Liste des vaisseaux de Star Wars

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cet article décrit, par ordre alphabétique, les principaux vaisseaux de la saga de Star Wars.

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z


A[modifier | modifier le code]

  • A-wing : le A-wing est réservé à des pilotes expérimentés capables d'exploiter sa grande maniabilité et est surtout utilisé pour des combats éclairs dont il se dégage très vite. Les versions de ce chasseur utilisées pendant la bataille d'Endor ne sont que des prototypes qui servirent de base pour le développement futur de ce qui deviendra le premier vaisseau entièrement conçu par la Nouvelle République.
  • ARC-170 starfighter : le chasseur ARC-170 est considéré comme un chasseur de supériorité spatiale développé par la République galactique durant sa militarisation massive qui précède la Guerre des clones. Il est piloté par un équipage de trois pilotes clones, deux orientés vers l'avant, le pilote et le copilote/navigateur et un vers l'arrière, le canonnier, et d'un droïde astromécanicien, habituellement un modèle R4. Il fut conçu par la corporation Incom pour la République pendant la guerre des clones mais il fut déployé seulement vers la fin du conflit.

B[modifier | modifier le code]

  • B-wing : développé par les Verpines et issu de l'imagination de l'Amiral Ackbar qui voulait un nouveau chasseur bombardier qui surclasserait le vieux Y-Wing et qui serait assez manœuvrable pour défier les nouveaux chasseurs TIE de l'Empire tout en pouvant causer des dommages lourds aux vaisseaux ennemis.
  • Barge à voiles de Jabba : vaisseau en forme de bateau fait pour se déplacer dans le désert de Tatooine.
  • Bombardier TIE : peu maniables, mais dotés d'un puissant armement, ces vaisseaux sont utilisés pour le bombardement planétaire (sur la planète Hoth et la lune forestière d'Endor par exemple) et pour la destruction de vaisseaux lourds appartenant à l'Alliance rebelle. Leur faible vitesse en fait une cible facile pour des chasseurs comme l'A-Wing en combat spatial.

C[modifier | modifier le code]

  • Chasseur Droïde : machine complexe, à géométrie variable, construite pour la Fédération du commerce par les usines Xi Char. Ses longues pinces cachent de redoutables canons laser. Au sol, ses "ailes" se transforment en pattes quand le chasseur se met en mode quadrupédique.
  • Chasseur Jedi : engin agile mais qui possède un petit champ d'action. En effet, il y a assez d'air pour 5 heures de vol et son moteur ne comporte pas d'unité d'hyperespace. Néanmoins les Jedi ont réglé ce problème en créant des anneaux d'hypervitesse. Ceux-ci s'adaptent parfaitement au chasseur et lui permettent un voyage hyperspatial. Ses boucliers sont très puissants et permettent de résister à des attaques continues pendant plusieurs minutes. Mais le chasseur n'est pas que défensif. En effet, son aspect offensif est aussi grandement développé. Les canons lasers jumelés à l'avant de l'appareil, donnent du fil à retordre aux meilleurs boucliers.
  • Chasseur Naboo un vaisseau qui apparaît dans les épisodes I et II de la saga. C'est d'ailleurs un vaisseau ayant un rôle important : le jeune Anakin se cache dans un chasseur N-1 quand il voit le combat. Il décide alors d'y participer et, aidé du droïde astromechano R2-D2, réussit à détruire un vaisseau de la Fédération du commerce. Ainsi, il change le destin de Naboo et fait tourner l'issue de la bataille... C'est d'ailleurs en honneur à ce chasseur que Anakin, dans l'épisode III, fait peindre son Intercepteur Jedi en jaune.
  • Chasseur TIE : principal chasseur de l'Empire. Il est, avec le A-wing, le chasseur le plus rapide. Son nom TIE est formé des initiales de sa source d'énergie Twin Ion Engine (« Moteurs Ioniques Jumelés »).
  • Corvette Corellienne : ces vaisseaux sont bien plus petit qu'un croiseur et ne peuvent pas contenir des vaisseaux, mais sont rapides, peu couteux et armés de puissantes tourelles automatiques.
  • Croiseur Mon Calamari (MC80) : croiseur stellaire de combat fabriqués sur Mon Calamari. Engagés sous la bannière de l'Alliance Rebelle, trois exemplaires participent à la bataille d'Endor. Ils serviront ensuite sous la Nouvelle République.

D[modifier | modifier le code]

  • Destroyer Stellaire ou Croiseur interstellaire: ils ont été construits par Chantiers Navals Kuat, leur taille peut aller de 900 à 19 000 m.
  • Défenseur TIE : vaisseau conçu peu avant la bataille d'Endor, dans la continuité des TIE Avancés. Tout comme ce dernier, il s'agissait d'un chasseur utilisant non plus le nombre mais bien un équipement de qualité pour venir à bout de ses ennemis. Son design unique, avec trois doubles-ailes, le rendait facilement reconnaissable et d'autant plus craint par les pilotes de l'Alliance.

E[modifier | modifier le code]

  • E-wing : successeur du X-wing, capable de remplir les missions du B-wing et même du A-wing.
  • Ebon Hawk : on ne connaît pas les origines de l’Ebon Hawk, son histoire connue remonte à l'époque où Davik Kang, un criminel, vola le vaisseau a un soldat de la république. Le vaisseau posté sur Taris, fût bloqué à terre quelque temps à cause du blocus de la flotte Sith autour de la planète. L’Ebon Hawk fût volé à Davik par Revan, Canderous Ordo (un mandalorien), Zaalbar (un wookie), Mission Vao (une twi'lek), Bastila Shan (une jedi sentinelle disposant du don de Méditation de Combat) T3-M4 (un droïde utilitaire) et Carth Onasi qui s'enfuyaient de Taris, forçant le blocus Sith. Le vaisseau prit une part importante dans la recherche de la forge stellaire, il est conçu pour rappeler le Faucon Millénium.
  • les escadrons célèbres sont pour la République Galactique, Bravo, Four et Seven. Pour l'Alliance Rebelle ce sont les escadrons Blue, Gold, Grey, Red, Rogue et Yellow. Pour l'Empire Galactique il s'agit d’Avenger, Black, Death, Saber et Sigma. Enfin pour la Nouvelle République, les plus connus sont Twin Suns et Wraith.
  • Étoile de la mort : station spatiale sidérale mobile de forme sphérique en construction qui sera détruite au-dessus de la lune d'Endor.
  • Executor : le premier vaisseau de type Super Destroyer Stellaire fut de l'Executor, le vaisseau amiral de Dark Vador lui-même. Il fut détruit lors de la bataille d'Endor[1].

F[modifier | modifier le code]

  • Faucon Millenium : cargo de type YT-1300, fabriqué par la Corporation Technique Corellienne. Ce modèle était très populaire à la fin de la République. Avec ses 27 mètres de longueur, 20 mètres d'envergure et sa capacité de 100 tonnes de fret, il était apprécié des transporteurs de toute la galaxie. Son équipage maximal est de 6 personnes (2 pilotes, 2 navigateurs et 2 canonniers) et il peut embarquer 6 passagers.
  • Frégate Nebulon B : frégate escortant les transports impériaux afin de les protéger contre les attaques des flottes rebelles, et notamment contre les vaisseaux de moyen tonnage. Néanmoins l'Alliance rebelle s'empara très vite de plusieurs de ces frégates. Très utiles, elles pouvaient tenir tête à des vaisseaux de tonnage supérieur. Les rebelles les utilisèrent beaucoup comme vaisseaux de commandement au début de la guerre civile galactique.

H[modifier | modifier le code]

  • Home One : vaisseau personnel de l'Amiral Ackbar de Dac. Pour services rendus, les Mon Calamariens ont offert aux Rebelles les vaisseaux Mon Calamari. Le croiseur a notamment été utilisée comme quartier général itinérant par l'Alliance rebelle après la bataille de Hoth.

I[modifier | modifier le code]

  • Intercepteur TIE : évolution directe du chasseur TIE. Ce dernier, moins manœuvrable et moins docile en stratosphère, a finalement évolué en Intercepteur, en conservant toutefois son bruit caractéristique, ses Twin Ion Engine et ses panneaux solaires latéraux. En fait, la seule modification visible de cet engin est la forme recourbée de ses 'ailes'. Seuls les meilleurs pilotes impériaux peuvent avoir la chance de prendre les commandes de l'intercepteur, plus rapide et plus coûteux que le chasseur TIE.

M[modifier | modifier le code]

S[modifier | modifier le code]

  • Sith Infiltrator ou Scimitar : vaisseau utilisé par le Sith Dark Maul.
  • Slave I : vaisseau de Jango Fett et de Boba Fett.
  • Snowspeeder : engins civils modifiés et équipés de deux canons laser. Ce sont des engins très maniables qui ont été envoyés sur Hoth pour assurer la défense de la base Écho.
  • Super Destroyer Stellaire: Destroyer Stellaire avec une taille (19 km) et un armement titanesques.

T[modifier | modifier le code]

V[modifier | modifier le code]

  • Voilier Solaire Géonosien: Vaisseau personnel du Comte Dooku. Extrêmement coûteux, il dispose d'une technologie à énergie solaire.
  • V-wing : vaisseau de guerre impérial.Il est piloté par un pilote impérial. Ce vaisseau est très large.

X[modifier | modifier le code]

  • X-wing : capable de voyager dans l’hyperespace, les X-wings ont deux paires d’ailerons d’attaques -ou volets d’attaque -, montés à l’arrière du vaisseau. En mode normal, les ailerons de chaque côté sont verrouillés l’un contre l’autre, mais durant un combat, ils sont déployés pour augmenter la couverture des canons lasers situés aux extrémités des ailerons et pour mieux dissiper la chaleur émise. Ceci donne à l’appareil son apparence distinctive en forme de « X » lorsqu’on le voit de face ou de dos. Les canons des premiers modèles ne pouvaient pas tirer avec les volets d’attaque en position fermée.

Y[modifier | modifier le code]

  • Y-wing : le Y-wing est plus ancien que le X-wing. Son nom complet est : chasseur-bombardier BTL-S3 Y-wing. Il constituera pendant longtemps le seul chasseur de la Rébellion avec le chasseur de tête Z-95 (l'ancêtre du X-wing). Le Y-wing est un chasseur robuste et bien armé : ses torpilles et ses canons à ions ont été très utiles à l'Alliance pour capturer des convois impériaux. Malheureusement, sa médiocre maniablité et sa faible vitesse en font une cible facile pour les pilotes impériaux. Avec l'arrivée du X-wing, le Y-wing a pu prendre sa retraite bien qu'on le retrouve encore chez certains pirates. Il existe d'autres versions de Y-wing, le Longprobe BLT-A4, par exemple, qui est équipé de senseurs améliorés est une version monoplace de ce vaisseau.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]