1983 en littérature

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Chronologies
Années :
1980 1981 1982  1983  1984 1985 1986
Décennies :
1950 1960 1970  1980  1990 2000 2010
Siècles :
XIXe siècle  XXe siècle  XXIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Aéronautique Architecture Arts plastiques Astronautique Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Disney Droit Échecs Économie Fantasy Football Informatique Jeu Jeu vidéo Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Radio Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Télévision TerrorismeThéâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Musulman · Persan · Républicain
Années de la littérature :
1980 - 1981 - 1982 - 1983 - 1984 - 1985 - 1986
Décennies de la littérature :
1950 - 1960 - 1970 - 1980 - 1990 - 2000 - 2010

Évènements[modifier | modifier le code]

Presse[modifier | modifier le code]

Article important dans le magazine Granta 8 : Dirty Realism, dans lequel Bill Buford définit un nouveau mouvement littéraire nord-américain puis de portée internationale : le réalisme sale[1]

Parutions[modifier | modifier le code]

Bande dessinée[modifier | modifier le code]

Tous les albums de BD sorti en 1983

Biographies et souvenirs[modifier | modifier le code]

Essais[modifier | modifier le code]

  • Jean-Pierre Changeux (neurobiologiste), L'Homme neuronal, éd. Fayard.
  • Jean-Pierre Despin et Marie-Claude Bartholy, Le poisson rouge dans le Perrier, éd. Critérion
  • Dorothée Koechlin de Bizemont, L'Astrologie karmique. L'astrologie d'Edgar Cayce, éd. Robert Laffon, site.
  • Vincent Landel, Le Livre de mon chat, Gallimard Jeunesse.
  • T. Peters et P. Waterman : Le Prix de l'Excellence, éd. Interéditions.
  • Pierre Rabhi, Du Sahara aux Cévennes, ou la reconquête du songe, éd. du Candide, 237 p..
  • Michel Villey : Le Droit et les droits de l'homme, éd. PUF, 176 pages. Une notion "philosophiquement fausse" mais politiquement utile.

Histoire[modifier | modifier le code]

Littérature[modifier | modifier le code]

Livres d'Art[modifier | modifier le code]

Poésie[modifier | modifier le code]

  1. Matilde Camus, poète espagnole : Tierra de palabras ("Terre de paroles") et Coral montesino ("Chorale du lieu de Monte").
  2. Claude Esteban, Conjoncture du corps et du jardin, Flammarion, Prix Mallarmé.
  3. Philippe Jaccottet, Pensées sous les nuages, Gallimard.

Publications[modifier | modifier le code]

  1. Joe McGinnis (chroniqueur américain), Fatal Vision, sur le meurtrier Jeff MacDonald.
  2. Jean-Marie Pelt, Drogues et plantes magiques, éd. Fayard.
  3. Gérard Pussey (avec Michel Guiré-Vaka), Le roi Émile.

Romans[modifier | modifier le code]

Tous les romans parus en 1983

Auteurs francophones[modifier | modifier le code]

  1. Jeanne-Marie Leprince de Beaumont (avec Willi Glasauer): La Belle et la Bête.
  2. Emmanuel Carrère: L'Amie du jaguar (premier roman), éd. Flammarion.
  3. Jean Giono (avec Willi Glasauer): L'Homme qui plantait des arbres.
  4. Jean Hamila: À qui ai-je l'honneur?, éd. Gallimard, coll. Carré noir, janvier, 218 pages.
  5. Joseph Joffo: Le Cavalier de la Terre promise, éd. Ramsay.
  6. Sony Labou Tansi (congolais): L’Anté-peuple.
  7. Roger Martin du Gard: Le Lieutenant-colonel de Maumort.
  8. Jean-Bernard Pouy: Spinoza encule Hegel.
  9. Philippe Sollers: Femmes, éd. Gallimard.

Auteurs traduits[modifier | modifier le code]

  1. Doris Lessing : Les Enfants de la violence, éd. Le Livre de poche.
  2. Stephen King : Christine

Nouvelles[modifier | modifier le code]

1. Pascal Mérigeau : Quand Angèle fut seule...

Théâtre[modifier | modifier le code]

Article détaillé : 1983 au théâtre.

Prix littéraires[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Prix littéraires 1983.

Naissances[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en)« Granta 8: Dirty Realism », sur Granta, (consulté le 18 décembre 2012)

Voir aussi[modifier | modifier le code]