Je suis pour

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Je suis pour

Chanson de Michel Sardou
extrait de l'album La Vieille
Sortie 1976
Durée 3:28
Auteur Michel Sardou
Compositeur Jacques Revaux
Label Trema

Pistes de La Vieille

Je suis pour est une chanson de Michel Sardou parue sur l'album La Vieille en 1976.

Genèse[modifier | modifier le code]

Paroles[modifier | modifier le code]

La chanson prend le point de vue d'un père dont l'enfant a été assassiné. Réclamant justice et vengeance, ce dernier déclare : « Tu as tué l'enfant d'un amour / Je veux ta mort, je suis pour ».

Écrit par Sardou, le texte emploie des mots durs et violents : « Tu as volé mon enfant / Versé le sang de mon sang / Aucun Dieu ne m'apaisera / J'aurai ta peau, tu périras / Tu m'as retiré du cœur / Et la pitié et la peur / Tu n'as plus besoin d'avocat / J'aurai ta peau, tu périras ».

Réception[modifier | modifier le code]

La chanson suscite une importante polémique, Michel Sardou se voyant accusé de faire l'apologie de la peine de mort dans un contexte fortement marqué par l'affaire Patrick Henry. Le chanteur s'en défend - sans véritablement parvenir à convaincre sur ce qu'était alors le sens de son propos -, affirmant qu'elle ne fait que soutenir la loi du talion.

Je suis pour ne sort pas en 45 tours, une autre chanson à caractère polémique extraite de l'album La Vieille, Le Temps des colonies lui étant préférée par la maison de disques pour sortir dans ce format début 1977. Sardou lui-même ne l'a plus jamais reprise sur scène après son passage à l'Olympia en 1976 et la tournée qui suivit.

Voir aussi[modifier | modifier le code]