Cheratte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cheratte
Vue sur Cheratte.JPG

Vue générale de Cheratte.

Géographie
Pays
Régions
Arrondissement administratif
Province
Commune
Altitude
52 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Fonctionnement
Statut
Section de commune (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Identité
Code postal
4602Voir et modifier les données sur Wikidata

Géolocalisation sur la carte : Belgique

(Voir situation sur carte : Belgique)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Europe

(Voir situation sur carte : Europe)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Province de Liège

(Voir situation sur carte : Province de Liège)
Point carte.svg
Vue à Cheratte. À gauche la Belle-Fleur de Hoignée, à droite le puits de mine en brique.

Cheratte (en wallon Tcherate) est une section de la commune belge de Visé située en Région wallonne dans la province de Liège.

Elle est amputée en 1878 de Barchon, érigée en commune.

  • Le village est en deux parties : Cheratte-Bas, situé dans la vallée de la Meuse, et Cheratte-Hauteurs, situé sur le bord du plateau de Herve.
  • Ancien charbonnage
  • Viaduc de Cheratte, surplombant la tranchée du même nom de même que l'autoroute E40 qui rejoint le plateau de Herve en venant de la vallée de la Meuse.

Le village de Cheratte est connu pour son ancien charbonnage, qui, à l'abandon depuis des années, fait le bonheur des photographes grâce à son architecture exceptionnelle.

Politique[modifier | modifier le code]

Le député communiste Marcel Levaux a été le dernier bourgmestre de Cheratte avant la fusion des communes[1].

Village d'artistes[modifier | modifier le code]

Cheratte est aussi connu grâce à la bande dessinée. En effet, le village est la berceau de quatre dessinateurs de BD et illustrateurs réputés : François Walthéry, Mittéï, Georges Van Linthout et Stibane. On retrouve d'ailleurs des décors inspirés du village dans de nombreux albums de ces auteurs. Enfin, une statue du Vî Bleu, personnage de colombophile créé par Walthéry, se trouve sur les hauteurs de Cheratte au carrefour entre les rues Hoignée et Sabaré.

Un autre artiste cherattois réputé est Jean Donnay, artiste-peintre et graveur, qui immortalisa de nombreux décors du village et de la région. La bibliothèque communale (Cheratte-Hauteur) et la place de l'église (Cheratte-Bas) portent son nom.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Histoire
Géographie

Liens externes[modifier | modifier le code]