Dark Maul

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (juillet 2014).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Dark Maul
Personnage de fiction apparaissant dans
Star Wars.

Cosplay de Dark Maul.
Cosplay de Dark Maul.

Naissance 54 av. BY
Origine Dathomir
Sexe Masculin
Espèce Zabrak
Cyborg
Cheveux Chauve
Yeux Jaunes
Arme favorite Double sabre laser
Taille 1,75 m
1,94 m (Avec ses jambes cybernétiques)
Affiliation Sith
Entourage Dark Sidious
Savage Opress
Ennemi de Jedi

Interprété par Ray Park
Voix Peter Serafinowicz (version originale de l'épisode I)
Sam Witwer (version originale de The Clone Wars et Star Wars Rebels)
Marc Bretonnière (version française de l'épisode I, de la saison 5 de The Clone Wars et Star Wars Rebels)
Pascal Germain (version française de la saison 4 de The Clone Wars)
Alain Zouvi (version québecoise de l'épisode I)
Films La Menace fantôme
Séries The Clone Wars
Rebels
Site officiel Fiche du personnage sur le site officiel

Dark Maul (Darth Maul en version originale) est un personnage de fiction de l'univers de Star Wars qui apparaît dans l'épisode I, dans la série Star Wars: The Clone Wars au côté de son frère, Savage Opress, et enfin dans la série Star Wars Rebels. C'est un Zabrak de Dathomir. Ce personnage fut créé par l'illustrateur Iain Mccaig pour Industrial Light & Magic.

Biographie fictive[modifier | modifier le code]

Enfance et apprentissage[modifier | modifier le code]

Dark Maul appartient à l'espèce des Zabraks originaires de la planète Iridonia. Cependant, il est né sur Dathomir[1]. Sur Dathomir, Dark Sidious - qui est alors apprenti de Dark Plagueis - se fait aborder par une Zabrak femelle qui sentait que Palpatine était puissant dans la Force. La femme lui avoue être une Sœur de la Nuit, et explique qu'elle vient d'accoucher en secret de deux enfants. Les Frères de la Nuit étant condamnés à l'esclavage et au combat, la mère souhaite offrir à l'un de ses fils la liberté. Elle tend le bébé, qu'elle avait appelé Maul, au seigneur Sith[1]. Les marques sur son corps ont été dessinées par sa mère, en respect des rituels qui suivent la naissance. Au cours de l'initiation, le nouveau né Zabrak Dathomirien est immergé dans un bain huileux tandis que l'ichor surgit grâce à la magie des Sœurs de la Nuit. La mère de Maul voulait qu'il soit conscient de son héritage[2]. Nourri par la haine et la colère, il devient le premier apprenti de Dark Sidious.

Maul connaît ses premiers entraînements sur la planète Mustafar et ceux-ci lui sont appris par son maître et des droïdes[biblio 1].

À huit ans il est confié à l'école de Trezza sur la planète Orsis. Durant son apprentissage, il est amené à survivre sans aucune aide durant une semaine dans le milieu hostile de la Gora sur la planète Orsis. Alors qu'il est âgé de quinze ans, Maul démontre déjà ses capacités en effectuant le meilleur solo durant cette survie. C'est d’ailleurs à cette occasion qu'il rencontre pour la première fois les Sœurs de la nuit et la leader de l'organisation, Mère Talzin. Après cette épreuve, Maul se voit confié par son maître sa première mission : éliminer tous les membres de l'école de Trezza.

Dark Maul voue un dévouement sans limite à son maître et c'est dans l'optique de pouvoir le servir au mieux qu'il se façonne un sabre laser à double lame. C'est l'un des Seigneurs Sith les plus redoutables et les mieux entraînés.

Son habileté à manier le sabre double est impressionnante et lui donne un pouvoir d'intimidation encore plus puissant que son apparence physique. Il maîtrise parfaitement un dérivé de la Forme VII de combat au sabre laser : le Juyo (l'autre dérivé de cette forme étant le Vaapad, créé par Mace Windu)[1]. Sans compter son Focus Makashi, qui lui permet d'utiliser sa rage et sa soif de violence à bon escient, il en devient d'autant plus redoutable car il sait contrôler la Force tout en étant en colère, contrairement à Dark Vador qui ne sait pas se contrôler complètement.

Missions en tant que seigneur Sith[modifier | modifier le code]

En tant qu'apprenti de Dark Sidious, Dark Maul est amené à effectuer de nombreuses missions.

En -33, Dark Maul se rend sur Dovalla pour effectuer une mission de sabotage. Il s'agit d'affaiblir deux firmes industrielles de la planète afin de faciliter leur rachat par la fédération du commerce. Dark Maul réalise brillamment cette mission et fait en sorte de ne laisser aucune trace de son intervention.

Dans la foulée, Dark Sidious confie une mission cruciale à son apprenti : éliminer les neuf Vigos de Soleil Noir et son chef suprême, ainsi que leurs gardes du corps. En effet Sidious pense que Soleil Noir peut le gêner pendant son plan pour contrôler la Fédération du Commerce. C'est à ce moment-là que Maul reçoit son titre d'Infiltrateur Sith. En tuant deux des neuf Vigos, Maul réussit à faire réunir les lieutenants du Soleil Noir restant, ainsi que leur chef suprême sur Raltiir, la planète base de l'organisation criminelle. Il tue ainsi toute une armée de guerriers, les Vigos, ainsi que leurs gardes du corps, après un féroce combat. Il poursuit ensuite Alexi Garyn, le chef suprême, et le tue à mains nues. C'est ainsi qu'il accomplit sa mission en revenant auprès de Dark Sidious[1].

En -32 il est chargé de retrouver Hath Monchar, un membre haut placé de la fédération du commerce en fuite avec des documents sensibles sur le blocage de Naboo. Dark Maul met la main sur sa proie mais doit également éliminer toute personne ayant eu ou pu avoir accès aux documents confidentiels notamment Lorn Pavan, le père du Jedi Jax Pavan, futur héros de la saga des Nuits de Coruscant. Sa tâche se complique avec l'intervention des Jedi, mais finalement il mène une nouvelle fois à bien sa mission[1].

Durant la même année, Dark Maul reçoit une nouvelle mission dans le film La Menace fantôme. Après la fuite de la reine Amidala lors du conflit entre Naboo et la Fédération du commerce, et son sauvetage par Qui-Gon Jinn et son padawan Obi-Wan Kenobi, Sidious le charge de retrouver sa trace et de la capturer. Dark Maul découvre qu'ils se sont réfugiés sur la planète Tatooine. Il intervient au moment où leur vaisseau est sur le point de décoller, attaquant férocement Qui-Gon, qui parvient à s'échapper. Quelque temps plus tard, devant l'incapacité des chefs neimodiens de la Fédération, Sidious l'envoie sur Naboo. Lors de la Bataille de Naboo, il affronte en duel Qui-Gon et Obi-Wan. Il parvient à isoler les deux Jedi, puis à frapper mortellement Qui-Gon Jinn. Arrogant et trop sûr de lui, il est finalement vaincu par Obi-Wan Kenobi qui le coupe en deux au niveau de la taille d'un coup de sabre-laser (un coup appelé « Sai tok » dans les arts Jedi) ; Dark Maul disparaît alors en tombant dans un puit[3].

Star Wars: The Clone Wars[modifier | modifier le code]

Cosplay de Dark Maul dans la série The Clone Wars

Dans la série Star Wars: The Clone Wars, Savage Opress, le frère de Maul, apprend que celui-ci est toujours en vie[4]. En -20, il se met à sa recherche le retrouve sous une forme « araignée » (amaigri avec plusieurs implants droïdes en forme de patte d'araignée ainsi qu'avec les cornes allongé et brisé mentalement) sur la planète Lotho Minor[5]. Plus tard, aidé par son frère, il retourne sur Dathomir afin de retrouver une forme humanoïde ainsi que de guérir certaine de ses blessures et restaurer ses souvenirs. Une fois cela fait, il décide de se venger d'Obi-Wan Kenobi, ils terrorisent et massacrent des populations civiles sur Raydonia en provoquant en duel Kenobi. Mais, aidé par l'ancienne Jedi Noire Asajj Ventress, le maître Jedi réussit à s'échapper.

On retrouve celui-ci plus tard, toujours aidé par son fidèle frère et apprenti. Les deux Zabrak se sont autoproclamés respectivement Seigneur Sith et apprenti Sith, et ont comme but de renverser le duo Dark Sidious-Dark Tyranus. Prenant le contrôle d'une bande de pirates, ils pillent plusieurs villages sur Florrum. Obi-Wan et Adi Gallia arrivèrent et rallièrent plusieurs pirates à leur cause. À la suite d'un long combat, Gallia meurt mais Kenobi renverse la situation. L'une des jambes cybernétique de Maul est coupé par un tir laser mais Savage parvient à l'aider à se sauver. Se réfugiant dans leur vaisseau et dérivant dans l'espace, ils sont recueillis par les Death Watch, des mandaloriens voulant redonner à leur planète leur force d'antan. Les jambes endommagées de Maul sont remplacées par des jambes plus humanoïdes. Après une discussion avec leur sauveurs, les deux frères décident de s'allier avec les Mandaloriens : les deux Sith proposent de prendre le contrôle de plusieurs gangs du crime, créant ainsi une véritable armée. Ils s'emparent et gouvernent Mandalore. Ils sont ensuite trahis par le chef des Death Watch Vizsla qui les enferme. Maul et Savage se libèrent avant de provoquer Vizsla en duel ; Maul finit par le tuer et comme le veut la tradition de Mandalor, Maul devint le nouveau chef des Death Watch. Dark Sidious, ressentant que Maul devient de plus en plus puissant, intervient et affronte les deux frères. Il tue Savage avant de capturer Maul. Il lui annonce qu'il n'a pas l'intention de le tuer mais qu'il avait d'autres projets pour lui.

Dark Sidious laisse Dark Maul s'échapper. En effet le véritable objectif du seigneur Sith est de mettre la main sur la mère Talzin. Après avoir réuni son armée sur Dathomir, Maul fait front face aux séparatistes. Défaits assez rapidement, Maul et la mère Talzin affrontent le général Grievous et Dark Sidious. La mère Talzin se sacrifie afin de permettre à Maul de s'échapper.

Star Wars Rebels[modifier | modifier le code]

Désormais âgé de plus de 50 ans, Maul vit sur la planète Malachor depuis des années après qu'un Inquisiteur l'a pris en chasse et que son vaisseau s'est écrasé sur la planète l’empêchant ainsi de partir. Il n'est pas précisé depuis combien de temps Maul est coincé sur Malachor. A un moment donné Maul a abandonné le titre de Dark, voulant dorénavant se dissocier des Siths.

Il est découvert par Ezra Bridger parmi les ruines. En se présentant comme le « vieux maître », cherchant à se venger pour les actions de Sidious contre lui-même et sa famille, Maul conduit Ezra dans un ancien temple Sith, où ils découvrent un holocron susceptible de leur apporter les connaissances nécessaires pour vaincre les Sith. Entre-temps Maul révéla son vrai nom à Ezra. Après avoir récupéré l'holocron en gagnant la confiance d'Ezra, ils retrouvèrent alors Kanan Jarrus et Ahsoka Tano en pleine bataille avec l'Inquisiteur qui avait traqué Maul par le passé et deux des autres Inquisiteurs qui poursuivaient les rebelles depuis un certain temps déjà. Maul qui possédait un nouveau sabre laser double déguisé en tant que composant d'un bâton de marche, rejoignit les Jedi dans la lutte contre leurs ennemis.

Après la retraite des Inquisiteurs, Maul convainquit les Jedi de lui faire confiance en raison de sa haine partagée des Sith et exprima sa conviction quant à son incapacité à vaincre seul Dark Vador. Travaillant ensemble, les Jedi et Maul montèrent vers le haut du temple Sith et affrontèrent avec succès les trois inquisiteurs, Maul éliminant personnellement la Septième Sœur et le Cinquième Frère tandis que le troisième mourut en essayant de s'échapper. Maul révéla alors son intention de prendre Ezra comme apprenti, l'ayant déjà trompé en activant le temple, lequel en réalité s'avérait être une station de combat Sith. Après avoir aveuglé Kanan, Maul affronta brièvement Ahsoka avant d'affronter à nouveau Kanan, et ce pour être finalement projeté dans le vide au bord du temple par le Chevalier Jedi estropié. Il apparaît plus tard que Maul survécut à sa chute et vola l'un des chasseurs TIE des Inquisiteurs après la destruction du temple et la disparition supposée d'Ahsoka dans son duel contre Dark Vador. Maul quitta alors Malachor pour de bon.

De nombreux mois plus tard en -2, Maul avait capturé l'équipage du Ghost, à l'exception de Kanan et Ezra, afin de pouvoir se procurer l'holocron des Sith dans le but de le combiner avec l'holocron Jedi qui se trouvait sur le vaisseau. Lors de la fusion des Holocrons, Maul eut une brève vision, avant que la fusion ne s’estompe, lui permettant ainsi de fuir. Après être entré dans son chasseur personnel, Maul murmura Il est vivant.

Quelque temps plus tard à cause du rituel des Holocrons, Ezra eu des visions de Maul et à même failli tuer un rebelle. Ezra avec Kanan alla demandé conseille au Bendu (un mystérieux géant connaissant la Force) pour savoir comment arrêter les visions mais à cette instant Maul en personne apparu derrière eux. Maul expliqua à Ezra comment arrêter les visions il fallait qu'il vienne avec lui. Maul et Ezra se sont rendu sur Dathomir pour utiliser un ancien rituel des sœurs de la nuit. Le rituel fonctionna et par la même occasion ils découvrirent que Obi-Wan Kenobi se trouvait sur une planète avec deux soleil Jumeaux. Une fois le rituel fini les esprit de deux sœurs de la nuit sortirent d'un autel et réclamèrent leur corps mais à cette instant Kanan et Sabine Wren arrivèrent et les esprit prirent possession d'eux et attaquèrent Maul et Ezra. Le vieux Zabrak et le jeune Jedi réussirent à sortirent de l'antre et les sœurs de la nuit ne pouvait pas s'éloigner de l'autel, Maul en profita pour dire à Ezra de le rejoindre mais il refusa et voulait sauver ses amis. Finalement éxaspéré par la sympathie d'Ezra pour ses amis, Maul annonça à Ezra qu'il l'avait déçu et parti retrouvé son vieil ennemi: Obi-Wan.

Univers étendu Légendes[modifier | modifier le code]

Une bande dessinée de l'univers étendu nommée « Résurrection » raconte les événements suivants. En l'an 0, peu de temps avant la Bataille de Yavin, un groupe de prophètes du côté obscur parvint à ressusciter Dark Maul. On ne sait pas si cette résurrection de Maul est l'œuvre du clonage ou de l'Alchimie Sith, ou encore d'un quelconque autre moyen. Ainsi, pour démontrer la supériorité d'un Sith pur sur un ancien Jedi converti au Côté obscur, et aussi pour donner à l'Empereur un apprenti digne de ce nom, les Jedi Noirs décident de faire s'affronter Maul et Vador. Vador est attiré sur la lune volcanique de Kalakar VI, pensant y trouver les plans de l'Étoile noire volés par les Rebelles, du moins selon les informations qu'il a reçues. Les stormtroopers l'accompagnant sont promptement éliminés, Vador se retrouve face à Maul, les prophètes lui expliquant les raisons du combat à venir avant de laisser Vador et Maul s'affronter en un duel épique.

Des deux combattants, Dark Maul s'avère le plus agile. Néanmoins, Dark Vador s'avère d'une grande robustesse et d'un sens de l'improvisation élevé, ce qui fait que le combat dure et se déporte au-dessus d'un fleuve de lave souterrain au plus profond des grottes de Kalakar VI. S'affrontant toujours sur des rochers au milieu du fleuve de lave, Vador parvient à couper le double sabre laser de Maul en deux, qui utilise cependant les deux moitiés pour submerger Vador et le mettre à genou. Alors que la roche flottante où ils se trouvent approche d'une cascade de magma, et que Maul s'apprête à porter le coup de grâce à Vador, celui-ci se sauve par une manœuvre aussi suicidaire qu'imprévisible : il attrape son sabre laser et se transperce le ventre pour mieux embrocher Dark Maul qui se tient juste derrière lui. Ce coup de maître sera fatal.

C'est ainsi que le Seigneur Sith Zabrak meurt de la main de Vador, son corps allant se consumer au pied de la cascade de lave.

La bande dessinée ne fait pas partie de la continuité des films ni des séries télévisées.

Interprète[modifier | modifier le code]

Dark Maul est interprété par Ray Park dans l'épisode I. Il devait initialement servir pour les cascades du film, mais George Lucas lui a confié le rôle de Dark Maul peu avant le tournage. Cependant sa voix est doublée par Peter Serafinowicz. Sa voix en version française est celle de Marc Bretonnière. On notera qu'on ne l'entend parler que quelques secondes, dans le seul film où il apparaît.

Culture populaire[modifier | modifier le code]

Dark Maul est l'un des Sith les moins exposés de Star Wars. En effet, il n’apparaît que dans un seul épisode de la saga mais il a pourtant marqué les fans. Sa technique de combat en fait un des guerriers Sith les plus dangereux[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références bibliographiques[modifier | modifier le code]

  1. Lucasfilm (trad. Lucile Galliot), Star Wars 04 - Biographie de Dark Maul, Hachette Jeunesse, coll. « Bibliothèque Rose Plus », , 320 p. (ISBN 2012033512, présentation en ligne)

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e « Dark Maul », sur starwars-holocron.net
  2. Dark Plagueis de James Luceno, 2012
  3. a et b Benjamin Traub, « Star Wars - Episode I : Le Guide de l'Univers ! », sur allocine.fr,‎
  4. « Darth Maul est-il de retour ? Oui ...en 2012 », sur hothbricks.com,‎
  5. « Star Wars 7 : Le retour de Dark Maul ? », sur melty.fr,‎

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Michael Reaves (trad. Jean-Marc Toussaint), Dark Maul : L'ombre du chasseur, Paris, Presses de la Cité, coll. « Star Wars », , 348 p. (ISBN 978-2258053373) Document utilisé pour la rédaction de l’article
  • (en) Lucasfilm (trad. Lucile Galliot), Star Wars 04 - Biographie de Dark Maul, Paris, Hachette Jeunesse, coll. « Bibliothèque Rose Plus », , 320 p. (ISBN 2012033512) Document utilisé pour la rédaction de l’article

Articles connexes[modifier | modifier le code]