays africains y sont évoqués. Chanson rythmée mais mélancolique, elle sera par la suite égayée en concert.
Aigle noir (L') 2005 Live 2005 au Palais des sports Barbara Barbara reprise de Barbara
À la volonté du peuple 1980 Les Misérables Alain Boublil - Jean-Marc Natel Claude-Michel Schönberg participation à l'album original des Misérables
Album de sa vie (L') 1990 Le Privilège Michel Sardou - Didier Barbelivien Jacques Revaux - Jean-Pierre Bourtayre
À l'italienne 1983 Vladimir Ilitch Michel Sardou - Pierre Delanoë Jacques Revaux - Jean-Pierre Bourtayre
Allons danser 2006 Hors format Michel Sardou Jacques Veneruso Chanson sur les débats que rencontre la société actuelle. L'apparition des paroles de la chanson au dos du Parisien, à la fin janvier 2007, a fait quelques vagues[1]. Selon plusieurs observateurs (AgoraVox[1], Le Nouvel Observateur[2]...), Nicolas Sarkozy, candidat UMP à l'élection présidentielle de 2007, aurait établi un plan de campagne très proche de ces dernières et le chanteur en aurait donc fait la promotion.
America, America 1969 J'habite en France Michel Sardou - Vline Buggy Jacques Revaux - Pierre Billon
Amérique de mes dix ans (L') 2000 Français Michel Sardou - Didier Barbelivien Michel Fugain
A mi manera 1981 Canta en español Claude François - Gilles Thibaut (adapté par Alfonso Alpin) Jacques Revaux version espagnole de Comme d'habitude
Amis de l'ABC (Les) 1980 Les Misérables Alain Boublil - Jean-Marc Natel Claude-Michel Schönberg participation à l'album original des Misérables, avec Claude-Michel Schönberg, Salvatore Adamo, Michel Delpech et Richard Dewitte
Anatole (L') 1979 Verdun Michel Sardou Michel Sardou Le texte est la réponse tout en ironie que fait Michel Sardou a une chauffeur de taxi qui l'avait interpellé "Ça rapporte la chansonnette ?" alors qu'il faisait le plein de sa (grosse) voiture. La chanson est (également) un hommage à Charles Trenet et à la chanson La Mer.
An mil (L') 1983 Vladimir Ilitch Michel Sardou - Pierre Barret Jacques Revaux Chanson qui reprend l'incipit du livre du médiéviste Georges Duby intitulé L'an Mil. [Chanson écrite en collaboration avec Pierre Barret (adaptation d'un de ses romans[réf. nécessaire])], qui lie les peurs du Moyen Âge à la crise des repères religieux d'aujourd'hui, les deux époques étant séparées par un intermède de synthétiseurs et d'orgues reprenant le thème du Dies iræ déjà entendu chez Saint-Saëns ou dans la Symphonie fantastique d'Hector Berlioz. Ce titre a souvent donné lieu à des mises en scène grandioses en concert (notamment Bercy 2001).
Années trente (Les) 1982 Il était là Michel Sardou - Pierre Delanoë Jacques Revaux
Argent (L') 1982 B.O. du Bourgois gentilhomme Roger Coggio - Bernard G. Landry Jean Bouchéty
Arlequins (Les) 1965 45 tours Le Madras Michel Sardou Michel Fugain
Atlantique (L') 1983 Maxi 45 tours Vartan Sardou Michel Sardou - Pierre Delanoë Jacques Revaux - Roger Loubet en duo avec Sylvie Vartan
Atmosphères 1984 Io Domenico Michel Sardou - Didier Barbelivien Jacques Revaux Attention les enfants... danger
Attention les enfants... danger

1988 Le Successeur Michel Sardou Jacques Revaux avec la participation de Davy Sardou
Aube du 6 juin (L') 1980 Les Misérables Alain Boublil - Jean-Marc Natel Claude-Michel Schönberg participation à l'album original des Misérables, avec Richard Dewitte, Maurice Barrier, Jacques Mercier et Fabrice Bernard
Aujourd'hui peut-être 1971 Olympia 71 Marcel Sicard Paul Durand reprise de Fernand Sardou
Au nom du père 1990 Le Privilège Michel Sardou - Didier Barbelivien Jacques Revaux - Michel Sardou
Auprès de ma tombe 1970 J'habite en France Michel Sardou Jacques Revaux
Autre femme (L') 1981 Les Lacs du Connemara Pierre Delanoë Jacques Revaux - Michel Sardou Sardou décrit le quotidien ordinaire d'une femme « presque » comme toutes les autres, « mis à part un petit détail : quand elle se rend à son travail, c'est pour aller faire la pute » afin de subvenir à ses besoins et de payer l'éducation de son « petit garçon » qu'elle a confié à une portugaise. Précisément, l'allusion à cette baby-sitter portugaise fut l'objet d'un malentendu, où le chanteur se vit interpellé lors de l'émission télévisée Le Jeu de la vérité par une téléspectatrice qui lui reprocha d'avoir chanté que « les Portugaises étaient des p... » (sic). On peut entendre le chanteur s'en amuser sur le live Concert 85 où, s'adressant au public, il déclare : « ce ne sont que des chansons ! [...] Regarde un peu ce qu'ils ont fait de ma Portugaise ». Lors du concert Bercy 91, Sardou annonce l'avoir écrite avec « beaucoup de plaisir » et qu'elle lui a appris « beaucoup de choses ».
Avec l'amour 1972 45 tours Avec l'amour Michel Sardou - Yves Dessca Jacques Revaux
Avenir, c'est toujours pour demain (L') 2000 Français Michel Sardou Michel Fugain
Award (L') 1990 Le Privilège Michel Sardou - Pierre Delanoë Jean-Pierre Bourtayre - Jacques Revaux

B[modifier | modifier le code]

Titre Année Première parution Paroles Musique Commentaires
Bac G (Le) 1992 Le Bac G Michel Sardou Michel Sardou - Jean-Pierre Bourtayre Cette chanson est une pierre lancée dans le jardin du ministre de l'Éducation nationale Lionel Jospin, abordant le thème des « lycées poubelles ». Jospin s'indigne qu'un « saltimbanque » vienne lui faire la leçon. Sardou pensait que l'abréviation Bac G désignait le bac général[3], alors qu'il s'agissait de la série de bacs suivante : technique administrative, technique quantitative de gestion et techniques commerciales. Il reconnut plus tard son erreur.
Balkans et la Provence (Les) 1983 Maxi 45 tours Vartan Sardou Michel Mallory Eddie Vartan en duo avec Sylvie Vartan
Balli populari (I) 1970 45 tours I balli populari Michel Sardou - Vline Buggy (adapté par D. Simone) Jacques Revaux version italienne des Bals populaires
Bals populaires (Les) 1970 J'habite en France Michel Sardou - Vline Buggy Jacques Revaux Premier grand succès de l'artiste (524 000 exemplaires vendus et objet de nombreuses récompenses[4]) qui mentionne, non sans humour, les fêtes populaires que l'on donne dans les villages
Bataille (La) 2000 Français Didier Barbelivien Michel Fugain
Bateaux du courrier (Les) 1983 Vladimir Ilitch Michel Sardou - Didier Barbelivien Jacques Revaux - Jean-Pierre Bourtayre
Beatnicks (Les) 1966 45 tours Les filles d'aujourd'hui Patrice Laffont Jacques Revaux
Beethoven 2006 Hors format Michel Sardou - Didier Barbelivien Didier Barbelivien D'après les 5e et 7e symphonies et la Sonate au clair de lune de Beethoven
Bière et Fraulein 1983 Vladimir Ilitch Michel Sardou - Didier Barbelivien Jacques Revaux - Jean-Pierre Bourtayre
Blues black brothers (Le) 1990 Le Privilège Michel Sardou - Didier Barbelivien Jacques Revaux - Didier Barbelivien
Bonsoir Clara 1972 Danton Michel Sardou - Yves Dessca Jacques Revaux
Bon temps c'est quand ? (Le) 1975 Olympia 75 Michel Sardou - Pierre Delanoë Jacques Revaux

C[modifier | modifier le code]

Titre Année Première parution Paroles Musique Commentaires
Cantando 1981 Canta en español Michel Sardou - Pierre Delanoë (adapté par Tita Reut) Toto Cutugno version espagnole de En chantant
Carcassonne 1979 Verdun Michel Sardou Jacques Revaux
Casino 1997 Salut Michel Sardou Jacques Revaux
Ça viendra forcément 2010 Être une femme 2010 Michel Sardou Daran
Ce n'est qu'un jeu 2004 Du plaisir Michel Sardou Didier Barbelivien
Centre du monde (Le) 1968 45 tours Les Dessins Michel Sardou Jean-Pierre Bourtayre présent sur l'album Petit - Les Ricains (1971)
Ce qui s'offre 2006 Hors format Pierre-Yves Lebert Daran
C'est ma vie 1977 La Java de Broadway Michel Sardou - Pierre Delanoë Jacques Revaux
C'est pas du Brahms 1997 Salut Michel Sardou - Laurent Chalumeau Jacques Revaux - Jean-Pierre Bourtayre
Cette chanson n'en est pas une 2006 Hors format Michel Sardou J. Kapler
Cette chanson-là 2000 Français Michel Sardou Michel Fugain Chanson composée par Michel Fugain, son ami d'enfance qui s'est rejoint à lui pour réaliser un album entier, et avec lequel il n'avait plus collaboré depuis les années 1960. La chanson est le seul single tiré de l'opus.
Chacun sa vérité 2010 Être une femme 2010 Michel Sardou Jacques Veneruso
Chanson d'adieu (La) 1972 Danton Michel Sardou - Yves Dessca Jacques Revaux
Chanson d'Eddy (La) 1992 Le Bac G Michel Sardou Michel Sardou En référence à la chanson d'Eddy Mitchell Under the rainbow (1989)
Chanson des Restaurants du Cœur (La) 1989 Tournée d'Enfoirés Jean-Jacques Goldman Jean-Jacques Goldman avec Jean-Jacques Goldman, Johnny Hallyday, Eddy Mitchell et Véronique Sanson pour les Restos du Cœur
Chant des hommes (Le) 2006 Hors format Michel Sardou - J. Kapler J. Kapler en duo avec Chimène Badi
Chanter quand même 1992 Le Bac G Patrick Boutot Michel Sardou - Jean-Pierre Bourtayre
Chanteur de jazz 1985 Chanteur de jazz Michel Sardou - Jean-Loup Dabadie Jacques Revaux - Jean-Pierre Bourtayre Chanson rythmée écrite par Jean-Loup Dabadie, visite guidée de New York. Succès populaire, repris dans de nombreux concerts.
Chanteur des rues (Le) 1992 Le Bac G Michel Sardou - Didier Barbelivien Michel Sardou - Jean-Pierre Bourtayre
Chanteur malheureux (Le) 2004 Les Enfoirés dans l'espace Michel Renard - Jean-Michel Rivat Jean-Pierre Bourtayre - Martial Carceles reprise de Claude François, avec Elsa et Patrick Bruel pour les Restos du Cœur
Chanteuse de rock (La) 1983 Vladimir Ilitch Michel Sardou - Pierre Delanoë Jacques Revaux - Jean-Pierre Bourtayre
Choix du fou (Le) 2017 Le Choix du fou Claude Lemesle - Catherine Lemesle - Anthony Chaplain Pierre Billon - Jean Mora avec les Petits Chanteurs de Saint-Marc
Cinéma d'Audiard (Le) 1992 Le Bac G Michel Sardou - Didier Barbelivien Jean-Pierre Bourtayre
Cinq ans passés 1972 Danton Michel Sardou - Yves Dessca Georges Garvarentz
Ciudad de soledad 1981 Canta en español Michel Sardou - Pierre Delanoë (adapté par Carlos Toro et M. Diaz) Jacques Revaux version espagnole des Villes de solitude
Cœur migrateur (Le) 2006 Hors format J. Kapler J. Kapler
Colline de la soif (La) 2017 Le Choix du fou Claude Lemesle Pierre Billon - Jean Mora
Colombe (La) (Restera-t-il encore ?) 1971 Olympia 71 Michel Sardou Jacques Revaux Sur la musique de Restera-t-il encore? (1970), avec des paroles sensiblement modifiées.
Comme avant 2014 Du plaisir (réédition) Michel Sardou - J. Kapler Michel Sardou - J. Kapler enregistrée en 2004, restée inédite jusqu'en 2014, publiée dans la collection Une vie en chansons
Comme d'habitude 1977 La Java de Broadway Claude François - Gilles Thibaut Jacques Revaux Reprise du tube de son ami Claude François paru en 1967. Initialement, Sardou avait refusé d'interpréter la première mouture du titre[5] ; composée par Jacques Revaux, la chanson s'appelait alors For me avec des paroles en anglais, et elle sera retravaillée avec Claude François (qui lui aussi l'a rejetée dans sa première version) qui en écrira les paroles avec Gilles Thibaut. Si Sardou, dix ans plus tard, reprend Comme d'habitude, il l'interprète à la manière du standard international My Way (adaptation anglaise de la chanson), a contrario de la version rythmée de 1967 et modifie la chute de la chanson (« comme d'habitude on fera l'amour, comme d'habitude on fera semblant ») en supprimant le vers « on fera semblant ». En 1982, Michel Sardou utilisera Comme d'habitude en introduction et en final du sketch Maman qu'il interprète avec sa mère Jackie Sardou.
Concorde 2006 Hors format Jean-Jacques Marnier Daran
Corde pour se noyer (Une) 2010 Être une femme 2010 Michel Sardou Jacques Veneruso
Corrida n'aura pas lieu (La) 1971 45 tours Je t'aime, je t'aime Michel Sardou - Pierre Delanoë Jacques Revaux
Corsica 2000 Français Michel Sardou Michel Fugain
Côté soleil 1982 Il était là Michel Sardou - Pierre Delanoë Jacques Revaux
Curé (Le) 1973 La Maladie d'amour Michel Sardou - Pierre Delanoë Jacques Revaux Plaidoyer contre le célibat des prêtres, une prise de position pour laquelle le chanteur a déclaré avoir failli être excommunié[6].

D[modifier | modifier le code]

Titre Année Première parution Paroles Musique Commentaires
Dans la même année 1979 45 tours Dans la même année Michel Sardou Jacques Revaux
Dans ma mémoire elle était bleue 1988 Le Successeur Michel Sardou - Pierre Delanoë Jacques Revaux
Danton 1972 Danton Michel Sardou - Maurice Vidalin Jacques Revaux
Débandade (La) 1984 Io Domenico Michel Sardou - Pierre Delanoë Jacques Revaux
Deborah 1979 45 tours Dans la même année Michel Sardou Pierre Billon - Jacques Revaux
Défensive (La) 1997 Salut Michel Sardou - Jean-Loup Dabadie Jacques Revaux
Déjà vu 1994 Selon que vous serez, etc., etc. Michel Sardou Jean-Pierre Bourtayre
Délire d'amour 1984 Io Domenico Michel Sardou - Pierre Delanoë Jacques Revaux - Jean-Pierre Bourtayre
Délivrance 1984 Io Domenico Michel Sardou - Pierre Delanoë Jacques Revaux
Dernière danse (La) 2006 Hors format Michel Sardou Michel Sardou - Jacques Veneruso
Dessins (Les) 1968 45 tours Les Dessins Michel Sardou Guy Magenta présent sur l'album Petit - Les Ricains (1971)
Dessins de femme 1987 Musulmanes Didier Barbelivien Didier Barbelivien
Deux Écoles (Les) 1984 Io Domenico Michel Sardou - Pierre Delanoë Jacques Revaux En cette époque où les Français se divisent et se mobilisent pour ou contre le Projet de loi Savary, Sardou évoque les luttes historiques entre l'école privée et l'école publique, déclare que chacun doit être libre de son choix, « Je veux que mes enfants s'instruisent à mon école, s'ils ressemblent à quelqu'un autant que ce soit moi » et conclut « J'ai fait les deux écoles et ça n'a rien changé ». Il participera par ailleurs à une manifestation en faveur de l'école privée[7].
Diez años ya 1981 Canta en español Michel Sardou - Pierre Billon (adapté par Joaquín Sabina) Jacques Revaux version espagnole de Dix ans plus tôt
Dimanches (Les) 1970 J'habite en France Michel Sardou - Pierre Delanoë Jacques Revaux
Dis, Marie 1966 45 tours Les Filles d'aujourd'hui Ralph Bernet Jacques Revaux
Dis-moi 2004 Du plaisir Pascale Schembri - J. Kapler J. Kapler
Divorce à l'amitié 1992 Le Bac G Michel Sardou - Didier Barbelivien Jean-Pierre Bourtayre - Didier Barbelivien
Dix ans plus tôt 1977 La Java de Broadway Michel Sardou - Pierre Billon Jacques Revaux Avec ce titre Michel Sardou confirme son désir d'apaiser les esprits, après les polémiques de 1976 : « S'il y a des mots qui t'ont fait pleurer mon ange et d'autres qui t'ont révolté, si j'ai des idées quelquefois qui dérangent, j'en ai qui font danser ». Il renoue avec la chanson d'amour et fait de ce slow un des succès de l'été 1977, qui compte parmi ses grands succès populaires.
Dixit Virgile (Ad libitum) 1977 La Java de Broadway Michel Sardou - Pierre Delanoë Jacques Revaux
Donneuse (La) 1980 Victoria Pierre Billon - Pierre Delanoë Jacques Revaux
Dossier D 1980 Victoria Pierre Billon - Pierre Delanoë Jacques Revaux
Drôle de danse (Une) 1977 La Java de Broadway Michel Sardou Jacques Revaux
Du blues dans mes chansons 1984 Io Domenico Michel Sardou - Michel Mallory Jacques Revaux
Du plaisir 2004 Du plaisir Michel Sardou - J. Kapler J. Kapler

E[modifier | modifier le code]

Titre Année Première parution Paroles Musique Commentaires
Elle en aura besoin plus tard 1988 Le Successeur Michel Sardou - Didier Barbelivien Jacques Revaux
Elle pleure son homme 1988 Le Successeur Michel Sardou - Didier Barbelivien Jacques Revaux
Elle revient dans cinq ans 1984 Io Domenico Michel Sardou Jacques Revaux
Elle s'en va de moi 1983 Vladimir Ilitch Michel Sardou Jacques Revaux
Elle vit toute seule 2010 Être une femme 2010 Michel Sardou Jacques Veneruso
En chantant 1978 Je vole Michel Sardou - Pierre Delanoë Toto Cutugno Ritournelle presque enfantine, où l'existence, selon Sardou, de la naissance à la mort, se traverse en chantant. Le chanteur las des polémiques autour de ses chansons de 1976, confie avoir recherché avec ce titre une chanson fédératrice. En chantant s'inscrit parmi ses grands succès.
En chantant - A cantar 2013 Live 2013 - Les Grands moments à l'Olympia Michel Sardou - Pierre Delanoë Toto Cutugno en duo avec Tony Carreira - version bilingue français-portugais de En chantant
Encore 200 jours 1966 45 tours Le Visage de l'année Michel Sardou Jacques Revaux
Enfant (Un) 1972 Danton Michel Sardou Jacques Revaux Sardou évoque la paternité, deux ans après la naissance de sa fille aînée.
Esa joven feliz 1981 Canta en español Michel Sardou - Claude Lemesle (adapté par Carlo Toro) Jacques Revaux version espagnole d'Une fille aux yeux clairs
Espérer 2004 Du plaisir Michel Sardou Michel Sardou - Davy Sardou
Et alors ! 2017 Le Choix du fou Michel Sardou - Claude Lemesle Pierre Billon - Jean Mora
Eternia malattia (L') 1974 45 tours L'Eternia malattia Michel Sardou - Yves Dessca Jacques Revaux version italienne de La Maladie d'amour
Et mourir de plaisir 1970 J'habite en France Michel Sardou - Vline Buggy Jacques Revaux L'une de ses toutes premières chansons d'amour à devenir un hit.
Et puis après 2010 Être une femme 2010 Michel Sardou Jacques Veneruso
Être et ne pas avoir été 1993 Bercy 93 Michel Sardou Jacques Revaux
Être une femme 1981 Les Lacs du Connemara Michel Sardou - Pierre Delanoë Jacques Revaux - Michel Sardou - Pierre Billon Chanson satirique sur les femmes, pouvant prêter à différentes interprétations[8]. Sardou peut tout aussi bien porter un regard amusé et railleur sur l'évolution de la condition féminine, en prise avec cette contradiction qui consiste à renier toute féminité pour servir la cause des femmes (« enceinte jusqu'au fond des yeux, qu'on a envie d'appeler monsieur ; en robe du soir, à talons plats, Qu'on voudrait bien appeler papa »), ou au contraire, présenter pas plutôt la femme des années 1980 comme un objet de désir, paradoxalement plus féminin que jamais (« femme des années 80, mais femme jusqu'au bout des seins (...) Qu'on a envie d'appeler Georges, mais qu'on aime bien sans soutien-gorge »).
Être une femme (2010) 2010 Être une femme 2010 Michel Sardou - Pierre Delanoë Jacques Revaux - Michel Sardou Actualisation de la chanson Être une femme trente années plus tard en dressant le bilan de ce que sont, selon lui, les femmes du XXIe siècle. Il y constate le manque d'évolution profonde sur leur condition sociale (« question salaire, ça ne va pas mieux : celui d'un homme coupé en deux ; on les enfume de parité, mais qui promet l'égalité »). Pourtant, les féministes s'opposent encore à son positionnement[9].
Évangile (selon Robert) (L') 2006 Hors format Michel Sardou J. Kapler
Exit Dylan 1985 Chanteur de jazz Michel Sardou - Didier Barbelivien Jean-Pierre Bourtayre

F[modifier | modifier le code]

Titre Année Première parution Paroles Musique Commentaires
Fais des chansons 1975 45 tours Le France Michel Sardou - Pierre Delanoë Jacques Revaux
Féminin comme 1987 Musulmanes Jean-Loup Dabadie - Michel Sardou Jacques Revaux - Jean-Pierre Bourtayre
Femme extraordinaire (Une) 2010 Être une femme 2010 Michel Sardou - Didier Barbelivien Didier Barbelivien
Femme ma fille (Une) 1984 45 tours Délire d'amour Michel Sardou - Pierre Delanoë Jacques Revaux - Jean-Pierre Bourtayre Chanson construite sur le modèle du poème de

Rudyard Kipling, Si, qui se conclut par le vers:

"Tu seras un homme, mon fils".

Femme s'élance (Une) 1997 Salut Michel Sardou - Jean-Loup Dabadie Jacques Revaux
Figurant (Le) 2017 Le Choix du fou Benoit Carré Pierre Billon - Jean Mora
Fille aux yeux clairs (Une) 1974 45 tours Une fille aux yeux clairs Michel Sardou - Claude Lemesle Jacques Revaux Hommage d'un homme à sa mère. L'une des plus célèbres chansons de Sardou sur le thème des relations filiales.
Filles d'aujourd'hui (Les) 1966 45 tours Les Filles d'aujourd'hui Michel Sardou Jacques Revaux
Fils de Ferdinand (Le) 1972 Danton Michel Sardou - Yves Dessca Jacques Revaux
Finir l'amour 1978 Je vole Michel Sardou - Pierre Delanoë Pierre Billon
Folk-song melody (Le) 1968 45 tours Les Dessins Michel Sardou Jacques Revaux présent sur l'album Petit - Les Ricains (1971)
Fougères (Les) 1967 45 tours Tu as changé Michel Sardou Jacques Revaux
Français 2000 Français Michel Sardou - Didier Barbelivien Michel Fugain
France (Le) 1975 La Vieille Michel Sardou - Pierre Delanoë Jacques Revaux Hommage au paquebot France alors amarré au « quai de l'oubli » au port du Havre. La chanson, qui reste l'un des plus grands tubes de Sardou, est saluée à sa sortie par les syndicats et les communistes, en même temps qu'elle contribue à donner de lui l'image d'un chanteur patriote.

G[modifier | modifier le code]

Titre Année Première parution Paroles Musique Commentaires
Gabrielle 2005 Le Train des Enfoirés Tony Cole (adaptation Patrick Larue et Long Chris) Tony Cole reprise de Johnny Hallyday, avec Patrick Fiori, Pierre Palmade et Patrick Timsit pour les Restos du Cœur
Génération "Loving you" (La) 1980 Victoria Michel Sardou - Pierre Delanoë Jacques Revaux - Pierre Billon
Gens du show business (Les) 1972 Danton Michel Sardou - Yves Dessca Jacques Revaux
Grand réveil (Le) 1992 Le Bac G Michel Sardou Jean-Pierre Bourtayre
God save 1968 45 tours Si j'avais un frère Ralph Bernet - Michel Sardou Jacques Revaux Titre alternatif : God save the king

H[modifier | modifier le code]

Titre Année Première parution Paroles Musique Commentaires
Haine (La) 1980 Victoria Pierre Delanoë Jacques Revaux - Pierre Billon
Hallyday (Le Phénix) 1973 La Maladie d'amour Michel Sardou Jacques Revaux Chanson dédiée à son ami Johnny Hallyday.
Happy birthday 1987 Musulmanes Michel Sardou - Didier Barbelivien Jacques Revaux - Jean-Pierre Bourtayre
Hommes cavalent (Les) 1994 Selon que vous serez, etc., etc. Michel Sardou - Didier Barbelivien Didier Barbelivien
Hommes du vent (Les) 2004 Du plaisir Michel Sardou - Didier Barbelivien Michel Sardou - Jacques Veneruso
Hommes qui ne dorment jamais (Les) 1988 Le Successeur Michel Sardou - Didier Barbelivien Jacques Revaux
Huit jours à El Paso 1978 Je vole Michel Sardou - Pierre Delanoë Pierre Billon
Humaine différence (L') 2010 Être une femme 2010 Michel Sardou Daran

I[modifier | modifier le code]

Titre Année Première parution Paroles Musique Commentaires
Il était là (Le Fauteuil) 1982 Il était là Michel Sardou - Pierre Delanoë Jacques Revaux Hommage de Michel Sardou à son père Fernand Sardou, à travers le thème du passage de flambeau entre plusieurs générations d'artistes.
Il pleut sur ma vie 1965 45 tours Le Madras Michel Sardou Michel Fugain
Ils ont le pétrole, mais c'est tout 1979 Verdun Michel Sardou Pierre Billon
Interdit aux bébés 1973 La Maladie d'amour Michel Sardou Jacques Revaux
Io Domenico 1984 Io Domenico Michel Sardou - Pierre Delanoë Jacques Revaux - Jean-Pierre Bourtayre
It's not too late to start again 1979 45 tours Last flight Michel Sardou - Pierre Delanoë (adapté par Michael Dees) Jacques Revaux version anglaise des Vieux Mariés

J[modifier | modifier le code]

Titre Année Première parution Paroles Musique Commentaires
J'accuse 1976 La Vieille Michel Sardou - Pierre Delanoë Jacques Revaux Pamphlet dénonçant les grandes dérives de l'humanité (pollution, guerres, génocides...). L'un des plus grands succès de Sardou dans sa veine polémique. Malgré des éléments en apparence antimilitaristes (« J'accuse les hommes d'être bêtes [...] à marcher au pas des régiments »), Sardou se voit accusé d'homophobie, en raison des vers suivants : « J'accuse les hommes de croire des hypocrites moitié pédés, moitié hermaphrodites »[10]. Il retouchera ces vers à partir de 1991 lorsqu'il chantera le titre en concert.
J'ai chanté 1972 Danton Michel Sardou - Yves Dessca Jacques Revaux
J'ai 2000 ans 1974 45 tours Je veux l'épouser pour un soir Michel Sardou - Claude Lemesle Jacques Revaux
J'ai tant d'amour 2004 Du plaisir Michel Sardou - J. Kapler J. Kapler
J'aimerais savoir 2017 Le Choix du fou Claude Lemesle Pierre Billon - Jean Mora
J'aurais voulu t'aimer 2004 Du plaisir Rick Allison Rick Allison
Java de Broadway (La) 1977 La Java de Broadway Michel Sardou - Pierre Delanoë Jacques Revaux Dépeint une sortie entre amis à Broadway où fusent les comparaisons avec la fête que l'on peut faire en France, notamment à Meudon, ce qui a pu porter certains à imaginer des raisons pour ce rapprochement en apparence hasardeux[11].
Je deviens fou 1973 La Maladie d'amour Michel Sardou Jacques Revaux
Je m'en souviendrai sûrement 1997 Salut Michel Sardou Jacques Revaux
Je me souviens d'un adieu 1995 Olympia 95 Michel Sardou Jean-Pierre Bourtayre Inédite dans le concert de 1995

(aucune version studio)

Je n'ai jamais su dire 1965 45 tours Le Madras Michel Sardou Michel Fugain
Je n'aurai pas le temps 2000 Français Pierre Delanoë Michel Fugain reprise de Michel Fugain
Je ne sais plus rien 2006 Hors format Michel Sardou - J. Kapler J. Kapler
Je ne suis pas ce que je suis 2006 Hors format Michel Sardou Daran
Je ne suis pas mort, je dors ! 1979 Verdun Michel Sardou - Pierre Billon Jacques Revaux Assez absconse au premier abord, cette chanson évoque la survie de l'âme après la mort du corps, ou encore la persistance, dans la mémoire collective, de l'œuvre d'une vie. Ce titre était, dans le répertoire de Sardou, la chanson préférée de François Mitterrand[Cit. 1]. Cette chanson est un hommage de Michel à son ami Claude François mort brutalement en 1978[12].
Je ne suis plus un homme pressé 2006 Hors format Michel Sardou - Agnès Hampartzoumian J. Kapler - Jean-Marc Haroutiounian
Je ne t'ai pas trompée 1968 45 tours Si j'avais un frère Michel Sardou - Patrick Larue Jacques Revaux présent sur l'album Petit - Les Ricains (1971)
Je n'oublie pas 2004 Du plaisir Michel Sardou - J. Kapler J. Kapler
Je serai là 2006 Hors format Michel Sardou - J. Kapler J. Kapler La chanson est présente dans le concert de 2007 au Zénith, avec des paroles légèrement modifiées.
Je suis l'homme d'un seul amour 1977 La Java de Broadway Michel Sardou Michel Mallory
Je suis pour 1976 La Vieille Michel Sardou Jacques Revaux Chanson évoquant la colère d'un père dont l'enfant a été assassiné. Elle sort - hasard ou pas ? - pendant l'affaire Patrick Henry. La polémique fait rage entre les pro et anti-peine de mort qui lui reprochent de faire l'apologie de la peine capitale ; Sardou s'en défend en affirmant avoir fait une chanson sur la loi du talion et les instincts paternels. Avec le recul, l'auteur considère avoir écrit un polar musical et déclarera à propos du titre Je suis pour « qu'il était bien mal choisi »[13].
Je t'aime 2017 Le Choix du fou Pierre Billon - Jean Mora Pierre Billon - Jean Mora
Je t'aime, je t'aime 1971 45 tours Je t'aime, je t'aime Michel Sardou Jacques Revaux
Je vais t'aimer 1976 La Vieille Gilles Thibaut Jacques Revaux - Michel Sardou L'un des plus grands succès de Michel Sardou, le texte, sensuel au verbe parfois cru, évoque une nuit d'amour. « À faire pâlir tous les marquis de Sade / À faire rougir les putains de la rade / [...] / Je vais t'aimer / [...] / À faire cerner à faire fermer nos yeux / À faire souffrir à faire mourir nos corps / [...] / Je vais t'aimer, je vais t'aimer d'amour ». La mélodie de Jacques Revaux et Michel Sardou est librement inspirée du Concerto d'Aranjuez de Joaquín Rodrigo[14]. Les paroles sont de Gilles Thibaut, qui avait déjà écrit sur un sujet similaire, en 1969, la chanson Que je t'aime pour Johnny Hallyday.
Je veux l'épouser pour un soir 1974 45 tours Je veux l'épouser pour un soir Michel Sardou - Claude Lemesle Jacques Revaux Chanson sous forme de complainte où Sardou clame son envie de dormir près d'une « enfant dans sa robe du dimanche », trouvée « dans un gala de quelque part ».
Je viens du sud 1981 Les Lacs du Connemara Michel Sardou - Pierre Delanoë Jacques Revaux Chanson qui exprime, non sans mélancolie, l'attachement de Sardou pour ses origines du sud de la France.
Je vole 1978 Je vole Michel Sardou - Pierre Billon Michel Sardou Composé par Michel Sardou, ce titre évoque la fugue d'un adolescent en pleine nuit, après avoir laissé une lettre à ses parents. On le retrouve dans un train, qui l'emporte toujours plus loin, mal à l'aise entre son désir d'autonomie et l'angoisse de l'inconnu. Sardou évoque plutôt une chanson qui parle du suicide, un fils qui s'est suicidé et qui explique son geste[Cit. 2]/
Je vous ai bien eus 1976 La Vieille Michel Sardou - Pierre Delanoë Jacques Revaux Sardou évoque le suicide d'un homme : « Je me suis fait des jours de fête, Éclater des fusées d'amour, Comme je vais faire sauter ma tête, A l'aube du dernier jour ». Succès d'époque quelque peu oublié aujourd'hui.
J'habite en France 1970 J'habite en France Michel Sardou - Vline Buggy Jacques Revaux Sur le ton de l'humour, l'esprit goguenard et chauvin, Sardou évoque la douceur de vivre « à la française » et vante au passage quelques qualités « made in France » telles que l'amour, le bon vin, les jolies femmes, les cafés, les chansons à boire...
Jour, la liberté (Un) 1989 Bercy 89 Michel Sardou - Pierre Barret Jacques Cardona - Jacques Veneruso Commémorant le bicentenaire de la Révolution française, la chanson clôture le concert.

La mise en scène, signée Robert Hossein,

mobilisa plus de 100 figurants.

Jours avec et les jours sans (Les) 2006 Hors format Michel Sardou Jacques Veneruso
J'y crois 1978 Je vole Michel Sardou Michel Sardou

K[modifier | modifier le code]

Titre Année Première parution Paroles Musique Commentaires
K7 1980 45 tours K7 Michel Sardou - Pierre Billon Jacques Revaux

L[modifier | modifier le code]

Titre Année Première parution Paroles Musique Commentaires
Lacs du Connemara (Les) 1981 Les Lacs du Connemara Michel Sardou - Pierre Delanoë Jacques Revaux Évocation lyrique de l'Irlande. Composé par Jacques Revaux (il dirige également l'orchestre symphonique de Londres lors de l'enregistrement studio), ce titre s'inscrit parmi les grands classiques de Michel Sardou, repris dans l'intégralité des concerts ayant suivi sa parution.
Laisse-moi vivre 1971 Olympia 71 Michel Sardou Jacques Revaux
Laisse-toi prendre 1987 45 tours Tous les bateaux s'envolent Didier Barbelivien Michel Sardou - Didier Barbelivien
Last flight 1979 45 tours Last flight Pierre Billon Michel Sardou version anglaise de Je vole
Lequel sommes-nous ? 2010 Être une femme 2010 Michel Sardou Jacques Veneruso
Lettre à ma femme pour tout lui expliquer (Une) 1985 Chanteur de jazz Michel Sardou - Didier Barbelivien Jacques Revaux - Jean-Pierre Bourtayre titre alternatif : Une lettre à ma femme
Livre du temps (Le) 2004 Du plaisir Richard Seff Daniel Seff
Loin 2004 Du plaisir Michel Sardou - J. Kapler J. Kapler
Los Angélien 1984 45 tours Les Deux écoles Michel Sardou - Pierre Delanoë Jacques Revaux - Jean-Pierre Bourtayre

M[modifier | modifier le code]

Titre Année Première parution Paroles Musique Commentaires
Madame je 1968 45 tours Si j'avais un frère Michel Sardou Jacques Revaux présent sur l'album Petit - Les Ricains (1971)
Madras (Le) 1965 45 tours Le Madras Michel Sardou Michel Fugain
Main aux fesses (La) 1979 Verdun Michel Sardou - Pierre Billon Jacques Revaux
Maison des vacances (La) 1990 Le Privilège Michel Sardou - Didier Barbelivien Didier Barbelivien
Maison en enfer (La) 1980 Victoria Pierre Billon - Pierre Delanoë Jacques Revaux
Mal de amor (El) 1981 Canta en español Michel Sardou - Yves Dessca (adapté par Rafael Gayoso Zuber) Jacques Revaux version espagnole de La Maladie d'amour
Maladie d'amour (La) 1973 La Maladie d'amour Michel Sardou - Yves Dessca Jacques Revaux Un des plus grands tubes de Michel Sardou, resté neuf semaines en tête du hit-parade[15]. Elle dépeint l'universalité et la dimension intemporelle de l'amour. Les vers « elle court, elle court, la maladie d'amour dans le cœur des enfants de 7 à 77 ans » sont restés dans les mémoires.
Mamans qui s'en vont (Les) 1981 Les Lacs du Connemara Michel Sardou - Jean-Loup Dabadie Jacques Revaux
Ma mémoire 1982 Il était là Michel Sardou - Pierre Delanoë Jacques Revaux
Mam'selle Louisiane 1990 Le Privilège Michel Sardou - Didier Barbelivien Jacques Revaux
Manie, manie 1977 La Java de Broadway Michel Sardou - Pierre Delanoë Jacques Revaux
Manif (La) 1976 45 tours Je vais t'aimer Michel Sardou - Pierre Delanoë Jacques Revaux
Ma première femme, ma femme 1994 Selon que vous serez, etc., etc. Michel Sardou Jean-Pierre Bourtayre
Marche en avant (La) 1973 La Maladie d'amour Michel Sardou - Pierre Delanoë Jacques Revaux
Marco Perez (Le Playboy) 1980 Victoria Pierre Billon - Pierre Delanoë Jacques Revaux
Marie-Jeanne 1990 Le Privilège Michel Sardou - Didier Barbelivien Jean-Pierre Bourtayre - Jacques Revaux - Michel Sardou Un tube de Sardou, également connu pour son clip réalisé par Didier Kaminka où apparaissent notamment Thierry Lhermitte, Pierre Richard, Eddy Mitchell, Didier Barbelivien...
Marie ma belle 1994 Selon que vous serez, etc., etc. Michel Sardou Jean-Pierre Bourtayre
Marseillaise (La) 1976 Le Monde symphonique Claude Joseph Rouget de Lisle Claude Joseph Rouget de Lisle reprise de l'hymne national français
Masques (Les) 1988 Le Successeur Michel Sardou - Jean-Michel Bériat Jacques Revaux en duo avec Tina Provenzano
Maudits Français 1994 Selon que vous serez, etc., etc. Michel Sardou - Didier Barbelivien Jean-Pierre Bourtayre - Didier Barbelivien
Mauvais homme (Le) 1981 Les Lacs du Connemara Jean-Loup Dabadie - Michel Sardou Jacques Revaux - Pierre Billon
Médecin de campagne 2017 Le Choix du fou Gérard Duguet-Grasser Alain Lanty
Méfie-toi on t'aime 1992 Le Bac G Michel Sardou - Didier Barbelivien Michel Sardou - Jean-Pierre Bourtayre
Méfions-nous des fourmis 1979 Verdun Michel Sardou Pierre Billon
Mélodie pour Élodie 1985 Chanteur de jazz Michel Sardou Michel Sardou
Même eau qui coule (La) 1988 Le Successeur Michel Sardou - Jean-Michel Bériat Jacques Revaux Chanson qui évoque la dimension cyclique du vivant et le continuel recommencement (« De l'homme que j'étais à l'enfant que je suis, j'ai suivi le trajet que les autres avaient pris »). Sardou précise également que le monde ne change finalement qu'en surface (« À part les mots nouveaux, je n'ai rien appris ; c'est toujours la même eau qui coule, c'est toujours le raisin qui saoule [...], la même chanson qui fait danser la foule »).
Même si 2004 Du plaisir Michel Sardou - J. Kapler J. Kapler
Merci… pour tout (Merci Papa) 1982 Il était là Michel Sardou - Pierre Delanoë Jacques Revaux
Merci Seigneur 1967 45 tours Les Ricains Michel Sardou Jacques Revaux
Mi generación 1981 Canta en español Michel Sardou - Pierre Delanoë (adapté par Joaquín Sabina) Jacques Revaux - Pierre Billon version espagnole de La Génération Loving You
Minuit moins dix 1987 Musulmanes Michel Sardou Jacques Revaux - Jean-Pierre Bourtayre
Mods and rockers 1966 45 tours Le Visage de l'année Patrice Laffont Jacques Revaux
Monde où tu vas (Le) 1994 Selon que vous serez, etc., etc. Michel Sardou Jean-Pierre Bourtayre
Mon dernier rêve sera pour toi 1997 Salut Michel Sardou - Didier Barbelivien Jacques Revaux Chanson qui évoque les ennuis qu'un homme rencontre avec le fisc (l'URSSAF, les impôts...) et qui voit ses biens être saisis. Toutefois malgré toutes les saisies des huissiers, il nargue toujours ceux-ci en commentant « mais mon amour, ça, ils l'auront pas ; mon dernier rêve sera pour toi ! ». Les chœurs utilisés lors du refrain sont les amis de Michel Sardou Eddy Mitchell et Johnny Hallyday[16]. Sardou reconnaît s'être inspiré des pépins de l'homme d'affaires Bernard Tapie pour écrire le texte[17].
Mon fils 1977 La Java de Broadway Pierre Delanoë Michel Sardou
Mon mal de foie 1972 Danton Michel Sardou Jacques Revaux
Monsieur le Président de France 1969 J'habite en France Michel Sardou Jacques Revaux Sur le même thème que Les Ricains – la reconnaissance envers l'Amérique alliée et le devoir de mémoire de la France à son égard –, Sardou insiste, persiste et signe en invectivant directement le président de la République française (album J'habite en France). Ce titre est également réenregistré en 1972 avec une nouvelle orchestration (album Danton).
Monsieur Ménard 1978 Je vole Michel Sardou - Pierre Delanoë Pierre Billon
Motel à Keeseeme (Un) 2006 Hors format Michel Sardou Daran
Mots d'amour (Les) 1985 Chanteur de jazz Michel Sardou - Didier Barbelivien Jacques Revaux - Jean-Pierre Bourtayre
Moutons (Les) 1967 45 tours Les Ricains Pierre Delanoë Guy Magenta
Musica 1981 Les Lacs du Connemara Michel Sardou - Pierre Delanoë Toto Cutugno Toto Cutugno, qui en a composé la musique, l’interprétera en italien.
Musica 1981 Canta en español Michel Sardou - Pierre Delanoë (adapté par Joaquín Sabina) Toto Cutugno version espagnole de Musica
Musulmanes 1986 Musulmanes Michel Sardou Jacques Revaux - Jean-Pierre Bourtayre Hommage aux femmes musulmanes et regard critique sous-jacent sur leur condition dans les pays arabes. Grand succès public et critique : elle est sacrée chanson de l'année en 1987 aux Victoires de la musique.

N[modifier | modifier le code]

Titre Année Première parution Paroles Musique Commentaires
Neige (La) 1970 J'habite en France Michel Sardou - Vline Buggy Jacques Revaux
Noces de mon père (Les) 1981 Les Lacs du Connemara Michel Sardou Michel Sardou sur la musique de Je viens du sud
Non merci 2004 Du plaisir Michel Sardou Jacques Veneruso
Nous n'aurons pas d'enfant 1968 45 tours Les Dessins Michel Sardou Jacques Revaux présent sur l'album Petit - Les Ricains (1971)
Nuit de l'angoisse (La) 1980 Les Misérables Alain Boublil - Jean-Marc Natel Claude-Michel Schönberg participation à l'album original des Misérables, avec Salvatore Adamo et Michel Delpech
Nuit de satin 2006 Hors format Michel Sardou J. Kapler
Nuits blanches à Rio 2010 Être une femme 2010 Michel Sardou Daran

O[modifier | modifier le code]

Titre Année Première parution Paroles Musique Commentaires
Oh les filles 2004 Les Enfoirés dans l'espace Marty Robbins (adapté par Eddie Vartan) Marty Robbins reprise de Au Bonheur des dames, avec Gérard Darmon, Gérard Jugnot et Marc Lavoine pour les Restos du Cœur
Oiseau tonnerre (L') 2006 Hors format Pierre-Yves Lebert Daran
On a déjà donné 1978 Je vole Michel Sardou - Claude Lemesle Mort Shuman Mort Shuman, avec qui Michel Sardou a écrite cette chanson, l'interpréta la même année.
On est planté 2006 Hors format Michel Sardou Daran
On se reverra 2000 Français Michel Sardou - Didier Barbelivien Michel Fugain
Otra mujer (La) 1981 Canta en español Pierre Delanoë (adapté par Joaquín Sabina) Jacques Revaux - Michel Sardou version espagnole de L'Autre femme

P[modifier | modifier le code]

Titre Année Première parution Paroles Musique Commentaires
Paraguay n'est plus ce qu'il était (Le) 1988 Le Successeur Michel Sardou Jacques Revaux
Parce que c'était lui, parce que c'était moi 1984 Io Domenico Jean-Loup Dabadie Michel Sardou
Parlez-moi d'elle 2000 Français Michel Sardou Michel Fugain
Parlons de toi de moi 1990 Le Privilège Michel Sardou Jacques Revaux - Michel Sardou
Passer l'amour 1994 Selon que vous serez, etc., etc. Michel Sardou Jean-Pierre Bourtayre
Pense à l'Italie 2000 Français Michel Sardou - Didier Barbelivien Michel Fugain
Petit 1967 45 tours Tu as changé Michel Sardou Jacques Revaux L'un des premiers titres de Sardou évoquant un thème qui lui est cher : l'enfance. La chanson évoque un père parlant à son fils du délitement de l'amour qui l'unit à sa mère. Comme le titre précédent, Petit est réenregistré en 1970, sur l'album J'habite en France ainsi qu'en 1989 (Sardou 66).
Pleure pas Lola 1997 Salut Michel Sardou - Jean-Loup Dabadie Jacques Revaux
Pluie de Jules César (La) 1980 Victoria Pierre Delanoë Jacques Revaux - Pierre Billon
Pour moi elle a toujours 20 ans 2017 Le Choix du fou Michel Sardou - Claude Lemesle Michel Sardou - Pierre Billon - Jean Mora
Première fois qu'on s'aimera (La) 1983 Maxi 45 tours Vartan Sardou Michel Sardou - Pierre Delanoë Jacques Revaux en duo avec Sylvie Vartan
Préservation 1981 Les Lacs du Connemara Michel Sardou - Pierre Delanoë Jacques Revaux
Privilège (Le) 1990 Le Privilège Michel Sardou - Didier Barbelivien Jacques Revaux - Michel Sardou Évoque les sentiments douloureux d'un adolescent qui hésite à faire son coming out auprès de sa famille au sujet de son homosexualité (« Qu'est-ce qu'ils vont dire à la maison, un garçon qui aime un garçon ? »). Cette chanson mettra fin aux suspicions d'homophobie qui avaient pu planer sur lui[réf. nécessaire].
Prix d'un homme (Le) 1978 Je vole Michel Sardou - Pierre Delanoë Pierre Billon Sardou renoue avec la chanson qui « colle » à l'actualité, sciemment délaissée depuis 1976. Alors qu'en France le baron Empain est enlevé le 23 janvier 1978, et qu'Aldo Moro l'est le en Italie, Sardou se met dans la peau d'un personnage quelques minutes après son enlèvement (« Mes gardiens ne me parlent pas [...] putain de ville, on avance pas [...] J'étouffe et j'ai très mal au dos chaque fois qu'il donne un coup de frein [...] Se faire piéger en plein Paris, en pleine civilisation on se croirait en Italie, le monde est moins beau qu'il n'est con ») et s'interroge sur ce que vaut la vie d'un homme.
Prochains jours de Pearl Harbor 1987 Musulmanes Michel Sardou - Didier Barbelivien Jacques Revaux - Jean-Pierre Bourtayre
Putain de temps 1994 Selon que vous serez, etc., etc. Michel Sardou - Didier Barbelivien Jean-Pierre Bourtayre Chanson lyrique écrite avec Didier Barbelivien qui déplore l'avancement irréversible de l'homme dans le temps (« Putain de temps qui fait des enfants aux enfants [...]. Tout doucement, on va sur ses noces de diamant, le champagne coule au nouvel an ») et exprime une certaine nostalgie du temps passé (« On refait malgré soi le chemin à l'envers en se disant tout bas que c'était mieux hier »).

Q[modifier | modifier le code]

Titre Année Première parution Paroles Musique Commentaires
Quand je serai vieux 1979 Verdun Michel Sardou Pierre Billon
Quelques mots d'amour 1970 J'habite en France Michel Sardou - Vline Buggy Jacques Revaux
Qu'est-ce que j'aurais fait, moi ? 1998 Bercy 98 Michel Sardou - Jean-Loup Dabadie Jacques Revaux
Qu'est-ce qu'il a dit ? 1977 La Java de Broadway Michel Sardou - Pierre Delanoë Jacques Revaux
Qui est Dieu ? 1979 Verdun Michel Sardou Jacques Revaux en duo avec Romain Sardou
Qui m'aime me tue 2017 Le Choix du fou Fred Blondin - Anse Lazio Fred Blondin

R[modifier | modifier le code]

Titre Année Première parution Paroles Musique Commentaires
Raconte une histoire 1966 45 tours Le Visage de l'année Michel Sardou - Patrice Laffont Jacques Revaux
Rebelle 2010 Être une femme 2010 Michel Sardou - Didier Barbelivien Didier Barbelivien
Requin chagrin 1975 45 tours Un accident Michel Sardou - Pierre Delanoë Jacques Revaux en duo avec Mireille Darc
Restera-t-il encore ? 1970 J'habite en France Michel Sardou Jacques Revaux
Ricains (Les) 1967 45 tours Les Ricains Michel Sardou Guy Magenta Alors que l'année précédente le président de la république Charles de Gaulle condamne l'intervention américaine au Viêt Nam et claque la porte de l'OTAN, Sardou rend hommage dans cette chanson aux soldats américains de la Seconde Guerre mondiale et à leur sacrifice lors de la libération de France, n'hésitant à traiter de « derniers des salauds »[réf. nécessaire] ceux qui brûlent le drapeau américain par hostilité à la guerre du Viêt Nam. La chanson est interdite sur les radios et à télévision. Ce titre tient particulièrement à cœur à Michel Sardou, au point qu'il l'enregistre une seconde fois en 1970, sur l'album J'habite en France et en 1989 sur l'album Sardou 66.
Rien 1976 La Vieille Michel Sardou - Gilles Thibaut Jacques Revaux
Rire du sergent (Le) 1971 45 tours Le Rire du sergent Michel Sardou - Yves Dessca Jacques Revaux Succès dans la veine comique qui évoque le service national et semble brocarder un sergent quelque peu efféminé. Ce titre a valu à Sardou ses premières accusations d'homophobie
Rivière de notre enfance (La) 2004 Du plaisir Didier Barbelivien Didier Barbelivien Duo avec Garou, grand succès radiophonique et commercial qui permet à Michel Sardou de se hisser à la première place du top singles, après vingt ans d'absence à cette place. Cette chanson marque également son retour sur scène après trois ans d'absence totale.
Road book 1985 Chanteur de jazz Michel Sardou - Jean-Loup Dabadie Michel Sardou
Roi barbare (Un) 1976 La Vieille Michel Sardou - Claude Lemesle Jacques Revaux Chanson dans laquelle Sardou traite le thème de la réincarnation (« dans une autre vie, tu étais roi barbare »). Le texte semble également vulgariser les grandes thèses de la franc-maçonnerie au sujet de la vie après la mort et plus simplement de la religion, raison pour laquelle on retrouve le lexique maçonnique (« maçon et charpentier » ; « t'initier à leurs secrets » ; « le Grand Architecte » ; « la grande Bible des païens »). Cette chanson est représentative de l'attirance qu'éprouve Sardou pour les milieux occultes.
Rouge 1984 Io Domenico Michel Sardou - Didier Barbelivien Jacques Revaux Illustration poétique de la couleur rouge, qui se rapporte à de nombreux domaines.
Routes de Rome (Les) 1987 Musulmanes Pierre Barret - Michel Sardou Jacques Revaux

S[modifier | modifier le code]

Titre Année Première parution Paroles Musique Commentaires
Salut 1997 Salut Michel Sardou - Jean-Loup Dabadie Jacques Revaux - Jean-Pierre Bourtayre Ultime collaboration de Sardou avec Jacques Revaux, sur un texte de Jean-Loup Dabadie inspiré de Ma plus belle histoire d'amour de Barbara[18], - Barbara dont Sardou reprendra L'Aigle noir dans ses concerts de 2005 et de 2013.
San Lorenzo 2017 Le Choix du fou Gérard Duguet-Grasser Pierre Billon - Jean Mora
Sature 2006 Hors format Pierre-Yves Lebert Daran
Selon que vous serez, etc., etc. 1994 Selon que vous serez, etc., etc. Michel Sardou Jean-Pierre Bourtayre Constat sur la justice et l'apparence de justice, en cette fin de XXe siècle. La chanson fait référence à la fable de Jean de La Fontaine Les Animaux malades de la peste.
S'enfuir et après 1997 Salut Michel Sardou Jacques Revaux
Seulement l'amour 1977 La Java de Broadway Michel Sardou - Pierre Delanoë Jacques Revaux
Si j'avais un frère 1968 45 tours Si j'avais un frère Michel Sardou Jacques Revaux présent sur l'album Petit - Les Ricains (1971)
Si je parle beaucoup 1966 45 tours Les Filles d'aujourd'hui Michel Sardou Jacques Revaux
Si j'étais 1980 45 tours K7 Michel Sardou Jacques Revaux - Pierre Billon
Si l'on revient moins riches 1983 Vladimir Ilitch Michel Sardou - Didier Barbelivien Jacques Revaux
Si yo fuera 1981 Canta en español Michel Sardou (adapté par Amadeo Pascual) Jacques Revaux - Pierre Billon version espagnole de Si j'étais
Soleil ou pas 2010 Être une femme 2010 Michel Sardou Jacques Veneruso
Star con te (e morir) 1970 45 tours Star con te (e morir) Michel Sardou - Vline Buggy (adapté par D. Simone) Jacques Revaux version italienne de Et mourir de plaisir
Successeur (Le) 1988 Le Successeur Michel Sardou - Didier Barbelivien Jacques Revaux
Sur la route de Memphis 1989 Tournée d'Enfoirés Tom T. Hall (adapté par Claude Moine) Tom T. Hall reprise d'Eddy Mitchell, en duo avec lui, pour les Restos du Cœur
Sur la route de Memphis 2004 Frenchy Tour Tom T. Hall (adapté par Claude Moine) Tom T. Hall En duo avec Eddy Mitchell, lors du concert d'Eddy Mitchell à l'Olympia les 3 et 4 mars 2004.
Surveillant général (Le) 1972 Danton Michel Sardou Jacques Revaux Première chanson sur un thème cher à Sardou, l'éducation et l'enseignement. Le chanteur dénonce le comportement abusif de certains maîtres, ici un « surgé », censés incarner l'autorité sur la jeunesse. La chanson évoque aussi l'internat, l'éveil de la sensualité et la masturbation : « [...] Je me faisais plaisir, je me faisais dormir, je m'inventais un monde rempli de femmes aux cheveux roux [...] Pauvre de moi, monsieur le surveillant [...] passait ses nuits à espionner comment les jeunes étaient couchés, bien sur le dos, les bras croisés sur la couverture de laine, des fois qu'on aurait des idées [...] Pauvre taré pauvre Chimène ». Sardou conclut que ces tabous, humiliations et sanctions sont la cause des inhibitions sexuelles de l'adulte : « quand je tiens dans mes bras une femme trop fière qui se refuse à me donner un peu plus que le nécessaire, parce que j'hésite à la défaire de son carcan de préjugés, [...] j'ai presque envie de lui confier qu'en ce temps là, j'avais un surveillant des classes secondaires, mais ça la ferait rigoler »

T[modifier | modifier le code]

Titre Année Première parution Paroles Musique Commentaires
T'es mon amie, t'es pas ma femme 1997 Salut Michel Sardou - Jean-Loup Dabadie Jacques Revaux
Temps des colonies (Le) 1976 La Vieille Michel Sardou - Pierre Delanoë Jacques Revaux Chanson controversée, à laquelle certains reprochèrent de faire l'apologie de la colonisation. Le chanteur s'en est toujours défendu en évoquant le deuxième degré de la chanson.
Temps rétro (Le) 1975 Olympia 75 Michel Sardou - Pierre Delanoë Jacques Revaux
Tête assez dure (La) 1978 Je vole Michel Sardou - Gilles Thibaut Michel Sardou - Pierre Billon
Ton fils 1989 Tournée d'Enfoirés Jean-Jacques Goldman Jean-Jacques Goldman Reprise de Johnny Hallyday, en duo avec Jean-Jacques Goldman pour les Restos du Cœur
Tous les bateaux s'envolent 1987 45 tours Tous les bateaux s'envolent Michel Sardou - Jean-Loup Dabadie Jacques Cardona
Tout le monde est star 1994 Selon que vous serez, etc., etc. Michel Sardou Michel Sardou
Tout s'oublie 1987 Musulmanes Michel Sardou - Didier Barbelivien Jacques Revaux
Train de la dernière chance (Le) 1967 45 tours Les Ricains Bernard Michel Guy Magenta
Tu as changé 1967 45 tours Tu as changé Michel Sardou Jacques Revaux présent sur l'album Petit - Les Ricains (1971)
Tu es Pierre 1973 La Maladie d'amour Michel Sardou - Pierre Delanoë Jacques Revaux Sur la fondation de l'Eglise
Tu ne sauras pas ce que tu veux 1992 Le Bac G Michel Sardou - Didier Barbelivien Michel Sardou - Jean-Pierre Bourtayre
Tu te reconnaîtras 1997 Salut Michel Sardou Michel Sardou - Jacques Revaux
Tuez-moi 1973 La Maladie d'amour Michel Sardou - Pierre Delanoë Jacques Revaux

U[modifier | modifier le code]

Titre Année Première parution Paroles Musique Commentaires
UFO 1980 Victoria Pierre Billon - Pierre Delanoë Jacques Revaux

V[modifier | modifier le code]

Titre Année Première parution Paroles Musique Commentaires
Valentine day 2006 Hors format Michel Sardou Jacques Veneruso Évoque l'origine de la Saint-Valentin
Vallée des poupées (La) 1976 La Vieille Michel Sardou - Pierre Delanoë Jacques Revaux
Vengo del sur 1981 Canta en español Michel Sardou - Pierre Delanoë (adapté par Joaquín Sabina) Jacques Revaux version espagnole de Je viens du sud
Verdun 1979 Verdun Michel Sardou Michel Sardou
Verre vide (Le) 1984 Io Domenico Michel Sardou - Pierre Delanoë Jacques Revaux
Vétéran (Le) 1990 Le Privilège Michel Sardou - Didier Barbelivien Jacques Revaux Hommage aux Beatles
Victoria 1980 Victoria Pierre Delanoë Jacques Revaux - Pierre Billon Retrace la vie d'une dame née à la fin du XIXième siècle, et qui aura été marquée notamment par les deux guerres mondiales : après avoir perdu son époux en 1917, elle subie l'occupation allemande pendant que son fils est réquisitionné à Berlin. Les évènements de Mai 1968 semblent l'avoir aussi touchée. Devenue grand-mère, elle s'occupe dans un premier temps de ses petits-enfants, avant d'être de plus en plus seule à mesure qu'elle avance dans la vieillesse, et finit par mourir dans la quasi-indifférence de sa famille.
Vie, la mort, etc. (La) 2004 Du plaisir Michel Sardou Michel Sardou
Vieille (La) 1976 La Vieille Michel Sardou - Gilles Thibaut Jacques Revaux Trois ans après Les Vieux Mariés, Sardou présente cette fois-ci la vieillesse sous un regard pessimiste, insistant sur l'isolement qui l'accompagne (« Y a les petits-enfants des enfants, et les enfants des petits-enfants ; Y a ceux qui viendraient bien des fois, [...] ceux qui n'ont pas le temps, qui n'habitent pas là, puis y a les autres qui n'y pensent pas »).
Vieux est de retour (Le) 1972 Danton Michel Sardou Jacques Revaux
Vieux Mariés (Les) 1973 La Maladie d'amour Michel Sardou - Pierre Delanoë Jacques Revaux Évoque une vieillesse heureuse et l'amour d'un couple qui a résisté au temps. L'homme remercie son épouse de l'avoir fait père : la rime « Tu m'as donné de beaux enfants, tu as le droit de te reposer maintenant », constitue l'un des premiers malentendus de Sardou avec les féministes. Pierre Delanoë, co-auteur des paroles, confia avoir écrit Les Vieux Mariés en réaction à la chanson de Jacques Brel Les Vieux qui décrit tragiquement la vieillesse[19].
Villes de solitude (Les) 1973 La Maladie d'amour Michel Sardou - Pierre Delanoë Jacques Revaux Évoque l'ennui d'un homme devant la banalité de sa vie. Un ennui qu'il noie dans l'alcool. Le narrateur rêve qu'il ose être un autre et éprouve des fantasmes brutaux, mais sans passer à l'acte (« J'ai envie de violer des femmes, de les forcer à m'admirer »), mais qui, une fois l'alcool et ses effets dissipés, retourne à la monotonie de son quotidien. La chanson est mal reçue par les mouvements féministes, qui protestent vivement.
Villes hostiles (Les) 2006 Hors format Michel Sardou Daran
Vincent 1988 Le Successeur Michel Sardou Jacques Revaux Hommage à Vincent Van Gogh
Visage de l'année (Le) 1966 45 tours Le Visage de l'année Patrice Laffont Jacques Revaux
Vivant 1982 Il était là Michel Sardou - Pierre Delanoë Jacques Revaux
Vive la mariée 1971 45 tours Le Rire du sergent Michel Sardou Jacques Revaux
Vladimir Ilitch 1983 Vladimir Ilitch Michel Sardou - Pierre Delanoë Jacques Revaux - Jean-Pierre Bourtayre Réquisitoire contre les dérives de l'Union soviétique. Sardou y invoque Lénine, et affirme que les idéaux socialistes se sont perdus dans la corruption et autres déviances (« Lénine, relève-toi : ils sont devenus fous », référence au Printemps de Prague, à la « normalisation » en Pologne...). L'anticommuniste Pierre Delanoë[20] aurait, selon Sardou, écrit les passages « anticommunistes primaires »[21] tandis que lui aurait inclus les passages élogieux vis-à-vis de Lénine : « Lénine, relève-toi », « Toi qui avais rêvé l'égalité des hommes »...
Voler 2010 Être une femme 2010 Michel Sardou Jacques Veneruso Duo avec Céline Dion, ils y évoquent la passion de Michel Sardou pour l'aviation. La chanson n'était pas prévue pour un duo ; c'est la choriste, Delphine Elbé, qui en a eu l'idée. Elle chantera la chanson lors des deux tournées suivant la parution de l'album, à la place de Céline Dion.
Volver a vivir 1981 Canta en español Michel Sardou - Pierre Delanoë (adapté par Carlos Toro) Jacques Revaux version espagnole des Vieux Mariés
Voyageur immobile 1985 Chanteur de jazz Michel Sardou - Jean-Loup Dabadie Jacques Revaux

W[modifier | modifier le code]

Titre Année Première parution Paroles Musique Commentaires
W 454 1976 La Vieille Michel Sardou - Pierre Delanoë Jacques Revaux

X[modifier | modifier le code]

Titre Année Première parution Paroles Musique Commentaires
X ray 1979 Verdun Michel Sardou Pierre Billon

Y[modifier | modifier le code]

Titre Année Première parution Paroles Musique Commentaires
Yeux de mon père (Les) 2006 Hors format Michel Sardou Jacques Veneruso
Yeux d'un animal (Les) 1983 Vladimir Ilitch Michel Sardou - Pierre Delanoë Didier Barbelivien
Yo te amaré 1981 Canta en español Michel Sardou - Gilles Thibaut (adapté par Carlos Toro) Jacques Revaux version espagnole de Je vais t'aimer

Z[modifier | modifier le code]

Titre Année Première parution Paroles Musique Commentaires
Zombi Dupont 1973 La Maladie d'amour Michel Sardou - Pierre Delanoë Jacques Revaux Chanson humoristique un peu oubliée, dans laquelle Sardou raconte l'histoire d'un indigène vivant primitivement au fin fond de l'Australie et que des « âmes bien pensantes », au nom de ce qu'ils considèrent être la civilisation, veulent instruire. Nom de baptême, scolarité, souliers, confort matériel, service national, Zombi Dupont refusera finalement tout et retournera vivre en « sauvage » au milieu de sa forêt.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Citations[modifier | modifier le code]

  1. « Je dois ma médaille de chevalier de la Légion d'honneur à François Mitterrand. Et ce dernier m'avait dit que, dans mon répertoire, sa chanson préférée datait de 1966 [??]. C'était Je ne suis pas mort, je dors. Comment la connaissait-il ? Mystère ! Il m'avait dit m'avoir entendu la chanter en 1968 [?!]. Je l'ai d'ailleurs remise dans mon spectacle. » Michel Sardou, In Paris Match : 28 octobre 2004, no 2893
  2. « C'est comme Je vole, ce n'est pas un enfant qui se tire c'est un enfant qui se tue ». Source : Sardou, Michel Et qu'on n'en parle plus. XO Éditions, 2009.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Jean Pelletier, « Michel Sardou chante pour Sarkozy ? », sur Agoravox, (consulté le 12 février 2015)
  2. « Sardou soutient Sarkozy sans le soutenir », sur Le Nouvel Observateur, (consulté le 12 février 2015)
  3. Storia Giovanna, « Michel Sardou, populiste et populaire ? », sur Ladies Room (consulté le 12 février 2015)
  4. « Biographie de Michel Sardou », sur Club Sardou (consulté le 12 février 2015)
  5. « Cloclo ou comment Jérémie Renier devient Claude François », sur Les oreilles entre les yeux, (consulté le 12 février 2015)
  6. Éric Mandel, « Michel Sardou : "Je suis un anarchiste qui paye ses impôts" », sur Le JDD, (consulté le 12 février 2015)
  7. Judith Perrignon, « Elle et lui », sur Libération, (consulté le 12 février 2015)
  8. « Histoire et explication d'Être une femme », sur Zicabloc (consulté le 12 février 2015).
  9. « Michel Sardou violemment attaqué par Isabelle Alonso... Elle balance ! », sur Pure People, (consulté le 12 février 2015)
  10. Bertrand Dicale, « Le monde de Sardou », sur RFI Musique, (consulté le 12 février 2015)
  11. « Meudon, berceau du monde », sur Standards and More (consulté le 12 février 2015)
  12. Marie-Christine Pouchelle, « Sentiment religieux et show business : Claude François objet de dévotion populaire », in Jean-Claude Schmitt, Les Saints et les stars : le texte hagiographique dans la culture populaire : études, Éditions Beauchesne, 1983, p. 283 : « Je ne suis pas mort, je dors : grâce à la chanson que Michel Sardou a implicitement dédiée à son ami et concurrent malheureux, nous savons que Claude François s'est engagé dans l'immortalité et le cycle éternel des réincarnations. »
  13. « T'empêches tout le monde de dormir », M6, 4 septembre 2007. Extrait vidéo sur Dailymotion
  14. « Concerto d'Aranjuez », sur Cityvox Lyon (consulté le 12 février 2015)
  15. « Les Chansons classées par nb de semaines no 1 », sur InfoDisc (consulté le 12 février 2015)
  16. « Mon dernier rêve sera pour toi », sur Johnny Hallyday le Web (consulté le 12 février 2015)
  17. « Extrait du Journal télévisé de France 3 » [vidéo], sur Club Sardou, (consulté le 8 février 2015)
  18. « Salut - Michel Sardou - Karaoké MP3 instrumental », sur Version karaoké (consulté le 12 février 2015)
  19. Gilles Médioni, « Pierre Delanoë: "J'ai mis un an à convaincre Bécaud d'interpréter Nathalie" », sur L'Express, (consulté le 12 février 2015)
  20. « « Nathalie » au Café "Pouchkine" », sur Datcha Kalina (consulté le 12 février 2015)
  21. Michel Sardou ; Richard Melloul, « En chantant », Flammarion, 2012.

Voir aussi[modifier | modifier le code]