Jean Bellorini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jean Bellorini
Description de cette image, également commentée ci-après
Jean Bellorini en novembre 2013.

Naissance
Activité principale Metteur en scène
Style
Récompenses prix Jean-Jacques Gautier 2010 ;
prix de la révélation théâtrale de l’année du Syndicat de la critique 2011/2012 ;
— prix de la mise en scène au Palmarès du théâtre 2013.

Jean Bellorini, né le [1] à Paris[2], est un dramaturge et metteur en scène de théâtre français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né en juin 1981[3],[4] d'un couple de médecins, Jean Bellorini se forme au lycée Saint-Michel-de-Picpus[2] puis, après son baccalauréat, à l’école Claude-Mathieu entre 1999 et 2002. Il y enseigne depuis 2005, ainsi qu’au département supérieur pour jeunes chanteurs du conservatoire à rayonnement régional de Paris[5].

Directeur artistique de la compagnie Air de lune[6], qu’il a fondée en 2001 avec Marie Ballet[7], il est de 2011 à 2013 artiste invité du Théâtre national de Toulouse, et sa compagnie est accueillie en résidence de 2011 à 2013 au Théâtre Gérard-Philipe de Saint-Denis.

Il est nommé directeur du Théâtre Gérard-Philipe de Saint-Denis en novembre 2013[8]. Il y crée la Troupe éphémère[9], qu'il considère comme le « coœur du projet du Centre dramatique national[10] » et qui réunit chaque année une vingtaine de jeunes de 15 à 20 ans autour d'un nouveau défi théâtral. Celle-ci se produit également hors du TGP, notamment en 2018 au Théâtre du Soleil[11].

En 2016, il présente Karamazov, d'après Les Frères Karamazov de Dostoïevski à la carrière de Boulbon dans le cadre du 70e Festival d'Avignon.

Ses mises en scène ont été récompensées de plusieurs prix.

Mises en scène[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Opéra[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Jean BELLORINI - Dirigeant de la société Theatre Gerard Philipe - BFMBusiness.com », sur dirigeants.bfmtv.com (consulté le 20 février 2018)
  2. a et b Nathalie Simon, « Jean Bellorini, le théâtre sinon rien », Le Figaro, encart « Culture », mardi 29 octobre 2013, page 36.
  3. « Le joyeux voyage en Rabelaisie de Jean Bellorini », Le Monde, 15 mars 2012.
  4. Laurence Liban, « Que veulent faire passer les jeunes metteurs en scène ? », L’Express, 7 février 2013.
  5. « Jean Bellorini », fiche enseignant sur le site du jeune chœur de Paris, conservatoire à rayonnement régional de Paris.
  6. Notice d’autorité de la Bibliothèque nationale de France.
  7. « Jean Bellorini », France Culture, 15 avril 2012.
  8. « Jean Bellorini nommé directeur du Théâtre Gérard-Philipe de Saint-Denis », France TV Info, 22 novembre 2013.
  9. « La troupe éphémère », site du Théâtre Gérard-Philipe
  10. « Jean Bellorini : “Le théâtre permet de se révéler. D’apparaître – au-delà des stéréotypes de notre société.” », interview sur le site Cultures en dialogue
  11. « 1793 » (2018) sur le site du Théâtre du Soleil
  12. « Karamazov - Festival d'Avignon », sur www.festival-avignon.com (consulté le 1er avril 2019)
  13. « LE SUICIDÉ | Théâtre Gérard Philipe », sur www.theatregerardphilipe.com (consulté le 1er avril 2019)
  14. « UN INSTANT | Théâtre Gérard Philipe », sur www.theatregerardphilipe.com (consulté le 1er avril 2019)
  15. « ONÉGUINE | Théâtre Gérard Philipe », sur www.theatregerardphilipe.com (consulté le 1er avril 2019)
  16. « Remise des Prix "Plaisir du théâtre" et "Jean-Jacques Gautier" », SACD, 26 janvier 2011.
  17. Palmarès du prix de la critique sur le site du Syndicat de la critique.

Liens externes[modifier | modifier le code]