Carl Weathers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Carl Weathers
Description de l'image Carl Weathers Calgary 2015.jpg.
Naissance (73 ans)
La Nouvelle-Orléans,
Drapeau de la Louisiane Louisiane (États-Unis)
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Profession Acteur
Réalisateur
Producteur
Films notables Rocky
Predator

Happy Gilmore
Séries notables Chicago Justice
L'Enfer du devoir
The Mandalorian

Carl Weathers, né le à La Nouvelle-Orléans en Louisiane, fut d'abord footballeur américain avant de devenir acteur puis réalisateur et producteur américain[1]. Il est surtout connu pour avoir joué le boxeur Apollo Creed dans la saga Rocky et le Major Dillon dans le film Predator.

Biographie[modifier | modifier le code]

Avant d'être acteur il était joueur de football américain et a fait partie des Oakland Raiders (de la NFL) et des Lions de la Colombie-Britannique (de la LCF) du football professionnel. C'est en 1974, après avoir obtenu son diplôme de l'Université d’État de San Diego en Arts du Théâtre, qu'il arrête le sport de compétition.

Carl Weathers est surtout connu pour avoir incarné le personnage d'Apollo Creed, le premier adversaire puis l'ami de Rocky Balboa dans la saga Rocky (du premier volet Rocky jusqu'à Rocky IV dans lequel son personnage meurt lors d'un combat), puis pour avoir joué dans le film Predator. (Comme dans ce film figuraient Arnold Schwarzenegger, futur gouverneur de Californie, et Jesse Ventura, futur gouverneur du Minnesota, il est apparu dans un segment humoristique de l'émission Saturday Night Live, annonçant qu'il se lançait à son tour en politique, appelant les gens à voter pour lui au motif qu'il était « le mec noir dans Predator ».)

Quand Sylvester Stallone a demandé aux anciens acteurs des quatre premiers volets de la saga Rocky leur autorisation pour inclure des images d'archive les représentant dans le film Rocky Balboa (2006), Mr. T et Dolph Lundgren ont accepté, mais Carl Weathers a posé comme condition d'avoir un rôle effectif dans ce film (alors même que son personnage est mort depuis plus de vingt ans au moment où se déroule le récit). L'acteur n'y apparaît donc pas, et ce sont des images d'un autre boxeur noir qui ont été incluses au montage. Plus tard, en revanche, il a accepté l'utilisation d'images d'archives le représentant pour les films Creed (2015) et Creed II (2018), centrés autour du fils d'Apollo Creed.[2]

Carl Weathers est actuellement membre de la Big Brothers Association et fait partie du Comité olympique des États-Unis. Marié en 2007 avec Jennifer Peterson, sa troisième épouse, il est père de deux enfants issus des mariages précédents. Ils ont divorcé en 2009.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Acteur[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Réalisateur[modifier | modifier le code]

Producteur[modifier | modifier le code]

Chanteur[modifier | modifier le code]

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Mortal Kombat X : Major Jackson Briggs (costume) (Dans le DLC Predator)

Anecdotes[modifier | modifier le code]

Il a fait une apparition dans le clip de Michael Jackson, Liberian Girl[4].

Voix françaises[modifier | modifier le code]

Et aussi

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Carl Weathers », sur IMDb (consulté le 13 février 2020)
  2. « Carl Weathers and Sylvester Stallone may have mended their differences over ‘Creed’ », sur www.inquisitr.com (consulté le 25 août 2020)
  3. « You Ought to Be Reading Compute! », IEEE Micro, vol. 1, no 1,‎ , p. 51–51 (ISSN 0272-1732, DOI 10.1109/mm.1981.290824, lire en ligne, consulté le 10 septembre 2018)
  4. « Michael Jackson - Liberian Girl » (consulté le 13 février 2020)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :