Gizmodo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Logo de Gizmodo

Adresse www.gizmodo.com
Description Multimedia, Gadget et Informatique
Slogan We come from the future
Commercial  Oui
Type de site Webzine
Langue Anglais
Inscription  Non
Propriétaire NetMediaEurope
Créé par Peter Rojas (en)
Lancement Voir et modifier les données sur Wikidata
État actuel Actif

Gizmodo est un blogue spécialisé dans les gadgets et les nouvelles technologies. Édité aux États-Unis par Gawker Media, Gizmodo dispose également d’éditions locales en Europe, en Australie, au Brésil ou encore au Japon. En France, Allemagne et Italie, Gizmodo était édité par NetMediaEurope jusqu'en .

Historique[modifier | modifier le code]

Originellement, Gizmodo est un blogue américain créé en 2002 par Peter Rojas[1]. Pour le journal britannique The Guardian, en 2011, il est devenu « l'un des sites web les plus populaires de la blogosphère technologique surpeuplée »[2].

En 2005, Net Media Europe (Anciennement Vnunet) et Gawker Media ont formé une alliance pour établir Gizmodo en Europe.

En , Gizmodo s'associe avec Ubergizmo pour toucher un plus grand nombre de lecteurs. Ce rapprochement se traduit notamment par une refonte graphique du site et un changement du nom de domaine[3].

En avril 2010, Gizmodo US a obtenu un prototype de l'iPhone 4. Le blogue l'a acquis de Brian J. Hogan pour la somme de 5 000 $. Gizmodo a dévoilé en avant-première les clichés de ce prototype dont Apple a confirmé la provenance. Gizmodo a rendu le téléphone à Apple mais l'entreprise a décidé de demander à la police la saisie de tous les ordinateurs de l'éditeur du blogue[4],[5]. Par la suite, Gizmodo a été banni par Apple de la WorldWide Developer Conference. Le blogue a donc fait appel à ses lecteurs pour pouvoir couvrir l’événement[6]. Ce blocage a duré jusqu'en août 2014, date à laquelle ils ont été invités à l'événement Wish we could say more d'Apple de septembre 2014. Début 2011, la police californienne avait innocenté Gizmodo de tout acte répréhensible[2].

Gizmodo fait désormais partie de G/O Media, propriété de la société de capital-investissement Great Hill Partners[7].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Paul Gillin, The New Influencers : A Marketer's Guide to the New Social Media, Linden Publishing, , 236 p. (ISBN 978-1-61035-110-2, lire en ligne)
  2. a et b (en) Josh Halliday, « Gizmodo to launch in the UK », The Guardian,‎ (lire en ligne)
  3. http://fr.ubergizmo.com/2015/06/16/nouveau-depart-ubergizmo-france.html
  4. Geoffroy Husson, « “iPhonegate” : le blog Gizmodo perquisitionné », Libération,‎ (lire en ligne)
  5. « Perquisition chez un journaliste après les révélations sur l'iPhone 4G », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  6. « Apple interdit à Gizmodo d'assister à sa conférence WWDC », Métro],‎ (lire en ligne)
  7. (en) Dade Hayes Hayes, « Univision Finalizes Sale Of Former Gawker Portfolio And The Onion To Private Equity Firm Great Hill Partners », Deadline.com,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]