Le Mandalorien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Din Djarin

Le Mandalorien
Din Djarin
Personnage de fiction apparaissant dans
Star Wars.

Nom original Din Djarin[1]
Alias Mando
Sexe Masculin[a 1]
Espèce Humain
Activité Chasseur de primes[1]
Arme favorite Fusil de sniper Amban[a 1]
Entourage Grogu
Affiliation Mandalorien[1]
Guilde des chasseurs de primes[2]

Créé par Jon Favreau
Interprété par Pedro Pascal
Aidan Bertola (jeune)
Lateef Crowder (cascades)
Brandon Wayne (cascades)
Voix Dominique Guillo (VF)
Séries The Mandalorian
Première apparition The Mandalorian (2019)
Site officiel Fiche du personnage

Din Djarin, dit Le Mandalorien, est un personnage fictif de l'univers étendu de Star Wars, qui apparait dans la série télévisée de Disney + The Mandalorian qui suit ses aventures. Orphelin depuis son enfance, il a été adopté par les Mandaloriens et est devenu un chasseur de primes et un guerrier, bien qu'il abandonne cette profession après avoir sauvé un très jeune enfant de la même espèce que Yoda qu'il était censé capturer et livrer.

Univers[modifier | modifier le code]

L'univers de Star Wars se déroule dans une galaxie qui est le théâtre d'affrontements entre les Chevaliers Jedi et les Seigneurs noirs des Sith, personnes sensibles à la Force, un champ énergétique mystérieux leur procurant des pouvoirs psychiques. Les Jedi maîtrisent le Côté lumineux de la Force, pouvoir bénéfique et défensif, pour maintenir la paix dans la galaxie. Les Sith utilisent le Côté obscur, pouvoir nuisible et destructeur, pour leurs usages personnels et pour dominer la galaxie[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

Avant The Mandalorian[modifier | modifier le code]

Son enfance est marquée par la guerre des clones, durant laquelle son village est attaqué par les droïdes de combat de la Confédération des systèmes indépendants. Ses parents sont tués après l'avoir caché dans un abri[4]. Din est alors sauvé par des Mandaloriens qui l'élèvent comme l'un des leurs bien qu'il ne soit pas originaire de Mandalore[5]. Il finit par rejoindre le clan dirigé par l'Armurière, celui-ci est contraint de rester caché à cause des persécutions de l'Empire galactique[6],[7].

Son clan fait partie des Héritiers de la Death Watch[Trad 1], un groupuscule qui suit les règles très strictes de la Voie de Mandalore[Note 1], elles l'interdisent notamment de retirer son casque sous peine d'expulsion[5],[8],[9],[10]. Le reste de la société mandalorienne ne suit pas ces règles[11].

Il intègre la Guilde des chasseurs de primes et se fait connaître sous le surnom de Mando. Ils travaillent avec différents groupes de mercenaires qu'il quitte souvent dans des circonstances peu enviables[5]. Pour remplir ses missions, il fait l'acquisition du Razor Crest, un ancien vaisseau de guerre de la flotte de la République galactique. Il est par conséquent absent des fichiers de l'Empire galactique et de la Nouvelle République, ce qui permet au Mandalorien de voler en toute discrétion[12].

The Mandalorian[modifier | modifier le code]

Cinq ans après la chute de l'Empire Galactique, des Mandaloriens se sont cachés sur la planète Nevarro, et Din Djarin a rejoint la guilde des chasseurs de primes, dirigée par Greef Karga. Ce dernier lui remet un contrat provenant d'un ex-Impérial, qui consiste à capturer un enfant de la même espèce que Yoda[13],[14]. Le Mandalorien accomplit le contrat avec l'aide d'un droïde assassin IG-11[15]. Cependant, en voulant repartir, il retrouve son vaisseau, le Razor Crest pillé par des Jawas. En échange des pièces volées, il doit récupérer l'œuf d'une bête féroce. C'est au cours de cet affrontement que l'Enfant révèle ses pouvoirs de Jedi[16],[17].

De retour à Nevarro, Djarin remet l'Enfant à l'Impérial, mais poussé par le remords, il décide, par la suite, d'aller le libérer[18]. Cette violation des règles de la guilde lui vaut d'avoir une prime sur sa tête, et il ne parvient à quitter Nevarro qu'avec l'intervention de l'enclave mandalorienne[18]. Il parcourt la Bordure Extérieure en quête de contrats et se fait quelques alliés — telle l'ex-shock trooper rebelle Cara Dune, ou l'ancien travailleur Impérial Kuiil — mais il ne peut rester longtemps au même endroit, ayant tous les chasseurs de primes de la guilde à ses trousses[19],[20],[21].

Finalement, Djarin reçoit un message de Greef Karga: L'ex-Impérial est revenu avec une armée et a pris la ville où siège la guilde. Si le Mandalorien accepte d'éliminer le Client, la prime sur sa tête sera annulée. Djarin rassemble ses alliés et fait route sur Nevarro pour remplir cette mission avec Karga.[22] Mais alors qu'ils s'apprêtent à accomplir leur plans, les stormtroopers ouvrent le feu, tuant le Client et son escorte. Il s'avère que le Client n'était qu'un émissaire, envoyé par un personnage bien plus dangereux[23].

Quand ce dernier arrive et dévoile l'identité et le passé de Djarin et de chaque membre de son groupe, le Mandalorien reconnait l'individu : Moff Gideon, censé être mort, le seul Impérial qui aurait pu connaître le passé et l'identité du Mandalorien[24],[25]. Après un affrontement avec les forces Impériales, au cours duquel l'Enfant les sauve avec ses pouvoirs, Din Djarin et ses alliés rejoignent l'enclave mandalorienne, pour découvrir qu'elle a été abandonnée[26]. La dernière mandalorienne sur place lui remet un Jetpack après lui avoir révélé l'existence d'êtres aux pouvoirs semblables à ceux de l'Enfant, l'Ordre Jedi, et expliqué qu'il devait ramener l'Enfant auprès de ceux-ci[24],[27]. Din Djarin et son groupe quittent la ville, poursuivis par Moff Gideon aux commandes d'un Chasseur TIE. Le Mandalorien utilise son jetpack pour saboter le chasseur et le faire se crasher, puis décide de repartir ramener l'Enfant, ignorant que Moff Gideon a survécu au crash[28].

Par la suite, les Mandaloriens s'étant dispersés, Din Djarin tente de retrouver au moins l'un d'entre eux pour qu'il le guide vers les Jedi, afin d'accomplir sa mission. C'est lors de cette quête, à l'occasion d'un passage sur Tatooine, que Djarin retrouvera l'armure de Boba Fett[29] des mains de Cobb Vanth. Il s'arrangera pour la récupérer afin de la restituer aux siens.

Au cours de son voyage, Din Djarin fera route vers la lune de Trask où il rencontrera enfin des Mandaloriens. La cheffe de ce groupe est Bo-Katan, héritière du clan Kryse de Mandalore et survivante de la Grande Purge. Elle lui apprendra qu'il vient du clan Death Watch qu'elle considère comme une secte de fanatiques[30]. Cependant, Bo-Katan acceptera de révéler l'emplacement d'un Jedi si Djarin accepte d'aider le groupe à aborder un cargo Impérial gardé par des stormtroopers. Son objectif est de "reformer Mandalore" et pour cela, elle a besoin de remonter jusqu'à Moff Gideon qui possède le sabre noir (ce qu'elle ne lui explique pas)[31]. La capture du cargo ayant réussi, elle propose à Djarin de les accompagner dans leur quête, mais il refuse et souhaite continuer sa propre mission. Bo-Katan tient alors sa promesse et lui indique qu'il trouvera la Jedi Ahsoka Tano dans la ville de Calodan, sur la planète Corvus.

Une fois arrivé à Corvus, il retrouve la Jedi Ahsoka Tano. Cette dernière analyse l'enfant dont on en sait plus : il s'appelle Grogu, il suivait une formation d'apprenti-jedi dans le temple jusqu'à l'ordre 66 où il est évacué par une personne inconnue[32]. Après analyse, Ahsoka décide de ne pas former Grogu car il est trop lié affectivement au Mandalorien : en effet, l'enfant n'écoute que ce dernier, avec qui il préfère interagir plutôt qu'avec la Jedi. Toutefois, cette dernière indique au Mandalorien de se rendre à l'ancien temple Jedi sur Tython afin que l'enfant trouve son chemin auprès d'un éventuel maître Jedi[33].

Sur Tython, Grogu se met en transe dans le temple. Din rencontre Boba Fett et son alliée Fennec Shand avec qui il s'allie contre des troupes de stormtroopers. Boba récupère son armure ce qui précipite l'élimination de la totalité des troupes ennemies, mais le croiseur impérial de Gideon apparaît et après avoir détruit le Razor Crest d'un tir orbital, des dark troopers kidnappent Grogu maintenant endormi. Din Djarin embarque alors sur le vaisseau de Boba Fett, le Slave I, demander l'aide de Cara Dune qui est désormais marshal sur Nevarro[34].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Le Mandalorien est un guerrier sévère, ingénieux et efficace[35],[36],[37]. Il manie très bien le blaster et il n'y a que quelques personnages de la série, telle que Cara Dune, qui sont en mesure de l'égaler au corps-à-corps[38],[39]. Din Djarin est quelqu'un de méthodique lorsqu'il doit se battre, chasser ou isoler ses ennemis afin de pouvoir les éliminer un par un[40]. C'est un personnage solitaire qui travaille presque toujours seul, il est cependant prêt à accepter de l'aide s'il en a besoin[41]. Ainsi, il accepte l'aide de Kuiil et Cara Dune durant la première saison. Il propose également de travailler avec le droïde assassin IG-11 pour capturer Grogu lors du premier épisode[42]. Le Mandalorien parle peu et ne partage que les informations qu'il juge nécessaires avec ses coéquipiers[38],[43]. Pedro Pascal, l'acteur qui l'interprète, a déclaré qu'il essaye de rendre son personnage le plus humain possible, malgré le fait que son visage soit toujours caché par un casque. Il a dit : « L'idée est de pouvoir s'identifier à lui. Nous sommes tous comme recouverts par une armure et l'idée de la retirer nous terrifie, et c'est ce qui fait que nous avons vraiment envie de le suivre. »[Trad 2],[44]. Le journaliste Spencer Kornhaber de The Atlantic explique que le Mandalorien est l'un des nombreux personnages de la franchise Star Wars à porter un casque, c'est selon lui le moyen par lequel les gens essaient d'atteindre la perfection et l'indifférence des machines[35]. Il a déclaré que lorsque le Mandalorien retire son casque pour la première fois, l'action n'est pas présentée comme un évènement majeur ou la révélation d'une identité secrète, il s'agit au contraire d'un rappel que ce laconique cow-boy/chevalier de l'espace est simplement un homme[35]. Din Djarin prend très au sérieux les us et coutumes des Mandaloriens, il a énormément de respect pour la culture de ce peuple qui l'a adopté et élevé[5]. Il le montre lorsqu'il donne une partie de ses primes aux orphelins[5]. La mort de ses parents, tués par des droïdes de combat, lui a fait détester tous les droïdes en général[35].

Pedro Pascal trouve que le Mandalorien est moralement plus ambigu que les autres personnages de Star Wars, le décrivant comme un « héros sombre »[Trad 3],[45],[46]. Il déclare : « Je pense que la morale de Star Wars peut être très spécifique, du genre blanc et noir, il y a les gentils et les méchants, et ici nous jouons avec les limites de cela, et c'est traité d'une manière très intéressante avec ce personnage. Il n'a rien du héros idéal. »[Trad 4],[46]. Selon Pascal, le Mandalorien cherche à faire les bonnes actions, mais son devoir de chasseur de primes et celui de guerrier sont souvent en conflit avec ça[47],[48]. Carl Weathers dit à propos du personnage : « Le Mandalorien est, je pense, comme tous les autres personnages de The Mandalorian. Il y a quelque chose en lui de très égoïste et égocentrique, mais aussi de très altruiste et humain. Il y a de l'humanité en lui. »[Trad 5],[49]. Au début de la série, le Mandalorien montre une personnalité froide, ignorant les supplications des gens qu'il chasse et capture[35]. Le fait qu'il a travaillé avec les mercenaires de Ran Malk avant les évènements racontés dans The Mandalorian, montre qu'il a moins de valeurs morales avant que la série commence[50],[51]. Cela est bien illustré dans le chapitre 6 : Le Prisonnier, quand l'un des mercenaires avec qui il fait équipe, Xi'an, fait allusion à des actes cruels commis par le Mandalorien sur Alzoc III, Din Djarin se refuse à parler de ces évènements[52]. L'introduction de Grogu dans le chapitre 1 : Le Mandalorien, permet toutefois de l'humaniser et de montrer qu'il n'est pas immoral[35]. Selon le créateur de la série, Jon Favreau, et l'une des réalisatrices, Deborah Chow (en), la scène du chapitre 3 : Le Péché où le Mandalorien décide de retourner chercher Grogu est un tournant pour le personnage. Chow a déclaré : « Après avoir pris cette décision il n'y avait plus de retour en arrière possible. Il venait de changer à jamais son existence. »[Trad 6][37]. Le développement moral du Mandalorien est visible dans le chapitre 6 lorsqu'il intervient pour sauver la vie d'un soldat de la Nouvelle République, cela alors qu'il sait que ça l'aiderait qu'il meurt. Dans ce même épisode, le Mandalorien préfère emprisonner plutôt que tuer ses compagnons qui viennent de le trahir. Cela démontre sa conscience morale[40].

Concept et création[modifier | modifier le code]

Conception[modifier | modifier le code]

Homme souriant qui porte des lunettes.
Jon Favreau est le créateur du Mandalorien et de The Mandalorian.

C'est Jon Favreau, créateur et producteur de The Mandalorian, qui imagine le personnage du Mandalorien[53]. Favreau est un fan de la saga Star Wars, les Mandaloriens sont son groupe de personnages préféré, il en a d'ailleurs doublé un dans la série télévisée d'animation The Clone Wars[54],[55]. Le personnage principal de la série est le premier Mandalorien à apparaître dans une œuvre en prise de vue réelle[Note 2], le concept n'a jamais été utilisé dans les films. Cependant, la culture mandalorienne apparaît dans plusieurs œuvres dérivées de la saga telles que The Clone Wars et Rebels. Boba Fett est associé aux Mandaloriens dans plusieurs livres mais jamais dans les films[57],[58]. Lorsque Favreau a conçu le personnage de Din Djarin, il a cherché à reproduire l'aspect et l'esthétique de la trilogie originale, en particulier celui et celle du premier film, La Guerre des étoiles, sorti en 1977[53]. De nombreux artistes de Lucasfilm participent à la création des concept art lors du développement de la série, parmi lesquels : Christan Alzmann, Doug Chiang, Ryan Church (en), Nick Gindraux, Jama Jurabaev et John Park[59].

Homme portant un chapeau et tenant un cigare.
Le Mandalorien est partiellement inspiré de L'Homme sans nom interprété par Clint Eastwood et présent dans la Trilogie du dollar de Sergio Leone.

Le personnage est partiellement inspiré de Clint Eastwood, en particulier de L'Homme sans nom qui apparaît dans les films de western spaghetti de la Trilogie du dollar réalisée par Sergio Leone[38],[41],[45],[46],[60]. Lorsque Pedro Pascal se demande comment son personnage réagirait ou bougerait, il se demande : « Qu'est-ce que Clint ferait ? »[Trad 7],[61]. Le Mandalorien est aussi inspiré des samouraïs présents dans les films japonais du réalisateur Akira Kurosawa[41],[46],[61]. À propos de l'influence de celui-ci, Pascal a déclaré : « C'est esthétiquement et surtout narrativement construit sur le genre de l’iconique as de la gâchette/manieur d'épée solitaire »[Trad 8],[41]. Pour le préparer à son rôle, Jon Favreau suggère à Pedro Pascal de visionner les chanbara de Kurosawa et les western de Leone avec Clint Eastwood. Par conséquent, Pascal a notamment regardé Le Garde du corps et Le Bon, la Brute et le Truand, sortis respectivement en 1961 et 1966[61],[62]. Han Solo, l'un des personnages principaux de la saga Star Wars, est également une source d'influence pour la performance de Pascal[41],[45],[63].

Le , Jon Favreau poste sur Instagram un court synopsis de la série incluant une brève description du personnage principal. Il y est décrit comme étant « un as de la gâchette solitaire vivant dans les contrées éloignées de la galaxie, loin de la juridiction de la Nouvelle République. »[Trad 9],[64],[65],[66]. Plus tard, Favreau a déclaré : « Il s'agit d'un personnage que vous n'avez jamais rencontré avant, à une période jamais vue. »[Trad 10],[64]. La première image du Mandalorien est dévoilée le [a 2],[67],[68]. Le genre et d'autres détails concernant le personnage ne le sont alors pas. En se basant sur ces photos, Germain Lussier de Gizmodo le décrit comme étant quelqu'un « d'imposant, dont la présence inspire la confiance, portant une armure mandalorienne mélangeant des ajouts personnels et fonctionnels. »[Trad 11],[67]. Pour le producteur exécutif de la série Dave Filoni, le Mandalorien est un survivant qui essaie juste de vivre et de trouver sa voie, ce qui le rend unique en comparaison des autres personnages de la saga, en particulier des Jedi[69],[70]. Le nom et le visage du personnage n'étant pas encore dévoilés, beaucoup supposent qu'il s'agit d'un personnage déjà vu dans la saga[71]. Certains spéculent qu'il s'agirait de Boba Fett, mais Lucasfilm réfute rapidement cette hypothèse et les créateurs de la série font la différence entre les deux personnages lors d'interviews[71],[60],[47],[72].

Les premiers extraits de The Mandalorian sont dévoilés le lors de la Star Wars Celebration à Chicago. Ils incluent des scènes du premier épisode où le Mandalorien reçoit des instructions de Greef Karga et du Client[73],[74],[75]. Din Djarin est également mis en avant dans les première et seconde bandes annonces sorties respectivement le et [76],[77],[78],[79]. À cette même dernière date, une affiche mettant uniquement en vedette le Mandalorien est dévoilée[a 3],[80].

Costume[modifier | modifier le code]

Le costume du Mandalorien a été conçu par les artistes Brian Matyas et Joseph Porro, puis créé par l'entreprise Legacy Effects.

Tournage[modifier | modifier le code]

Interprétation[modifier | modifier le code]

Pedro Pascal[modifier | modifier le code]

Homme souriant.
Pedro Pascal interprète et double le Mandalorien.

Le Mandalorien est principalement interprété par Pedro Pascal[81],[82],[83]. Lors de la plupart des apparitions du personnage, c'est lui qui porte l'armure. Cependant c'est toujours sa voix qui peut être entendue lorsque le personnage parle, même lorsque c'est un autre acteur qui l'interprète[84],[85]. Pascal n'est pas le seul acteur que la production envisage pour le rôle du Mandalorien[86]. Son agent est approché par Jon Favreau afin de discuter d'une nouvelle production[87]. À ce stade, Pedro Pascal ignore s'il s'agit d'un film, d'une série ou d'autre chose[44]. Les deux hommes se rencontrent au bureau du producteur, la table est couverte de concept art de la future série[87],[44]. En même temps qu'il lui explique son projet, Favreau montre à Pascal un dessin du Mandalorien. L'acteur le confond avec Boba Fett, mais le producteur le corrige[87]. Lors de ce rendez-vous, Pascal essaie le casque du personnage et note qu'il lui va parfaitement[4],[88],[89]. Oscar Isaac, qui est l'interprète de Poe Dameron dans la troisième trilogie de Star Wars et un ami de longue date de Pascal, le presse d'accepter le rôle[90],[91],[92]. Selon Pascal, les encouragements d'Isaac lui ont permis d'avoir plus confiance en ce projet[90].

Pedro Pascal est un fan de Star Wars depuis son enfance. Son épisode préféré est L'Empire contre-attaque sorti en 1980, il a pour lui : « marqué de façon indélébile ma mémoire et mon imagination d'enfant »[Trad 12],[60],[41],[46],[93]. Il apprécie beaucoup le personnage de Boba Fett dont il a possédé une figurine étant jeune[58],[94]. Pascal pense que cela l'a motivé pour interprété le Mandalorien qui lui ressemble beaucoup, il déclare : « Ils me veulent pour interpréter la chose la plus cool vue dans Star Wars. »[Trad 13],[58].

La production de la série commence en 2018, quelques semaines avant que l'acteur interprétant le Mandalorien ne soit sélectionné[95],[96]. Durant ce laps de temps, certaines scènes sont tournées avec des doublures et des photos promotionnelles soient dévoilées au public[95]. Il faut attendre le 12 décembre 2018 pour qu'il soit officiellement annoncé que Pedro Pascal est choisi pour le rôle principal[97]. Germain Lussier de Gizmodo déclare : « Pascal est un excellent acteur avec une présence unique et nous sommes prêts pour le voir traquer et tirer sur des gens à travers la galaxie. »[Trad 14],[95]. Lors d'une interview en novembre 2019, Pascal révèle par erreur le véritable nom de son personnage : Din Djarin[71],[98].

Autres interprètes[modifier | modifier le code]

Adaptations[modifier | modifier le code]

Livres et bandes dessinées[modifier | modifier le code]

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Figurines[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Aussi connue sous les noms de « Voie des Mandaloriens » et « Voie ancestrale ».
  2. Dans l'univers officiel, Jango et Boba Fett ne sont pas des Mandaloriens[56].
  • Traductions
  1. (fr) « Garde de la mort »
  2. (en) « The idea is, he's relatable. We're all kind of covered in our own armor and terrified of taking that armor off, and that's the thing that crosses him over into a character that we're really going to want to follow. »
  3. (en) « Dark hero »
  4. (en) « I think the moral universe of Star Wars can be very specific and kind of black and white, there's good and there's evil, and in this one we start to play with the boundaries of that more, and that is dealt with very interestingly with this character. He's not your typical hero. »
  5. (en) « The Mandalorian is, I think, in some ways like every other character in The Mandalorian. There is something about him that's very selfish and self-centered but there's also something about him that's very altruistic and human. There's a humanity to him. »
  6. (en) « That's the point of no return, once he makes that decision. Right there, he's changing his entire life. »
  7. (en) « What would Clint do? »
  8. (en) « It's aesthetically and very, very much narratively built in that kind of iconic lone gunslinger/sword-wielder. »
  9. (en) « a lone gunfighter in the outer reaches of the galaxy far from the authority of the New Republic. »
  10. (en) « This is a character you've never met before in a period of time you've never seen. »
  11. (en) « an imposing, confident presence, with a great mix of Mandalorian armor and personal, functional additions. »
  12. (en) « indelibly marked in my memory and my childhood imagination »
  13. (en) « They want me to be the coolest looking thing in Star Wars. »
  14. (en) « Pascal is an excellent actor with a unique presence and we're all for him hunting down and shooting people all across the galaxy. »

Références[modifier | modifier le code]

  • Sources primaires
  1. a et b (en) « The Mandalorian », sur StarWars.com (consulté le ).
  2. (en) « The Mandalorian First Image, Directors Revealed », sur StarWars.com, (consulté le ).
  3. (en) « New Posters Tease the Faces of The Mandalorian », sur StarWars.com, (consulté le ).
  • Sources secondaires
  1. a b et c Fonsca et al. 2021, p. 6.
  2. Fonsca et al. 2021, p. 17.
  3. Lucasfilm Magazine, vol. hors-série no 1 : Le Guide officiel du film La Menace fantôme, Paris, Courleciel,
  4. a et b Fonsca et al. 2021, p. 9.
  5. a b c d et e (en) Craig Elvy, « The Mandalorian Explained: Real Name, Face Under Mask, Origin & Backstory », sur Screen Rant, (consulté le ).
  6. (en) Anthony Breznican, « The Armorer: Unmasking The Mandalorian's Mysterious Blacksmith », sur Vanity Fair, (consulté le ).
  7. (en) Armaan Babu, « ‘The Mandalorian’ star Emily Swallow talks about The Armorer and importance of keeping traditions of Mandalore alive », sur MEA Worldwide, (consulté le ).
  8. Fonsca et al. 2021, p. 5.
  9. (en) Evan Romano, « Former Game of Thrones Star Pedro Pascal Is Shining in The Mandalorian », sur Men's Health, (consulté le ).
  10. (en) Matt Miller, « The Mandalorian Finally Answered the Most Agonizing Plot Hole About His Helmet », sur Esquire, (consulté le ).
  11. Fonsca et al. 2021, p. 36-37.
  12. Fonsca et al. 2021, p. 48-49.
  13. Sean Keane, « The Mandalorian premiere recap: Disney Plus show piles up Star Wars mysteries », CNET,‎ (lire en ligne[archive du ], consulté le )
  14. Austen Goslin, « When The Mandalorian takes place, and what it means for Baby Yoda », Polygon,‎ (lire en ligne[archive du ], consulté le )
  15. Meaghan Kirby, « The Mandalorian series premiere recap: The Mandalorian embarks on a dangerous assignment », Entertainment Weekly,‎ (lire en ligne[archive du ], consulté le )
  16. Sean Keane, « The Mandalorian episode 2 reveals the true nature of this Star Wars bounty », CNET,‎ (lire en ligne[archive du ], consulté le )
  17. Nicholas Raymond, « The Mandalorian: Every Force Power Baby Yoda Has Used », Screen Rant,‎ (lire en ligne[archive du ], consulté le )
  18. a et b Erik Kain, « 'The Mandalorian' Episode 3 Review: 'Star Wars' Meets 'John Wick », Forbes,‎ (lire en ligne[archive du ], consulté le )
  19. Corey Plante, « 'The Mandalorian' Episode 4 confirmed a bombshell about Mando's past », Inverse,‎ (lire en ligne[archive du ], consulté le )
  20. Germain Lussier, « The Latest Mandalorian Had Maybe a Little Too Much Fan Service for Its Own Good », Gizmodo,‎ (lire en ligne[archive du ], consulté le )
  21. Ben Lindbergh, « 'The Mandalorian' Chapter 6: Are We Ever Going to See What’s Under That Helmet? », The Ringer,‎ (lire en ligne[archive du ], consulté le )
  22. Charlie Hall, « Mandalorian is making sense of the time between Return of Jedi and Force Awakens », Polygon,‎ (lire en ligne[archive du ], consulté le )
  23. Ian Cardona, « The Mandalorian: Rogue One’s Death Troopers Live Up to Their Name », Comic Book Resources,‎ (lire en ligne[archive du ], consulté le )
  24. a et b Sean Keane, « The Mandalorian season finale recap: Baby Yoda gets into wild action in episode 8 », CNET,‎ (lire en ligne[archive du ], consulté le )
  25. Craig Elvy, « The Mandalorian: Where (& When) Did Moff Gideon Get The Darksaber », Screen Rant,‎ (lire en ligne[archive du ], consulté le )
  26. Ben Caicoya, « The Mandalorian Suffers Heartbreaking Losses in the Season 1 Finale », Comic Book Resources,‎ (lire en ligne[archive du ], consulté le )
  27. Andrew Whalen, « 'The Mandalorian' Season 2: Release Date, Gamorreans and Everything Else We Know », Newsweek,‎ (lire en ligne[archive du ], consulté le )
  28. Scott Snowden, « 'The Mandalorian' Finale is an Electrifying End to Season 1 », Space.com,‎ (lire en ligne[archive du ], consulté le )
  29. « "The Mandalorian", saison 2, épisode 1 : que signifie la scène finale ? », sur rtl.fr, (consulté le )
  30. « The Mandalorian saison 2 : qui est Bo-Katan, vue dans l'épisode 3 ? », sur allocine.fr
  31. « The Mandalorian, saison 2 : comment Bo-Katan a-t-elle perdu le sabre laser noir ? », sur premiere.fr
  32. « The Mandalorian sur Disney+ : Baby Yoda (Grogu) va-t-il basculer du côté obscur de la Force ? », sur allocine.fr
  33. (en) James Hibberd, « The Mandalorian reveals Baby Yoda's name and backstory », Entertainment Weekly,‎ (lire en ligne, consulté le )
  34. Capucine Trollion, « "The Mandalorian", saison 2, épisode 6 : la pire crainte de Din Djarin se réalise », RTL.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  35. a b c d e et f (en) Spencer Kornhaber, « The Mandalorian Knows Why Heroes Wear Masks », sur The Atlantic, (consulté le ).
  36. Young 2020, p. 35.
  37. a et b (en) Dave Itzkoff, « ‘The Mandalorian’ Director: Baby Yoda ‘Steals the Show’ », sur The New York Times, (consulté le ).
  38. a b et c (en) Will Thorne, « ‘The Mandalorian’: Jon Favreau and Pedro Pascal on Creating a Western on Steroids », sur Variety, (consulté le ).
  39. (en) Will Thorne, « ‘The Mandalorian’: 5 Burning Questions From Episode 6 », sur Variety, (consulté le ).
  40. a et b (en) Charlie Hall, « The Mandalorian episode 6 plays like meta-commentary on Star Wars violence », sur Polygon, (consulté le ).
  41. a b c d e et f (en) Christi Carras, « ‘The Mandalorian’ star Pedro Pascal channeled Han Solo and Clint Eastwood for Disney+ », sur Los Angeles Times, (consulté le ).
  42. (en) Evan Romano, « Why The Mandalorian Is So Different From Most Other Male Heroes », sur Men's Health, (consulté le ).
  43. Young 2020, p. 34.
  44. a b et c (en) The Mandalorian: Pedro Pascal Official TV Interview - Disney Plus, de ScreenSlam, YouTube [présentation en ligne]
  45. a b et c (en) Evan Romano, « Pedro Pascal’s Mandalorian Character is Part Han Solo, Part Clint Eastwood », sur Men's Health, (consulté le ).
  46. a b c d et e (en) Meaghan Kirby, « The Mandalorian recap: Mando makes a terrible mistake », sur Entertainment Weekly, (consulté le ).
  47. a et b (en) James Hibberd, « The Mandalorian unmasked: ‘We did things no Star Wars fan has ever seen’ », sur Entertainment Weekly, (consulté le ).
  48. (en) James Hibberd, « Pedro Pascal explains how his Mandalorian differs from Boba Fett », sur Entertainment Weekly, (consulté le ).
  49. (en) Jon Favreau et Carl Weathers, interview par Joanna Robinson; Anthony Breznican, Still Watching: The Mandalorian — "Chapter One" with Jon Favreau and Carl Weathers, Still Watching by Vanity Fair, Spotify,  (consulté le ).
  50. (en) Caitlin Gallagher, « There Was A Mini 'GoT' Reunion In 'The Mandalorian' Chapter 6 », sur Bustle, (consulté le ).
  51. (en) Rick Marshall, « The Mandalorian: Easter eggs and episode 6’s secrets explained », sur Digital Trends, (consulté le ).
  52. (en) Katie Rife, « The Mandalorian meets up with old friends, and remembers why they don't hang out anymore », sur The A.V. Club, (consulté le ).
  53. a et b (en) Matthew Belloni, « Jon Favreau Unveils ‘Star Wars’ Series ‘The Mandalorian,’ Marvel Plans and a New Venture », sur The Hollywood Reporter, (consulté le ).
  54. (en) Mark Daniell, « 'Badass' Mandalorian a lot like Clint Eastwood, Star Wars series star Pedro Pascal says », sur Toronto Sun, (consulté le ).
  55. (en) Dan Girolamo, « The Mandalorian: Who Plays Paz Vizla (Under The Armor) », sur Screen Rant, (consulté le ).
  56. (en) Andrew Dyce, « No Star Wars Fans, Boba & Jango Fett Are NOT Mandalorians », sur Screen Rant, (consulté le ).
  57. (en) Tracy Brown, « 'The Mandalorian' will explore dangerous territory for 'Star Wars' diehards », sur Los Angeles Times, (consulté le ).
  58. a b et c (en) Lindsey Bahr, « A new hope for Star Wars on Disney Plus in ‘The Mandalorian’ », sur AP News, (consulté le ).
  59. (en) Meaghan Kirby, « Concept art from THE MANDALORIAN Episode 1 Is Stunning », sur Nerdist, (consulté le ).
  60. a b et c (en) Anthony Breznican, « The Mandalorian is described as Clint Eastwood in Star Wars », sur Entertainment Weekly, (consulté le ).
  61. a b et c (en) Bill Keveney, « 'The Mandalorian': How Disney+ 'Star Wars' spinoff amps up Western grit with guns and droids », sur USA Today, (consulté le ).
  62. (en) James Hibberd, « Pedro Pascal reveals the Mandalorian's real name », sur Entertainment Weekly, (consulté le ).
  63. (en) Laura Hurley, « The Mandalorian’s Pedro Pascal Reveals Han Solo And Others Who Inspired His Star Wars Bounty Hunter », sur CINEMABLEND, (consulté le ).
  64. a et b (en) Darren Orf, « Everything We Know So Far About Star Wars 'The Mandalorian' », sur Popular Mechanics, (consulté le ).
  65. (en) Germain Lussier, « The Live-Action Star Wars TV Show Is Called The Mandalorian », sur Gizmodo, (consulté le ).
  66. (en) Oliver Gettell, « Jon Favreau reveals details of Star Wars TV series The Mandalorian », sur Entertainment Weekly, (consulté le ).
  67. a et b (en) Germain Lussier, « Your First Look at The Mandalorian Is Here, Plus a List of Episode Directors », sur Gizmodo, (consulté le ).
  68. (en) Nick Romano, « Star Wars TV series The Mandalorian reveals first photo », sur Entertainment Weekly, (consulté le ).
  69. (en) Allie Gemmill, « 'The Mandalorian': Pedro Pascal's Bounty Hunter Is "a Survivor", Says Director », sur Collider, (consulté le ).
  70. (en) Laura Prudom, « Get a Look Inside The Mandalorian's Ship: The Razor Crest - IGN First », sur IGN, (consulté le ).
  71. a b et c (en) Paul Tassi, « Pedro Pascal Accidentally Just Said The Mandalorian’s Actual Name Out Loud », sur Forbes, (consulté le ).
  72. (en) Josh Weiss, « The Mandalorian: Pedro Pascal reveals the difference between his character and Boba Fett », sur Syfy, (consulté le ).
  73. (en) Ethan Anderton, « ‘The Mandalorian’ Footage Description: Sorry, Boba Fett, There’s a New Bounty Hunter in Town », sur /Film, (consulté le ).
  74. (en) Jodi Guglielmi, « First Look of The Mandalorian: Pedro Pascal Describes His Character as a 'Badass' », sur People, (consulté le ).
  75. (en) Geoff Boucher, « ‘The Mandalorian’ Revealed: Jon Favreau & Pedro Pascal Unveil ‘Star Wars’ TV Series In Chicago », sur Deadline.com, (consulté le ).
  76. (en) Thom Waite, « Werner Herzog features prominently in the new Star Wars trailer », sur Dazed, (consulté le ).
  77. (en) Jodi Guglielmi et Ashley Boucher, « Pedro Pascal Suits Up as The Mandalorian in the Official Trailer for the Upcoming Star Wars Series », sur People, (consulté le ).
  78. (en) Petrana Radulovic, « New Mandalorian trailer centers on Pedro Pascal’s lead gunslinger », sur Polygon, (consulté le ).
  79. (en) Emily Zemler, « Werner Herzog’s Villain Narrates the New Trailer For ‘The Mandalorian’ », sur Rolling Stone, (consulté le ).
  80. (en) Josh Weiss, « The Mandalorian: Pedro Pascal finally speaks in Star Wars series' thrilling second trailer », sur Syfy, (consulté le ).
  81. (en) Miles Surrey, « Pedro Pascal’s Quick Ascent to ‘The Mandalorian’ », sur The Ringer, (consulté le ).
  82. (en) Anthony Ha, « ‘The Mandalorian’ cast includes Pedro Pascal, Gina Carano … and Werner Herzog », sur TechCrunch, (consulté le ).
  83. (en) « 'The Mandalorian' cast: Pedro Pascal to star in upcoming Star Wars live-action series », sur WPVI-TV, (consulté le ).
  84. (en) Liz Shannon Miller, « So, Who’s Really Under the Mandalorian’s Helmet? », sur Vulture, (consulté le ).
  85. (en) Tom Reimann, « Pedro Pascal Isn’t in 'The Mandalorian' Suit As Much As You Think », sur Collider, (consulté le ).
  86. (en) Justin Kroll et Joe Otterson, « ‘Star Wars’: Pedro Pascal to Lead ‘The Mandalorian’ Series », sur Variety, (consulté le ).
  87. a b et c (en) Samuel Gelman, « The Mandalorian: Pedro Pascal Thought He Was Playing Boba Fett », sur CBR, (consulté le ).
  88. (en) Robert Rorke, « Which actors from Disney+’s ‘The Mandalorian’ did their own stunts? », sur New York Post, (consulté le ).
  89. (en) Christina Radish, « 'The Mandalorian' Creators on the Weekly Release, Choosing Directors, and the 'Star Wars' Holiday Special », sur Collider, (consulté le ).
  90. a et b (en) David Walters, « Pedro Pascal's Long, Strange Trip to The Mandalorian », sur Elle, (consulté le ).
  91. (en) Oscar Isaac & Pedro Pascal Answer the Web's Most Searched Questions, de WIRED, YouTube [présentation en ligne]
  92. (en) Renaldo Matadeen, « Star Wars: Pedro Pascal Is The Mandalorian... Thanks to Oscar Isaac », sur CBR, (consulté le ).
  93. (en) Bill Keveney, « 'The Mandalorian' star Pedro Pascal joined 'Star Wars' fandom as a toddler (even the undies) », sur USA Today, (consulté le ).
  94. (en) Pedro Pascal, interview par Joanna Robinson; Anthony Breznican, Still Watching: The Mandalorian — "Chapter Two: The Child" with Pedro Pascal, Still Watching by Vanity Fair, Spotify,  (consulté le ).
  95. a b et c (en) Germain Lussier, « The Mandalorian Picks Up Game of Thrones' Pedro Pascal as Its Lead », sur Gizmodo, (consulté le ).
  96. (en) Anthony Breznican, « Pedro Pascal will join Star Wars as the lead in The Mandalorian series », sur Entertainment Weekly, (consulté le ).
  97. (en) « Pedro Pascal Revealed as The Mandalorian », sur StarWars.com, (consulté le ).
  98. (en) James Hibberd, « Pedro Pascal reveals the Mandalorian's real name », sur Entertainment Weekly, (consulté le ).

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • Georges Fonsca et al., « Spécial Star Wars, pénétrez au cœur de la légende », cinéSAGA, no 33,‎ Document utilisé pour la rédaction de l’article
  • (en) Bryan Young, « Pedro Pascal: The Mysterious Gunslinger », Star Wars Insider, no 195,‎ Document utilisé pour la rédaction de l’article
  • Raphaêl Nouet et al., « Star Wars, l'encyclopédie », cinéSAGA, no 26,‎
  • Tricia Barr, Adam Bray et Cole Horton, Star Wars : L'Encyclopédie visuelle, Hachette Heroes, , 199 p. (ISBN 978-2-01-625499-8)
  • Ryder Windham et al., Ultimate Star Wars, Paris, Hachette, (ISBN 978-2-0122-0631-1)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]