Le Surveillant général

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le Surveillant général

Single de Michel Sardou
extrait de l'album Danton
Face B La Chanson d’adieu
Sortie décembre 1972
Enregistré 1972
studio C.B.E.
Durée 2:42
Genre variété française
Auteur Michel Sardou
Compositeur Jacques Revaux
Producteur Jacques Revaux
Régis Talar
Label Tréma

Singles de Michel Sardou

Pistes de Danton

Le Surveillant général est une chanson de Michel Sardou parue sur l'album Danton en 1972 et sortie en single le décembre de la même année.

Paroles[modifier | modifier le code]

Sardou l'a écrite seul, bien qu'elle ait été composée par Jacques Revaux. Elle évoque ses souvenirs de pensionnaire interne au lycée et dénonce le comportement excessif de certains surveillants qui abusent de leur autorité sur les élèves. La chanson, qui parle également des dortoirs, montre la répression qui était établie envers tout acte sensuel, et notamment la masturbation (« Monsieur le surveillant [...] passait ses nuits à espionner [...] comment les jeunes étaient couchés, bien sur le dos, les bras croisés sur la couverture de laine - des fois qu'on aurait des idées ! - [...] »). Ces tabous entraîneraient ainsi, si l'on en croit la fin de la chanson, l'inhibition sexuelle à l'âge adulte.

Classements[modifier | modifier le code]

Classements hebdomadaires[modifier | modifier le code]

Classement (1972-1973) Meilleure
position
Drapeau de la Belgique Belgique (Wallonie Ultratop 50 Singles)[1] 19
Drapeau de la France France (SNEP)[2] 8

Versions live[modifier | modifier le code]

La chanson a été intégrée aux concerts Olympia 75, Vivant 83, Zénith 2007 et Live 2013 - Les Grands moments à l'Olympia. Lors de cette dernière version, les paroles finales sont modifiées : « j'ai presque envie de lui confier qu'en ce temps-là, j'avais un surveillant des classes secondaires, mais ça la ferait rigoler » devient « j'ai presque envie de lui confier qu'en ce temps-là, j'avais un surveillant des classes secondaires, mais ça la ferait s'en aller ».

Reprises[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]