Si on recommençait

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Si on recommençait
Michel Sardou, Florence Coste et Katia Miran à la Comédie des Champs-Élysées en 2014.
Michel Sardou, Florence Coste et Katia Miran à la Comédie des Champs-Élysées en 2014.

Auteur Éric-Emmanuel Schmitt
Genre Comédie, drame
Durée approximative h 30
Musique de scène Maxime Richelme
ISBN 2253182621
Date de création en français
Lieu de création en français Comédie des Champs-Élysées
Metteur en scène Steve Suissa
Rôle principal Michel Sardou (Alexandre)
Chronologie

Si on recommençait est une pièce de théâtre comique d'Éric-Emmanuel Schmitt, mise en scène par Steve Suissa et représentée pour la première fois à la Comédie des Champs-Élysées le . La pièce a spécialement été écrite pour Michel Sardou qui en est le comédien principal. Jusqu'au , la pièce est jouée 78 fois.

Genèse[modifier | modifier le code]

Alors qu'il chantait à Forest National, à Bruxelles (le ), Michel Sardou raconte qu'Éric-Emmanuel Schmitt est venu le voir et, lorsqu'ils ont diné, lui a proposé une pièce de théâtre taillée sur mesure[1]. Devant l'acceptation du chanteur, « flatté » de la proposition, Schmitt acheva la rédaction de Si on recommençait en moins de trois mois.

La pièce[modifier | modifier le code]

Présentation[modifier | modifier le code]

La pièce, d'essence comique, pose des interrogations existentielles au sujet de la liberté individuelle et du déterminisme. Sacha revient dans la maison de sa jeunesse. Par un phénomène étrange, il se retrouve en face de son passé, lors d’une journée cruciale. Quarante ans après, il revoit les jeunes femmes qu’il désirait, sa grand-mère qu’il aimait, et peut être lui-même... Ferait-il les mêmes choix maintenant qu’il sait ce que fut son existence ? Choisit-on ? Est-on libre ? Et si on recommençait...

Équipe[modifier | modifier le code]

Équipe technique et production[modifier | modifier le code]

  • Mise en scène : Steve Suissa
  • Décor : Stéfanie Jarre
  • Lumières : Jacques Rouveyrollis
  • Musique et sons : Maxime Richelme
  • Costumes : Pascale Bordet
  • Assistante à la mise en scène : Stéphanie Froeliger

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour de la pièce[modifier | modifier le code]

Initialement, le rôle de la grand-mère de Sacha était tenu par la comédienne Françoise Bertin. Bien qu'elle assura son rôle les deux premiers jours de représentation, elle fut hospitalisée à la suite d'un important coup de fatigue[2]. Les représentations du au ont donc été annulées. Elles reprennent le lendemain, avec Anna Gaylor en remplacement de Françoise Bertin, qui décède le [3].

Éditions[modifier | modifier le code]

Édition imprimée originale

Notes et références[modifier | modifier le code]