C-3PO

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

C-3PO
Personnage de fiction apparaissant dans
Star Wars.

Alias Z-6PO (VF des épisodes IV à VI)
Origine Tatooine
Sexe Masculin
Espèce Droïde
Taille 1,67 m
Activité Droïde de protocole
Entourage R2-D2
Anakin Skywalker
Padmé Amidala
Luke Skywalker
Affiliation République galactique
Alliance rebelle
Nouvelle République
Résistance

Interprété par Anthony Daniels
Voix Roger Carel (VF) I-II-The Clone Wars-III-IV-V-VI
Jean-Claude Donda (VF) The Clone Wars-Rebels-Rogue One-VII-VII-VIII
Luis de Cespedes (VQ) I-II-The Clone Wars-III
François Sasseville (VQ) VII
Films La Menace fantôme
L'Attaque des clones
The Clone Wars
La Revanche des Sith
Rogue One
Un nouvel espoir
L'Empire contre-attaque
Le Retour du Jedi
Le Réveil de la Force
Les Derniers Jedi
L'Ascension de Skywalker
Séries The Clone Wars
Rebels
Première apparition Un nouvel espoir (1977)
Site officiel Fiche du personnage

C-3PO est un « droïde de protocole » de la saga Star Wars, personnage récurrent et emblématique de la saga cinématographique.

Dans la première traduction française des épisodes IV, V et VI, Eric Kahane le nomme Z-6PO afin de coller à la prononciation labiale des acteurs. Son nom est corrigé lors de la retraduction qui suit les différentes rééditions de la trilogie originale[1],[2].

C'est un droïde protocolaire de forme humanoïde[3], particulièrement loquace et, se plaisant à répéter[4] qu’il maîtrise plusieurs millions de formes de communication. Plus de trois millions dans l’épisode II[5], plus de six millions à partir du III (comprenant les langages parlés ainsi que la communication avec d’autres robots et machines)[6],[7],[8].

C-3PO est à l’origine une machine détériorée, construite par Anakin Skywalker sur Tatooine, pour qu’il puisse aider sa mère, Shmi Skywalker, dans les tâches ménagères[9].

C-3PO est souvent apparu en duo comique avec le droïde tripode R2-D2[10], qu’il finit par considérer comme son meilleur ami.

Au cinéma Anthony Daniels porte le costume de C-3PO et lui prête sa voix[11], réelle performance physique lorsque l’on connait les conditions qu’il a dû endurer sous la structure métallique[12].

Histoire[modifier | modifier le code]

Anthony Daniels montrant le masque de C-3PO.

Épisode I : La Menace fantôme (1999)[modifier | modifier le code]

C-3PO habite Tatooine, dans la demeure d'Anakin et Shmi Skywalker, dans la ville de Mos Espa. Étant donné qu'Anakin ne peut pas finir de le construire (faute de temps et d'argent), ses parties internes sont visibles, lui donnant une impression de "nu"[13],[14], ce que R2-D2 ne manque pas de lui faire remarquer lors de leur première rencontre[15]. C-3PO aide quotidiennement Anakin et Shmi dans leurs travaux ménagers[16], ce qui fait qu'à leurs yeux, il est considéré comme le troisième membre de la famille. Après le départ d'Anakin pour Coruscant[17], Shmi décide finalement de ne pas vendre le droïde, conformément à la demande de son fils, et décide de fournir à C-3PO une carcasse métallique afin de l'habiller[18].

Épisode II : L'Attaque des clones (2002)[modifier | modifier le code]

Dix ans plus tard, C-3PO est toujours sur Tatooine avec Shmi, qui s'est entre-temps mariée avec Cliegg Lars. Anakin revient sur sa planète natale, accompagné de Padmé Amidala et R2-D2, car il sait sa mère en danger à la suite d’un rêve. Anakin partira seul la chercher, revenant quelques jours plus tard avec sa dépouille[19]. C-3PO quittera ensuite Tatooine avec Anakin[20], Padmé et R2-D2, et va participer malgré lui à la Bataille de Géonosis, où il se fait décapiter dans l'usine de droïdes[21] : sa tête est placée sur un corps de droïde Séparatiste et son corps est pourvu d'une tête de droïde de combat[22]. Après la bataille, il est secouru et remis en état par R2-D2[23],[24]. À la fin de l'épisode, il est le seul témoin, avec R2-D2, du mariage secret d'Anakin Skywalker et de Padmé Amidala sur Naboo[25] et entre finalement au service de la sénatrice[26].

The Clone Wars (2008)[modifier | modifier le code]

Durant la Guerre des clones, sa carcasse est remplacée par une autre carcasse de couleur dorée par l'ambassade de Naboo, vu qu'il est désormais au service de la sénatrice Amidala. Il l'accompagne d'ailleurs très souvent dans ses missions diplomatiques sur de nombreuses planètes mais la plupart du temps, il est sur Coruscant, à maintenir l'appartement de Padmé. Il reste néanmoins très proche de R2-D2, et le duo partagera de nombreuses aventures tumultueuses.

Épisode III : La Revanche des Sith (2005)[modifier | modifier le code]

Trois ans ont passé depuis le début de la Guerre des Clones, qui ravage la Galaxie.

C-3PO est toujours au service de Padmé et l’assiste dans ses réunions au Sénat. C-3PO retrouve son ami R2-D2, après la Bataille de Coruscant et le retour d'Anakin chez Padmé. Plus tard, Anakin, devenu Dark Vador, trahit la République et massacre sans hésitation des dizaines de jeunes novices Jedi. La démocratie s’est effondrée, et les derniers Jedi sont hors-la-loi[27], cependant, C-3PO permet à Obi-Wan de rencontrer la sénatrice Amidala sans déclencher d’alerte[28]. Il est ensuite présent sur la planète Mustafar lors de l’affrontement final entre Anakin et Obi-Wan, puis, ramenant tant bien que mal la sénatrice inconsciente à bord de la navette et tentant de stabiliser son état de santé, lors de l’accouchement (et du décès) de la Sénatrice Amidala[29]. Le droïde protocolaire voit sa mémoire se faire entièrement effacer[30]. Désormais il est persuadé d'avoir toujours travaillé avec des droïdes porte-charge. Seul R2-D2 garde sa mémoire. Désormais, les deux compagnons métalliques sont affectés à l’équipage du capitaine Raymus Antilles, capitaine du vaisseau Tantive IV[31].

Rebels (2014)[modifier | modifier le code]

Saison 1 Épisode 3 : Droïdes en détresse[modifier | modifier le code]

En s'échappant d'un escadron de chasseurs TIE, les rebelles remarquent leur manque évident de ressources concernant les vivres, le matériel et le carburant. Kanan propose à l'équipe de remplir un contrat avec Vizago pour gagner des crédits. Le Ghost se dirige alors vers le spatioport de Capital City et l'équipe monte dans la navette ST-45 en partance pour Garel. Sabine et Zed se retrouvent derrière la ministre Maketh Tua et un Aqualish nommé Amda Wabo, ne parlant pas la même langue, un droïde de protocole est avec eux; il s'agit de C-3PO accompagné de R2-D2. La navette piloté par RX-24 décolle alors de Capital City puis passe en hyper-espace.

Le plan des rebelles commence alors: Chopper dérange les gens dans la navette obligeant ainsi tous les droïdes, dont C-3PO et R2-D2, à rejoindre la soute suivant le règlement impérial. La ministre se retrouve alors sans interprète. Zed présente alors Sabine comme une élève de l'académie impériale parlant la langue de Amda, elle sert donc d'interprète et demande à l'Aqualish où se situe sa cargaison, il lui répond et Sabine dit à la ministre qu'elle se trouve au hangar 17.

Arrivée sur Garel, un groupe de Stormtroopers escorte la ministre, le marchand et les deux droïdes au hangar 17 alors que les rebelles se dirigent vers le hangar 7 grâce à Ezra leur ayant ouvert la porte après avoir réalisé quelques acrobaties aidé de la Force. Le Ghost arrive piloté par Hera tandis que Zed , Sabine et Ezra ouvrent les caisses. Zed est choqué de voir des perturbateurs ionique T-7 dans celles ci, ils ont été interdit par le Sénat Impérial. Pendant ce temps, Maketh Tua se rend compte que le hangar 17 est vide, Amda Wabo essaye de lui dire, dans sa langue, qu'il faut aller au hangar 7, C-3PO l'explique à la ministre qui veut donc y aller. Chopper a alors comme mission de les retarder, il se bat avec R2-D2 mais la ministre le reconnaît et comprend qu'il s'agit d'un plan pour voler la marchandise. Les Stormtroopers arrivent à temps pour essayer d'arrêter le groupe de rebelles mais Zed se débarrasse facilement d'eux aidé de Kanan. R2 et C-3PO se joignent au groupe de rebelles et le Ghost décolle. Zed ne veut pas vendre ces armes à Cikatro Vizago mais Sabine et Kanan le persuade en rajoutant qu'ils peuvent aussi vendre les deux "droïdes impériaux".

Pendant ce temps, la ministre informe l'Agent Kallus de ce qui s'est passé sur Garel. Après une dispute entre Zed et Ezra, Hera lui parle et lui explique le massacre causé par les Impériaux sur Lasan grâce aux perturbateurs ionique T-7 tandis que R2-D2 explique à Sabine que sa vraie mission est d'empêcher les Impériaux d'avoir les armes et que son maître payerait pour retrouver ses deux droïdes. Le groupe de rebelle rencontre Vizago à son camp sur Lothal pour lui vendre les armes mais C-3PO, qui a peur de l'équipage du Ghost, prévient l'Empire Galactique et donne sa position. Les Impériaux arrivent alors au camp, Cikatro Vizago et ses droïdes IG-RM préfèrent fuir sans payer Kanan plutôt qu'affronter l'Empire alors que le groupe de rebelle préfère rester et affronter l'Agent Kallus et ses hommes. Sabine a pour mission de détruire les derniers perturbateurs et R2 l'aide. Kanan, de son côté, utilise une des armes contre un ND-TT qui se détruit en tombant. Chopper prépare le vaisseau quand Kallus, qui possède un Fusil-bo de la Garde d'Honneur de Lasan, défie Zed en duel. Les rebelles réussissent à se débarrasser des Impériaux en faisant exploser les perturbateurs proche d'eux mais Zed se retrouve en difficulté, heureusement, Ezra repousse violemment Kallus grâce à une poussée de Force dévoilant une bonne fois pour toute qu'il est sensible à la Force. Tout l'équipage du Ghost peut repartir sain et sauf. Le Ghost rencontre alors le Tantive IV et Kanan peut rendre les deux droïdes au sénateur Bail Organa en échange de crédits bien mérité après toutes ces aventures. Pour finir, Bail demande à R2 ce qu'il a enregistré sur ce groupe de rebelle.

Rogue One (2016)[modifier | modifier le code]

Il apparaît brièvement sur la base rebelle sur Yavin 4, aux côtés de R2-D2.
Puis à la fin du film, en orbite autour de la planète Scarif, la bataille fait rage entre la flotte impériale menée par Dark Vador et la flotte rebelle. Vador aborde le vaisseau amiral Profundity tandis que la corvette Tantive IV parvient à s’en détacher. À l’intérieur, on retrouve C-3PO et son ami R2-D2. Les plans de l’Étoile de la mort sont alors remis à la princesse Leia qui prononce alors un mot : « espoir ». On comprend dès lors être à quelques instants des premières images de l'Épisode IV, le Tantive IV sautant dans l'hyperespace juste avant le générique, et réapparaissant au-dessus de la planète Tatooine poursuivie par le croiseur impérial de Vador, en ouverture du film de George Lucas tourné 40 ans plus tôt.

Épisode IV : Un nouvel espoir (1977)[modifier | modifier le code]

Dans Un nouvel espoir, dix neuf années après les événements de La Revanche des Sith, C-3PO et R2-D2 sont à bord du Tantive IV quand il est attaqué par le Devastator de Dark Vador. C-3PO et R2-D2 sont lancés dans une capsule de sauvetage sur les ordres de la princesse Leia Organa pour livrer un message secret à Obi-Wan Kenobi[32]. Sur Tatooine, ils sont capturés par des Jawas[33], pris dans leur char des sables[34], et vendus à Owen Lars[35]. Au cours de la transaction, C-3PO convainc le neveu d'Owen, Luke Skywalker, d'acheter R2-D2[36]. Owen ne se rappelle plus du droïde protocolaire qui a jadis appartenu à sa belle-mère Shmi, d’ailleurs C-3PO n’est plus vêtu de ses plaques argentées, mais d’une carrosserie dorée[3]. Au cours d'une conversation avec Luke, C-3PO révèle que lui et son homologue sont de mèche avec l'Alliance rebelle et sa lutte contre l'Empire galactique[37]. Plus tard, pendant le nettoyage de R2-D2, Luke tombe par hasard sur un message caché par la princesse Leia[38]. Cette nuit-là, R2-D2 quitte le domicile familial. Luke et C-3PO le rattrapent plus tard[39], mais se font attaquer par des tuskens, qui font trébucher C-3PO et lui font perdre un bras. Obi-Wan Kenobi les sauve et les aide à retourner chez lui. Obi-Wan reconnait les droïdes d'Anakin Skywalker mais décide de ne rien révéler et préfère dire qu'il « ne croit pas avoir jamais possédé un droïde ». Peu de temps après avoir été réparé, R2-D2 montre à Obi-Wan le message de Leia. Après s'être rendus à Mos Eisley, C-3PO et R2-D2 s'échappent à bord du Faucon Millenium avec Luke, Obi-Wan, le capitaine du navire Han Solo et son premier lieutenant, Chewbacca en direction d'Alderaan. Mais l'équipage n'est pas au bout de ses surprises, une fois dans le système Alderaan, ils constatèrent que la planète a disparu, pulvérisée par la super arme impériale l'Étoile de la mort. Cette dernière les capture avec son rayon tracteur. Une fois à bord de la station spatiale, l’équipe décide alors de se séparer. Pendant que Luke, Han et Chewbacca vont sauver la princesse Leia[40] et qu’Obi-Wan va désactiver le rayon tracteur, C-3PO et R2-D2 restent dans une salle de communication afin de pouvoir aider leurs amis si besoin. À un moment, ils sauvent la vie de Luke, Han, du wookiee et de la rebelle maintenant hors de sa cellule, en désactivant un compacteur à ordures dans lequel s’étaient précipités les héros pour échapper aux stormtroopers[41],[42]. Le groupe parvient finalement à s'échapper de l'Étoile de la mort sain et sauf mais au prix de la mort d'Obi-Wan Kenobi, tué de la main de son ancien apprenti, Dark Vador. Ils filent ensuite vers Yavin 4 , lieu de résistance de l'Alliance rebelle, talonnée par l'Étoile de la mort. C-3PO assiste alors à la Bataille de Yavin depuis la base rebelle. Finalement, Luke Skywalker parvint à détruire la station de combat et revient à la base avec un R2-D2 en pièces. Le droïde de protocole, catastrophé, propose ses propres pièces pour le sauver[43]. Cela ne sera heureusement pas nécessaire, et R2-D2 sera réparé.

Épisode V : L'Empire contre-attaque (1980)[modifier | modifier le code]

Trois ans après la bataille de Yavin, les rebelles sont toujours traqués par l'Empire galactique et ont réussi à trouver refuge sur la planète glaciale de Hoth[44],[45], où ils ont établi une base secrète. C-3PO, toujours en partenariat avec R2-D2, reste au service de Leia. Ils assistent impuissant à la disparition de Luke durant une nuit sur la planète gelée[46]. Bientôt l’Empire débarque et attaque la résistance, la base rebelle est assiégée par les troupes de Dark Vador, C-3PO arrive à s'échapper in extremis de la planète en montant à bord du Faucon Millenium avec Han, Leia et Chewbacca[47], tandis que Luke est parti avec R2-D2 pour Dagobah chercher le maître Jedi Yoda. Mais ils ne peuvent pas échapper à la flotte de l'Empire étant donné que l’hyper propulsion du vaisseau a été endommagée[48]. Ils doivent alors se réfugier dans un dangereux champ d’astéroïdes[49]. Ils faussent compagnie à une créature immense vivant sur l’un deux[50] et reviennent vers la flotte de l’Empire pour leur échapper grâce à la ruse de Han Solo. Il profite du protocole de l’Empire pour se mélanger à leurs déchets et ainsi passer inaperçu. Bientôt, le Faucon file vers la planète gazeuse Bespin et plus précisément vers la Cité des Nuages. Solo souhaite se réfugier chez un vieil ami, Lando Calrissian, gouverneur de la Cité des Nuages. Lorsque le vaisseau fut posé, C-3PO s'isola de ses compagnons et finit par se perdre dans les couloirs de la Cité des Nuages. Là, il tomba par hasard sur une horde de Stormtroopers , qui le réduisirent en morceaux, le rendant hors service[51],[52]. Sur le point d'être mis à la casse, les restes du droïde furent trouvés à temps par Chewbacca[53], qui le transporta finalement dans les appartements de Han. Là, les lieux furent envahis par des soldats impériaux, et les différents héros furent emprisonnés pour forcer Luke à se montrer pour les sauver. Le Wookie essaye de réparer C-3PO, mais devra se résoudre à l’attacher dans son dos. Han Solo finit congelé dans la carbonite et emmené par Boba Fett pour le livrer à Jabba le Hutt[54]. Les autres s’en sortent avec le concours de Lando, rejoignent le Faucon Millenium et fuient[55], en sauvant Luke au passage.

Épisode VI : Le Retour du Jedi (1983)[modifier | modifier le code]

C-3PO et R2-D2 se rendent sur Tatooine au palais de Jabba le Hutt, un seigneur du crime, pour lui proposer un marché : la libération de Han Solo contre les deux droïdes[56],[57]. Conscient que Jabba va refuser, Leia se fait passer pour un chasseur de primes pour entrer dans le palais, apportant Chewbacca comme prisonnier[58]. Ses soupçons sont validés par le choix de Jabba de garder les droïdes, mais de refuser le marché. C-3PO devient ainsi son traducteur personnel[59]. Malheureusement, Leia sera surprise tandis qu’elle tentera de délivrer Han. Tout n’est pas perdu, car Luke se rend au palais, et Lando s’est déjà infiltré depuis quelque temps[60]. Luke échappera à un piège[61], puis toute la troupe sera amenée dans le désert pour être mis à mort, jetés dans la gueule du Sarlacc[62]. Ils s’en sortent tous, laissant le cadavre de Jabba sur place, et rejoignent l’alliance rebelle. C-3PO s’embarque, avec nos héros, dans une nouvelle mission pour anéantir la seconde étoile de la mort. Pour cela, ils rejoignent la lune forestière d’Endor. Sur place, ils tombent dans un piège grossier, posé par les Ewoks, une race autochtone. Ces derniers prendront C-3PO pour un dieu[63], mais voudront sacrifier les autres. Utilisant la force, Luke fait léviter la chaise sur laquelle est assise le droïde, faisant croire aux Ewoks que ce dernier possède des pouvoirs divins[64]. C-3PO convainc ensuite les Ewoks de se joindre à eux pour récupérer la lune forestière d’Endor des mains de l’Empire[65]. Luke ira ensuite vaincre l’empereur avec l’aide de son père, tandis que l’alliance rebelle remporte le combat spatial. Puis la victoire sera fêtée en présence des Ewoks et des soldats rebelles sur la lune forestière.

Épisode VII : Le Réveil de la Force (2015)[modifier | modifier le code]

C-3PO apparaît discrètement dans ce nouvel épisode, il est doté d’un nouveau bras de couleur rouge, et reste au service de Leia, générale en chef de la Résistance[66].

Épisode VIII : Les Derniers Jedi (2017)[modifier | modifier le code]

C-3PO est toujours au service de Leia, ensemble ils évacuent la base rebelle de D'Qar bientôt détruite par un cuirassé du Premier Ordre. Puis à bord du Raddus, le vaisseau amiral de la flotte de la Résistance, ils sont traqués par Snoke et son vaisseau amiral Supremacy. Leia tombe dans le coma suite à l'explosion du poste de pilotage principal. C-3PO aide alors Poe Dameron qui se rebelle contre la vice-amirale Holdo. La générale Organa s'étant réveillée, elle prend les commandes de la contre-offensive et après avoir ouvert de force le poste de pilotage, neutralise Poe sans prononcer le moindre mot et met fin à la mutinerie, permettant aux quatre cents rescapés de commencer ainsi l'évacuation via une trentaine de navettes ; Holdo restant sur le vaisseau en mission suicide. Après la destruction du vaisseau principal contre le Supremacy, ils sont débarqués sur Crait, une planète minière abritant une ancienne base de la rébellion pourvue d'une porte monumentale. De Là, ils envoient un message de détresse à travers la galaxie. Kylo Ren et le général Hux arrivent face à la base, accompagnés de marcheurs TB-TT et d'un canon-bélier. Afin de gagner du temps avant l'arrivée de renforts, Poe mène un escadron de speeders ayant pour mission de détruire le canon-bélier mais échoue. Alors que la porte est percée et que Kylo Ren donne l'assaut final, Rey secoure avec le Faucon Millenium le petit groupe de résistants dont fait partie C-3PO. Malgré leur défaite et la mort de Luke, Leia garde espoir de vaincre l'ennemi.

Épisode IX : L'ascension de Skywalker (2019)[modifier | modifier le code]

Il accompagne Rey, Finn, Poe, Chewbacca et BB-8 à Passanna pour rencontrer le contact de Luke qui connaît un artefact Sith, le contact se révèle être Lando. Pendant le voyage, ils ont découvert une dague Sith et tentent de traduire ses inscriptions qui pourraient indiquer l'endroit où se trouve la flotte de Palpatine, mais la programmation de C-3PO l'empêche de traduire directement la langue Sith. Les héros parviennent à trouver un pirate sur la planète Kijimi qui peut contourner les protocoles empêchant C-3PO de traduire le message, mais au prix d'effacer ses souvenirs. Réinitialisé après avoir fourni la traduction, C-3PO accompagne le groupe sur une lune d'Endor puis jusqu'à leur retour au camp de la Résistance, point auquel R2-D2 est en mesure de restaurer sa mémoire à partir d'une sauvegarde antérieure juste avant la première mission de Rey. Il célèbre finalement la défaite du Premier Ordre avec le reste de la Résistance.

Concept et création[modifier | modifier le code]

L'apparence de C-3PO est inspirée de l'androïde Maria du film Metropolis de Fritz Lang[10],[67]. Dans l'aspect définitif, il sera traité comme un personnage masculin, cependant, sur les premiers dessins de Ralph McQuarrie[11],[68],[69] il était un personnage féminin. De plus, le duo qu’il forme avec R2-D2 est inspiré par Tahei et Matashichi les deux paysans du film d'Akira Kurosawa, La Forteresse cachée[70].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Mathias Lavorel et Julien Tellouck, Comprendre Star Wars quand on n’a toujours pas compris qui est le père de Luke Skywalker (malgré des années de spoil et de cosplay raté), edi8, , 62 p. (ISBN 979-10-324-0118-7, présentation en ligne), p. Le cas étrange de la version française : « Les noms des personnages sont touchés durement par le talent d’Eric [Kahane, traducteur]. R2-D2 devient D2-R2, C-3PO devient Z-6PO, Han Solo se transforme en Yan Solo. »
  2. Christophe Corthouts, Star Wars ; les coulisses d’un mythe, Phénix, Lefrancq Littérature, , 320 p. (ISBN 2-87153-417-9), « Des personnages ont été rebaptisés, des lieux se sont vu bizarrement traduits… » p.6
  3. a et b La Guerre des Etoiles ; le film le plus extraordinaire de l’histoire du cinéma, Hachette, , 66 p. (ISBN 2-245-00755-7), Glossaire de la Guerre des Etoiles : « C3PO – 1. Robot humanoïde, 2. Androïde doré, 3. Programmé pour les tâches ayant trait au protocole, 4. Eprouve des émotions, du chagrin et beaucoup de désolation, 5. Comprend plus d’un millier de langages parlés dans la Galaxie et peut communiquer avec les autres robots et androïdes. (Nota : en anglais, C3PO se prononce see threepio, ce qui est le nom de ce robot dans la version originale du film). » p.16
  4. (en) Dan Casey, 100 Things Star Wars Fans Should Know & Do Before They Die, Triumph Books, , 496 p. (ISBN 978-1-63319-983-5 et 1-63319-983-5), Rather, he is a tremendously capable protocol droid who is fluent in over 6 million forms of communication (as he is more than ready to tell you) and designed to facilitate intergalactic diplomacy.
  5. R. A. Salvatore (trad. de l'anglais), Star Wars épisode II : L’attaque des clones, Paris, Fleuve noir, , 399 p. (ISBN 2-265-06927-2), « je suis programmé pour parler plus de trois millions de langues, pas pour marcher au pas ! » p. 352
  6. Matthew Stover (trad. de l'anglais), Star Wars épisode III : La revanche des Sith, Paris, Fleuve noir, , 521 p. (ISBN 2-265-06948-5), « Il s’était contenté de grommeler qu’il espérait se rendre utile, parce que après tout il « possédait à fond plus de six millions de formes de langage ». » p. 143
  7. James Kahn (trad. de l'anglais), Le retour du Jedi, Paris, Presses de la cité, , 250 p. (ISBN 2-253-03470-3), « Je manipule couramment plus de six millions de forme de communication […] » p. 24
  8. David West Reynolds (trad. de l'anglais), Star wars : tout sur la trilogie, Paris, Edition Nathan, , 64 p. (ISBN 2-09-240417-2), « Z-6PO, droïde de protocole, […] pratique plus de 6 millions de formes de communication et est programmé pour aplanir les difficultés. » p. 18
  9. David West Reynolds (trad. de l'anglais), Star Wars, épisode I ; tout sur la menace fantôme, Paris, Edition Nathan, , 64 p. (ISBN 2-09-240435-0), « Un jour, Anakin en trouva un, délabré, et le restaura pour qu’il aide sa mère. » ; « la structure corporelle de C-3PO à plus de 80 ans. » p. 49
  10. a et b La Guerre des Etoiles ; le film le plus extraordinaire de l’histoire du cinéma, Paris, Hachette, , 66 p. (ISBN 2-245-00755-7), « Bien que George Lucas ait créé le premier tandem comique d l’histoire du cinéma composé d’androïdes, C3PO et R2D2, les robots cinématographiques sont nés bien avant notre réalisateur. […] Ci-dessus : le premier robot femelle de l’histoire du cinéma est apparu dans le film d Fritz Lang, Metropolis, une œuvre très en avance sur son temps. A droite, les deux nouvelles vedettes de la « robotique » cinématographique. » p. 8
  11. a et b Lynda Myles et Michael Pye, Les Enfants Terribles Du Cinéma Américain, L'AGE D'HOMME, , 271 p. (ISBN 2-8251-3357-4, lire en ligne), « Illustration de la production : Ralph McQuarrie. […] Anthony Daniels (C3PO) »
  12. La Guerre des Etoiles ; le film le plus extraordinaire de l’histoire du cinéma, Paris, Hachette, , 66 p. (ISBN 2-245-00755-7), « Il [Anthony Daniels] transpirait tellement sous cette tenue qu’il pouvait perdre jusqu’à deux kilos par jours. » ; « Chaque jour Anthony Daniels était « littéralement » introduit dans sa combinaison de C3PO. Il lui était impossible de s’asseoir avec cette tenue durant les interruptions de tournage, alors, des membres de l’équipe le soutenaient ! » p. 64
  13. Todd Strasser (trad. de l'anglais), Star Wars épisode I ; journal d’Anakin Skywalker, Paris, Editions pocket Jeunesse, , 112 p. (ISBN 2-266-09601-X), « mon droïde s’appelait C-3PO. Il n’était pas tout à fait terminé, mais les circuits et la mécanique étaient au point. Ses bras, ses jambes et sa tête fonctionnaient… En revanche, je n’avais pas trouvé de quoi lui fabriquer une carrosserie. Avec un peu de chance, j’aurais un jour les moyens de le revêtir de chrome doré. » p. 19
  14. Patricia C. Wrede (trad. de l'anglais), Star Wars épisode I : La menace fantôme, Paris, Edition pocket jeunesse, , 181 p. (ISBN 2-266-09621-4), « Anakin conduisit son amie devant un établi où reposait un droïde. Un seul de ses yeux était en place, et ses membres n’avaient pas encore de « carrosserie ». » p. 76
  15. (en) Dan Casey, 100 Things Star Wars Fans Should Know & Do Before They Die, Triumph Books, , 496 p. (ISBN 978-1-63319-983-5 et 1-63319-983-5, lire en ligne), "Lacking for materials, the original Threepio model did not yet have his iconic golden casing; rather, he appeared "naked" thanks to his servos and motors showing (a fact that R2-D2 was all too willing to point out)."
  16. (en) Dan Casey, 100 Things Star Wars Fans Should Know & Do Before They Die, Triumph Books, , 496 p. (ISBN 978-1-63319-983-5 et 1-63319-983-5, lire en ligne), "As a young slave on Tatooine, Anakin Skywalker used his budding engineering talents to build a droid in order to assist his mother, Shi: C-3PO."
  17. Patricia C. Wrede (trad. de l'anglais), Star Wars épisode I : La menace fantôme, Paris, Edition pocket jeunesse, , 181 p. (ISBN 2-266-09621-4), « Il aurait voulu emmener C-3PO, mais le droïde était trop grand. Il l’activa le temps de lui dire adieu, puis alla retrouver Qui-gon. » p. 111
  18. R. A. Salvatore (trad. de l'anglais), Star Wars épisode II : L’attaque des clones, Paris, Fleuve noir, , 399 p. (ISBN 2-265-06927-2), « Lorsque le jeune garçon était parti avec les Jedi, il avait laissé C-3PO en parfait état de fonctionnement mais sans aucune carapace pour protéger ses circuits exposés. […] Shmi se décida à achever le droïde elle-même, apposant sur son squelette des plaques d’un métal terne. » p. 21
  19. (en) Dan Casey, 100 Things Star Wars Fans Should Know & Do Before They Die, Triumph Books, , 496 p. (ISBN 978-1-63319-983-5 et 1-63319-983-5, lire en ligne), "Though Anakin left his faithfull droid behind when he left to become a Jedi, the two would be reunited 10 years later. Unfortunately, it wasn't necessarily a happy reunion as Anakin's mother Shmi had been kidnapped by Tusken Raiders, and would later die from the wounds she sustained during the ordeal."
  20. R. A. Salvatore (trad. de l'anglais), Star Wars épisode II : L’attaque des clones, Paris, Fleuve noir, , 399 p. (ISBN 2-265-06927-2), « Eh bien, chère Padmé, commença Owen. […] J’ai l’intention de rendre ce droïde à Anakin. Je sais que c’est ce que Maman aurait voulu. » p. 319
  21. R. A. Salvatore (trad. de l'anglais), Star Wars épisode II : L’attaque des clones, Paris, Fleuve noir, , 399 p. (ISBN 2-265-06927-2), « R2 ne prit pas la peine de discuter. Il roula vers son compagnon [C-3PO] et le fit basculer par-dessus la corniche. […] Tout en parlant, il [C-3PO] parvint à se remettre sur ses pieds et se releva juste devant la lame d’une scie horizontale. […] La scie détacha la tête de ses épaules. » p. 344
  22. R. A. Salvatore (trad. de l'anglais), Star Wars épisode II : L’attaque des clones, Paris, Fleuve noir, , 399 p. (ISBN 2-265-06927-2), « Après un passage sous un poste de soudure, la tête de C-3PO se retrouva greffé au corps d’un droïde de combat. […] Il regarda sur le côté et vit son corps […] Bientôt, une tête de droïde de combat y fut soudée. » p. 345
  23. R. A. Salvatore (trad. de l'anglais), Star Wars épisode II : L’attaque des clones, Paris, fleuve noir, , 399 p. (ISBN 2-265-06927-2), « Lorsque sa tête se détacha enfin de son corps de droïde de combat. R2 remorqua la tête de C-3PO jusqu’à son corps décapité et légitime. L’astromécano déplia son fer à souder et connecta à nouveau les deux parties du droïde protocolaire. » p. 376
  24. (en) Dan Casey, 100 Things Star Wars Fans Should Know & Do Before They Die, Triumph Books, , 496 p. (ISBN 978-1-63319-983-5 et 1-63319-983-5, lire en ligne), "Naturally, things go a little haywire when Threepio's head winds up on a battle droid's body. Fortunately, R2-D2 was able to set things right before Threepio had a chance to commit any wartime atrocities."
  25. R. A. Salvatore (trad. de l'anglais), Star Wars épisode II : L’attaque des clones, Paris, fleuve noir, , 399 p. (ISBN 2-265-06927-2), « Une fois l’union proclamée, R2-D2 et C-3PO, seuls témoins de la cérémonie, applaudirent et sifflotèrent leurs félicitations. » p. 399
  26. Matthew Stover (trad. de l'anglais), Star Wars épisode III : La revanche des Sith, Paris, Fleuve noir, , 521 p. (ISBN 2-265-06948-5), « Anakin s’était contenté de rire. A quoi un droïde protocolaire pouvait-il bien servir à un Jedi ? […] Anakin avait équipé sa création de tant de circuits annexes […] que le droïde était pratiquement humain. – Je ne te le donne pas […] je suis un Jedi. J’ai renoncé à toute possession. […] Aujourd’hui je te demande seulement d t’occuper de lui à ma place. » p. 142
  27. (en) Dan Casey, 100 Things Star Wars Fans Should Know & Do Before They Die, Triumph Books, , 496 p. (ISBN 978-1-63319-983-5 et 1-63319-983-5, lire en ligne), "Unfortunately, howaver, the same cannot be said for Chancellor Palpatine, who issued the dastardly order 66, which branded the Jedi and those who helped them enemies of state."
  28. Matthew Stover (trad. de l'anglais), Star Wars épisode III : La revanche des Sith, Paris, Fleuve noir, , 521 p. (ISBN 2-265-06948-5), « C-3PO avait depuis longtemps reçut les instructions détaillées, très précises, sur la procédure à appliquer en cas d’arrivé imprévue d’un Jedi qui tenait à passer inaperçu. » p. 472 « n’était t-il pas une espèce de hors-la-loi, maintenant ? –Je… Euh… Je devrais…, bredouilla C-3PO, avant de capituler, Il vaudrait mieux que j’aille chercher la Sénatrice, n’est ce pas ? » p. 473
  29. Matthew Stover (trad. de l'anglais), Star Wars épisode III : La revanche des Sith, Paris, Fleuve noir, , 521 p. (ISBN 2-265-06948-5), « -Comme c’est beau ! s’exclama C-3PO. Sa fille est l’enfant de Maître Anakin et de la Sénatrice Amidala, expliqua-t-il à R2-D2. » p. 515
  30. Matthew Stover (trad. de l'anglais), Star Wars épisode III : La revanche des Sith, Paris, Fleuve noir, , 521 p. (ISBN 2-265-06948-5), « -Oh, et le droïde du protocole…, fit pensivement le Sénateur Organa. Il faudrait lui effacer la mémoire. » p. 515
  31. (en) Dan Casey, 100 Things Star Wars Fans Should Know & Do Before They Die, Triumph Books, , 496 p. (ISBN 978-1-63319-983-5 et 1-63319-983-5, lire en ligne), "he witnessed the birth of the Skywalker twins, Luke and Leia. When all was said and done, R2-D2 and he were reassigned to Captain Antilles aboard the Tantive IV. In spite of his valuable service, Threepio had seen too much; Senator Bail Organa ordered C-3PO's mind to be wiped."
  32. Christophe Corthouts, Star Wars ; les coulisses d’un mythe, Phénix, Lefrancq Littérature, , 320 p. (ISBN 2-87153-417-9), « Accompagné de son acolyte, C3PO, un autre droïde, R2D2 finit sa course sur Tatooine, une planète désertique, alors que la princesse Leia est emmenée par Lord Vader. » p.14
  33. Christophe Corthouts, Star Wars ; les coulisses d’un mythe, Phénix, Lefrancq Littérature, , 320 p. (ISBN 2-87153-417-9), « R2D2 et C3PO sont faits prisonniers par les Jawas, une tribu de nains des sables qui vivent de rapines et du trafic des robots. » p.14
  34. La Guerre des Etoiles ; le film le plus extraordinaire de l’histoire du cinéma, Paris, Hachette, , 66 p. (ISBN 2-245-00755-7), « R2D2 […] inanimé est alors transporté dans un char gigantesque […] retrouve C-3PO, victime du même sort que lui ; » p.23
  35. La Guerre des Etoiles ; le film le plus extraordinaire de l’histoire du cinéma, Paris, Hachette, , 66 p. (ISBN 2-245-00755-7), « Owen décide d’acheter C3PO » p.27
  36. La Guerre des Etoiles ; le film le plus extraordinaire de l’histoire du cinéma, Paris, Hachette, , 66 p. (ISBN 2-245-00755-7), « Les Jawas acceptent d’échanger son R2D2 défectueux contre un autre. C3PO saute sur l’occasion et suggère à ses nouveaux maîtres de prendre R2D2. » p. 27
  37. George Lucas (trad. de l'anglais), Star Wars 1 : La guerre des étoiles, Paris, Presses de a cité, , 286 p. (ISBN 2-266-05010-9), « D’une certaine façon, confessa 6PO avec réticence. La rébellion a été responsable de notre entrée à votre service. Nous sommes des réfugiés, voyez-vous. » p. 66
  38. (en) Dan Casey, 100 Things Star Wars Fans Should Know & Do Before They Die, Triumph Books, , 496 p. (ISBN 978-1-63319-983-5 et 1-63319-983-5, lire en ligne), "While cleaning the droïds, however, Luke discovered that R2-D2 had the Death Star plans-and a distress signal from Princess Leia-stored within his databanks."
  39. La Guerre des Etoiles ; le film le plus extraordinaire de l’histoire du cinéma, Paris, Hachette, , 66 p. (ISBN 2-245-00755-7), « Le lendemain matin, Luke et C3PO partent à la recherche de R2D2 » p. 31
  40. George Lucas (trad. de l'anglais), Star Wars 1 : La guerre des étoiles, Paris, Presses de a cité, , 286 p. (ISBN 2-266-05010-9), « Qui ? Qui a-t-il trouvé ? […] –La princesse Leia, déclara 6PO. » p. 181
  41. Christophe Corthouts, Star Wars ; les coulisses d’un mythe, Phénix, Lefrancq Littérature, , 320 p. (ISBN 2-87153-417-9), « luke parvient à contacter C3PO à quelques secondes de l’issue fatale et R2D2 coupe l’alimentation des broyeurs. » p.20
  42. george Lucas (trad. de l'anglais), Star Wars 1 : La guerre des étoiles, Paris, Presses de a cité, , 286 p. (ISBN 2-266-05010-9), « -Ferme-la, 6Po ! hurla Luke dans le micro. Et bloque tous les systèmes d’ordures au niveau prison et immédiatement en dessous. Tu me reçois ? Bloque les systèmes d’ordures… » p. 200
  43. (en) 100 Things Star Wars Fans Should Know & Do Before They Die, Dan Casey, Triumph Books, , 496 p. (ISBN 978-1-63319-983-5 et 1-63319-983-5, lire en ligne), "Although he did not participate in the Battle of Yavin 4, C-3PO volunteered to donate his parts to restore his dear friend R2-D2, who had been gravely damaged during the assault on the Death Star."
  44. (en) Dan Casey, 100 Things Star Wars Fans Should Know & Do Before They Die, Triumph Books, , 496 p. (ISBN 978-1-63319-983-5 et 1-63319-983-5, lire en ligne), "In the wake of the Death Star's destruction, Threepio was relocated to Echo Base, the Rebel Alliance's foward operating base on the ice planet of Hoth."
  45. Christophe Corthouts, Star Wars ; les coulisses d’un mythe, Phénix, Lefrancq Littérature, , 320 p. (ISBN 2-87153-417-9), « Le groupe commandé par la princesse Leia, avec Luke Skywalker, Han Solo, Chewbacca et les droïdes C3PO et R2D2, s’est réfugié sur Hoth, une planète éloignée de son soleil et recouverte entièrement de glace. » p. 25
  46. Donald F. Glut (trad. de l'anglais), L’empire contre-attaque, Paris, Presses de la cité, , 221 p. (ISBN 2-253-02648-4), « Maître solo, appela Cispéo de sa voix humaine parfaitement reconstituée, pourais-je vous dire un mot ? […] Maîtresse Léia a tenté de vous joindre […] Elle est à la recherche de Maître Luc. » p. 25
  47. Donald F. Glut (trad. de l'anglais), L’empire contre-attaque, Paris, Presses de la cité, , 221 p. (ISBN 2-253-02648-4), « au moment où une nouvelle explosion faisait trembler le hangar, Chiktabba aperçut Yan, en train d’escalader fébrilement les derniers obstacles d glace, suivi de près par la princesse Léia et un Cispéo visiblement très nerveux. […] Tous s’engouffrèrent au pas de course dans le cargo […] Le Millenium Condor se préparait à décoller. » p. 76
  48. Donald F. Glut (trad. de l'anglais), L’empire contre-attaque, Paris, Presses de la cité, , 221 p. (ISBN 2-253-02648-4), « Les six chasseurs Taï talonnaient cependant toujours le Condor. » ; «- Je crois que nous avons un problème, répéta-t-il. –Si je peux me permettre, intervint Cispéo, j’ai remarqué avant le départ que tous le système paraluminique paraissait avoir été endommagé. » p. 84-85
  49. Donald F. Glut (trad. de l'anglais), L’empire contre-attaque, Paris, Presses de la cité, , 221 p. (ISBN 2-253-02648-4), « Nos vaisseaux de poursuite suivent de près le Millenium Condor […] Il a pénétré dans un champ d’astéroïdes. » p. 91
  50. Donald F. Glut (trad. de l'anglais), L’empire contre-attaque, Paris, Presses de la cité, , 221 p. (ISBN 2-253-02648-4), « La gigantesque créature cachée au fond de la crevasse n’attendait pourtant pas renoncer ainsi […] Mais le monstre était décidément trop lent. » p. 126
  51. (en) Dan Casey, 100 Things Star Wars Fans Should Know & Do Before They Die, Triumph Books, , 496 p. (ISBN 978-1-63319-983-5 et 1-63319-983-5, lire en ligne), "C-3PO found himself on Cloud City, alongside Han, Leia, and Chewbacca. What seemed like a safe port in a storm turned out to be an Imperial trap; Threepio was first to discover the Empire's presence, but his sleuthing was rewarded with blaster fire at point-blank range."
  52. Christophe Corthouts, Star Wars ; les coulisses d’un mythe, Phénix, Lefrancq Littérature, , 320 p. (ISBN 2-87153-417-9), « En route, C3PO est attiré par les échos d’une unité D2, s’avance dans un couloir interdit et reçoit une salve de laser en pleine poitrine. » p. 34
  53. Christophe Corthouts, Star Wars ; les coulisses d’un mythe, Phénix, Lefrancq Littérature, , 320 p. (ISBN 2-87153-417-9), « Chewbaca débarque avec une caisse pleine de pièces détachées… Ce qu’il reste de C3PO ! » p. 34
  54. (en) Dan Casey, 100 Things Star Wars Fans Should Know & Do Before They Die, Triumph Books, , 496 p. (ISBN 978-1-63319-983-5 et 1-63319-983-5, lire en ligne), "Although Chewbacca and R2-D2 eventually managed to repair the mangled protocol droid and the group escaped on the Millennium Falcon, nothing could be done to save their friend Han Solo, who had been frozen in carbonite and handed over to the bounty hunter Boba Fett"
  55. Christophe Corthouts, Star Wars ; les coulisses d’un mythe, Phénix, Lefrancq Littérature, , 320 p. (ISBN 2-87153-417-9), « Leia, Chewbacca, Lando et C3PO, bientôt rejoints par R2D2, parviennent à embarquer à bord du Faucon et quittent la Cité des Nuages. » p.37
  56. (en) Dan Casey, 100 Things Star Wars Fans Should Know & Do Before They Die, Triumph Books, , 496 p. (ISBN 978-1-63319-983-5 et 1-63319-983-5, lire en ligne), "As it turns out, Han Solo's frozen body was brought to the palace of Jabba the hutt, a crime lord on Tatooine. Threepio proved essential in the plan to rescue Solo-Luke Skywalker, now a Jedi Knight, offered them up as tribute to the corpulent crime lord in a bid save Han. of course, unbeknownst to C-3PO, he and Artoo were just pawns to lull the gangster into a false sens of security"
  57. James Kahn (trad. de l'anglais), Le retour du Jedi, Paris, Presses de la cité, , 250 p. (ISBN 2-253-03470-3), « En un mot comme en cent, même pour un droïde, ce n’était vraiment pas un endroit fréquentable et Zed Cispéo ne se privait pas de le faire savoir à son compagnon de route, tout en progressant en direction du palais. » p. 14« Nous sommes [3PO et D2] porteurs d’un message destiné à votre maître, Jabba le Hutin… » p. 18« Avec un sifflement d’acquiescement, le petit R-2 produisit un pincement lumineux, créant l’hologramme de Luc Skywalker […] –Je demande audience à votre grandeur afin de discuter le rachat de la vie de mon ami. […] Et comme gage de bonne foi, je vous prie d’accepter en présent ces deux droïdes. » p. 21« Jabba acquiesça de la tête, puis à Cispéo : -Il n’y aura pas de marché, graillonna-t-il. Je n’ai pas l’intention de me séparer de mon élément décoratif favori. » p. 23
  58. James Kahn (trad. de l'anglais), Le retour du Jedi, Paris, Presses de la cité, , 250 p. (ISBN 2-253-03470-3), « Enfin quelqu’un qui m’amène le vaillant Chiktabba… » p. 27
  59. James Kahn (trad. de l'anglais), Le retour du Jedi, Paris, Presses de la cité, , 250 p. (ISBN 2-253-03470-3), « Magnifique ! Nous sommes privés d’interprète depuis que notre dernier droïde-protocole a attiré sur lui la colère du maître et a été désintégré. » p. 24
  60. James Kahn (trad. de l'anglais), Le retour du Jedi, Paris, Presses de la cité, , 250 p. (ISBN 2-253-03470-3), « Depuis plusieurs mois, Lando avait réussi à s’infiltrer dans ce nid de vermines. » p. 30
  61. Christophe Corthouts, Star Wars ; les coulisses d’un mythe, Phénix, Lefrancq Littérature, , 320 p. (ISBN 2-87153-417-9), « Avant que C3PO ait le temps de le prévenir, Luke est précipité dans ce puits puant où l’odeur de la mort se mêle à celle d’un grand prédateur. » p. 41
  62. James Kahn (trad. de l'anglais), Le retour du Jedi, Paris, Presses de la cité, , 250 p. (ISBN 2-253-03470-3), « -Tradroïde ! hurla Jabba. […] –Sa Très Haute Excellence, le Grand Jabba le Huttin, a décrété votre élimination immédiate. » p. 54
  63. (en) Dan Casey, 100 Things Star Wars Fans Should Know & Do Before They Die, Triumph Books, , 496 p. (ISBN 978-1-63319-983-5 et 1-63319-983-5, lire en ligne), "Chewbacca accidentally triggered at net trap, hoisting the group high above the ground. A tribe os small furry creature called Ewoks surrounded them, and seemed like they were going to attack until they saw C3-PO."
  64. (en) Dan Casey, 100 Things Star Wars Fans Should Know & Do Before They Die, Triumph Books, , 496 p. (ISBN 978-1-63319-983-5 et 1-63319-983-5, lire en ligne), "His divinity was short-lived, however, after Luke Skywalker used his Force powers to scare the Ewoks into cooperation."
  65. (en) Dan Casey, 100 Things Star Wars Fans Should Know & Do Before They Die, Triumph Books, , 496 p. (ISBN 978-1-63319-983-5 et 1-63319-983-5, lire en ligne), "the Ewoks lent their aid to the Rebels in the ensuing Battle of Endor, an alliance thet ultimately won them the battle and effectively saved the galaxy."
  66. (en) Dan Casey, 100 Things Star Wars Fans Should Know & Do Before They Die, Triumph Books, , 496 p. (ISBN 978-1-63319-983-5 et 1-63319-983-5, lire en ligne), "Believe it or not, C-3PO was actually in The Force Awakens. You probably didn't recognize him because of his red arm. In the years after the Battle of Endor, Threepio continued to serve Princess Leia as an aide as she became a senator in the New Republic and eventually a general in the Resistance."
  67. (en) Dan Casey, 100 Things Star Wars Fans Should Know & Do Before They Die, Triumph Books, , 496 p. (ISBN 978-1-63319-983-5 et 1-63319-983-5, lire en ligne), "in his original concept art, Ralph McQuarrie drew inspiration from the automaton from Fritz Lang's 1927 classic Metropolis. "
  68. La Guerre des Etoiles ; le film le plus extraordinaire de l’histoire du cinéma, Paris, Hachette, , 66 p. (ISBN 2-245-00755-7), « Il [McQuarrie] fut appelé par George Lucas et d’un commun accord, il se consacre à l’exécution graphique des « visions » du réalisateur, au sujet des robots devant figurer dans l’avant projet. […] McQuarrie se mit au travail et les conçut. Cela devint respectivement C3PO et R2D2. » p.49
  69. (en) Ralph McQuarrie, Brandon Alinger, Wade Lageose, David Mandel, LucasFilm Ltd, Star Wars Art : Ralph McQuarrie, Harry N. Abrams, , 800 p. (ISBN 978-1-4197-1793-2 et 1-4197-1793-6), p. 4ème de couverture : « Ralph McQuarrie is the most iconic artist in the history of Star Wars. He worked hand-in-hand with George Lucas to help establish the saga's visual aesthetic, its inimitable look and feel. Beyond designing Darth Vader, C-3PO, and R2-D2, McQuarrie produced hundreds of pieces of Star Wars artwork, including conceptual paintings, costume designs, storyboards, and matte paintings, as well as posters, book covers, and album covers […] »
  70. Philippe LOMBARD, Le Petit livre de Star Wars, Edi8, , 96 p. (ISBN 978-2-412-02530-7 et 2-412-02530-4, lire en ligne), "La Forteresse cachée D’Akira Kurosawa (1958) est également une influence importante pour Lucas. «  C’est le film qui m’a donné l’idée de faire raconter l’histoire par deux personnages de second plan. Dans son film, Kurosawa avait utilisé cette technique. Dans le mien, les deux personnages en question sont R2D2 et C3PO, et toute l'histoire est racontée d'après ce qu'ils en perçoivent. »"

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jérémy André, « R2-D2 et C-3PO. L'attaque des clowns », Le Point Hors Série. Aux sources de Star Wars. Tome I, , p.  80-85.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :