Première trilogie de Star Wars

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Trilogie originale

Première trilogie de Star Wars
Trilogie originale
Description de cette image, également commentée ci-après
Le logo Star Wars, présent dans tous les films de la saga.

Auteur d'origine George Lucas
Nombre de films 3
Premier opus Un nouvel espoir (1977)
Dernier opus Le Retour du Jedi (1983)
Sociétés de production Lucasfilm
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Science-fiction
Thème(s) Star Wars

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

La première trilogie de Star Wars ou trilogie originale (Original Trilogy) est une série de trois films de la saga Star Wars créée par George Lucas, sortis entre 1977 et 1983. Elle est produite par Lucasfilm. Cette trilogie est composée des épisodes IV à VI, suit Star Wars, épisode III : La Revanche des Sith, sorti en 2005, et précède Star Wars, épisode VII : Le Réveil de la Force, sorti en 2015, dans la chronologie de la saga.

Développement initial[modifier | modifier le code]

La première trilogie[modifier | modifier le code]

Star Wars, épisode IV : Un nouvel espoir[modifier | modifier le code]

L'intrigue se concentre sur l'Alliance rebelle, une organisation qui tente de détruire la station spatiale Étoile noire, l'arme absolue du très autoritaire Empire galactique. Mêlé malgré lui à ce conflit galactique, le jeune ouvrier agricole Luke Skywalker s'engage au sein des forces rebelles après le massacre de sa famille par des soldats impériaux. Initié aux pouvoirs de la Force par son mentor Obi-Wan Kenobi, trop tôt assassiné par le maléfique Dark Vador, Luke utilise ses nouveaux dons pour tenter de détruire l'Étoile Noire...

Star Wars, épisode V : L'Empire contre-attaque[modifier | modifier le code]

L'histoire de cet épisode se déroule trois ans après les événements d’Un nouvel espoir. La guerre entre le maléfique Empire galactique et son antagoniste, l’Alliance rebelle, bat son plein. Les héros de l’Alliance Luke Skywalker et Han Solo se séparent après l'attaque et la destruction de la principale base rebelle par l’Empire. Luke part sur la planète Dagobah afin de suivre la formation de Jedi auprès du maître Yoda. Solo tente lui d’échapper à la chasse spatiale que lui mène Dark Vador, l’apprenti de l’Empereur Palpatine.

Star Wars, épisode VI : Le Retour du Jedi[modifier | modifier le code]

L'histoire de cet épisode se déroule un an après les événements de L'Empire contre-attaque. Le maléfique Empire galactique construit une nouvelle station spatiale Étoile de la mort pour anéantir définitivement l'Alliance rebelle, son opposition principale. Pour tendre un piège à la flotte ennemie, l'empereur Palpatine se rend sur la station encore vulnérable. Les dirigeants de l'Alliance lancent donc toutes leurs forces à l'assaut ne se doutant pas que la flotte impériale les attend de pied ferme. De son côté, le jeune Jedi Luke Skywalker, l'un des héros de l'Alliance veut sauver son père Dark Vador du côté obscur de la Force et le rallier à sa cause.

Récapitulatif[modifier | modifier le code]

Tableau récapitulatif du développement des films de la trilogie originale :

Star Wars, épisode IV : Un nouvel espoir Star Wars, épisode V : L'Empire contre-attaque Star Wars, épisode VI : Le Retour du Jedi
Réalisation George Lucas Irvin Kershner Richard Marquand
Scénario George Lucas
Lawrence Kasdan
Production George Lucas
Gary Kurtz
Jim Bloom
Robert Watts
Howard Kazanjian
Rick McCallum (1997)
Dates de sortie Drapeau des États-UnisDrapeau du Canada
Dates de sortie Drapeau de la France

Analyse[modifier | modifier le code]

La trilogie originale met en scène la guerre civile galactique entre l'Empire et l'Alliance rebelle. Pour certains observateurs, cette guerre fictive s'inspire fortement des deux conflits mondiaux du XXe siècle[1],[2]. De plus, le casque de Dark Vador ressemble aux casques allemands Stahlhelm Modèle 16 et Modèle 35 utilisés par l'armée allemande respectivement pendant les Première et Seconde Guerre mondiale. On remarque également une forte ressemblance entre les uniformes des officiers impériaux, plutôt gris ou noir, portant très souvent un calot, avec ceux des Schutzstaffel (SS) et de la Wehrmacht[3],[4],[5]. En outre, les officiers de l'Empire sont uniquement âgés, masculins et à peau blanche, contrairement à ceux de la Rébellion parmi lesquels on trouve des femmes et des hommes, Blanc ou Noir et aussi des aliens[6],[7]. L'Empire apparaît donc bien plus fermé à la diversité et à la différence. Enfin, pour Télérama et Le Vent se lève, l'Empire rappelle le fascisme voire l'Allemagne nazie, la Rébellion rappelant quant à elle une organisation prônant plus de libertés comme la démocratie[8],[9].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « PJREVAT - Star Wars - Episode VII - The Force Awakens : Partie 1 », youtube.com, 26 décembre 2016, 1:37-1:45 : Analyse de Star Wars par Durendal (Timothée Fontaine)
  2. Quentin Jost, « Trois anecdotes sur la genèse de “Star Wars” », sur telerama.fr, (consulté le 23 février 2020)
  3. « Le musée de l’Armée et Star Wars ! », sur actualites.musee-armee.fr, (consulté le 22 février 2020)
  4. Jacky Bornet, « Ulysse, les Chevaliers de la table ronde, Merlin... Comment la mythologie a inspiré "Star Wars" », sur francetvinfo.fr, (consulté le 23 février 2020)
  5. Eve Taraborrelli, « Les costumes de Star Wars sont-ils inspirés par l'Histoire? », sur lexpress.fr, (consulté le 23 février 2020)
  6. « PJREVAT - Star Wars - Episode VIII - The Last Jedi : Partie 1 », youtube.com, 21 septembre 2018, 8:50-8:59 : Analyse de Star Wars par Durendal (Timothée Fontaine)
  7. « Star Wars : les vraies guerres qui ont inspiré celle des étoiles », sur syfantasy.fr (consulté le 23 février 2020)
  8. Cécile Mury, « Rogue One : A Star Wars Story », sur telerama.fr (consulté le 22 février 2020)
  9. Cyprien Caddeo, « UNE PETITE HISTOIRE DE L’ANTI-IMPÉRIALISME DANS STAR WARS », sur lvsl.fr, (consulté le 23 février 2020)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]